Site Associatif ANRPFD

Adhérer à l’ANRPFD en 2022

ANRPFD TV

nl

RRF : Réseau Relais Français!

Carte Relais Français

Nos Moyens de Communications

ADHEREZ VIA PAYPAL Facile!

QTR UTC

Revue et Chronique SWL Nationale

nl

Ecoute Satellite QO100!

News ANRPFD depuis 26/02/2017

Propagation

Relais Radioamateur

Grey Line

Relais Radioamateur

Associations Partenaires de l’ANRPFD

DXWATCH-Cluster

Twitter – Facebook

Catégories

Twitter infos

Liens Techniks, Om, RC, Divers

Propagation Bandes HF

Twitter

Prévisions Météo

Règlementation

40 MHz – Le régulateur belge envisage une nouvelle bande

L’UBA de Belgique déclare que le régulateur des communications IBPT étudie la possibilité d’une bande radioamateur sur  40 MHz.
Une traduction du message de l’UBA se lit comme suit :
Plusieurs Radioamateurs rapportent que des transmissions sont observées à 40,680 MHz à partir de stations belges utilisant FT8. L’IBPT indique que les diffusions sur 40 MHz ne sont actuellement pas autorisées en Belgique. Pour éviter tout doute, les exemptions de licence accordées dans cette gamme de fréquences pour les petits modèles et les équipements à courte portée non spécifiques ne doivent pas être utilisées à mauvais escient pour les transmissions Radioamateurs.
L’IBPT étudie actuellement la possibilité de libérer un petit segment de fréquences pour les Radioamateurs autour 40 MHz. Des activités non autorisées de radioamateurs sur  40 MHz sont susceptibles de nuire à cette recherche.
Source UBA  ICI

L’ACMA constate que la station de radio Myall Coast a enfreint les conditions de licence service de diffusion ciblée. Ces licences sont délivrées à des fins de diffusion de niche et, selon la loi, doivent être limitées d’une manière ou d’une autre, par exemple en étant ciblées sur des groupes d’intérêts spéciaux, en fournissant des programmes d’appel limité ou en étant fournies pour une période de temps limitée ou pour un événement spécial.
L’enquête de l’ACMA a révélé que Myall Coast Radio FM diffusait un mélange de contenu, y compris des programmes de musique hébergés en direct et automatisés, ainsi que des bulletins d’information et météorologiques susceptibles de plaire à un public général dans la zone de diffusion. La présidente de l’ACMA, Nerida OLoughlin, a déclaré que notre enquête a révélé que Myall Coast Radio FM ne ciblait pas un auditoire limité comme l’exige sa licence. « Myall Coast Radio FM » a reconnu son erreur et a cessé son service de diffusion ciblée. Il fonctionne maintenant comme une station de radio Internet à la place.

Suède : Redevances pour les radioamateurs utilisant 1 kW

Suite aux questions des membres, la société nationale suédoise Radioamateurs SSA a publié une clarification concernant les frais annuels pour les amateurs exécutant plus de 200 watts
Les Radioamateur sen Suède a été exemptée de licence le 1er octobre 2004 ICI
Le 1er novembre 2018, le régulateur suédois des communications PTS a réduit la limite de puissance Radioamateur exempte de licence de 1 kW à seulement 200 watts. Un permis spécial et une redevance annuelle étaient désormais requis pour le niveau de puissance supérieur auquel les amateurs étaient auparavant autorisés.
Une traduction de la déclaration publiée par la SSA le 7 avril 2022 se lit comme suit :
Plusieurs amateurs ont contacté la SSA avec des questions sur les factures de frais de permis de l’Agence suédoise des postes et télécommunications [PTS].
Si vous savez que vous avez obtenu un permis de grande puissance (1000 watts), c’est probablement à cela que fait référence la facture. Le permis est automatiquement prolongé de cinq ans à la fois tant que vous ne l’annulez pas. Mais la redevance doit toujours être payée annuellement. Pour 2022, les frais sont de 323 SEK [26 £ ou 34 $], y compris des frais de contrôle du marché de 11 SEK.
Il ne s’agit donc pas d’une redevance générale réintroduite pour un fonctionnement en dessous de 200 watts.
Plus d’informations sont disponibles sur le site Web de PTS : ICI
Source SSA ICI

