Adhérer à l’ANRPFD

Calendrier des Salons Radio 2019

ADHEREZ ANRPFD – PAYPAL Facile!

QTR UTC

Faire un don

News ANRPFD depuis 26/02/2017

WIMO

Chronique SWL Nationale ANRPFD

nl

Associations Partenaires de l’ANRPFD

Petites Annonces

Cluster-DX-FOR-ME

Twitter – Facebook

Catégories

Twitter infos

Propagation Bandes HF

Cluster Dx Fun

Twitter

Prévisions Météo

Association Radioamateurs

DXCC COUNTRY / RAPPORT D’ENTITÉ
Selon le Réseau AR-Cluster pour la semaine du dimanche 7/07/2019 au dimanche à 14/07/2019, il y avait 213 pays actifs.
Les Pays disponibles:
3A, 3B8, 3D2, 3DA, 3V, 3W, 4J, 4L, 4O, 4S, 4U1U, 4X, 5B, 5R, 5T, 5U, 5W, 5Z, 6W, 6Y, 7X, 8P, 9A, 9G, 9H, 9J, 9K, 9M2, 9M6, 9Q, 9V, 9Y, A4, A5, A6, A7, A9, AP, BV, BY, C3, C9, CE, CE0Y, CE9, CM, CN, CP, CT, CT3, CU, CX, D2, D4, DL, DU, E4, E5/n, E5/s, E7, EA, EA6, EA8, EA9, EI, EK, EL, EP, ER, ES, ET, EU, EX, F, FG, FK, FM, FO, FR, FS, FY, G, GD, GI, GJ, GM, GU, GW, H4, HA, HB, HB0, HC, HC8, HH, HI, HK, HL, HP, HR, HS, HZ, I, IS, J3, J6, J7, J8, JA, JD/o, JT, JW, JY, K, KG4, KH0, KH2, KH6, KH8, KL, KP2, KP4, LA, LU, LX, LY, LZ, OA, OD, OE, OH, OH0, OJ0, OK, OM, ON, OX, OY, OZ, P2, P4, PA, PJ2, PJ4, PJ7, PY, PZ, S0, S2, S5, S7, S9, SM, SP, ST, SU, SV, SV5, SV9, T2, T5, T7, TA, TF, TG, TI, TK, TL, TR, TU, TY, TZ, UA, UA2, UA9, UK, UN, UR, V3, V4, V5, V6, V8, VE, VK, VP2E, VP2M, VP2V, VP8, VP9, VR, VU, XE, XU, YB, YI, YL, YN, YO, YU, YV, Z2, Z3, Z6, Z8, ZA, ZB, ZD7, ZD8, ZF, ZL, ZP, ZS

 

Résumé sur 24 heures MISE À JOUR au 15/07/2019 12h30 UTC
 
L’activité solaire était très faible et il n’y avait pas de taches solaires visibles sur ledisque. Aucune CME dirigée vers la Terre n’a été observée.

Prévisions …
L’activité solaire devrait rester très faible du 14 au 16 juillet en raison du manque de régions actives.
 
http://www.solarham.net/

 

 

OPDX Bulletin 1422 July 15, 2019

The Ohio/Penn Dx PacketCluster
DX Bulletin No. 1422
BID: $OPDX.1422
July 15, 2019
Editor Tedd Mirgliotta, KB8NW
Provided by BARF80.ORG (Cleveland, Ohio)
Written/Sent from Strongsville, Ohio

Bienvenue au « Solar Influences Analysis Data Center » (SIDC), qui est le département solaire de recherche en physique de l’Observatoire Royal de Belgique . Le SIDC comprend le Centre mondial de données pour l’indice d’activité solaire et le Centre d’alerte ISES de la Région de Bruxelles pour les prévisions météorologie spatiale.

Prévisions de l’Activité Solaire :
Infos du SIDC-ON-RWC BELGIUM du 15/07/2019 à 12h30 UTC

L’activité solaire était à des niveaux très bas. Le soleil reste impeccable et pas des fusée éclairante  observée. Aucune éjection de masse coronale dirigée vers la Terre (CME) observée au cours des dernières 24 heures sur les images coronographiques disponibles.
Le flux de protons supérieur à 10 MeV est resté aux niveaux de fond au cours de la dernières 24 heures. L’activité solaire devrait rester à des niveaux très bas.
La vitesse du vent solaire a varié entre 400 et 500 km / s (ACE).
La composante Bz variait entre -7 et +5 nT. Le champ magnétique interplanétaire était principalement dirigé loin du Soleil (secteur positif). Silencieuses les conditions magnétiques ont été observées, avec l’indice Kp (NOAA) et l’indice local de K (Dourbes) compris entre 1 et 2 au cours des dernières 24 heures.
Des conditions géomagnétiques calmes à instables sont attendues avec la possibilité d’activités isolées plus tard aujourd’hui (15 juillet) ou demain (16 juillet), en raison de l’arrivée du vent solaire associé au négatif de polarité équatoriale qui a comme un trou coronal  à traverser le centre méridien le 11 juillet.

