Adhérer à l’ANRPFD en 2020

Calendrier des Salons Radio 2019

ADHEREZ VIA PAYPAL Facile!

QTR UTC

Faire un don

News ANRPFD depuis 26/02/2017

Chronique SWL Nationale ANRPFD

nl

Associations Partenaires de l’ANRPFD

Petites Annonces

Cluster-DX-FOR-ME

Twitter – Facebook

Catégories

Twitter infos

Propagation Bandes HF

Cluster Dx Fun

Twitter

Prévisions Météo

IUT/ITU/UIT/BEREC/ECC/CEPT

L’UIT souligne le rôle des Radioamateurs dans les communications d’urgences

Fonctions des Radioamateurs dans les Lignes directrices de l’ UIT pour les plans nationaux de télécommunication d’urgence , publiées par le Secteur du développement des télécommunications (UIT-D)
Les Lignes directrices de l’UIT pour le plan national de télécommunication d’urgence pages 80-81 notent:
Les Radioamateurs soutiennent les communications dans les situations d’urgence sur une base volontaire depuis le début des communications radio. Ils sont experts en radiocommunications et disposent de l’équipement, des compétences et des fréquences nécessaires alloués par l’UIT (2017d) pour déployer des réseaux en cas d’urgence rapidement et efficacement.
Le soutien apporté par les Radioamateurs en cas d’urgence présente les avantages suivants:

• La couverture est importante, en raison du grand nombre de stations de Radioamateurs disponibles et fonctionnant dans toutes les régions et dans presque tous les pays du monde.
• La couverture des Radiosamateurs devient un réseau indépendant des autres.
• Il existe des programmes de formation et des exercices de simulation des urgences développés par les Radioamateurs nationaux pour les situations de télécommunications en situation d’urgence.
• Ce sont des volontaires temporaires qualifiés qui fournissent les compétences et l’expérience essentielles aux télécommunications d’urgence, dans le seul but de soutenir les services d’aide humanitaire.
• Ils ont des compétences pour résoudre les problèmes liés à l’utilisation des télécommunications en cas d’urgence avec des ressources souvent très limitées.
• De nombreuses stations Radioamateurs formées pour gérer les télécommunications d’urgence disposent de sources d’alimentation alternatives, telles que l’alimentation par batterie, l’énergie solaire ou l’alimentation du générateur et peuvent fonctionner pendant les coupures de courant.
Lire le document PDF Lignes directrices de l’UIT pour les plans nationaux de télécommunication d’urgence ICI

AMC Callsign Lookup Facility maintenant en ligne

Le 6 janvier, l’ Australian Maritime College (AMC) a annoncé avoir «rendu public» son nouveau service de recherche des indicatifs Radioamateurs disponibles.
L’histoire de WIA dit:
Le service est disponible en cliquant sur le lien ICI
Il s’agit d’un ajout très apprécié aux examens et autres services désormais fournis par l’AMC après la transition de la WIA en février plus tôt cette année.
Pour se conformer à l’acte ACMA, la WIA a été obligée de retirer son installation de base de données d’appel à succès longue durée du domaine public. Cela a malheureusement laissé un vide dans la capacité de rechercher et de localiser facilement les indicatifs  disponibles pour une utilisation par de nouveaux opérateurs Radioamateurs.
Auparavant, le seul moyen facile de rechercher des indicatifs  potentiellement disponibles Radioamateurs était d’utiliser VKSpectra.com, qui est toujours une solution d’intervalle, un moteur de recherche développé par Megan Woods VK3TIN après une demande de Volunteer Examiners Australia (VEA) qui trouvaient de nombreux de leurs candidats réussis à l’examen Radioamateurs ont eu beaucoup de mal à localiser les indicatifs valides à soumettre en tant que recommandations à l’AMC pour l’émission.
VKSpectra.com fonctionnera encore pendant un court moment, pendant environ 1 mois après le 6 janvier 2020, pour permettre aux nombreux utilisateurs actuels de VKSpectra de passer à la nouvelle plateforme de base de données AMC Callsign.
Désormais disponible, la nouvelle fonction de recherche publique en ligne d’AMC permettra aux visiteurs de trouver tous les indicatifs disponibles répertoriés pour le numéro, Fondation, Standard, Avancé, Répéteurs, Appels spéciaux, etc. (certains indicatifs peuvent être exclus et réservés pour diverses raisons. SK, inappropriée, etc.)
Nous espérons que les évaluateurs AMC accueilleront et apprécieront la nouvelle fonction de recherche également pour leurs candidats retenus. Veuillez essayer, rechercher votre propre indicatif ou celui d’un ami, peut-être même rechercher le nouvel indicatif dont vous aurez besoin après votre mise à niveau ou simplement pour voir ce que la nouvelle base de données AMC Callsign peut offrir.
Source WIA ICI
Au Royaume-Uni, le régulateur Ofcom n’a jusqu’à présent pas fourni de service permettant aux nouveaux arrivants ou aux amateurs de mise à niveau pour vérifier facilement quels indicatifs étaient disponibles.

