Adhérer à l’ANRPFD en 2020

RRF : Réseau Relais Français!

Calendrier des Salons Radio 2020

ADHEREZ VIA PAYPAL Facile!

QTR UTC

Ecoute Satellite QO100!

News ANRPFD depuis 26/02/2017

Grey Line

Relais Radioamateur

Chronique SWL Nationale ANRPFD

nl

Associations Partenaires de l’ANRPFD

Cluster-DX-FOR-ME

Twitter – Facebook

Catégories

Twitter infos

Propagation Bandes HF

Cluster Dx Fun

Twitter

Prévisions Météo

Spectre

Le RSPG publie un rapport sur les résultats de la CMR-19 pour l’Union européenne

Le RSPG a joué un rôle-clé dans la préparation de la CMR -19.  Il a proposé à la Commission européenne des positions sur les points de l’ordre du jour pouvant influencer le droit de l’Union ou faisant l’objet d’une approche commune (harmonisation des bandes 5G, notamment).  Le Conseil a alors adopté une décision précisant les positions de l’UE pour la CMR -19. Le RSPG, en s’appuyant sur la CEPT, avait également publié pendant la Conférence un avis sur les procédures de coordination de l’Union.
Il était donc naturel que la Commission demande au RSPG un rapport sur les résultats de la CMR -19. 
Le rapport, adopté le 9 juin, constate que l’UE a fait valoir ses positions avec succès. Sur la protection de la bande passive vis-à-vis de la 5G dans la bande 26 GHz, il rappelle que les niveaux décidés par la CMR -19, quoiqu’en-deçà de ceux proposés par l’Europe, résultent d’un compromis et que l’UE conserve le droit de mieux protéger cette bande. La décision d’exécution de la Commission sur la bande 26 GHz, récemment révisée, applique ainsi les niveaux de protection renforcés dès le 1er janvier 2024 alors que la date proposée par la CMR -19 est le 1er septembre 2027. Les équipementiers sont ainsi incités à limiter sans attendre les rayonnements des stations de base et terminaux 5G dans la bande passive. 
Le rapport souligne également l’efficacité de la coordination européenne pendant la CMR . L’UE a notamment évité  toute duplication des travaux avec ceux de la CEPT. La fluidité de l’information a permis à la Commission et aux États membres de suivre les négociations sur chacun des points. L’organisation de l’UE a aussi été particulièrement utile pour coordonner les déclarations annexées aux actes finals. Le RSPG recommande de reconduire cette approche pour la CMR -23.
Le RSPG entame désormais les travaux de préparation de la CMR -23 en identifiant les politiques et acquis de l’UE susceptibles d’être impactés par l’ordre du jour. Le RSPG formulera alors de nouveau ses recommandations à la Commission.

Source ANFR

Premier contact entre l’Irlande et la Slovénie sur la bande 40 MHz

Il y a quelques jours, nous avons signalé sur ce site le premier contact sur la nouvelle bande 40 MHz entre la Slovénie et la Lituanie. Cela a été rapidement suivi par le premier contact à 40 MHz entre la Slovénie et l’Irlande.
Le 15 juin 2020, le S50B en Slovénie a réussi à contacter EI4GNB près de Dublin, en Irlande, pour une autre première sur la bande des 8 mètres. Cela signifie désormais que les trois pays européens actifs sur la bande ont réussi à travailler ensemble en 2020.
Le contact Sporadic-E entre S50B et EI4GNB a été réalisé sur les modes numériques FT8, FT4 et JT65 ainsi que sur SSB où 5/5 rapports ont été échangés dans les deux sens. La distance était d’un peu moins de 1660 km.
Il est maintenant à espérer que davantage de Radioamateurs dans d’autres pays tenteront d’obtenir l’autorisation de fonctionner sur 40 MHz auprès de leur autorité de licence respective.
Rapport complet … ICI

