Adhérer à l’ANRPFD

Calendrier des Salons Radio 2018

ADHEREZ ANRPFD – PAYPAL Facile!

Faire un don

QTR UTC

News ANRPFD depuis 26/02/2017

Votre Revue Nationale ANRPFD

nl

Associations Partenaires de l’ANRPFD

Petites Annonces

Cluster-DX-FOR-ME

Twitter – Facebook

Catégories

Archives

Twitter infos

Propagation Bandes HF

Cluster Dx Fun

Twitter

Prévisions Météo

Drap_France

Version française de F9KT pour les paroles, Chanteur Raymond Girerd et VE2QS pour orchestration. Radioamateur, une passion, un art de vivre scientifique…….Venez Découvrir la Radio, rejoignez les Radioamateurs dans leurs Activités Scientifiques et d’Expérimentateurs des Télécommunications….Chers lecteurs, si vous possédez des informations, des articles, des photos, ou des idées, concernant la Radio et nos activités, nous les publierons, ne pas hésitez à contacter la Rédaction ICI. Notre site est lisible sur votre téléphone portable et vous pouvez visionner toutes les vidéos….!

 
L’activité solaire était très faible. Région 2725 (S11E05, Axx / alpha) conservée son spot solo récemment réémergé mais était inactif. Non dirigé vers la Terre
Des CME ont été observées sur les images disponibles du coronographe . 
 
Prévisions….
L’activité solaire devrait rester très bas du 18 au 20 octobre 2018.
 

dxworld_bulletin_logo

UBA / DXWORLD Bulletin DX N°270 du 18/10/2018

By ON9CFG HF DX manager UBA
DX WORLD team member ON9CFG@telenet.b

Bienvenue au « Solar Influences Analysis Data Center » (SIDC), qui est le département solaire de recherche en physique de l’Observatoire Royal de Belgique . Le SIDC comprend le Centre mondial de données pour l’indice d’activité solaire et le Centre d’alerte ISES de la Région de Bruxelles pour les prévisions météorologie spatiale.
 
Prévisions de l’Activité Solaire : Infos du SIDC-ON-RWC BELGIUM
du 18/10/2018 à 12h30 UTC
 
Il y a une région active visible sur le disque solaire, NOAA 2725 avec une configuration alpha du champ magnétique. Aucune fusée de classe C au cours des dernières 24 h.
L’activité Solaire devrait rester faible.
Aucune éjection de masse coronale (CME) dirigée vers la Terre n’a été détectée.
Les protons Solaires sont restés à leur niveau de fond au cours des dernières 24 heures.
La vitesse du vent solaire est de 415 km / s avec des champs magnétiques interplanétaires de 3 nT. Les conditions géomagnétiques ont été calmes. Le vent solaire rapide associé à la faible extension latitudinale du trou  coronal polaire nord (polarité positive) peut arriver sur la Terre les 19 et 20 octobre, causant des conditions géomagnétiques actives. En raison de sa latitude, le flux à grande vitesse peut passer au nord de la Terre sans la toucher (conditions calmes attendues dans ce cas).
Source SIDC ICI

L’ANFR lance la Blockchain des fréquences LE 17/10/2018
 

Lors de sa Conférence Spectre & Innovation qui s’est tenue ce jour à Station F, l’Agence nationale des fréquences (ANFR) a lancé la Blockchain des Fréquences, service inédit dans le secteur public, qui permet d’expérimenter un mode innovant de gestion des fréquences adapté aux enjeux du futur.
Face aux défis de la rareté de la ressource en fréquences, de la forte croissance des nouveaux services connectés et de la diversification des acteurs, de nouveaux enjeux apparaissent pour une gestion du spectre plus dynamique et plus en phase avec les évolutions technologiques et les nouveaux besoins sociétaux.
La Blockchain des Fréquences va permettre d’expérimenter, en lien avec les affectataires de fréquences,  un nouveau mode de gestion du spectre, tourné vers le numérique, l’auto-organisation des acteurs et l’anticipation de leurs besoins, sans intervention d’un gestionnaire centralisé. 
Cette blockchain a prioritairement été développée pour une solution de réservation de fréquences dans les bandes à autorisation générale – les fréquences dites « libres de droit », comme le wifi par exemple. Ces bandes, où prévaut la liberté d’exploitation, sont de plus en plus sollicitées mais ne sont toutefois pas protégées. La densification de leur utilisation peut aboutir à en dégrader le fonctionnement. La Blockchain des Fréquences permet d’accompagner cette croissance afin d’apporter la meilleure qualité de service aux utilisateurs en garantissant la transparence, la traçabilité et l’intégrité des réservations de fréquences. Elle sera ouverte dès novembre aux gestionnaires de sites, aux organisateurs de grands événements ou demandeurs de fréquences radios qui pourront recourir à cette solution pour prévenir les risques d’interférences.
Ce service, qui fait de l’ANFR la première institution publique européenne à développer un registre de gestion des fréquences utilisant la technologie blockchain, est porté par la Direction générale des Entreprises (DGE) et soutenu par le SGMAP dans le cadre de l’appel à projets pour le développement de services publics innovants à l’intention des start-ups de la French Tech. Il a été réalisé en mode agile entre mars et octobre 2018, en partenariat avec la start-up Blockchain Partner qui en a notamment réalisé les développements techniques.
Ce lancement s’inscrit dans la ligne du programme Action Publique 2022, lancé par le Premier ministre Edouard Philippe, et fait suite aux annonces de Bruno Le Maire, Ministre de l’Economie et des Finances, qui souhaite placer la France en pointe des sujets blockchain.
La Blockchain des Fréquences est un exemple concret de la démarche d’innovation des institutions publiques françaises en matière de blockchain et de de leur capacité à anticiper et accompagner la transformation numérique de la société.
Contacts presse : ….
En savoir plus
Télécharger le Communiqué de presse ICI
Présentation de la Blockchain des fréquences ICI

Les Balises Portugaises réactivées

L’Association portugaise des Radioamateurs du littoral de l’Alentejo a réactivé les multi-balises VHF et UHF CS5BAL – CW à Aldeia dos Chãos, QTH locator IM57px.