L ‘ organisme de réglementation des télécommunications de Chine
propose de supprimer certaines allocations amateur actuelles

L ‘ organisme de réglementation des télécommunications de la Chine a proposé de modifier les mesures pour l’administration des stations de radio amateur, et certaines bandes amateurs sont en danger d’être éliminées. Lide Zhang, BI8CKU, a dit à ARRL que la proposition interdirait l’exploitation amateur sur la bande de 2200 mètres ainsi que sur 144-146 MHz, 1260-1300 MHz, 3400-3500 MHz, 5650-5725 MHz, et toutes les bandes au-dessus de 10 GHz.
L ‘ ingénieur des communications radio et le PDG du Groupe de satellites amateurs chinois (CAMSAT) Alan Kung, BA1DU, ont dit à ARRL que les efforts du gouvernement pour éliminer certains groupes amateurs ne sont rien de nouveau, mais les propositions qui ont été diffusées depuis un moment maintenant sont à l’horaire de l’agence de réglementation. Kung a dit qu’il ne prévoit pas que tous les groupes proposés seront pris, mais il a concédé que le climat va « sans aucun doute » devenir de plus en plus dangereux pour la communauté de la radio amateur chinoise.
 » La tentative de faire sortir les groupes de radio amateurs a une longue histoire à travers le monde, » a-t-il dit,  » mais il n’est peut-être jamais devenu aussi urgent pour la communauté de la radio amateur qu’aujourd’hui. Nous comprenons tous que les ressources du spectre radioélectrique sont devenues un goulet d’étranglement pour le développement ultérieur. » Il a dit que l’industrie de la communication radio d’aujourd’hui  » travaille dur pour partager les ressources du spectre. » Le spectre de Kung est  » le sol sur lequel dépend la radio amateur. »

China’s telecommunications regulator has proposed amending the Measures for the Administration of Amateur Radio Stations, and some amateur bands are in danger of being eliminated. Lide Zhang, BI8CKU, told ARRL that the proposal would prohibit amateur operation on the 2200-meter band as well as on 144 – 146 MHz, 1260 – 1300 MHz, 3400 – 3500 MHz, 5650 – 5725 MHz, and all bands above 10 GHz.
Radio communications engineer and Chinese Amateur Satellite Group (CAMSAT) CEO Alan Kung, BA1DU, told ARRL that government efforts to eliminate some amateur bands are nothing new, but proposals that have been aired for a while now are on the regulatory agency’s schedule. Kung said he does not anticipate that all of the bands proposed will be taken away, but he conceded that the climate will “undoubtedly” become increasingly more dangerous for China’s amateur radio community.
“The attempt to crowd out the amateur radio bands has a long history throughout the world,” he said, “but it may never have become so urgent for the amateur radio community as it is today. We all understand that radio spectrum resources have become a bottleneck for further development.” He said today’s radio communication industry “is working hard to share spectrum resources.” Kung characterized spectrum as “the soil on which amateur radio depends.”

