Adhérer à l’ANRPFD

Calendrier des Salons Radio 2019

ADHEREZ ANRPFD – PAYPAL Facile!

QTR UTC

Faire un don

News ANRPFD depuis 26/02/2017

Chronique SWL Nationale ANRPFD

nl

Associations Partenaires de l’ANRPFD

Petites Annonces

Cluster-DX-FOR-ME

Twitter – Facebook

Catégories

Twitter infos

Propagation Bandes HF

Cluster Dx Fun

Twitter

Prévisions Météo

* ANRPFD

Pour la plupart d’entre nous, le téléphone mobile fait partie de notre vie, mais je suis sûr que vos esprits curieux se sont toujours demandé comment un téléphone mobile peut téléphoner et pourquoi il existe plusieurs générations de communications mobiles. Examinons la technologie qui se cache derrière les communications mobiles.

Bienvenue au « Solar Influences Analysis Data9 Center » (SIDC), qui est le département solaire de recherche en physique de l’Observatoire Royal de Belgique . Le SIDC comprend le Centre mondial de données pour l’indice d’activité solaire et le Centre d’alerte ISES de la Région de Bruxelles pour les prévisions météorologie spatiale.

Prévisions de l’Activité Solaire :Infos du SIDC-ON-RWC BELGIUM
du 12/11/2019 à 12h300 UTC

L’activité solaire a été très faible au cours des 24 dernières heures.
Le soleil est actuellement impeccable et le flux de rayons X est resté inférieur au niveau B.
L’activité Solaire devrait rester à des niveaux bas pour les prochaines 24 heures.
Aucune éjection de masse coronale dirigée vers la terre (CME) n’a été observée dans les images coronographiques disponibles.
Le flux de protons supérieur à 10 MeV était aux valeurs nominales.
Le vent solaire s’est légèrement renforcé au cours des dernières 24 heures: lechamp magnétique total fluctuait autour de 10 nT, la vitesse du vent solaire variait autour de 315 km / s, et la composante sud de la piste magnétique est restée positive. Après cette perturbation relativement courte et mineure, le vent solaire dont les paramètres devraient revenir au niveau nominal dans les  prochaines 24 heures.
Des conditions géomagnétiques silencieuses ont été observées au cours des dernières 24 heures et devrait le rester pour la prochaine période.

Source SIDC ICI

Le livre bleu et le journal des événements de la SARL 2020

Merci aux clubs et aux personnes qui ont répondu en fournissant des informations sur le Livre bleu 2020 et le journal des événements .
Les informations peuvent toujours être soumises jusqu’au mercredi 20 novembre, à minuit. Pour les soumissions du Livre Bleu, envoyer ICI contest@sarl.org.za et pour le journal des événements à secretary@sarl.org.za.
La Ligue de la radio sud-africaine

La radio des arts communautaires de l’île de Wight lance crowdfunder

pour soutenir les derniers plans passionnants

Wolverton FM , l’hôte de la station de radio expérimentale qu’héberge l’île de Wight, envisage de créer une série de radioclubs à travers l’île, où vous pourrez participer. Découvrez-en plus et comment soutenir ces projets :
«À une époque où de vastes zones médiatiques et artistiques sont diluées par les restrictions imposées aux intérêts des entreprises et la marchandisation de tout, nous pensons que la radio est potentiellement le dernier moyen de diffusion survivant, non filtré et sans tache par les limites des langues et des médias de communication traditionnels. les industries. » ICI

 

Gardez un œil sur le voisinage avec ce radar passif !

