Adhérer à l’ANRPFD

Calendrier des Salons Radio 2019

ADHEREZ ANRPFD – PAYPAL Facile!

Faire un don

QTR UTC

News ANRPFD depuis 26/02/2017

Votre Revue Nationale ANRPFD

nl

Associations Partenaires de l’ANRPFD

Petites Annonces

Cluster-DX-FOR-ME

Twitter – Facebook

Catégories

Archives

Twitter infos

Propagation Bandes HF

Cluster Dx Fun

Twitter

Prévisions Météo

Règlementation

Roumanie: la loi précise le niveau des amendes pour les Radioamateurs.
La Roumanie a adopté une nouvelle loi définissant les sanctions applicables aux Radiocommunications, y compris aux Radioamateurs
La loi a été publiée dans l’édition du 27 décembre 2018 du Journal officiel. Le montant des amendes stipulées va de 2 000 à 7 000 leu (£ 369-1291) (421€ – 1473€), selon l’infraction commise.
Traduction de la loi n ° 356 / 27.12.2018 du Journal officiel  ICI
Roumain: Monitorul Oficial a Legii Nr. 356 / 27.12.2018 ICI
Fédération des radioamateurs roumaines FRR  ICI

UIT-R Qualifications Minimales des Radioamateurs ICI

Recommandation UIT-R M.1544-1(09/2015

 

 

 

 

Directives de l’Ofcom sur ses activités dans d’autres pays

Ofcom a publié une version révisée de son document d’orientation « Conseils aux Radioamateurs britanniques opérant dans d’autres pays »
La dernière version datée du 8 janvier 2019 peut être téléchargée
 ICI

L’organisme de réglementation sud-africain, ICASA, a informé la SARL que les droits de licence de radioamateur augmenteraient de 4,7% le 1er avril 2019.

 

Les nouveaux frais seront:

  • 1 an –   R 148,00
  • 2 ans – R 283,00;
  • 3 ans – R 406,00
  • 4 ans – R 517,00
  • 5 ans – R 617,00.

L’ICASA commencera le processus de facturation pour la période 2019/2020 à partir du 4 février 2019 (et espérons que la Poste livrera les factures!)
Il est rappelé aux radioamateurs qu’il leur incombe de s’assurer que leur licence est à jour. Si, pour une raison quelconque, aucune facture n’est reçue, vérifiez que ICASA a été informé de tout changement d’adresse.
Le compte correct pour vos frais de licence ICASA est le numéro de compte NEDBANK: 14 62 00 29 27 Corporate Customer Services – Pretoria, code de succursale: 146245 et, dans le champ de référence, entrez votre numéro de licence.

South African Radio League ICI

FCC traite maintenant les demandes Radioamateurs

Le coordinateur des examinateurs volontaires de l’ARRL a déclaré aujourd’hui que la FCC avait commencé à traiter les demandes de Radioamateurs pour la première fois depuis le début janvier, date à laquelle elle a été fermée en raison d’un manque de financement.
«La FCC a traité son arriéré très rapidement et a commencé à traiter nos fichiers vers midi aujourd’hui», a déclaré mercredi Amanda Grimaldi, responsable adjointe du département AREC de VEC , NNNHL . «Nous soumettons lentement les fichiers en attente. Nous ne voulons pas les bombarder! En supposant qu’il n’y ait pas de problème, tout le monde devrait voir leurs demandes traitées avant la fermeture des bureaux jeudi. ”
Le VEC ARRL avait accumulé quelque 2 700 demandes Radioamateurs en attente, dont beaucoup avaient été examinées lors de 425 sessions d’examen du VEC ARRL qui avaient eu lieu au moment de l’arrêt ou juste avant. Ceux-ci n’incluent pas les fichiers que les 13 autres VEC pourraient avoir prêts à télécharger vers la FCC.

