Site Associatif ANRPFD

Adhérer à l’ANRPFD en 2022

ANRPFD TV

nl

RRF : Réseau Relais Français!

Carte Relais Français

Nos Moyens de Communications

ADHEREZ VIA PAYPAL Facile!

QTR UTC

Revue et Chronique SWL Nationale

nl

Ecoute Satellite QO100!

News ANRPFD depuis 26/02/2017

Propagation

Relais Radioamateur

Grey Line

Relais Radioamateur

Associations Partenaires de l’ANRPFD

DXWATCH-Cluster

Twitter – Facebook

Catégories

Twitter infos

Liens Techniks, Om, RC, Divers

Propagation Bandes HF

Twitter

Prévisions Météo

Association Radioamateurs

ANRPFD ASSOCIATION NATIONALE RADIOAMATEURS

POUR LE PERFECTIONNEMENT

LA FORMATION

LE DEVELOPPEMENT DU RADIOAMATEURSIME

ANRPFD NOS DIVERS SITES ICI

Copyright © 2022. All Rights Reserved.ANRPFD

Bienvenue au Solar Influences Analysis Data9 Center » (SIDC), qui est le département solaire de recherche en physique de l’Observatoire Royal de Belgique . Le SIDC comprend le Centre mondial de données pour l’indice d’activité solaire et le Centre d’alerte ISES de la Région de Bruxelles pour les prévisions météorologie spatiale.

ICI en anglais ou ICI

Plusieurs éruptions C se sont produites au cours de la période, la plupart provenant à la fois du groupe Catania 45 (région active NOAA 3109) qui a émergé près du centre du disque hier et du groupe Catania 47 (région active NOAA 3107). Mais la poussée la plus forte a culminé au niveau C7.2 à 11:33 UCT du groupe Catane 48 qui vient de tourner sur le disque à l’Est. Les groupes Catane 47, 42 et 45 (régions actives NOAA 3107, 3105 et 3109) ont grandi et se sont consolidés. Une éruption de classe M est également attendu avec une chance pour un flare de classe M. À partir d’environ 9 h 24 UTC le 22 septembre, une CME visible dans les données SoHO/LASCO C2 se propage vers l’ouest avec une étendue angulaire d’environ 130 degrés. Il est faible et lent et n’a pas été capté par l’outil CACTus. À peu près au même moment, certaines images AIA EUV montrent des ralentissements et des gradations et des éclaircissements autour du centre du disque au sud du groupe 45 de Catane (région NOAAactive 3109). Il n’est pas très clair cependant s’ils sont définitivement liés et il reste possible que le CME soit plutôt en retard. Une analyse plus approfondie sera menée. Le flux de protons supérieur à 10 MeV devrait rester légèrement augmenté, mais inférieur aux seuils de tempête de rayonnement au cours des prochaines 24 heures. Le flux d’électrons supérieur à 2 MeV était inférieur au seuil de 1000 pfu et devrait le rester au cours des prochaines 24 heures. La fluence d’électrons 24h était à des niveaux normaux au cours des dernières 24 heures et devrait le rester dans les prochaines 24 heures. Un trou coronal équatorial de polarité positive a traversé le méridien central le 19 septembre. conditions de vent plus tard dans la journée. Une extension à basse latitude du trou coronal polaire sud transite par le méridien central et pourrait influencer le vent solaire à partir d’environ midi le 26 septembre. Les conditions de vent solaire ont montré le passage d’un transitoire. Le champ magnétique interplanétaire a soudainement bondi autour de 21UTC à une magnitude de 8nT. Le champ magnétique a atteint un maximum de plus de 10 nT mais est maintenant revenu à un niveau nominal de 5 nT. Bien que fermement connectée au secteur positif (champ éloigné du Soleil), la composante nord-sud du champ magnétique a évolué de manière constante au cours du passage du transitoire évoluant du positif au négatif et atteignant une valeur maximale vers le sud de la composante Bz=-7,6. La vitesse du vent solaire a oscillé autour de 400 km/s avec un maximum de 450 km/s. Plus tard aujourd’hui, une augmentation de la vitesse du vent solaire est attendue, menant à l’apparition du flux à grande vitesse associé au trou coronal de polarité positive qui a transité par le méridien central le 19 septembre. Géomagnétique les conditions étaient calmes à instables (à la fois NOAA Kp et KDourbes 1-3 local). Les conditions géomagnétiques devraient évoluer vers calmes à actives avec également une possibilité d’épisodes de tempête géomagnétiques mineurs en association avec les conditions de vent solaire à grande vitesse attendues. Source SIDC.