Si votre quartier ressemble beaucoup au nôtre, traverser la rue revient à prendre votre vie en main. Les conducteurs sont de moins en moins préoccupés par des considérations aussi triviales que les limitations de vitesse ou la maîtrise du contrôle, et tout est mis en oeuvre pour connecter le point A au point B le plus rapidement possible. Surveiller le trafic avec ce radar passif ne fera rien pour ralentir les conducteurs, mais c’est un hack assez cool qui donnera au moins un aperçu du trafic.
Le principe derrière le radar actif – le type utilisé par la police pour capturer les excès de vitesse dans tous les quartiers sauf le vôtre – est simple: envoyez un signal hyperfréquence vers un objet en mouvement, mesurez le décalage de fréquence du signal réfléchi et calculez un peu la vitesse relative . Un radar passif tel que celui décrit dans l’article de RTL-SDR.com (lien ci-dessous) est assez différent.
Plutôt que de peindre une cible avec un signal RF, il s’appuie sur les signaux d’autres émetteurs, tels que les prises de télévision terrestres ou radio de la région.
Deux récepteurs différents sont utilisés, tous deux avec des antennes directives. L’un pointe vers la zone à surveiller, l’autre directement sur l’émetteur. En comparant les signaux réfléchis par les objets en mouvement reçus par le premier par rapport au signal de référence de ce dernier, des informations sur la distance et la vitesse des objets dans la zone cible peuvent être obtenues.
Le test RTL-SDR a utilisé une paire d’antennes Yagi bon marché pour une chaîne DVB-T proche pour alimenter leur SDR cohérent à quatre canaux Kerberos SDR, un appareil que nous avons examiné pour la dernière fois à l’époque bêta. Essentiellement quatre dongles (RX) SDR sur un tableau commun, il est maintenant disponible au prix de 149 $. L’utiliser pour construire un radar passif ne sauvera peut-être pas le quartier, mais ce pourrait être très amusant d’essayer. ICI

Joyeux 95e anniversaire uu « Durban Amateur Radio Club »

La SARL félicite le Radioclub amateur de Durban pour son 95e anniversaire.
La cérémonie d’anniversaire a eu lieu le samedi 2 novembre au Clubhouse.
Le président de la SARL Nico, ZS6QL, le vice-président Chris, ZS6GM et le trésorier Cliff, ZS6BOX ont assisté au déjeuner et ont rencontré le comité, les membres et les invités présents.

Mise à jour de la CMR-19: Semaine 2

Bryan Rawlings, VE3QN – Conseiller spécial de RAC
La Conférence mondiale des radiocommunications 2019 (CMR-19) se tiendra à Charm el-Cheikh (Égypte) du 28 octobre au 22 novembre 2019.