Les nouveaux frais de demande de la FCC ne s’appliqueront
pas aux mises à niveau de licence Radioamateur

L’ARRL rapporte que le personnel de la « Federal Communications Commission « (FCC) a précisé en réponse à une demande de l’ARRL que les nouveaux frais de demande de 35 $ ne s’appliqueront pas à la plupart des modifications de licence, y compris celles visant à mettre à niveau les radioamateurs. la classe d’opérateur du titulaire de licence radio et les modifications apportées aux administrateurs de la station de club. Le personnel de la FCC a expliqué que les nouveaux frais ne s’appliqueront qu’aux demandes de nouvelle licence, de renouvellement, de dérogation aux règles ou d’un nouvel indicatif d’appel personnalisé. Comme annoncé précédemment, les nouveaux frais entrent en vigueur le 19 avril 2022. ‘Nous sommes ravis que la FCC ne facture pas aux titulaires de licence les frais de demande de la FCC pour les demandes de mise à niveau de licence’, a déclaré Maria Somma, AB1FM, responsable de la coordinatrice des examinateurs volontaires (VEC) de l’ARRL. ‘Alors que les candidats à une nouvelle licence devront payer les frais de demande FCC de 35 $, il n’y aura pas de frais FCC pour les futures mises à niveau et mises à jour administratives, telles qu’un changement d’adresse postale ou e-mail.’ Par conséquent, la plupart des titulaires de licence actuels ne seront pas facturés des nouveaux frais de demande de la FCC tant qu’ils n’auront pas renouvelé leur licence ou demandé un nouvel indicatif d’appel personnalisé. L’ARRL a précédemment signalé que les nouveaux frais de demande de 35 $ pour les licences de radio amateur entreront en vigueur le 19 avril 2022. De plus amples informations et instructions sur les frais de candidature FCC sont disponibles sur la page ARRL VEC ICI  .

Nouvelle réglementation sur les licences au Bangladesh

Le « Financial Express » rapporte que les nouvelles réglementations sur les licences du ministère des Postes, des Télécommunications et des TIC sont entrées en vigueur au Bangladesh le 16 mars 2022. Le journal indique que la Commission de réglementation des télécommunications du Bangladesh (BTRC) a publié une nouvelle réglementation sur les licences, catégorisant les services pour l’obtention de licences via appels d’offres et allocations ouvertes.
Quelques huit services de télécommunication, y compris les services Internet, le service V-SAT, la communication radio, les Radioamateurs, le service de téléphonie sur protocole Internet, le service de transmission de télécommunications, le service national d’échange Internet et le service de suivi des véhicules, ont été corrigés pour obtenir une licence de la BTRC par le biais d’une application ouverte. -Société des radioamateurs du Bangladesh ICI

Les nouveaux frais de demande de la FCC ne s’appliqueront
pas aux mises à niveau de licence de radio amateur

Le personnel de la Federal Communications Commission (FCC) a précisé en réponse à une demande de l’ARRL que les nouveaux frais de demande de 35 $ ne s’appliqueront pas à la plupart des modifications de licence, y compris celles visant à mettre à niveau la classe d’opérateur d’un titulaire de licence et changements apportés aux administrateurs de la station de club.<L’ARRL a déclaré: Le personnel de la FCC a expliqué que les nouveaux frais ne s’appliqueront qu’aux demandes de nouvelle licence, de renouvellement, de dérogation aux règles ou d’un nouvel indicatif d’appel. Comme annoncé précédemment, les nouveaux frais entrent en vigueur le 19 avril 2022. ‘Nous sommes ravis que la FCC ne facture pas aux titulaires de licence les frais de demande par la FCC pour les demandes de mise à niveau de licence’, a déclaré Maria Somma, AB1FM. . ‘Bien que les candidats à une nouvelle licence devront payer les frais de demande FCC de 35 $, il n’y aura pas de frais FCC pour les futures mises à niveau et mises à jour administratives telles qu’un changement d’adresse postale ou e-mail. La plupart des titulaires de licence actuels ne seront donc pas facturés des nouveaux frais de demande de la FCC tant qu’ils n’auront pas renouvelé leur licence ou demandé un nouvel indicatif d’appel personnalisé. De plus amples informations et instructions sur les frais de demande FCC suivront au fur et à mesure de leur publication.
ARRL  ICI