Source ARRL ICI

SARL  à l’atelier de l’ATU sur les communications d’urgence

À la CMR-19, l’Union africaine des télécommunications (ATU) a demandé l’aide de l’IARU pour fournir un conférencier pour l’atelier commémoratif de la Journée africaine des télécommunications / TIC 2019 à Maputo, Mozambique, du 5 au 7 décembre 2019
Rapport SARL:
Le thème de l’atelier était «Utiliser la technologie pour sauver des vies: communications d’urgence pour la réduction et la gestion des risques lors de catastrophes». L’objectif de l’atelier était d’identifier les moyens d’utiliser la technologie pour atténuer les catastrophes futures comme le cyclone « Idai » et « Kenneth » qui ont frappé le Mozambique, le Zimbabwe et le Malawi au début de l’année. Certains de ces pays ont été privés de toute communication pendant 10 jours, ce qui est une catastrophe majeure.
Brian Jacobs, ZS6YZ et Leon Lessing, ZS6LMG ont présenté deux présentations lors de l’atelier. Ces présentations ont été préparées sous la direction de Don Beattie, G3BJ, président de la région 1  et Hans Welens, ON6WQ, président du groupe de travail STARS de la région 1. Brian, ZS6YZ a présenté la première présentation qui a discuté de ce qu’est les Radioamateurs, et du rôle et de la valeur des Radioamateurs en cas d’urgence où tous les autres systèmes de communication ont échoué. Cette présentation a été si bien reçue que le régulateur mozambicain a entamé la nuit des contacts avec la Ligue Radioamateur du Mozambique (LREM) qui ne fonctionne pas. Ils aideront désormais le LREM à redevenir une organisation active, afin d’être en mesure d’aider la République du Mozambique dans les communications d’urgence.
Leon, ZS6LMG a présenté le programme de soutien  au service de radioamateur (STARS) pour aider les États membres de l’ATU à relancer les Radioamateurs ou à établir des Radioamateurs dans leurs pays respectifs. Encore une fois, cela a été très bien reçu et après cette présentation, la délégation ougandaise a demandé des informations sur leur société membre afin de pouvoir les contacter et s’assurer que les Radioamateurs prennent la place qui lui revient dans les plans de communication d’urgence ougandais. Le député « sierra-léonai »s à la tête de la délégation a également demandé des informations sur leur société Radioamateur, car ils voyaient  que la valeur Radioamateur offre au pays en cas d’urgence.
L’atelier a abouti à un document de stratégie avec des objectifs, des résultats et des délais précis pour l’ATU et les États membres afin de développer des solutions de communication coopératives et harmonisées englobant toutes les formes de télécommunications dans toutes les régions africaines. La contribution de l’équipe R1-IARU, SARL et SARL Hamnet a été très bien reçue et a donné aux États membres de l’ATU une nouvelle perspective positive sur les Radioamateurs et leur rôle dans les communications d’urgence et les technologies de l’information et des communications (TIC).
Source SARL News  ICI

Newsletter IUT-R1 VHF-UHF-Micro-ondes

L’édition de décembre du bulletin gratuit Region 1 VHF-UHF-Microwave est maintenant disponible en téléchargement ICI
L’éditeur Jacques Verleijen ON4AVJ écrit:
Cette lettre d’information fournit plus d’informations sur la CMR-2019 de l’UIT qui s’est tenue à Charm el-Cheikh (Égypte) du 28 octobre au 22 novembre 2019. L’IARU a participé à la CMR afin de défendre les intérêts des services d’amateur et d’amateur par satellite principalement dans bandes de fréquences supérieures à 30 MHz.
Je crois que la communauté des amateurs utilisant un spectre au-dessus de 30 MHz souhaiterait se joindre à moi pour remercier l’équipe R1 pour leurs réalisations lors de cette conférence.
Le temps passe vite et dans moins d’un an, nous aurons notre prochaine Conférence générale, qui sera quelque peu différente des Conférences générales précédentes. Je m’attends également à ce que la Commission 5 [VHF-UHF-uW] se concentre sur les questions que la majorité des sociétés membres ont acceptées comme éléments prioritaires, par exemple en maintenant les attributions aux services d’amateur dans les bandes de fréquences existantes et en cherchant à réduire les niveaux de bruit des Bandes de fréquence des  Radioamateurs
En outre, chercher à améliorer le statut du service d’amateur auprès de toutes les administrations de la Région 1 et, le cas échéant, des Organisations régionales de télécommunications (RTO) de la Région 1.
Vous trouverez également quelques commentaires concernant la coordination et la contestation des balises.
Téléchargez la newsletter ICI

Bande de 50 MHz dans la Région 1 de l’UIT

La Région-1 a produit un tableau donnant une ventilation de l’attribution prévue de 50 MHz dans chacun des pays de la région!
Les dispositions du Règlement UIT, tel que révisé par la CMR-19, entreront en vigueur le 1er janvier 2021.
Voir l’aperçu de l’état des 50 MHz dans la Région 1 de l’UIT  ICI
Lire l’article sur 50 MHz par le Président  Don Beattie G3BJ ICI 

Suède: 2,3 et 3,4 GHz

Les Radioamateurs suédois ont pu demander des permis temporaires pour pouvoir trafiquer surles bandes de 13 cm (2320-2321 MHz) et de 9 cm (3,4 GHz). Aucun autre permis ne sera délivré à compter du 1er janvier 2020.
Le régulateur des communications, le PTS, a annoncé le changement le 15 novembre 2019.
Il en résulte l’attribution de ces gammes de fréquences aux services 5G.
La réglementation autorise les Radioamateurs suédois à diffuser un maximum de 100 milliwatts dans la bande 2400-2450 MHz. Selon Lars SM4IVE, des permis temporaires autorisant une sortie de 1 watt dans cette bande seront toujours disponibles, selon ses termes, « si vous vivez seul sans voisins ».
L’annonce de PTS dans Google anglais peut être vue ICI
Un message de Lars SM4IVE sur le réflecteur Moon-Net ICI

