Adhérer à l’ANRPFD

Calendrier des Salons Radio 2018

ADHEREZ ANRPFD – PAYPAL Facile!

Faire un don

QTR UTC

News ANRPFD depuis 26/02/2017

Votre Revue Nationale ANRPFD

nl

Associations Partenaires de l’ANRPFD

Petites Annonces

Cluster-DX-FOR-ME

Twitter – Facebook

Catégories

Archives

Twitter infos

Propagation Bandes HF

Cluster Dx Fun

Twitter

Prévisions Météo

Règlementation

Ofcom émet à nouveau des indicatifs avec préfixes M5

Le compte Twitter du comité de la jeunesse de RSGB indique que son président, Mike Jones, a maintenant l’indicatif complet de la licence M5PMJ
Mike a d’abord obtenu sa licence de la Fondation en 2011, puis a évolué vers 2E0MLJ. En août, il était en Afrique du Sud pour Youngsters on the Air (YOTA), où il a suivi un cours HAREC de deux jours et passé l’examen des 90 questions. Il est passé, et à son retour au Royaume-Uni a soumis une demande papier avec son certificat HAREC sud-africain à Ofcom demandant l’indicatif M5PMJ. Ofcom a délivré la licence le 6 septembre.
Ofcom avait initialement émis des indicatifs de préfixe M5 pour les licences de classe A / B de 1999 à 2001, mais a cessé lorsque la classe A / B a été fusionnée avec la classe A. Seuls quelques centaines d’indicatifs M5 ont été émis. ont été émis en 17 ans.
Comité Jeunesse RSGB ICI

Facebook James Pastorfield a partagé un lien.

Brazil gets 60m and other new bands in 90 days… and more!
ANATEL, the Brazilian telecoms regulator has produced an updated band plan, effective in 90 days, which releases 60m to their amateurs.
This is the WRC-15 Secondary allocation 5351.5 to 5366.5 kHz with 25W EIRP for Class A operators.
Traduction
Le Brésil obtient 60 m et d’autres nouveaux groupes en 90 jours… et plus encore !
Anatel, le régulateur brésilien des télécommunications a produit un plan de bande mis à jour, efficace en 90 jours, qui libère 60 m à leurs amateurs.
Il s’agit de l’allocation secondaire WRC-15 de 5351.5 à 5366.5 Khz avec 25 w EIRP pour les opérateurs de classe A.
En outre, ils ont reçu deux nouveaux groupes-135 KHz (1 w pire) et 472 Khz (5 w pire).
Et il y en a plus – la bande de 160 m au Brésil a été élargie à partir de 1850 Khz, ce qui le fait maintenant 1.8-2 MHz et la bande de 80 m devient maintenant 3.5-4 Mhz (précédemment 3.8 MHz).
Les nouvelles fréquences devraient entrer en vigueur dans la semaine commençant le lundi 26 novembre 2018.
Déclaration de Anatel Résolution 697 du 28 août 2018  ICI
Merci : Py2xb, Anatel, w8gex
73 Paul Gaskell, g4mwo
Éditeur, la lettre d’information de 5 MHz

Nouveau règlement radioamateur proposé pour Malte
« La Malta Communications Authority (MCA) » prévoit d’introduire de nouveaux règlements Radioamateur, mais la proposition semble interdire l’utilisation des attributions populaires au service d’amateur par satellite. 
Une consultation sur les modifications proposées a eu lieu plus tôt cette année, mais le résultat final n’a pas encore été annoncé. 
« La Malta Amateur Radio League (MARL) » a déclaré: « La plupart des changements proposés avaient été recommandés par MARL au cours des dernières années. »
La réponse de MARL à la consultation ICI
Le MARL a réussi à amener le régulateur MCA à accepter une licence à vie et la compatibilité HAREC. Il est entendu que MARL essaie d’obtenir une licence d’entrée de gamme (ELL) à un moment donné dans le futur. 
Il y a des anomalies apparentes dans le règlement proposé:

  • 29.3-29.510 est limité aux liaisons descendantes par satellite seulement. L’UIT déclare clairement que l’attribution de la bande 28 MHz concerne à la fois les liaisons montantes et les liaisons descendantes. Ceci est confirmé dans le plan de bande 2016 de la région IARU. 
  • 435-438 MHz est l’une des attributions les plus populaires de satellites amateurs, mais la réglementation stipule que l’utilisation des satellites à Malte n’est pas autorisée. 
  • 2400-2450 MHz est également une attribution de satellite de l’UIT mais les réglementations semblent ne pas l’autoriser.