  • Balise dans la fréquence 50,076 MHz
    PWR: 2,5W
    ANT: H Dipole
  • Balise 144,410 MHz
    PWR: 3W
    Ant: X50
  • Balise dans la fréquence 432,425 MHz:
    PWR: 5W
    Ant: X50
  • Baliza de 1296,825 MHz
    PWR: 8W
    Ant: ALFORD SLOT en polarisation H

Cordialement du Portugal, João Costa CT1FBF

October 2018
18 October
Tony’s 10m Band Report
Polluting LED lamp withdrawn from Jula stores
New Swedish ham radio textbook PDF
GR150NIB – 150th Anniversary of RNIB
FT8 to be permitted in 2019 ARRL RTTY Roundup
Impact of VDSL interference on Amateur Radio Service
David G0EVV becomes Mountain Goat
Portuguese JOTA stations lists 2018 available
Portuguese beacons re-activated

 

Philippe, F1DUZ sera à nouveau actif en Guadeloupe, IOTA NA-102, du 16 octobre au 6 novembre 2018, sous l’indicatif de FG4KH.
TRAFIC sur les bandes HF SSB, JT65B, FT8, 6m et 2m EME.
Spots DX récents FG4KH
Il compte participer au concours CQ WW DX SSB.
QSL via  domicile.
Annonces pour QSL directe:
Philippe LEVRON, Malvaux, 49570 Montjean-sur-Loire, France.

À l’occasion du 61ème JOTA (Jamboree sur les Ondes) les 20 et 21 octobre 2018, les Radioamateurs du 63 et des OM de F5KDC vont permettre à une dizaine de jeunes âgés de 8 à 14 ans des d’Éclaireurs et Éclaireuses de France (branche laïque du Scoutisme
Français) de participer à cet évènement pour leur première participation.
Nous serons situés au Domaine de la Planche à Viscomtat en JN15TU et établirons des contacts en HF sur un maximum de bandes, en téléphonie et en morse.
Si la météo est favorable, nous tenterons également d’activer dimanche matin avec les jeunes le SOTA F/MC-054 -Bois de Pamole.
Le but premier du JOTA soit de permettre aux jeunes scouts, guides, éclaireurs et éclaireuses de rentrer en contact avec d’autres camps du monde entier. Néanmoins nous répondrons avec plaisir à toutes les stations voulant échanger avec les jeunes. Pour plus
d’informations sur l’évènement, visitez le site ICI
Les visuels de la carte QSL seront créés par les jeunes pendant l’évènement. Cette carte sera ensuite envoyée via Bureau à toutes les stations contactées.
QSL manager F4HCI pour les réponses ainsi que pour les demandes de QSL en direct.
73 de F4HCI, Pierric

Avec une liaison en polarisation verticale, un simple doublet V permet d’avoir un rayonnement omnidirectionnel dans le plan H. Pour l’obtenir avec une polarisation horizontale, les choses se compliquent. Cet article a pour but de montrer la démarche du concepteur d’antenne qui partant d’un doublet aboutit à la Big-Wheel. ICI  Pdf

 
L’activité solaire était très faible et le disque visible était impeccable.
Le filament solaire en train de disparaître (S13E17) mentionné dans la précédente discussion n’était corrélée à aucune CME observée dans les images du coronographe. Une analyse supplémentaire a corroboré l’original pensait que la plupart des éjectas étaient apparemment réabsorbés ou dirigés vers le sud et probablement au large de la ligne Soleil-Terre. 
L’activité solaire est restée très faible. La région 2725 (S10, L111) s’est décomposée en une zone de plage. Un filament solaire en train de disparaître a été observé dans le SDO / AIA 304 et les images satellite H-alpha Gong de ~ 16 / 0348-0412 près de S13E17. Plus  d’éjecta semble avoir été résorbé, mais une analyse plus poussée sera accompli une fois que les images supplémentaires du coronographe seront disponibles.
Prévisions….
L’activité solaire devrait rester très bas du 17 au 19 octobre 2018.
 

Bienvenue au « Solar Influences Analysis Data Center » (SIDC), qui est le département solaire de recherche en physique de l’Observatoire Royal de Belgique . Le SIDC comprend le Centre mondial de données pour l’indice d’activité solaire et le Centre d’alerte ISES de la Région de Bruxelles pour les prévisions météorologie spatiale.
 
Prévisions de l’Activité Solaire : Infos du SIDC-ON-RWC BELGIUM
du 17/10/2018 à 12h30 UTC
Il n’y a pas de régions actives visibles sur le disque solaire. Aucune fusée de classe C dans dernières 24 h. L’activité solaire devrait rester faible.
Aucune éjection de masse coronale (CME) dirigée vers la Terre n’a été détectée.
Les protons Solaires sont restés à leur niveau de fond au cours des dernières 24 heures.
La vitesse du vent solaire est de 430 km / s avec des champs magnétiques interplanétaires de 4 nT. Les conditions géomagnétiques sont restées calmes et devraient alors y rester.
Source SIDC ICI
.