DGE Suite Réunion du 22/06/2018

Adhérer à l’ANRPFD

Calendrier des Salons Radio 2018

ADHEREZ ANRPFD – PAYPAL Facile!

Faire un don

QTR UTC

News ANRPFD depuis 26/02/2017

Votre Revue Nationale ANRPFD 2017

nl

Associations Partenaires de l’ANRPFD

Petites Annonces

Cluster-DX-FOR-ME

Twitter – Facebook

Catégories

Archives

Twitter infos

Cluster Dx Fun

Propagation Bandes HF

Twitter

Règlementation

Réunion sur les communications d’urgence – Friedrichshafen 2018

Greg Mossup, Coordonnateur des situations d’urgence dans la Région 1  G0DUB a publié un rapport sur la réunion sur les communications d’urgence qui s’est tenue à Friedrichshafen en 2018
Le site R1 dit:
La 43e exposition HamRadio à Friedrichshafen a attiré 15460 visiteurs, dont une vingtaine de communicateurs d’urgence qui ont assisté à la réunion pour les communicateurs d’urgence le vendredi 1er juin.
Après l’introduction et le rapport de la Région 1, il y a eu des présentations intéressantes suivies d’un bon échange d’informations lors d’une session du Forum Ouvert qui s’est poursuivie au-delà de l’heure officielle de clôture de la réunion.
Michal SP9XWM et Chris SP7WME ont présenté les activités d’urgence en Pologne, suivies par Herbert OE3KJN qui parlait de leurs activités dans ‘Exercice Solar Flare’ où il y avait une bonne coopération entre RadioAmateurs, l’armée et les fournisseurs de services. Enfin, Alberto IK1YLO et Marco IU1GJE ont parlé du réseau DMR connecté sur Internet sur lequel ils travaillaient en cas de catastrophe.
Les présentations sont disponibles sur les liens suivants;
Rapport de la coordonnatrice des urgences de la Région 1 ICI
SP-EMCOM ICI
Exercice Solar Flare (Autriche) ICI
Propositions de réseaux RNRE DMR  ICI
(Le contenu est l’opinion des présentateurs)
La prochaine radio sur le lac Bodensee aura lieu du 21 au 23 juin 2019 et comprendra une autre réunion d’urgence.
Région  1 ICI 

Procédures d’octroi de licences de petits satellites de la FCC – Réponses en ligne

L’ARRL et l »Open Research Institute » (Bruce Perens K6BP) sont parmi ceux qui ont déposé des commentaires sur FCC Docket n ° 18-86 Procédures de licence de rationalisation pour les petits satellites.
L’ARRL souhaite que la FCC facilite l’expérimentation de véritables satellites amateurs par les établissements d’enseignement conformément aux règles de la Partie 97 du service d’amateur, tout en excluant l’exploitation du spectre amateur pour les petits utilisateurs commerciaux autorisés par la partie 5.
Dans les commentaires déposés le 9 juillet dans le cadre d’une procédure de la FCC visant à simplifier les procédures de licences pour les petits satellites, l’ARRL a suggéré que la FCC adopte un «test de ligne claire» pour définir et distinguer les satellites autorisés. aux satellites non-amateurs autorisés en vertu de la partie 5 Règles expérimentales.
Lisez l’histoire de l’ARRL  ICI
Lire les réponses à l’avis de projet de règlement de la FCC (NPRM)  ICI


Lors de l’examen : Le point négatif en cas de mauvaise réponse  va être prochainement supprimé (enfin).
L’administration a bien entendu la demande de toutes les associations  et le principe d’une éventuelle licence  « intermédiaire « qui va être étudié.
Il n’y a rien de fait, ni rien de certain à courte échéance mais cela peut être le début de quelque chose pour le futur (si cela se fait, la notion de « futur » doit tenir compte de la durée des processus administratifs).
Les détails de cette réunion à suivre dans la prochaine revue du Groupe RAF !