Test d’urgence simulé par Radioamateur

Les conditions météorologiques extrêmes, les catastrophes naturelles, le terrorisme et les perturbations des systèmes d’intro-structure, tels que l’électricité et Internet, entraînent la perte de services essentiels qui submergent nos vies. Parfois, ces types d’urgences/catastrophes submergent même les agences locales, qui demandent l’aide de bénévoles de la communauté. Les opérateurs Radioamateurs agréés par la Commission fédérale des communications, par l’intermédiaire du service d’urgence Radioamateur, se préparent à aider en fournissant des communications radio d’urgence. Ces équipes bénévoles d’opérateurs radio sont organisées localement au niveau du comté avec le soutien des dirigeants régionaux et nationaux. Ils participent à des tests réguliers de leur équipement Radio, généralement une fois par semaine, et interagissent avec le bureau de gestion des urgences au niveau de l’État par le biais de la direction, tous les mois. Ils se préparent aux événements de communication d’urgence en aidant aux marches caritatives locales, aux balades à vélo et à d’autres activités, ainsi qu’aux événements nationaux tout en espérant qu’ils ne seront jamais nécessaires en cas de catastrophe ou d’urgence.
Test le 1er octobre sous la direction du coordinateur d’urgence local, Robert Murdock, WX2NJ.
Source : ICI

Andy Clift G6PJZ, diplôme SOTA Mountain Goat!

Andy Clift G6PJZ a obtenu le prix convoité « SOTA Mountain Goat » pour avoir atteint 1000 points d’activation. Son activation de qualification « Mountain Goat » a eu lieu depuis le sommet de Helvellyn G/LD-003, dans le Lake District anglais. Le voyage SOTA d’Andy a commencé en 2015, en découvrant le programme en répondant à un appel CQ d’un activateur. Il a rapidement activé son premier sommet – Rogan’s Seat G/NP-014, et a ainsi commencé, comme il le fait pour tant d’autres, une vive obsession au cours des années qui ont suivi ! Réfléchissant à son exploit, Andy a commenté: ‘ Sans SOTA, je ne marcherais pas autant, je ne serais pas aussi actif à la radio et je n’aurais pas découvert certaines des fantastiques Marilyns plus petites que les gens ne prennent pas la peine de voyager. .
‘Pour plus d’informations sur « Summits on the Air », ICI

Copyright © 2022. All Rights Reserved.ANRPFD

ICI

Calculateur EMF RSGB mis à jour

Le RSGB a publié une version mise à jour de son calculateur EMF en ligne pour permettre aux Radioamateurs de vérifier les limites d’exposition aux CEM /EMF
La version v2.0.1 est disponible en tant qu’application Web sur ICI
RSGB CEM/EMF page ICI

Le rôle de Radioamateur dans la Croix-Rouge

Lorsque Cathy Goodrich W4CMG s’est inscrite comme bénévole auprès de la Croix-Rouge en 2017, elle prévoyait de donner un coup de main avec ses compétences Radioamateur, elle n’avait aucune idée de la rapidité avec laquelle son temps et son talent auraient un impact.
La région du Tennessee de la Croix-Rouge américaine Rapports :
Peu de temps après le début de sa formation avec le groupe de technologie des services en cas de catastrophe, Cathy a été invitée à aider l’équipe d’action en cas de catastrophe de la section. Ces bénévoles sont souvent les premiers intervenants lors d’incidents locaux, dont beaucoup sont des incendies domestiques. Alors que les catastrophes naturelles majeures peuvent recevoir la majeure partie de l’attention des médias nationaux, les incendies domestiques sont la catastrophe la plus fréquente du pays. En moyenne, sept personnes meurent chaque jour aux États-Unis d’un incendie domestique. Beaucoup de ces victimes sont des enfants et des personnes âgées, car dans un incendie domestique, il y a généralement moins de deux minutes pour s’échapper.
Lire l’intégralité de l’histoire ICI