La source ARRL ICI

 

Consultation publique sur la réglementation des champs électromagnétiques

À la fin de 2018, l’organisme de réglementation brésilien ANATEL a lancé une consultation publique sur un règlement visant à établir des exigences techniques en matière d’exposition humaine aux champs électromagnétiques.
Une traduction Google du message LABRE se lit comme suit:
LABRE a participé la semaine dernière à la consultation publique N°47 d’ANATEL sur le « Projet de loi établissant les exigences techniques complémentaires du règlement sur l’évaluation de l’exposition des personnes aux champs électriques, magnétiques et électromagnétiques associée à l’exploitation de stations d’émission de radiocommunications (CEMRF) approuvée par Résolution n ° 700 du 28 septembre 2018 « .
La proposition d’ANATEL a maintenu le critère du calcul théorique simplifié des distances minimales des antennes radioamateurs pour être exempté du rapport de conformité, mais des formules modifiées ont été présentées qui ont pratiquement triplé les distances.
LABRE a suivi la contribution faite lors de la première consultation de 2016 en faveur du maintien des formules de la Résolution 303 pour les conditions spécifiques d’exemption du rapport pour les amateurs, en soulignant qu’elles correspondent déjà à des critères conservateurs, avec des expressions reconnues par l’Union Internationale des Télécommunications, en plus d’illustrer la façon dont le sujet est traité dans d’autres pays, en considérant en outre l’utilisation de logiciels spécialisés. Il a également été suggéré que les distances minimales soient dans la direction du lobe d’irradiation maximum des antennes, comme cela avait également été traité dans la résolution précédente.
Sur les 92 contributions soumises par voie électronique, près de la moitié étaient des radioamateurs critiquant l’augmentation de la distance et d’autres sujets de la Résolution 700.
À propos de la consultation publique N°47 ICI
LABRE dans Google Anglais ICI 

Radioamateurs dans la course des Golden Globes

Un article sur la voile suggère que certains marins de la « Golden Globe Race » opéraient sur les bandes de radioamateurs en utilisant des indicatifs phonie reconstitués.
Pour une raison quelconque, l’article fait référence à une instance totalement indépendante qui s’est produite en 2015 lorsque le régulateur britannique Ofcom a révoqué un petit lot d’un peu plus de 500 licences lorsque le titulaire n’avait pas été en contact avec Ofcom, ni directement, ni en se connectant au site Web. 8 années. En conséquence, l’Ofcom a découvert à quel point la longue procédure de révocation coûtait cher. Ils n’ont pas répété l’exercice
Lire l’article ICI
Golden Globe Race 2018-19 ICI

Confusion sur les demandes suédoises de redevances pour permis de grande puissance
Le 1er novembre 2018, le régulateur suédois PTS a ramené la limite de puissance Radioamateur exempte de licence à seulement 200 watts. Des puissances supérieures ne sont disponibles que sur des licences spéciaules au coût de 24 £ UK.
Traduction Google du post SSA:
Ces derniers jours, beaucoup de personnes ayant obtenu un permis de grande puissance et ont reçu une facture sur les droits de licence. Une certaine confusion est apparue parce que la « National Post and Telecom Agency » semble avoir utilisé un ancien modèle pour les factures. PTS vous permet maintenant de connaître les informations suivantes:
PTS a été informé que la facture de licences de Radioamateurs n’excédait pas le texte indiqué sur la facture jusqu’à 1 000 W.
La facture que vous avez reçue avec le texte de facture incorrect « Transmetteur d’expérience 50-52 MHz » s’applique à votre licence de Radioamateur jusqu’à 1000 W pep.
Vérifiez qu’il s’agit du nom, de l’adresse et du numéro de licence corrects. Les frais sont de 284 SEK ou moins si votre licence commence à être appliquée après le 01-01-2019. PTS n’enverra pas de nouvelle facture mais vous demandera d’être amical et de payer cette facture.
PTS s’excuse pour cela et s’engage à modifier le texte des futures factures.
SM5PHU Jonas
SSA dans Google Anglais ICI 
Suède: Limite de puissance de radioamateur réduite à partir du 1er novembre ICI
En Suède, les Radioamateurs sont  exemptée de licence le 1er octobre 2004. ICI 