L’exécutif de l’Union internationale des radioamateurs avec le secrétaire général de l’Union internationale des télécommunications, Houlin Zhao, à la CMR-19.
De gauche à droite: Ole Garpestad, vice-président de l’IARU, LA2RR; Le président de l’IARU, Tim Ellam, VE6SH; Le secrétaire général de l’UIT, Houlin Zhao; et le secrétaire de l’IARU, David Sumner, K1ZZ
Bryan Rawlings, VE3QN, conseiller spécial de RAC aux Conférences mondiales des Radiocommunications, a fourni la mise à jour suivante. Nous publierons également un rapport sur les débats et les résultats de la CMR-19 dans un prochain numéro du magazine « The Canadian Amateur » .
La Conférence mondiale des radiocommunications a commencé depuis deux semaines et voici un résumé rapide de l’état d’avancement des problèmes des Radioamateurs que j’ai décrit dans mon article paru dans le numéro de novembre-décembre 2019 de « The Canadian Amateur » .
Six mètres pour la région 1 de l’UIT
Une allocation dans six mètres est en train de prendre forme. Le processus a été long et frustrant et n’est pas encore terminé. Une fois que c’est «dans le sac», je devrais pouvoir vous donner un résumé définitif de ce à quoi cela va ressembler. Rappelez-vous, notre meilleur scénario a été que les amateurs de la région 1 de l’UIT ont une attribution primaire de 4 MHz similaire à celle disponible depuis des décennies dans les deux autres régions de l’UIT.
Cependant, un certain nombre de considérations rendent ce résultat difficile et improbable. L’allocation espérée, cependant, devrait protéger tous les arrangements existants tout en officialisant de nouvelles options dans toute la région 1. Espérons qu’il sera bientôt possible de fournir des informations supplémentaires.
Téléphonie mobile 47 GHz et 5G
Le choix des bandes de fréquences pour la téléphonie mobile internationale 5G continue de prendre beaucoup de temps aux délégués à la Conférence. La bonne nouvelle, cependant, et comme indiqué précédemment, est que la Conférence a signé «No Change» pour notre attribution principale dans les 47 mètres à 47,2 GHz.
Systèmes d’accès sans fil à 5 ​​GHz
Notre attribution secondaire de 6 cm en Région 2 est comprise entre 5650 et 5925 MHz. Remarque: dans les deux autres régions, la limite supérieure est de 5850 MHz.
Pour le segment 5850 – 5925 MHz, la Conférence a choisi «Pas de changement», ce qui est un bon résultat pour les amateurs. Le même résultat est souhaité pour le segment 5725 – 5850 MHz, mais il s’agit encore d’un travail en cours, diverses exceptions faisant l’objet d’une note de bas de page étant en cours de discussion. Certains de ces résultats sont probables pour les amateurs, car ils limitent les nouvelles attributions mobiles aux utilisations intérieures et à une faible puissance (200 mW PIRE).
D’autres propositions sont moins bien accueillies et nous espérons que le verdict final sur ce segment est soit « Pas de changement » comme dans la proposition inter-américaine de la CITEL, soit limité aux changements tolérables du type mentionné ci-dessus.
Transfert de puissance sans fil pour véhicules électriques
Ce point de l’ordre du jour ne demande pas d’allocation pour le transfert de puissance sans fil pour les véhicules électriques (WPT (EV)). Au lieu de cela, il demande que des études identifient les gammes de fréquences qui pourraient être utilisées avec le moins de risque de causer des brouillages préjudiciables aux services radio.
La Conférence a accepté les gammes de fréquences proposées, 19-25 kHz pour une puissance «élevée» et 79-90 kHz pour une puissance «moyenne», ainsi que le libellé de la proposition soulignant la nécessité de poursuivre les études sur le potentiel de brouillage de cette technologie pour la radio. services à leurs fréquences de fonctionnement et au-dessus de celles-ci. Essentiellement, ce résultat a atteint les objectifs de la communauté des amateurs.
Ordre du jour des futures conférences (CMR-23 et CMR-27)
S’écartant du processus suivi lors des conférences précédentes, un examen des propositions de la prochaine conférence prévu pour 2023 et, dans certains cas, de la conférence suivante – provisoirement prévue pour 2027 – a débuté tôt et avec la participation des délégations à la conférence. .
L’Union internationale des radioamateurs (IARU), en particulier, a suivi de près la proposition de la CEPT, l’association européenne, d’étudier la compatibilité de l’attribution secondaire en amateur entre 1240 et 1300 MHz avec les récepteurs utilisés avec le système Galileo RNSS (GPS). Il y a eu au moins un cas de ce type d’ingérence.
La communauté des amateurs préférerait de loin que ce cas d’ingérence soit traité à l’aide des processus d’atténuation existants – comme il l’a été – plutôt que quatre années d’étude sur le bien-fondé de l’attribution amateur. Le verdict reste à savoir si ce point de vue prévaudra.
L’IARU a également examiné avec attention une proposition 2023 concernant un système de satellites d’exploration de la Terre (SETS) utilisant des radars spatiaux dans la bande 40 – 50 MHz. Bien que la proposition de protection fasse référence à des propositions, nous craignons que les nouveaux radars protègent correctement le travail effectué par les amateurs dans notre bande adjacente de 50 mètres à 54 MHz.
Enfin, malgré le lieu exotique de cette conférence à Charm el-Cheikh, en Égypte, par rapport au lieu habituel à Genève, en Suisse, il convient de mentionner que les WRC sont une expérience éprouvante pour tous les délégués, y compris ceux qui défendent ici les Radioamateurs. Le temps passé au centre de conférence peut normalement aller de 8 à 12 heures par jour, samedi et dimanche inclus. Il convient toutefois de souligner, comme je l’ai souligné dans mon article « L’importance de la révélation », que la radio amateur ne survivrait probablement pas sous sa forme actuelle si les amateurs amateurs n’avaient pas la volonté et la capacité de participer à ces processus.
Et, bien que j’y revienne à la fin de la CMR-19, je tiens à souligner que, comme lors de toutes les conférences précédentes de l’UIT, la délégation canadienne a fait preuve de courtoisie et d’accommodement envers moi et notre travail pour les RadioAmateurs. et pour cet amateur canadien sont vraiment bénis.
Les amateurs canadiens rendent cela possible grâce au Fonds pour la défense des Radioamateurs ( DARF ), afin de pouvoir couvrir les frais de transport et de subsistance de notre délégué aux conférences mondiales des Radiocommunications et aux réunions préparatoires tenues à Genève les années suivantes. Essayez de penser à cela lorsque vous renouvelez votre adhésion à RAC ou lorsque votre club dispose de fonds supplémentaires.
Ma’a Salama de la CMR-19 à Charm el-Cheikh, en Égypte.
Bryan Rawlings, VE3QN Conseiller spécial RAC