Copyright © 2022. All Rights Reserved.ANRPFD

ICI

ICI

Une Radioamatrice américaine en lice pour le poste de chef de file de l’UIT deux candidats au poste de secrétaire de l’UIT (le poste le plus élevé) est l’Américaine Doreen BOGDAN-MARTIN, qui se trouve être également une Radioamateure KD2JTX. L’autre est un Russe, Rashid Ismailov.
Lisez le CV S22-PP-C-0004 de Doreen ! !ICI  (itu.int)•
Remerciements à Paul, G4MWO, rédacteur en chef de The 5 MHz Newsletter, pour avoir repéré cet article!

 

Le Club Radioamateurs Chalonnais F6KMF réitère pour la seconde année, la formation a l’examen licence Radioamateur d’étudiants du groupe scolaire St Joseph à La Salle de Dijon. Après le succès de la démarche initiée en 2021 grâce à Philippe Lambert, professeur en cybersécurité au sein de l’OGEC Groupe Scolaire Saint Joseph La Salle de Dijon (mais aussi l’un des membres actifs au sein du CRAC), le club poursuit son projet innovant avec les étudiants en licence Informatique Analyste en Cybersécurité dijonnais.
Ce samedi 17 septembre, la seconde promotion d’experts, ainsi que des candidats internes soit une vingtaine de personnes, étaient accueillies à la maison des associations / Espace Jean Zay.. Lien de l’information ICI

Vidéos de la conférence sur les communications numériques 2022

TAPR (Tucson Amateur Radio Packet), ARRL et ARDC (Amateur Radio Development Corporation) ont tenu la conférence sur les communications numériques à Charlotte, Caroline du Nord, du 16 au 18 septembre.
La conférence a eu lieu du 16 au 18 septembre et le flux vidéo pour chaque jour est disponible sur YouTube.
Le calendrier des pourparlers ICI
Les vidéos des conférences ICI

L’astronaute de la NASA Frank Rubio

et ses coéquipiers arrivent en toute sécurité à la Station spatiale

La fusée Soyouz MS-22 est lancée vers la Station spatiale internationale avec l’astronaute de l’expédition 68 Frank Rubio de la NASA et les cosmonautes Sergey Prokopyev et Dmitri Petelin de Roscosmos à bord, le mercredi 21 septembre 2022, depuis le cosmodrome de Baïkonour au Kazakhstan. Rubio, Prokopyev et Petelin passeront environ six mois sur le complexe orbital et reviendront sur Terre en mars 2023. Crédit photo : (NASA/Bill Ingalls)

L’astronaute de la NASA Frank Rubio et deux cosmonautes sont arrivés à la Station spatiale internationale mercredi, portant son nombre de résidents à 10 pour la semaine à venir.Le vaisseau spatial Soyouz MS-22 transportant Rubio, ainsi que Sergey Prokopyev et Dmitri Petelin de Roscosmos, amarré à la module Rassvet de la station à 13h06. EDT.
Après deux orbites, l’amarrage a eu lieu environ trois heures après un lancement à 9 h 54 depuis le cosmodrome de Baïkonour au Kazakhstan. Rubio, Prokopyev et Petelin rejoindront l’équipage de l’Expédition 67 lorsque les écoutilles s’ouvriront vers 15 h 45. L’expédition 68 débutera le jeudi 29 septembre avec le départ des cosmonautes de Roscosmos Denis Matveev, Sergey Korsakov et du commandant sortant de la station Oleg Artemyev. Le trio atterrira au Kazakhstan après un séjour de six mois à bord du laboratoire orbital. Il s’agit du premier vol spatial pour Rubio, du deuxième pour Prokopyev et du premier pour Petelin. Tout au long de leur séjour de six mois à bord de l’avant-poste orbital, le trio travaillera sur la science et la recherche dans le développement technologique, les sciences de la Terre, la biologie, la recherche humaine, etc. amener quatre autres membres d’équipage à la station spatiale. Cet équipage est actuellement prévu pour le lancement le lundi 3 octobre, pour une courte période de transfert avec les astronautes de l’équipage-4 avant leur retour sur Terre peu de temps après.
En savoir plus sur les activités de la station spatiale ICI