Indicatifs Australiens 2 par 1 pour les concours

Selon des informations de WIA News, des discussions ont eu lieu entre la RASA et l’ACMA, organisme de réglementation, au sujet de l’émission de signaux d’appel pour concours de Radioamateurs 2 par 1 tels que VK1A.
« Radio Amateur Society of Australia Inc. (RASA) » a récemment rencontré l’ACMA et discuté de plusieurs sujets. L’un des sujets ayant suscité des commentaires positifs était la possibilité de disposer de 2 * 1 indicatifs à utiliser pendant les concours.
Jusqu’à ce que le résultat de l’appel d’offres ACMA soit rendu public, la présente proposition est en attente. Il est probable qu’un comité sera formé pour examiner les options à ce moment-là.
Plus d’informations sur le site de la Radio Amateur Society of Australia Inc. ICI 
WIA Nouvelles  ICI

Suppression de la taxe annuelle pour la licence radioamateur 09/01/2019
 

La loi de finances 2019 publiée au Journal Officiel du 30 décembre 2018 supprime la taxe annuelle pour la licence radioamateur ainsi que d’autres taxes associées à l’activité de radioamateurs.

La loi de finances n° 2018-1317 publiée au Journal Officiel du 30 décembre 2018 a abrogé plusieurs dispositions de la loi de finances pour 1987 qui prévoyaient différentes taxes associées à l’activité de radioamateurs. Désormais :

  • l’activité de Radioamateur peut s’exercer gratuitement, alors qu’elle était jusqu’ici soumise à une taxe annuelle de 46 euros ;
  • les Radioamateurs domiciliés à l’étranger peuvent exercer gratuitement lors de leurs séjours en France ;
  • l’utilisation d’un indicatif spécial du service amateur devient gratuite, alors qu’elle coûtait jusqu’alors 24 euros ;
  • les stations ne sont plus assujetties à une taxe annuelle de 46 euros ;
  • les radiocommandes de modèles réduits n’excédant pas 5 W sont d’usage gratuit, et non plus soumises à une taxe de cinq ans de 27 euros ;
  • un duplicata pourra être délivré gratuitement et non plus contre un droit de 12 euros. 

Ces nouvelles dispositions s’appliquent d’ores et déjà pour la taxe annuelle 2019. Par conséquent, les Radioamateurs qui l’auraient déjà acquittée seront remboursés par la Direction des Créances Spéciales du Trésor selon les modalités précisées sur le site www.anfr.fr.
Les missions de l’ANFR relatives au service amateur ne relevant pas de la gestion des taxes demeurent, par ailleurs, inchangées.
Plus d’informations : ICI
 

Plan annuel 2019/20 proposé par l’Ofcom – Rappel sur les réunions publiques
L’Ofcom organise des réunions publiques à Belfast, Cardiff, Londres et Édimbourg ce mois-ci pour recueillir les commentaires sur notre plan annuel proposé, qui décrit les domaines de travail prévus pour le prochain exercice.
Ofcom veut s’assurer que les citoyens et les entreprises britanniques tirent le meilleur parti de leurs services de communication. Nous visons cela en encourageant la concurrence; assurer des normes et améliorer la qualité; et protéger les consommateurs contre tout préjudice.
Les personnes intéressées par le travail de l’Ofcom sont invitées à assister à l’une de ces réunions, qui leur permettra de commenter notre approche des services de télévision, de radio, de télécommunication, de poste et de communication sans fil.
Chaque événement commencera par une brève présentation, après quoi il sera possible de commenter et de poser des questions. Toutes les réunions sont ouvertes et gratuites. De plus amples détails sont disponibles en ligne.
Les points de vue exprimés lors des réunions, ainsi que les réponses au document de consultation de l’Ofcom, contribueront à éclairer notre déclaration finale du Plan annuel pour 2019/20, qui doit être publiée en mars.