L’Ofcom met à jour la réglementation d’exemption de licence, y compris 24 GHz

L’Ofcom a confirmé des changements techniques pour l’utilisation du spectre dans les bandes 874 à 874,4 MHz et 915 à 919,4 MHz pour prendre en charge l’utilisation de dispositifs sans fil à courte portée et l’utilisation sous licence de 24,100-24,350 GHz aux passages à niveau.
Nous avons mis à jour le Règlement sur la télégraphie sans fil pour permettre dispositifs d’identification par radiofréquence (RFID) et Internet of Things (IOT) en réseau pour fonctionner dans ces bandes sans avoir besoin d’une licence.
Ces changements signifient également que les entreprises et les organisations peuvent utiliser ces appareils de manière harmonisée, ce qui réduira le risque d’interférence avec d’autres systèmes fonctionnant dans la bande.
Nous avons également annoncé aujourd’hui une nouvelle licence d’utilisation des systèmes de capteurs radar pour passages à niveaux ferroviaires. La nouvelle licence prend en charge l’utilisation de ces systèmes sur le réseau ferroviaire britannique, contribuant à améliorer la sécurité ferroviaire en détectant les obstacles aux passages à niveau.
La déclaration de l’Ofcom peut être téléchargée ICI

Voix numérique pour bande marine VHF?

L’édition de mai du bulletin CEPT ECC examine l’utilisation de la voix numérique à espacement des canaux de 6,25 kHz dans la bande maritime VHF (156 MHz) au lieu des canaux FM actuels
Dans ce numéro:
• Équipement numérique dans les communications vocales VHF maritimes
• L’Europe regarde les États-Unis Les États et le Canada déploient l’authentification de l’identification de la ligne appelante
• Service fixe vers une utilisation plus efficace du spectre
Téléchargez le bulletin d’information du CEPT Electronic Communications Committee (ECC) PDF  ICI
CEPT ECC  Twitter ICI

Ofcom: Ouverture 100-200 GHz

L’Ofcom organise une consultation publique sur les informations d’analyse technique mises à jour sur les propositions visant à ouvrir l’accès au spectre dans la gamme 100-200 GHz
En janvier 2020, l’Ofcom a proposé d’ouvrir l’accès à 18,2 GHz du spectre dans la gamme 100-200 GHz pour soutenir l’innovation à travers une gamme d’industries.
L’Ofcom a publié une consultation fournissant de plus amples détails sur l’analyse technique sous-jacente à ces propositions, suite aux demandes d’informations des parties prenantes.
L’Ofcom souhaite recevoir les commentaires sur cette analyse d’ici le 17 juin 2020, ICI

L’Australie se rapproche de l’obtention de la bande WRC-15 de 60 m (5 MHz)

WIA rapporte que l’ACMA a publié une consultation publique intitulée Utilisation possible de la bande 5351,5-5366,5 kHz par le service amateur  
Récemment publiée sur le site Web de l’ACMA pour commentaires du public, l’ACMA sollicite actuellement des commentaires sur l’accès des amateurs à la bande 5 MHz en Australie. C’est une excellente nouvelle de nos amis de l’ACMA, étant donné le nombre de Radioamateurs dans le monde qui poursuivront l’Australie pour confirmation sur 60 m, mais avec 15W EIRP, le DX sera difficile.
C’est également un excellent choix de bande pour l’expérimentation générale de faible puissance avec même de nouveaux modes numériques comme WSPR, FT8, etc. et pour les communications intercontinentales autour de l’Australie et de nos voisins proches lorsque 80 m et 40 m peuvent ne pas convenir que 60 m est la meilleure solution, en particulier pour « l’outback » et les communications d’urgence à distance.
Lire l’histoire de WIA: 60 mètres à notre portée? ICI
La consultation publique de l’ACMA sur une bandeRadioamateur 5 MHz (60m) se trouve ICI  

50 MHz Attribution améliorée en Allemagne!

Le DARC rapporte que la « Federal Network Agency » a fait une mise en œuvre provisoire  des résultats du WRC pour la bande de 6 m dans le message 111 du journal officiel du 6 mai 08/2020  
Une traduction de l’article du DARC se lit comme suit:
Une demande de la table ronde de Radioamateur allemand début mars a été respecté comme suit avec un régime d’accès amélioré:
• Gamme de fréquences 50.000 MHz – 52.000 MHz
• Secondaire
• Bande passante max. 12 kHz
• Types de transmission: tous
• Polarisation de l’antenne: Horizontale
• Fonctionnement du concours: Autorisé
En plus de la gamme de fréquences étendue de 50 à 52 MHz (sur la base du résultat de la WRC19), un niveau de puissance nettement amélioré pour la sous-bande 50.000-50.400 MHz a surtout été autorisé.
Les titulaires d’une autorisation de participation au service de radioamateur de classe A (« licence A ») peuvent désormais envoyer dans cette zone avec un maximum de 750 W PEP, les titulaires d’une « licence E » avec 100 W PEP.
Dans le reste de la bande, la limitation à 25 W PEP s’applique à tout le monde comme avant.
Ce nouveau règlement, très positif pour les Radioamateurs, est le résultat d’une série de discussions entre l’utilisateur principal la « Bundeswehr » (militaire) et l’unité de gestion des fréquences du DARC (DK4VW et DF2ZC), qui se poursuivent depuis la fin de 2018.
Entre-temps, une base de coopération très factuelle et fiable avec la gestion militaire des fréquences a été établie. Cette attribution renforcée élargie est valable jusqu’au 31 décembre 2020 ou jusqu’à ce qu’une ordonnance sur les fréquences révisée entre en vigueur, selon le cas antérieur.
Bernd J. Mischlewski, DF2ZC, de la source de gestion des fréquences DARC, DARC  ICI