Révision du cadre d’octroi de licences de Radioamateur  ICI
Projet de règlement sur les radiocommunications (permis de station d’amateur), 2018  ICI

Source MCA

Conseil des ministres belge le 13 juillet 2018

L’ UBA de Belgique rend compte de l’approbation d’un décret qui nécessitera la possession d’un certificat d’exploitation avant d’utiliser des stations maritimes ou Radioamateurs
Une traduction en anglais de Google se lit comme suit:
Le Conseil des ministres, sur proposition du ministre des Télécommunications Alexander De Croo, approuve un projet d’arrêté royal sur les radiocommunications privées et les droits des utilisateurs pour les réseaux et réseaux fixes à ressources partagées.
Le projet introduit plusieurs nouveaux concepts, ainsi qu’un nouvel appendice, afin de clarifier différents thèmes, d’éviter toute difficulté d’interprétation et d’assurer la conformité des règles avec les normes internationales spécifiques actuelles.
Une nouvelle structure est également en cours d’élaboration dans un souci de lisibilité et de clarification, certaines dispositions étant regroupées par thème afin de faciliter la compréhension des règles d’octroi des permis et de surveillance des stations.
De plus, la conception intègre les communications radio-maritimes et les communications radio sur les fréquences de l’aviation, ainsi que les règles applicables aux Radioamateurs. Par exemple, une obligation est d’insérer un certificat d’exploitation avant d’utiliser des stations maritimes, des stations radioamateurs ou des stations utilisant des fréquences aériennes.
L’avant-projet est soumis à la Commission de consultation, puis au Conseil d’Etat pour avis.

Source UBA  ICI
Communiqué de presse ICI

Modification de la licence de radio norvégienne

Les modifications apportées à la licence Radioamateur de Norvège sont entrées en vigueur le 10 août 2018!

  • 1 000 watts sont autorisés sur l’allocation primaire 50-52 MHz.
  • 1 000 watts peuvent désormais être utilisés en VHF / UHF pour le rebond de la lune (EME) et le trafic sur météorites sans nécessiter de permission individuelle.

Les personnes non autorisées peuvent utiliser du matériel radio pour des activités Radioamateurs par l’intermédiaire d’un groupe, d’un club ou d’une association dans le cadre du recrutement et de la formation à la licence Radioamateur.
Malheureusement, il y a eu de mauvaises nouvelles: les transmissions Radioamateur des aéronefs sans équipage, par exemple les drones et les avions modèles, sont interdites.
Nouveau document de licence ICI
Nouvelles NRRL dans Google English  ICI
La Norvège a une seule classe de licence Radioamateur. On pense que le seul document d’examen de 28 questions (note de passage 21), pour obtenir l’équivalent d’une licence CEPT de classe 1 (égale à UK Full), peut être le plus court de tous les pays de la CEPT.
La société nationale norvégienne NRRL signale qu’un récent stage de formation à Bergen a nécessité 12 soirées d’étude à partir de zéro (environ 24 heures au total) et a atteint un taux de réussite impressionnant de 95%. ICI
Exemple de papier d’examen norvégien ICI

Licences de radioamateurs britanniques (autre façon de voir les choses)

En réponse à une demande d’accès à l’information, le régulateur des communications Ofcom a confirmé le nombre total d’amateurs britanniques agréés.
Stewart Baker G3RXQ avait demandé à Ofcom « À partir des données détenues sur les licences de radio amateur, veuillez fournir les informations suivantes: –
« Le nombre total de personnes détenant une ou plusieurs licences de radioamateur britanniques en date du 1/4/2018. »
La réponse de l’Ofcom …

Cher Stewart Baker,
La Liberté d’Information: Droit de connaître suite à  la demande.
Nous vous remercions de votre demande d’informations sur les statistiques relatives aux licences de Radioamateur. Cela a été reçu par l’Ofcom le 5 avril 2018 et il a été examiné en vertu de la loi sur la liberté de l’information de 2000.
Ofcom peut confirmer que le nombre total de personnes détenant une ou plusieurs licences de Radioamateur britanniques est de 9971.