Nouvelle Utilisation du 70,5 MHz et 71,5 MHz NoV!

Le but de cet avis de modification est d’autoriser le titulaire à utiliser la station entre 70,5 MHz et 71,5 MHz pour l’expérimentation numérique.
L’accès à cette partie du spectre sera  limité à 12 mois et disponible uniquement pour les détenteurs d’une licence complète.
Veuillez lire les informations supplémentaires ci-dessous avant de télécharger le NoV car il existe des limites géographiques qui peuvent vous empêcher d’utiliser les nouvelles fréquences à partir de l’adresse de votre station principale.
Notez que l’objectif de l’Ofcom dans l’attribution de cette nouvelle partie du spectre était d’encourager les amateurs à expérimenter et à tester de nouveaux schémas et systèmes de communication plutôt que de prévoir « plus de la même chose ».
Cliquez ici pour plus d’informations
Avant de commencer votre demande de NoV, assurez-vous de disposer des éléments suivants:

  • Votre indicatif d’appel
  • L’adresse et le code postal de votre gare
  • Votre référence de licence (le numéro de votre licence de radio amateur complète valide)

Démarrer l’Application Notes ICI

OFCOM – RSGB Accord pour un trafic expérimental 70.5-71.5MHz!

Suite à un accord avec l’Ofcom ICI , le RSGB est heureux d’annoncer qu’un nouveau processus en ligne beaucoup plus rapide est maintenant disponible pour tous les détenteurs de licences Full pour accéder à la bande expérimentale 70.5-71.5MHz.
Les demandes peuvent maintenant être faites en ligne ICI pour un nouvel avis de modification renouvelable annuellement.
Il fonctionne de la même manière que le NoV 146-147MHz.
Cela remplace le précédent processus de permis de recherche spéciale et devrait stimuler l’innovation numérique à VHF.
Les candidats potentiels doivent s’assurer qu’ils lisent les informations supplémentaires et doivent respecter les restrictions de puissances et géographiques.

Consultation publique de l’UE RSPG WRC-19

Le groupe sur la politique du spectre radioélectrique de l’UE organise une consultation publique sur le projet d’avis du RSPG sur la Conférence mondiale des radiocommunications de l’UIT-R 2019.
La date limite pour les contributions est le 20 juillet 2018, veuillez consulter la section «consultations» du site Web du RSPG si vous souhaitez contribuer ICI    PDF  ICI

Réglementation relative aux services d’amateurs et aux conditions d’interconnexion
Consultation publique, la synthèse des réponses!
Le projet de décret présenté définit les conditions de la connexion à un réseau ouvert au public d’une installation radioélectrique des services d’amateurs et découle de l’article L. 33-2 du code des postes et des communications électroniques…

Site DGE  ICI

La Direction Générale des Entreprises a récemment procédé à une consultation publique concernant deux projets de textes relatifs au Radioamateurisme.
Nous souhaitons discuter des propositions formulées par les Radioamateurs et leurs associations.
A cet effet, nous souhaitons vous convier à une réunion en nos locaux, à Ivry-sur-Seine, le 22 juin 2018 prochain, à partir de 14h.

PS: Merci au Groupe ANRPFD, BHAF, RAF, ILLW, etc…pour leurs actions

Publication: nouvelle version du guide des bonnes pratiques d’installation des sites radioélectriques