L’accès à 60 mètres continue de s’étendre

11/11/2019 Selon la dernière édition de The 5 MHz Newsletter , les organismes de réglementation appartenant à une liste de plus en plus longue de pays ont accordé l’accès des Radioamateurs à la bande de 60 mètres.
Une attribution secondaire de 5,351,5 – 5,366,5 MHz a été attribuée aux Radioamateurs du Koweït, où ils se conformeront à l’attribution attribuée à la Conférence mondiale des radiocommunications 2015 (CMR-15), permettant une puissance maximale de 15 W PIRE. Les Radioamateurs indonésiens et grecs ont récemment eu accès à la même allocation.
Entre-temps, Israël a prolongé l’autorisation des autorisations d’amateur de 5 MHz jusqu’à la fin du mois de décembre et ajouté un canal 0 aux huit canaux existants, où les Radioamateurs peuvent exécuter 100 W PEP sur plusieurs modes, en fonction du canal.
On discute toujours de l’accès des Radioamateurs à une bande secondaire de 5 MHz en Australie, où cette bande est utilisée par certains services d’urgence et forces de l’ordre. Près de 80 pays offrent un certain niveau d’accès amateur à la bande des 5 MHz.
Aux États-Unis, l’ARRL a demandé à la FCC, peu de temps après la CMR-15, d’attribuer une bande secondaire de 60 mètres et d’autoriser une PPE de 100 W, comme autorisé sur les canaux existants.
Source ARRL.

Bienvenue au « Solar Influences Analysis Data9 Center » (SIDC), qui est le département solaire de recherche en physique de l’Observatoire Royal de Belgique . Le SIDC comprend le Centre mondial de données pour l’indice d’activité solaire et le Centre d’alerte ISES de la Région de Bruxelles pour les prévisions météorologie spatiale.

Prévisions de l’Activité Solaire :Infos du SIDC-ON-RWC BELGIUM
du 11/11/2019 à 12h300 UTC

L’activité solaire était très faible, aucune éruption enregistré significative n’a été signalée.
Le soleil est resté impeccable. Aucune masse coronale dirigée vers la terre
d’éjection (CME) observée dans les images coronographiques disponibles.
Le flux de protons supérieur à 10 MeV était aux valeurs nominales.
L’activité solaire devrait rester à des niveaux très bas.
Le vent solaire a fluctué autour de 310 km / s jusqu’à 00h00 TU le 11 novembre, quand il a commencé à augmenter progressivement pour atteindre un maximum de 370 km / s (ACE).
Le champ magnétique total a fluctué initialement entre 0 et 5 nT, puis à 05:00 UT Le 11 novembre a progressivement augmenté pour atteindre des valeurs allant jusqu’à 11 nT. La composante Bz était à prédominance négative à partir de 00h00 TU et a atteint une valeur minimale de -11 NT.
L’activité géomagnétique a été calme pendant la première partie de la période, à la suite ont été observés (Kp = 3 et k indice Dourbes = 4) en raison d’une période prolongée de la composante Bz fortement négatif.
Des conditions instables sont attendues au cours des prochaines 48 heures en raison de l’influence d’un trou coronal de polarité négative.
Source SIDC ICI