Source SIDC ICI

Le point 1.15 de l’ordre du jour de la CMR-19 : les bandes de fréquences entre 275 et 450 GHz pour les services fixes et mobiles

L’enjeu de ce point est de définir un cadre réglementaire pour l’utilisation des bandes entre 275 et 450 GHz pour des applications des services fixe et mobile terrestre, tout en maintenant la protection des services scientifiques passifs déjà identifiés dans cette gamme de fréquences (cf. renvoi 5.565 du RR).
L’accès à cette gamme de fréquences pour des systèmes actifs reflète les grandes tendances de la demande pour des systèmes de communication très haut débit. A l’origine, le rapport UIT -R SM.2352 adopté en 2015 faisait la revue des orientations technologiques des services actifs dans la gamme de fréquences 275-3000 GHz. Les caractéristiques des applications du service fixe point à point et du service mobile terrestre fonctionnant dans la bande 275-450 GHz ont été étudiées par l’ UIT -R pendant le cycle de préparation de la CMR -19. Elles sont présentées dans deux rapports UIT -R, respectivement numérotés F.2416 et M.2417.
Les applications du service fixe répondent aux besoins de liaisons de raccordement entre stations de base et infrastructure pour les futurs réseaux mobile très haut débit (objectifs de débit-crête de l’ordre de 10-20 Gbit/s pour les terminaux dans une petite cellule), offrant ainsi une alternative à la fibre optique.
Parmi les applications du service mobile considérées dans les études, on peut citer les applications de type « Kiosque » de téléchargement très haut débit de contenus sur de très courtes distances (typiquement inférieures à 10 cm) et sur des durées très courtes, ou des « fermes de serveurs » où les liaisons entre serveurs de données seraient sans fil, donc plus aisément reconfigurables. Des canaux de 50 GHz suffiraient pour atteindre les débits nécessaires, par exemple 100 Gbit/s avec une simple modulation QPSK pour des liens dans les centres de données.
Les études de partage menées conformément à la Résolution 767 ( CMR -15) ont montré que la compatibilité de ces systèmes actifs ne peut être assurée avec le service d’exploration de la Terre par satellite dans les bandes 296-306 GHz, 313-318 GHz et 333-356 GHz. Les autres parties de la gamme de fréquences 275-450 GHz peuvent en revanche être identifiées pour des applications des services fixe et mobile terrestre.
La France et l’Europe soutiennent donc l’inclusion d’un nouveau renvoi à l’article 5 du Règlement des radiocommunications identifiant ces bandes de fréquences pour les applications des services fixe et mobile terrestre. Des mesures applicables aux systèmes actifs terrestres fixes ou mobiles, pourront être définies au cas par cas pour assurer la protection des sites de radioastronomie (par exemple des distances minimales de séparation ou des angles d’évitement).
Avec une quantité de spectre cumulée de 137 GHz, cette proposition dépasse les besoins de fréquences estimés des services fixe et mobile terrestre. La bande adjacente inférieure 252-275 GHz déjà attribuée aux services fixe et mobile serait ainsi complétée pour devenir 252-296 GHz, avec 44 GHz supplémentaires. Avec la bande 356-450 GHz, 94 GHz de spectre contigu seraient ajoutés.
La position française et européenne propose aussi de demander que les applications des services fixe et mobile terrestres dans la gamme de fréquence 275-450 GHz soient conformes au nouveau renvoi proposé dans le cadre du point 1.15. La flexibilité reconnue aux administrations pour autoriser des services actifs dans cette gamme de spectre serait donc limitée dans la gamme de fréquence 275-450 GHz aux seuls autres services actifs, sous réserve d’assurer la protection continue des services passifs.
Les débats, lors de la CMR -19, porteront sur cette flexibilité, compte tenu des positions de certaines administrations souhaitant laisser ouvertes les possibilité d’utilisation par les services fixe et mobile de bandes normalement réservées à l’exploration de la Terre par satellite. Cette approche se heurte toutefois à l’incapacité probable des administrations à définir et garantir des conditions techniques pour des applications très diverses sous régime d’autorisation générale, compte tenu de l’incertitude des hypothèses de déploiement, notamment en matière de densité d’utilisation en extérieur ou de caractéristiques des équipements (puissance, antenne…)

Pensez-y pendant les vacances et à la rentrée préparez-vous à l’examen d’Etat d’Opérateur Radioamateur!

De 7 à 77 ans


L’ANRPFD vous donne quelques conseils pour devenir Radioamateur!
Un groupe d’Om a mis au point:

  • La formation Programme Officiel ICI
  • La préparation à l’examen d’Etat d’Opérateur Radio (suite ci-dessous)

Ces cours ont prouvé  leur l’efficacité, de très nombreux Radioamateurs ont été formé et  entrainé en suivant les cours et préparations à l’examen d’Etat (ANFR)

Sites de Formation et de Préparation à l’Examen d’Opérateur Radio

  • F5AXG (SK)  Logiciels et Questionnaires + Réponses ( les mises à jours sont toujours effectuées par F6GPX)
  • F6GPX   Formation par Vidéo

Sites de Formation d’Opérateur Radio

Établir et exploiter une station Radioélectrique Radioamateur nécessite une certaine formation technique minimale et réglementaire. Tout ceci dans le but d’établir la construction d’un Station Radio tout en respectant les Normes en vigueur.