Premier contact établi sur 40 MHz entre l’Irlande et la Lituanie

Mercredi 29 avril 2020, EI4GNB en Irlande a réussi à compléter un contact numérique FT8 avec LY2YR sur 40,220 MHz sur la nouvelle bande de 8 mètres.
Non seulement c’était une première EI-LY mais c’était aussi le tout premier contact établi entre deux pays du groupe.
La distance était d’environ 2 039 km et le mode de propagation était Sporadique-E.
Il convient de noter que, bien que la Lituanie n’ait pas d’attribution officielle à 40 MHz, les autorités de délivrance des licences du pays ont aimablement donné à LY2YR une autorisation spéciale pour effectuer des expériences sur les fréquences ponctuelles de 40,220 MHz et 40,680 MHz.
C’est un modèle qui pourrait peut-être être copié par d’autres Radioamateurs intéressés dans d’autres pays. Il peut être beaucoup plus facile d’obtenir une autorisation spéciale pour utiliser des fréquences ponctuelles pendant une période de temps limitée plutôt qu’une attribution générale.
Il est à espérer qu’il y aura très bientôt des activités en provenance de Slovénie et j’espère que cela suscitera plus d’intérêt pour ce fascinant groupe VHF.
Plus d’informations ICI

Le Japon obtient des bandes étendues de 160 m et 80 m

La « Japon Jarl » rapports que le 21 Avril, les Radioamateurs japonais ont obtenu des extensions de bandes surles 1,8 et 3,5 MHz ainsi que des mains sur le fonctionnement par des personnes non qualifiées et la simplification de la procédure d’ autorisation.
Le post JARL dit:
Les bandes de fréquences qui ont été attribuées en plus cette fois -ci sont comme suit:
• 1 800 à 1 810 kHz  
• 1 825 à 1 875 kHz
• 3 575 à 3 580 kHz
• 3 662 à 3 680 kHz
Avec cette révision, les Radioamateurs japonais peuvent désormais exploiter le FT8 sur des fréquences standard internationales.
En outre, il sera également possible d’effectuer des communications téléphoniques telles que SSB et des communications d’images telles que SSTV, qui ne pouvaient pas être exploitées sur la bande de 160 m jusqu’à présent, l’attribution était auparavant de seulement 1 810-1 825 et 1 907,5-1 912,5 kHz. (La procédure de demande est requise pour le fonctionnement des communications téléphoniques telles que SSB et des communications d’images telles que SSTV dans les allocations de 160 m supplémentaires.)
Une partie des règles de procédure de licence de la station Radio a été révisée et la simplification de la procédure de demande de changement de licence liés à l’opération de connexion d’un appareil auxiliaire à la borne d’entrée externe de l’émetteur de la station amateur.
Jusqu’à présent, lors de la communication de données en connectant un ordinateur personnel, etc. au terminal d’entrée externe Radioamateur, lors de la réalisation de nouvelles communications de données, il était nécessaire de soumettre formellement des spécifications telles que les spécifications des équipements connectés (PC). Désormais, sous certaines conditions, les amateurs pourront omettre les procédures requises.
Jusqu’à présent, l’utilisation d’une station amateur par des personnes non qualifiées était limitée à certaines stations Radioamateurs, comme pour les contacts avec les écoles de la Station spatiale internationale. Cette restriction sera assouplie et étendue à toutes les stations amateurs sous certaines conditions.
En outre, en ce qui concerne l’opération par des personnes non qualifiées, la limite d’âge a été supprimée pour les jeunes et la possibilité pour de nombreuses personnes, des jeunes aux personnes âgées, de s’intéresser aux activités Radioamateurs seront élargies.
Le texte intégral de l’article JARL peut être consulté  ICI
Report « in Hamlife » ICI 