60m pour les Malouines

Le régulateur des communications des îles Malouines a annoncé d’importants changements aux lois sur la communication des îles Falklands.
Ils ont été publiés dans la Gazette officielle des îles Falklands le 11 novembre 2019 et sont entrés en vigueur le 15 novembre 2019 ICI
L’un d’eux a permis aux RadioAmateurs des  Falklands d’avoir accès à la nouvelle allocation secondaire 60 m de la CMR-15 . L’attribution 5351,5 – 5366,5 kHz, avec une puissance maximale de 25W, a été accordée pour les opérations Radioamateurs dans les îles (voir p. 6) ICI
Site Web du régulateur des communications des îles Falklands ICI 

73 de Paul Gaskell, G4MWO
Éditeur Le bulletin d’information 5 MHz

WRC-19 Jours 16 + 17 + 18: Satellites et 23cm

Au cours de la dernière semaine, les réunions à la CMR-19 se sont déroulées jusqu’à 3 heures du matin afin de mener à bien les travaux.
Le RSGB a publié son rapport sur la CMR-19 couvrant les petits satellites amateur et la bande 1240-1300 MHz .
Le rapport indique « Une leçon tirée du processus indique à quel point il peut être difficile à l’avenir de mettre à niveau d’autres allocations d’amateur. »
Lisez le rapport RSGB ICI

Mise à jour des nouvelles 4U1UN

Le 20 novembre, le club Radioamateur des Nations Unies (4U1UN) rapporte sur FaceBook:
Couple d’annonces:
1. La balise est de retour bien que l’antenne soit littéralement maintenue ensemble avec du ruban adhésif et du chewing-gum à ce stade. Je ne sais pas combien de temps ça va survivre.
2. Nous avons réussi à comprendre les problèmes avec le système monté en rack.
De plus, Elecraft a réparé et renvoyé notre K3 défectueux.
Nous avons effectué quelques tests rapides aujourd’hui et tout semble enfin fonctionner
Comme il se doit. Cela dit, vous devriez commencer à entendre très bientôt 4U1UN . Certains ont peut-être eu la chance de travailler avec Adrian aujourd’hui alors qu’il passait des tests.
Le FaceBook du Radioclub amateur des Nations Unies (4U1UN) peut être consulté à l’adresse suivante: ICI

WRC-19 Jour-20: Et enfin!

Le vendredi 22 novembre, la CMR-19 a conclu sa plus grande conférence d’un mois. Beaucoup des 3 300 délégués avaient déjà commencé à rentrer chez eux avant même la publication des «Actes finals provisoires» et de la cérémonie de clôture.
WRC19 – PB2T, VE3QN, EI3IO, DK4VW, K1ZZ, VK1DSH et Président du Forum Spectrum RSGB, Murray G6JYB: Crédit d’image DK4VW
Le site Web de l’UIT a publié les actes provisoires en tant que document PDF de 567 pages – un hommage aux équipes de rédaction et de traduction qui ont travaillé dur à la conférence. Ces actes provisoires devraient entrer en vigueur le 1 er janvier 2021, de sorte qu’aucun changement anticipé n’est actuellement prévu dans la pratique.
Lisez le rapport final RSGB  ICI
Actes finals provisoires de la CMR-19  ICI

Bande 50 MHz en Région 1

Le Président de la Région1, Don Beattie, G3BJ, fait rapport sur l’attribution de 50 MHz convenue lors de la Conférence mondiale des radiocommunications de 2019 (CMR-19) à Charm el-Cheikh, en Égypte
Le message R1 dit:
Les Radioamateurs de la région 1 auront assisté à l’annonce du résultat de la CMR 2019, selon laquelle une attribution à l’échelle régionale dans le Règlement des radiocommunications dans la bande des 50 MHz a été approuvée.
Cela a été fait après plus de trois semaines de discussions et de négociations à la WRC 19 en Égypte, où l’IARU représentait à elle seule le service d’amateur. Quelque 14 personnes, tant de la délégation R1 et que de certaines délégations nationales, ont contribué à faire avancer le dossier de la R1- pour aboutir à un résultat satisfaisant.
Je suis sûr que tout le monde se joindra à moi pour souligner le travail accompli par l’équipe de la R1 et remerciera toutes les personnes impliquées pour les efforts remarquables déployés au cours des quatre dernières années pour atteindre ce résultat.
Don Beattie, G3BJ Président  Région 1
Lisez l’annonce -R1 50 MHz ICI
Rapport RSGB 50 MHz ICI 

La CMR-19 poursuit ses travaux – Semaine 3!