Source: Que savent-ils du site  ICI
Stewart G3RXQ

Ofcom publie des chiffres d’indicatif de Radioamateur au Royaume-Uni

En réponse à une demande d’accès à l’information, l’organisme de réglementation des communications Ofcom a publié des totaux pour les indicatifs de radio amateur en direct par préfixe
Daryl Spence M0TTY avait demandé à Ofcom « pourriez-vous s’il vous plaît me donner le nombre actuel d’opérateurs de radio amateur autorisés pour chaque type d’indicatif s’il vous plaît. »
L’Ofcom a répondu que le 5 juillet 2018, le Royaume-Uni comptait au total 87 983 indicatifs de radio amateur en direct. Ils ont fourni la répartition de préfixe suivante:

Indicatifs : Nombre de d’indicatifs par préfixe en direct:

  • 20 8612
  • 21 1596
  • G0 8615
  • G1 4910
  • G2 164
  • G3 4631
  • G4 9157
  • G5 58
  • G6 4901
  • G7 5829
  • G8 4837
  • M0 8363
  • M1 2275
  • M3 9961
  • M5 297
  • M6 13777

Grand Total 87983

Contrairement à d’autres pays, comme les États-Unis, au Royaume-Uni, vous pouvez indiquer la classe de licence à partir du préfixe d’indicatif:
• Fondation sont M3 et M6
• Les intermédiaires sont 20 et 21 (en cours d’utilisation, un localisateur secondaire régional est inséré après le 2)
• Complet sont tous les autres préfixes

En décembre 2006, la licence Lifetime a été introduite, ce qui entraîne une augmentation du nombre d’appels chaque année.

Source: Que savent-ils site ICI

5MHz Le Paraguay sur 60m

Pino, ZP4KFX rapporte que le régulateur de télécommunications du Paraguay, CONATEL, a publié l’allocation secondaire amateur WRC-15 de 5351,5 à 5366,5 kHz avec une puissance maximale de 25W PIRE.

Page web CONATEL ICI

 

Consultation Ofcom sur les notifications de fin de contrat

Les clients des services fixe, haut débit, TV et mobile doivent être informés à l’approche de la fin de leur période contractuelle minimale, selon les nouvelles règles proposées aujourd’hui par l’Ofcom.
Plus de 20 millions de clients sont en dehors de leur période contractuelle minimale, et plus de 10 millions sont sur des offres avec une augmentation automatique des prix à la fin. En conséquence, des millions de clients pourraient payer plus qu’ils n’en ont besoin. Par exemple, les clients qui regroupent leurs services fixe et haut débit payent, en moyenne, environ 20% de plus lorsqu’ils sont en rupture de contrat.
Actuellement, la plupart des fournisseurs ne rappellent pas à leurs clients quand leur période de contrat minimum arrive à son terme. Ils n’expliquent pas non plus ce qui se passera après la fin du contrat.
Nous proposons donc que les fournisseurs doivent aviser leurs clients lorsque leur contrat arrive à échéance. La notification les informerait de tout changement de leur prix ou de leurs services et les informerait de leurs options, notamment en leur permettant d’économiser de l’argent.
Les fournisseurs seraient également tenus d’envoyer une notification unique «hors contrat» à tous les clients existants dont le contrat initial a pris fin, et qui n’ont pas reçu cette information à ce moment-là.
Les alertes doivent utiliser le canal de communication préféré du client, qui peut être un message texte, un e-mail ou une lettre papier.
L’Ofcom consulte sur les propositions d’aujourd’hui jusqu’au 9 octobre 2018 ICI .

 

L’Ofcom délivre deux nouvelles licences de radio communautaire

L’Ofcom a annoncé l’octroi de deux nouvelles licences de radio communautaire en Angleterre.

Les licences ont été attribuées à:

  • Radio communautaire du patrimoine (British Muslim Heritage Centre), Whalley Range et les environs de Manchester
  • Radio2Funky (2Funky Arts Limited), Leicester

Un communiqué de presse avec plus d’informations est disponible ICI .

Un régulateur de spectre néerlandais ouvre un nouveau portail client

Le régulateur des fréquences Radio néerlandais, « Agentschap Telecom », a ouvert un nouveau portail client.
Les utilisateurs Radioamateurs et les détenteurs de permis maritimes peuvent utiliser le site pour inscrire leurs coordonnées sur le site Web de l’agence.
Le portail sera étendu dans les mois à venir pour servir tous les clients et partenaires de l’agence avec une gamme de services administratifs, juridiques et financiers.