L’Ofcom publie les derniers résultats de mesure 5G

L’Ofcom a publié les derniers résultats de notre programme de mesure du spectre , y compris six sites mobiles 5G supplémentaires. 
Après le lancement de la 5G au Royaume-Uni l’année dernière, nous avons publié les résultats des mesures des champs électromagnétiques (CEM) sur 16 sites britanniques, en février. Nous avons poursuivi notre programme de tests depuis lors et avons maintenant publié une version mise à jour de notre rapport de mesure 5G – montrant les niveaux de CEM sur un total de 22 sites 5G dans 10 villes du Royaume-Uni. 
Sur chaque site, les émissions représentaient une petite fraction des niveaux inclus dans les directives internationales – fixées par la Commission internationale de protection contre les rayonnements non ionisants (ICNIRP).
Le maximum mesuré sur n’importe quel site mobile était d’environ 1,5% de ces niveaux – y compris les signaux provenant d’autres technologies mobiles telles que la 3G et la 4G. Le niveau le plus élevé des signaux 5G en particulier était de 0,039% du maximum fixé dans les directives internationales.
Nous continuerons de publier régulièrement les données de notre programme de mesure, y compris sur d’autres sites 5G.

La lettre d’information 5 MHz

La dernière édition de la lettre d’information 5 MHz  (n ° 24 – hiver / printemps 2020) est désormais disponible en téléchargement gratuit en pdf à partir de la section ‘Liens externes’ de la page Wikipédia 60m ICI
ou la page RSGB 5 MHz   ICI
Cette édition comprend des informations sur 5 MHz en provenance de 7 pays, GB3WES Beacon Closedown, un dipôle de rayonnement à alimentation contrôlée de 5 MHz, ainsi que la dernière carte World of 5 MHz et un article sur deux exercices Blue Ham.

Santé, soyez prudent,
Paul Gaskell G4MWO Editor,  The 5 MHz Newsletter

Suisse: Révision du règlement de la FMG Telecommunications Act

La société nationale suisse Radioamateur USKA a été invitée à commenter la nouvelle réglementation relative de la loi suisse sur les télécommunications FMG
Une traduction Google du message USKA se lit comme suit:
La date limite de soumission était le 25 mars 2020.
Le groupe de travail «Cadre juridique» de l’USKA a examiné ces réglementations en détail et a formulé leurs points de vue lors d’un atelier le 7 mars 2020. Notre président Willi, HB9AMC, a déjà fait rapport à ce sujet.
Le nouveau FMG entraîne un changement de paradigme dans le domaine de la radio: à l’avenir, la libre utilisation du spectre des fréquences sera un principe de base, et l’octroi de licences et de rapports (ce que l’on appelle les «licences légères») fera exception. Ce changement a déjà été pratiquement mis en œuvre ces dernières années par le biais de nombreuses exemptions de licence (radio de tous, microphones sans fil, commandes, etc.).
Les licences reçoivent toujours des services radio pour lesquels l’OFCOM est responsable de la planification des fréquences et garantit également que les connexions sur les fréquences attribuées sont garanties à tout moment.
Dans le cas du service Radioamateur, les fréquences et l’autorisation de ce service Radio sont fixées par des traités internationaux. Par conséquent, tout ce qui est nécessaire ici est un message avec un contrôle pour savoir si toutes les exigences pertinentes ont été remplies. L’OFCOM n’est pas responsable s’il y a trop de radio-amateurs sur les bandes, ce qui rend le trafic difficile.
Malgré ce changement de principe fondamental, toutes les conditions applicables aux Radioamateurs pourraient être transférées de manière appropriée dans la nouvelle réglementation, à savoir:
• L’OFCOM est seul responsable de l’acceptation du certificat.
• L’indicatif  est désormais un élément dit d’adressage, tel qu’un numéro de téléphone ou une adresse IP, et est donc réglementé par l’ordonnance sur les éléments d’adressage AEFV.
• Les Radioamateurs HB9 peuvent continuer à construire leurs propres appareils ou à modifier des appareils commerciaux. Cela est indiqué dans l’ordonnance sur les chaînes radio FAV.
En raison de cette conversion complète du système radio, l’ancienne «Ordonnance sur la gestion des fréquences FKV» a dû être complètement révisée. La nouvelle «Ordonnance sur les radiofréquences VFuF» proposée par le Conseil fédéral peut être consultée ICI :
Les passages relatifs aux Radioamateurs sont marqués en jaune.
Dans sa communication, l’USKA a proposé quelques clarifications et ajustements qui sont importants pour nous, comme suit:
• La description des modes de fonctionnement autorisés a été tirée de l’ancien FKV littéralement. Cependant, surtout dans les modes de fonctionnement numériques, il ne correspond plus aux conditions actuelles. Un nouveau libellé a donc été proposé.
• Certaines règles supplémentaires ont été proposées pour assurer un trafic Radio ordonné sur nos bandes.
• De plus, d’autres clarifications plus petites ont été proposées et justifiées.
Le libellé détaillé de la communication de l’USKA au DETEC se trouve sur notre site Web sous la rubrique « Liaison avec les autorités ».
Le nouveau règlement devrait entrer en vigueur le 1er janvier 2021. Il reste à voir si les ajustements que nous proposons seront intégrés au règlement définitif. Nous n’avons plus aucune influence.
Je tiens à remercier tous les participants de l’Équipe spéciale pour leur coopération très constructive. Ce fut un effort très important pour l’USKA pour assurer à l’avenir l’existence des Radioamateur en Suisse.
73 de Bernard, HB9ALH  Administrateur responsable des autorités.
Liaison avec le régulateur OFCOM  ICI
Réponse de l’USKA à la révision de la réglementation FMG  ICI
Lien: Ordonnance sur les radiofréquences (VFuF) marquée  ICI
Source USKA  ICI
 