Une nouvelle version du guide technique ANFR/DR 17 est publiée aujourd’hui.
Ce guide est mis à disposition de toute personne concernée par une installation radioélectrique comme par exemple les exploitants de réseaux de radiocommunications, les gestionnaires d’immeubles et les collectivités. Il rassemble des règles pratiques d’installation des sites radioélectriques et définit des périmètres de sécurité autour des stations.
A l’extérieur de ces périmètres de sécurité, le niveau d’exposition du public aux champs électromagnétiques émis par les installations radioélectriques est toujours inférieur aux valeurs limites réglementaires fixées par le décret n° 2002-775 du 3 mai 2002.
A titre d’exemple, le périmètre de sécurité d’une antenne relais de téléphonie mobile longue portée de type «macro» installée en hauteur, par exemple sur un toit ou sur un pylône, s’étend dans la plupart des cas entre 5 et 15 mètres en face de l’antenne et entre 3 et 6 mètres sur ses côtés en fonction de ses caractéristiques (puissance, technologies supportées).
Pour les petites antennes de moyenne portée de type «micro» installées en intérieur ou en extérieur généralement en façade ou sur du mobilier urbain pour renforcer la couverture dans des zones à forte densité de population, les distances de sécurité sont de l’ordre de quelques dizaines de centimètres autour des antennes.
Enfin, certaines antennes ne nécessitent pas de périmètre de sécurité du fait de leur faible puissance. C’est le cas notamment des petites antennes généralement utilisées pour améliorer la couverture à l’intérieur d’un bâtiment (antenne de type «pico») ou chez des particuliers (antenne de type « femto »), ou encore les antennes des réseaux locaux de type Wifi par exemple.
Par rapport à l’édition précédente, les évolutions ont porté sur la téléphonie mobile avec principalement la prise en compte de la bande 700 MHz de la 4G et la mise à  jour des configurations traitées.

Pour en savoir plus : le guide technique ANFR/DR 17-5 ICI

L’Ofcom attribue huit nouvelles licences de radio communautaire

L’Ofcom a annoncé l’octroi de huit nouvelles licences de radio communautaire en Angleterre et en Écosse.

Les licences ont été attribuées à:

  • 2tr, Lecture
  • Buchan Radio, Peterhead
  • East Leeds FM, à l’est de Leeds
  • Groove City Radio, Glasgow
  • Leeds Dance Community Radio, Leeds
  • Revival FM, Glasgow
  • Le Flash, Waterlooville
  • Vanny Radio, Coventry

Un communiqué de presse avec plus d’informations est disponible ICI

 


Lancement d’une consultation sur les services d’amateurs et les conditions de l’interconnexion  24/04/2018
Consultation publique
Le projet de décret définit les conditions de la connexion à un réseau ouvert au public d’une installation radioélectrique des services d’amateurs et découle de l’article L. 33-2 du code des postes et des communications électroniques.
Le projet d’arrêté précise les conditions d’utilisation dans les collectivités d’outre-mer (COM) des installations des services d’amateur et celles d’obtention des certificats d’opérateur, d’attribution et de retrait des indicatifs desdits services.
Ce projet d’arrêté a pour objectif :

  • D’harmoniser les règles applicables dans les COM avec celles applicables en métropole et dans les départements d’outre-mer ;
  • De moderniser les règles relatives aux certificats et aux indicatifs afin de tirer les conséquences du transfert de compétences du ministre des postes et des communications électroniques à l’ANFR en matière de délivrance des certificats et des indicatifs et de leur adaptation à des nouvelles pratiques.

La consultation publique vise à recueillir l’avis de l’ensemble des personnes concernées par ces projets de décret et d’arrêté ICI . Celle-ci est accessible ICI
Donnez votre avis
Les contributions sont à adresser d’ici le 14 mai 2018, soit :

  • de préférence à l’adresse électronique suivante : ICI 
  • ou, à défaut, par voie postale à l’adresse suivante :
    Direction générale des entreprises
    Service de l’économie numérique
    SDCEP
    Consultation publique relative au projet de décret pris en application de la loi n°2016-1321
    67, rue Barbès – BP 80001
    94201 IVRY-SUR-SEINE CEDEX 

Les réponses seront considérées comme publiques et seront mises en ligne sur le site internet de la Direction générale des entreprises (DGE), à l’exception des éléments dont la confidentialité sera explicitement demandée.