Ofcom propose aux Radio amateur G5 et Indicatif à 3 lettres.  
L’Ofcom a récemment commencé à émettre des indicatifs  G5 + 3 lettres aux Radioamateurs
Au siècle dernier, de 1966 à 1981, les lettres  G5 + 3 ont été envoyées à des citoyens étrangers sous forme de licences réciproques:
G5AAA-G5DZZ ont été utilisés pour la classe A et ont été autorisés sur les bandes HF, G5NAA-G5ZZZ ont été utilisés pour la classe B et sont autorisés à fonctionner à 144 MHz ou plus.
Depuis 1981, les indicatifs réciproques n’avaient plus de préfixe séparé, ils étaient plutôt issus des blocs d’appel standard de classe A (G4) et de classe B (G6).
Au cours de ce siècle, l’Ofcom a, sur sa demande, réédité quelques-uns des anciens indicatifs phonie G5 + 3 à leurs détenteurs précédents, mais récemment, l’Ofcom a commencé à émettre de nouveaux indicatifs à partir du bloc G5.
L’un des bénéficiaires est le club G-QRP, consacré aux opérations QRP. Ce club a maintenant le indicatif G5LOW, ICI
Il a été rapporté sur Twitter qu’un détenteur intermédiaire qui avait adopté par RSGB Advanced en décembre avait désormais l’indicatif G5. ICI

Autriche: les préoccupations des Radioamateurs se font entendre

La société autrichienne des Radioamateurs nationale ÖVSV rapporte que la relation entre l’ÖVSV et le ministère fédéral des Transports, de l’Innovation et de la Technologie (BMVIT) a été mise sur une nouvelle et bonne base.
L’ÖVSV a déclaré: « À la suite du règlement des différends autour de la nouvelle loi sur les télécommunications (TKG), l’engagement du Cabinet du ministre Norbert Hofer et l’appréciation des deux parties ont à nouveau fourni une bonne base de discussion à l’Association autrichienne de radiodiffusion expérimentale (ÖVSV) et que le ministère fédéral des Transports, de l’Innovation et de la Technologie (BMVIT) soit préparé au pair. Des sondages sont en cours pour assurer le fonctionnement du service de Radioamateurs d’Autriche à long terme dans le cadre juridique. « 
Michael Kastelic OE1MCU, vice-président de l’ ÖVSV, a déclaré:
« Nous sommes très heureux qu’en tant que représentant des Radioamateurs  autrichiens, nous nous retrouvions une fois de plus devant le ministère pour ce qui est de nos préoccupations. Cela donne aux deux parties la possibilité de comprendre les intentions ainsi L’ÖVSV soutiendra toute simplification administrative et souhaiterait jouer un rôle actif dans la sécurisation du service de radioamateur, qui remplit des fonctions importantes en matière de défense civile et de formation à titre honorifique de futurs ingénieurs en Autriche. . « 
Source du site ÖVSV dans Google Anglais   ICI
Des préoccupations avaient été exprimées concernant les modifications proposées au Règlement pour les amateurs, notamment une proposition visant à annuler les licences permanentes et à exiger le renouvellement de la licence avec paiement des frais, voir    ICI
Le radiodiffuseur d’état ORF Radio FM4 a fait état des préoccupations des radioamateurs autrichiens, voir   ICI

Réduction de puissance spectaculaire du 23 cm pour les radioamateurs belges 
Le régulateur belge, l’IBPT, a proposé de réduire à 20 watts la puissance autorisée pour les attributions d’amateur et d’amateur par satellite entre 1260 et 1300 MHz, qui est utilisée par Galileo GPS. 

Une traduction de Google du message UBA se lit comme suit:

Le 18 décembre, le site Web de l’IBPT fournit des consultations à l’IBPT sur les modes fréquences, puissance et transmission pouvant être utilisés par les radioamateurs.