ICQPodcast – Atelier électronique de poche

Dans cet épisode, Martin M1MRB est rejoint par Leslie Butterfield G0CIB, Edmund Spicer M0MNG, Dan Romanchik KB6NU et Ruth Willet KM4LAO afin de discuter des dernières informations sur  les RadioAmateurs. Colin M6BOY résume la nouvelle en quelques mots. L’épisode de cet épisode est « Pocket Electronic Workshop ».
Les nouvelles incluent: –
• AM  RadioAmateur Europe annonce la soirée AM QSO 2020!
• Article sur l’antenne du magazine HackSpace
• Les cadets de « West Point » utilisent une liaison Radioamateur pour contacter l’ISS
• Construire un réseau de données longue distance en utilisant Ham Radio
• On demande à FAC de clarifier les règles pour les amateurs régissant les messages cryptés ou codés
• Nouvelle balise de Arkansas en ondes
• L’Arabie Saoudite et les Seychelles rejoignent l’IARU
• Fermeture des stations de radio numériques irlandaises!

ICQPodcast peut être téléchargé ICI 

La SARL « Newbie Party »

Newbie Party d’ Afrique du Sud est une activité amusante destinée à encourager tous les Radioamateurs récemment licenciés à devenir actifs. Elle est en ondes de 23h00 à 20h00 UTC le 23 novembre 2019.
Il s’agit d’un concours en téléphonie sur 20, 40 et 80 mètres, et l’échange est un rapport RS et un caractère alpha en fonction de la durée de votre licence.
Lisez la page 43 du Livre bleu 2019 pour toutes les informations.
La ligue de Radio Sud-Africaine

Rapport de la deuxième semaine de la CMR-19 de l’IARU

Le Président de l’IARU, Tim Ellam VE6SH / G4HUA, signale que le rapport de la deuxième semaine de la CMR-19 est disponible sur le site Web de l’IARU
Concernant le point 1.1 de l’ordre du jour relatif à une attribution au service d’amateur à 50 MHz dans la région 1 de l’UIT (Europe, Afrique et Moyen-Orient), l’UIRA a déclaré:
« Les administrations sont venues à Charm el-Cheikh avec des points de vue divergents allant d’une attribution primaire de 4 MHz à aucune attribution. Un compromis délicat a donc dû être élaboré pour aboutir à un résultat positif. »
« Le compromis sera examiné au niveau des groupes de travail et des commissions au cours des prochains jours, mais ne deviendra définitif qu’après la deuxième lecture du document en plénière, ce qui pourrait ne pas se produire avant la quatrième semaine. »
Le communiqué de presse du secrétaire de l’IARU, Dave K1ZZ, est disponible à l’adresse suivante: ICI
Tim VE6SH / G4HUA suggèrent aux amateurs d’envisager de rejoindre le nouveau groupe de messagerie ARRL-IARU ICI

 

CMR-19 jours 9 et 10: Satellites, 50 MHz et 1240-1300 MHz

Le RSGB a publié un rapport sur les jours 9 et 10 de la Conférence mondiale des radiocommunications de 2019, qui se tiendra à Charm el-Cheikh, en Égypte, du 28 octobre au 22 novembre 2019.

Le rapport couvre les satellites, les ondes décamétriques (7 MHz), une bande proposée de 50 MHz pour le service d’amateur uniquement (pas le service d’amateur par satellite) et les points de l’ordre du jour des travaux futurs, y compris la bande de 1240-1300 MHz, pour lesquels un certain nombre de pays souhaitent restreindre ) les  Radioamateurs pour « protéger » les systèmes GNSS. L’European Galileo (échéance 2020) et le japonais Quasi-Zenith (QZSS) (échéance 2023) ont tous les deux des liaisons descendantes qui transmettent sur 1260-1300 MHz.
Lisez le rapport RSGB ICI
Lisez les mises à jour RSGB WRC-19 ICI
Le rapport de la CEPT ECC couvre le point 1.1 de l’ordre du jour clé relatif à une bande de service d’amateur en bande de 50 MHz dans la région 1 de l’UIT ICI

Murray G6JYB, président du Forum Spectrum RSGB, s’adressant aux délégués à la CMR-19!