F4VPX: présentation de la station CR6K

Bienvenue au Solar Influences Analysis Data9 Center » (SIDC), qui est le département solaire de recherche en physique de l’Observatoire Royal de Belgique . Le SIDC comprend le Centre mondial de données pour l’indice d’activité solaire et le Centre d’alerte ISES de la Région de Bruxelles pour les prévisions météorologie spatiale.

ICI en anglais ou ICI

Un certain nombre d’éruptions C se sont produites dont la plus forte a culminé à 23h20 UTC de la région active 3105 de la NOAA (groupe Catania 42). D’autres éruptions C proviennent de la région active NOAA 3107 et d’une nouvelle région bipolaire qui a émergé près du centre du disque, la région active NOAA 3109. La région NOAA 3102 (groupe de taches solaires de Catane 35) a perdu plus de ses taches dans la région intermédiaire et était globalement stable et inactive. La région active NOAA 3107 qui s’est tournée sur le disque hier est une région bipolaire avec une tache dominante dominante. Une autre petite région bipolaire (région active NOAA3108) a émergé sur le disque. Pendant ce temps, la région active 3106 de la NOAA s’est décomposée en plage.
Un évasement supplémentaire au niveau C est attendu avec encore une chance d’évasement de classe M. heures, le flux de protons supérieur à 10 MeV est resté légèrement augmenté mais bien en dessous du seuil d’avertissement de tempête mineure. Le flux de protons supérieur à 10 MeV devrait rester légèrement augmenté, mais inférieur aux seuils de tempête de rayonnement au cours des prochaines 24 heures. Le flux d’électrons supérieur à 2 MeV était inférieur au seuil de 1000 pfu et devrait le rester au cours des prochaines 24 heures. La fluence d’électrons 24h était à des niveaux normaux au cours des dernières 24 heures et devrait le rester dans les prochaines 24 heures. Un trou coronal équatorial de polarité positive a traversé le méridien central le 19 septembre. conditions de vent plus tard aujourd’hui ou demain. Une extension à basse latitude du trou coronal polaire sud est sur le point de transiter par le méridien central et pourrait influencer le vent solaire à partir d’environ midi le 26 septembre. Le vent solaire a montré une diminution des conditions de vent solaire lent. La vitesse du vent solaire a diminué à environ 400 km/s et la magnitude du champ magnétique interplanétaire était égale ou inférieure à 5 nT. L’orientation du champ magnétique montrait principalement une connexion à un secteur négatif (champ vers le Soleil). Nous nous attendons aujourd’hui à un passage dans le secteur positif (champ éloigné du Soleil) et en voyons peut-être déjà quelques signes. Plus tard aujourd’hui ou demain, la vitesse du vent solaire devrait augmenter à nouveau avec l’apparition du flux à grande vitesse associé au trou coronal de polarité positive qui a transité par le méridien central le 19 septembre. Les conditions géomagnétiques étaient calmes à instables (NOAA Kp 1-2 et local KDourbes 1- 3).
Les conditions géomagnétiques devraient évoluer de calmes à actives avec la possibilité d’épisodes de tempêtes géomagnétiques mineures en association avec les conditions de vent solaire à grande vitesse attendues. Source SIDC.