L’ANFR met en ligne « la plage ANFR », qui renseigne sur l’exposition aux ondes des objets connectés 

Après avoir publié en décembre dernier sa « maison ANFR », l’Agence nationale des fréquences (ANFR) enrichit son outil interactif avec la « plage ANFR », qui permet de visualiser l’émission de différents objets utilisés lors des loisirs de plein-air.
L’ANFR a pour mission de veiller au respect des valeurs limites d’exposition du public aux ondes radioélectriques. A ce titre, elle gère depuis 2014 le dispositif national de surveillance et de mesure des ondes électromagnétiques qui permet à toute personne de solliciter gratuitement une mesure dans un lieu d’habitation ou un lieu accessible au public. Elle tient également à jour un protocole définissant la méthode de référence pour la mesure de l’exposition du public.
Dans la continuité de cette démarche et après la mise en ligne de la « maison ANFR » qui permettait de connaître le niveau d’exposition des appareils connectés du quotidien, ce nouvel outil rend compte des mesures réalisées à 50 cm de divers objets que l’on peut trouver sur une plage comme un talkie-walkie, un VHF marine portatif ou encore un détecteur de métaux.
L’interface, visualisable également à partir d’un écran mobile, permet à l’internaute de découvrir l’exposition ainsi que la bande de fréquence utilisée, en sélectionnant l’objet en surbrillance de son choix. Les niveaux indiqués sont indicatifs, ceux-ci pouvant varier en fonction du modèle de l’appareil. Ce site sera régulièrement enrichi de mesures nouvelles.
Pour en savoir plus :

  • Rendez-vous sur la plage ANFR  ICI
  • Redécouvrez la maison ANFR  ICI
  • Le communiqué de presse  ICI

Réunion sur les communications d’urgence – Friedrichshafen 2018

Greg Mossup, Coordonnateur des situations d’urgence dans la Région 1  G0DUB a publié un rapport sur la réunion sur les communications d’urgence qui s’est tenue à Friedrichshafen en 2018
Le site R1 dit:
La 43e exposition HamRadio à Friedrichshafen a attiré 15460 visiteurs, dont une vingtaine de communicateurs d’urgence qui ont assisté à la réunion pour les communicateurs d’urgence le vendredi 1er juin.
Après l’introduction et le rapport de la Région 1, il y a eu des présentations intéressantes suivies d’un bon échange d’informations lors d’une session du Forum Ouvert qui s’est poursuivie au-delà de l’heure officielle de clôture de la réunion.
Michal SP9XWM et Chris SP7WME ont présenté les activités d’urgence en Pologne, suivies par Herbert OE3KJN qui parlait de leurs activités dans ‘Exercice Solar Flare’ où il y avait une bonne coopération entre RadioAmateurs, l’armée et les fournisseurs de services. Enfin, Alberto IK1YLO et Marco IU1GJE ont parlé du réseau DMR connecté sur Internet sur lequel ils travaillaient en cas de catastrophe.
Les présentations sont disponibles sur les liens suivants;
Rapport de la coordonnatrice des urgences de la Région 1 ICI
SP-EMCOM ICI
Exercice Solar Flare (Autriche) ICI
Propositions de réseaux RNRE DMR  ICI
(Le contenu est l’opinion des présentateurs)
La prochaine radio sur le lac Bodensee aura lieu du 21 au 23 juin 2019 et comprendra une autre réunion d’urgence.
Région  1 ICI 

Procédures d’octroi de licences de petits satellites de la FCC – Réponses en ligne

L’ARRL et l »Open Research Institute » (Bruce Perens K6BP) sont parmi ceux qui ont déposé des commentaires sur FCC Docket n ° 18-86 Procédures de licence de rationalisation pour les petits satellites.
L’ARRL souhaite que la FCC facilite l’expérimentation de véritables satellites amateurs par les établissements d’enseignement conformément aux règles de la Partie 97 du service d’amateur, tout en excluant l’exploitation du spectre amateur pour les petits utilisateurs commerciaux autorisés par la partie 5.
Dans les commentaires déposés le 9 juillet dans le cadre d’une procédure de la FCC visant à simplifier les procédures de licences pour les petits satellites, l’ARRL a suggéré que la FCC adopte un «test de ligne claire» pour définir et distinguer les satellites autorisés. aux satellites non-amateurs autorisés en vertu de la partie 5 Règles expérimentales.
Lisez l’histoire de l’ARRL  ICI
Lire les réponses à l’avis de projet de règlement de la FCC (NPRM)  ICI


Lors de l’examen : Le point négatif en cas de mauvaise réponse  va être prochainement supprimé (enfin).
L’administration a bien entendu la demande de toutes les associations  et le principe d’une éventuelle licence  « intermédiaire « qui va être étudié.
Il n’y a rien de fait, ni rien de certain à courte échéance mais cela peut être le début de quelque chose pour le futur (si cela se fait, la notion de « futur » doit tenir compte de la durée des processus administratifs).
Les détails de cette réunion à suivre dans la prochaine revue du Groupe RAF !