Actualités JA – Changements 160 / 80m

Yoshi, JG7AMD , rapporte qu’il y a des changements à venir sur 160 / 80m pour les opérateurs JA.
Il déclare: « Le 11 mars, le ministère des Affaires intérieures et des Communications a répondu aux commentaires du public concernant l’extension de la bande passante de 160 et 80 mètres.
« Le plan de bande actuel de JA pour 160m est le suivant:

  • 1810-1825 kHz CW et 1907,5-1912,5 kHz CW et DATA

L’addition sera:

  • 1800-1810 kHz All Mode et 1825-1875 kHz All Mode Oui, All mode signifie non seulement les données mais aussi le téléphone. Plus besoin de grand QSO divisé avec FT8. La date de début n’a pas encore été annoncée, mais je suppose avant le CQWW cette année. « 

OPDX

Le Brésil tient une consultation sur les bandes 430 et 1240 MHz

Une consultation publique est en cours au Brésil sur les bandes Radioamateur 430 MHz et 1240 MHz
Le 23 mars, l’Agence nationale des télécommunications Anatel a publié une proposition de consultation publique no. 14/2020 sur les exigences techniques et opérationnelles pour l’utilisation des bandes de fréquences de 430 MHz à 440 MHz et de 1240 MHz à 1300 MHz, par les stations du service privé limité (SLP) pour les applications de radiolocalisation.
La société nationale Radioamateur « LABRE » dit
« La communauté Radioamateurs est préoccupée par la possible interférence, en particulier dans la bande des 70 cm »
Lire l’article LABRE traduit  ICI

Les Radioamateurs en Arabie saoudite ont accès à la bande des 50 MHz

La société des Radioamateurs de la « Saudi Amateur Radio Society (SARS) » a annoncé que le régulateur des communications CITC a convenu que les Radioamateurs peuvent utiliser 50-54 MHz.
Les premiers contacts sur le groupe ont eu lieu le jeudi 2 avril. Voir le fil Twitter du SRAS ICI
La « Saudi Amateur Radio Association » a annoncé qu’un prix serait décerné pour le premier contact vocal dans la bande des 50 MHz à partir du jeudi 2 avril à 13h00. Ceux qui réclamaient le prix devaient envoyer un enregistrement vidéo ICI
Les Radioamateurs en Arabie Saoudite sont limités à 50 watts sur des fréquences supérieures à 30 MHz. Vous pouvez télécharger les documents de licence en anglais à partir de la page suivante, il n’est pas nécessaire de vous connecter. Pour le moment, le PDF des conditions techniques n’a pas été mis à jour pour montrer le nouveau groupe  ICI
Société saoudienne de Radioamateur  ICI