Dans les Radioclubs Formateurs à l’Examen d’Opérateur Radio de l’ANFR, ceux-ci peuvent vous aider dans votre Formation avec des animateurs compétants.

Si vous n’avez pas de Radioclubs formateur, vous pouvez vous adresser à un Radioamateur pour vous aidez dans votre Formation. ou à Radioamateurs-France qui forme à l’examen d’opérateur Radio ICI

Nos sites :

  • Radioamateurs News ICI
  • Site Technique Formation ICI
  • Portail site ANRPFD ICI
  • ANRPFD  ICI
  • Forum de la Promotion  et le Développement du Radioamateurisme ICI

ANRPFD = Association Nationale Radioamateurs, pour la Promotion, la Formation et le Développement du radioamateurisme.

 

AF-053. Jean-Philippe, F1TMY, prévoit d’être actif en tant que J28PJ / P de l’île de Moucha, à Djibouti, entre septembre et octobre.
Les activités porteront sur diverses bandes HF utilisant la SSB et la FT8. QSL via F1TMY ou ClubLog.
Pour plus de détails ICI 

Infox DXNL/IOTA

July 2019
15 July
IOTA News from OPDX
DXCC Country/Entity Report
Digital Voice Personal Hotspot frequency allocation
Galway Digital Radio Network
Sovereign Military Order of Malta
Celebrating the 50th Anniversary Of The Moon Landing…
New Science Museum exhibition
WA7BNM
 
Calendrier des Concours du Monde de WA7BNM  du 15 au 21/07/2019

QSO Today – Dino Papas – KL0S

Dino Papas, KL0S , dirige le Radioclub amateur de la région de Williamsburg à Williamsburg, en Virginie , mettant à profit les compétences en leadership qu’il a acquises après 26 ans dans l’armée américaine.
Dino contribue régulièrement à des magazines Radioamateurs, dont QST, offrant son point de vue unique et nécessaire sur notre passe-temps du radioamateur.
Avec son épouse KL0SS, Tobin, Dino fournit un espace de fabrication de radioamateurs dans son garage pour partager ses connaissances et ses ressources avec ses collègues.
Écoutez le podcast ICI

 

Bienvenue au « Solar Influences Analysis Data Center » (SIDC), qui est le département solaire de recherche en physique de l’Observatoire Royal de Belgique . Le SIDC comprend le Centre mondial de données pour l’indice d’activité solaire et le Centre d’alerte ISES de la Région de Bruxelles pour les prévisions météorologie spatiale.

Prévisions de l’Activité Solaire :
Infos du SIDC-ON-RWC BELGIUM du 14/07/2019 à 12h30 UTC

Aucune région active visible sur le soleil. Aucune éruption observée, ni prévue.
Aucune CME dirigée par la Terre au cours des dernières 24 h. Les protons solaires sont restés à des niveaux de fond au cours des dernières 24 heures.
La vitesse du vent solaire est de 450 km / s avec un champ magnétique interplanétaire et de magnitude de 5 nT. Des conditions calmes ont été observées au cours des 24 dernières heures et le vent solaire à grande vitesse du trou coronal équatorial de polarité négative devrait toucher la Terre le 15 juillet, des conditions actives pourraient alors se produire.
Source SIDC ICI

LABRE soulève l’interférence des feux de signalisation LED avec l’ABNT

La société  Radioamateur brésilienne LABRE a soulevé le problème de la pollution du précieux spectre RF par les feux de signalisation à LED avec l’Association brésilienne de normes techniques (ABNT)
Une traduction de l’article de LABRE dit:
Le LABRE, par l’intermédiaire de son groupe » Spectral Management and Defence », a participé au premier semestre des réunions des comités d’étude du Comité brésilien des transports et de la circulation (CB-16) de l’Association brésilienne des normes techniques (ABNT), notamment sur des sujets liés au trafic. signalisation lumineuse.
Dans ces documents, il a été confirmé que la norme des contrôleurs de feux de signalisation (NBR-16653) avait été publiée par les critères de compatibilité électromagnétique (CEM) de l’ABNT.
Le LABRE a contribué à la rédaction de la norme en suggérant que les contrôleurs contrôlent l’émissivité afin de protéger les services de radiocommunication contre les brouillages.
À son tour, le sous-comité chargé de la révision de la norme spécifique relative aux feux de signalisation à LED a formé un groupe de travail chargé d’évaluer la future mise à jour de la norme avec CEM (EMC).
LABRE GDE Spectrum Defence Group ICI
LABRE dans Google Anglais ICI
LABRE Twitter ICI