Source ANFR/DGE

Pékin autorise 60m à partir du 1er juillet 2018

Le CRAC rapporte que le Ministère de l’Industrie et de la Technologie de l’Information à Beijing a annoncé qu’à partir du 1er juillet 2018, les Radioamateurs auront accès à la bande 5 MHz (60m) de la WRC-15
Une traduction Google du site Web CRAC lit:
Le 18 avril 2018, le Ministère de l’industrie et des technologies de l’information a publié la dernière version du « Règlement sur la Division des radiocommunications de la République populaire de Chine » sous la forme du Décret 46. Cette révision a été faite conformément au Règlement des radiocommunications de la République populaire de Chine. l’édition 2016 du Règlement des radiocommunications adoptée par la Conférence mondiale des radiocommunications de l’UIT 2015 et du développement de notre service de radio.
Selon le nouveau Règlement de la Division Radiofréquence de la République populaire de Chine, depuis le 1er juillet de cette année, les Radioamateurs  en Chine pourront installer des stations de radioamateurs dans la bande de fréquences 5351,5-5366,5 kHz, sera utilisé comme un service secondaire conditionnel.
Source ICI
Site du CRAC dans Google « English » ICI

Changements de licence Radioamateur en Norvège

L’organisme norvégien de régulation des communications, Nkom, consulte sur les modifications à apporter au règlement relatif aux radiocommunications.
Parmi les changements prévus, on compte 1 kW de sortie en VHF / UHF pour les opérations EME ou Météor Scatter. La limite précédente pour les bandes VHF / UHF était de 100 ou 300 watts.
Il est également proposé d’ajouter la puissance maximale autorisée pour les transmissions d’avions de modelisme, d’hélicoptères télécommandés ou de drones avec une pire de 10 mW dans la bande 2300-2450 MHz et d’une pire de 25 mW dans la bande 5650-5670 MHz.
La date de clôture des réponses à la consultation est le 2 mai ICI
PDF des modifications de licence ICI 

ARRL Special Bulletin ARLX006 (2018)
SB SPCL @ ARL $ARLX006
ARLX006 Radio Amateurs in Canada to Get New 100 Watt 5 MHz
Allocation

ZCZC AX06
QST de W1AW
Special Bulletin 6 ARLX006
From ARRL Headquarters
Newington CT April 17, 2018
To all radio amateurs

SB SPCL ARL ARLX006
ARLX006 Radio Amateurs in Canada to Get New 100 Watt 5 MHz
Allocation

Brouillage : L’ANFR met fin à un brouillage à l’aéroport Aimé Césaire

L’Agence nationale des fréquences (ANFR) est intervenue le 8 mars dernier, à la demande de la Direction générale de l’Aviation civile, pour mettre fin aux perturbations des liaisons radios utilisées à l’aéroport Aimé Césaire pour communiquer avec les avions. Les brouillages étaient dus à une radio FM non autorisée par le CSA .
Depuis quelques temps, les communications radios entre la tour de contrôle de l’aéroport Aimé Césaire et les avions étaient perturbées, principalement la nuit.
L’ANFR, en charge du contrôle du spectre radioélectrique, a reçu le 2 mars 2018 de la Direction générale de l’Aviation civile, une demande d’instruction de brouillage afin d’en déterminer la cause. Le responsable de l’antenne de l’ANFR aux Antilles a très rapidement identifié une station FM (POWER FM) dont l’émetteur diffusait sans autorisation et produisait en outre des parasites qui perturbaient les fréquences utilisées par l’aviation.
Sous le contrôle du Parquet de Fort de France, une intervention a été menée le vendredi 9 mars 2018 conjointement par la Brigade de gendarmerie des transports aériens et l’ANFR. Le système d’émission de la radio FM a été saisi et son propriétaire placé en garde à vue. Le mis en cause a fait l’objet de poursuites par ordonnance pénale et condamné au paiement d’une amende délictuelle de 400 € ainsi qu’à la destruction du matériel saisi.
L’ANFR assure une présence permanente en zone Antilles-Guyane et est en mesure de détecter et localiser toute émission non autorisée.

En savoir plus: Le communiqué de presse ICI