La R1 a publié son rapport sur la troisième semaine de la Conférence mondiale des radiocommunications de 2019, qui se tient à Charm el-Cheikh (Égypte) du 28 octobre au 22 novembre 2019.
Il ne reste que trois jours et demi pour les travaux de fond – la dernière session de la Plénière, qui doit approuver les textes à inclure dans les Actes finals, doit s’achever jeudi 21 novembre à midi – les délégués à la CMR-19 doivent faire face à une charge de travail décourageante. les participants tentent de parvenir à un consensus sur plusieurs questions en suspens, notamment l’ordre du jour de la prochaine CMR (WRC 2023).
Points futurs de l’ordre du jour: à ce jour, aucun choix n’a été fait concernant le choix de plus de trois douzaines de sujets proposés à l’ordre du jour de la CMR-23. Chaque point de l’ordre du jour proposé nécessiterait des études à l’horizon 2020-2023, mais les ressources de l’UIT ne pourront en accueillir plus de la moitié environ. Certains font face à une forte opposition et d’autres restent mal définis même à ce stade avancé de la conférence. Le comité responsable doit terminer ses travaux en une journée de plus. Ce sera une longue journée.
Les Satellites de courte durée: il n’existe toujours pas d’accord sur la manière de protéger les services existants et les utilisations de la bande de fréquence de liaison montante proposée pour la télémétrie, la poursuite et la commande de ces satellites «simples».
5725-5850 MHz: cette partie de l’allocation d’amateur en secondaire, qui comprend une liaison descendante de satellite amateur à 5830-5850 MHz, fait l’objet d’un conflit non résolu en ce qui concerne les paramètres des systèmes d’accès sans fil, notamment les réseaux locaux sans fil.
Fréquences supérieures à 275 GHz: cette gamme de fréquences supérieure n’est pas attribuée, mais plusieurs bandes sont identifiées pour une utilisation passive (réception uniquement) et les administrations sont encouragées à les protéger contre les brouillages préjudiciables. Dans cet esprit, la CMR-19 a identifié d’autres bandes au-dessus de 275 GHz pour la mise en œuvre d’applications de service terrestre et mobile. L’utilisation de ces bandes pour des applications dans d’autres services, y compris l’expérimentation amateur, n’est pas exclue.
50 MHz dans la région 1: L’accord de compromis annoncé la semaine dernière (voir le communiqué de presse  du 10 novembre) a survécu à l’examen au niveau des groupes de travail et des comités et attend l’approbation de la plénière.
La question des 50 MHz étant essentiellement réglée, l’équipe chargée se consacre à l’essentiel de son énergie à expliquer pourquoi le point de l’ordre du jour proposé pour  le 1240-1300 MHz décrit dans le communiqué de la semaine dernière est inutile et indésirable.
Tandis que le président  Tim Ellam, VE6SH / G4HUA , a quitté la conférence à la fin de la deuxième semaine, il est toujours visible, une interview vidéo de six minutes est retransmise sur des écrans dispersés dans les salles du centre de conférence. Voyez vous-même dessous.

WRC-19 Jour-15: Un Long Wee-kend

Le calendrier glissant a connu une lente progression vendredi et par conséquent des heures supplémentaires complètes samedi et dimanche pour les futurs points de l’ordre du jour (AI-10), les petits satellites (AI-1.7), les systèmes mobiles 5G (AI-1.13) et 5GHz Wi-Fi (AI- 1.16)
Les heures supplémentaires ont commencé tôt, avec une file d’attente avant le samedi matin à 9 heures.
Lisez le rapport complet sur RSGB ICI
Lisez toutes les mises à jour RSGB WRC-19 ICI

Rapport RSGB sur les 19e et 14e journées de la CMR-19

Le RSGB a publié un rapport sur les jours 13 et 14 de la Conférence mondiale des radiocommunications de 2019, qui se tient à Charm el-Cheikh, en Égypte, du 28 octobre au 22 novembre 2019.
Selon le RSGB, l’accord reste insaisissable sur de nombreux sujets, malgré le compte à rebours.
Le rapport présente une vidéo du président de #IARU, Tim Ellam VE6SH / G4HUA, interviewé par l’UIT.
Lisez le rapport RSGB WRC-19 jours 13 et 14 ICI
Lisez toutes les mises à jour RSGB WRC-19  ICI