Cette consultation avait déjà été annoncée lors de la réunion de l’IBPT avec les associations reconnues du 28 septembre et devrait fournir un cadre pour l’introduction de la licence CEPT Novice en Belgique.

La partie la plus importante est l’appendice 1 qui établit les bandes de fréquences et les caractéristiques techniques autorisées pour les différentes catégories de licences de radioamateurs.

Pour les détenteurs d’une licence HAREC (certificat d’exploitation de classe A), il n’y a que des modifications de la puissance de transmission (généralement en notre faveur):

• Sur la plupart des bandes comprises entre 1,81 MHz et 440 MHz, la puissance autorisée est de 1 500 W. Les exceptions sont 1,85-2,00 MHz (10 W), 5,3515-5,3665 MHz (PIRE de 15 W), 50-52 MHz (200 W), 69,95 MHz. (10 W). PIRE), 70,1125-70,4125 MHz (50W) et 433,05-434,79 MHz (PIRE 200W pour (D-) ATV, puissance de transmission 200W pour les autres modes). Sur les bandes supérieures à 1 GHz, la puissance admissible est augmentée à 200 W, à l’exception de 1260-1300 MHz (20 W). La licence spéciale pour le capital supérieur expire, mais pour réaliser des expériences exceptionnelles, vous pouvez toujours soumettre une demande motivée d’utilisation temporaire d’un capital plus important. Il est autorisé de posséder des périphériques capables de fournir une puissance jusqu’à deux fois supérieure à la puissance maximale autorisée.

Les titulaires de la nouvelle licence CEPT Novice (licence d’exploitation de classe B) ont accès à presque toutes les bandes de fréquences comprises entre 1,81 MHz et 440 MHz (à l’exception des 5,3515-5,3665 MHz, des fréquences 69,95 MHz et 70,1125-70,4125 MHz). La puissance de transmission autorisée est de 100 W en HF, 6 mètres et 50 W en 2 m et 70 cm. Toutes les classes de diffusion (modes) sont autorisées à l’exception de D-ATV.

Pour les détenteurs d’une licence de base (licence d’exploitation de classe C), les modifications sont plus importantes:
• La puissance de transmission autorisée est limitée à 10 W, mais l’utilisation de périphériques d’une puissance allant jusqu’à 100 W reste autorisée (à condition que la puissance soit limitée à 10 W). L’utilisation d’amplificateurs de puissance externes n’est pas autorisée.
• L’utilisation de la bande de 17 m (actuellement 18,080-18,168 MHz), de 12 m (maintenant 24,900-24,990 MHz) et de 6 m (maintenant 50,125-22 000 MHz) n’est plus autorisée.
• La bande de 20 m est élargie (14 000-14 150 et 14 250-14 350 MHz), ce qui correspond à une fréquence supplémentaire de 65 kHz (14 080-140150 MHz).
• La bande de 15 m est élargie (21 000-21 150 et 21 320-21 450 MHz), ce qui correspond à une fréquence supplémentaire de 90 kHz (21 000 à 21 040 et 21 100 à 21 150 MHz).
• La bande de 10 m est étendue (28 000-29 700 MHz), ce qui correspond à une fréquence supplémentaire de 40 kHz (28 000-28 040 MHz).
• Les classes autorisées de diffusion (modes) ne changent pas, tous les modes sauf (D-) ATV restent autorisés.

Le texte intégral de cette consultation ICI
Tout le monde a le droit de réagir au contenu de cette consultation jusqu’au 18 janvier et de proposer des modifications.

C’est ce que l’UBA fera certainement et invite tous les membres à envoyer leurs commentaires et propositions pour le 5 janvier à ON7YD ((on7yd [at] uba [dot] be)). Quiconque souhaite répondre en son propre nom peut trouver la procédure à suivre à cet effet. ICI
UBA dans Google anglais ICI
Article de 2006 Interférence potentielle avec Galileo causée par les opérations avec une bande de 23 cm de Peter Blair G3LTF  ICI