L’Ofcom suspend la licence de KTV

suite à une grave violation des règles de diffusion

L’Ofcom a suspendu aujourd’hui la licence de diffusion de « Khalsa Television Limited » après qu’une enquête a révélé que la chaîne KTV avait enfreint les règles de diffusion. Notre enquête a révélé que le Prime Time, une émission de discussion en direct de 95 minutes, comprenait des éléments susceptibles d’inciter à la violence. Le présentateur de l’émission a fait un certain nombre de déclarations tout au long de l’émission qui, prises ensemble, encourageaient l’action violente, y compris le meurtre, comme une forme acceptable et forme d’action nécessaire pour faire avancer la cause ‘khalistanaise’.
Il s’agissait d’une violation grave de nos règles sur l’incitation au crime et au désordre. Compte tenu de la gravité de cette violation et pour les raisons énoncées dans notre avis de suspension, nous suspendons aujourd’hui la licence de diffusion de « Khalsa Television Limited » au Royaume-Uni avec effet immédiat. . »Khalsa Television Limited » dispose désormais de 21 jours pour faire des démarches auprès de l’Ofcom.  Suite à ce processus, nous déciderons de révoquer ou non la licence de « Khalsa Television Limited ».

Obtenir une licence britannique pour la bande 40 MHz

Plusieurs Radioamateurs britanniques ont maintenant obtenu leurs licences pour opérer dans la bande 40-42 MHz, le formulaire de demande de licence est disponible sur le site Web de l’Ofcom.ICI
C’est ce qu’on appelle une licence d’innovation et d’essai et les amateurs britanniques ont postulé pour utiliser 5 watts ERP pour les modes numériques dans 40-42 MHz. coûte 50 £ et le formulaire de demande OfW225 est disponible au format PDF au bas de la page.
Voir le blog EI7GL ICI
Roger G3XBM publie des informations sur 40-42 MHz (8m) sur son blog, ICI

Certains Radioamateurs britanniques

sont désormais autorisés pour 40 MHz

John EI7GL rapporte que l’Ofcom délivre désormais à certains Radioamateurs britanniques des licences temporaires d’innovation et de recherche pour transmettre dans la bande 40 MHz d’avril pour 1 an avec 5 watts. Roger écrit… ‘Après une très longue attente, l’OFCOM a approuvé mon permis TX 8m qui court à partir du 2 avril pour un an. Il me permet d’utiliser 40-42MHz avec des modes numériques (y compris CW) à 5W ERP max.  Je prévois d’ériger un dipôle filaire qui est dirigé vers l’Europe. Je prévois d’être principalement sur FT8 autour de 40,676 MHz avec une fréquence précise faite en liaison avec d’autres. Ce que j’espère, c’est que toutes les stations FT8 de 8 m peuvent être surveillées avec un réglage de numérotation USB, mais espacées. 5W devrait certainement couvrir l’Europe avec Es. Je vais essayer quelques QSO crossband CW locaux, mais j’espère être sur FT8 24h/24 et 7j/7.
Il est entendu que G0JJL, G0JHC et G7PUV ont ou demandent des licences. ICI 

DECISION DE LA CEPT  du 17/03/2022

Suspension de la Fédération de Russie et de la Biélorussie de l’adhésion à la CEPT le 17 mars 2022, 14:23
Résultat de la procédure écrite avec l’Assemblée de la CEPT concernant la suspension de la Fédération de Russie et de la Biélorussie de l’adhésion à la CEPT. Sur la base d’une demande d’un certain nombre de membres de la CEPT, la présidence de la CEPT mené une procédure écrite, conformément à l’arrangement de la CEPT, sur la proposition de suspendre indéfiniment et avec effet immédiat les adhésions de la Fédération de Russie et du Bélarus à la CEPT.
Trente-quatre réponses ont été reçues à la lettre de l’Assemblée de la CEPT en faveur de la proposition et une abstention. Sur la base de ce qui précède, l’Assemblée de la CEPT a donc décidé : de suspendre indéfiniment les adhésions de la Fédération de Russie et de la Biélorussie à la CEPT.
Que la suspension des dits membres de la CEPT prendra effet à partir de 00h00 (CET), le 18 mars 2022. que toute réadmission future à la CEPT suivra les règles habituelles établies dans l’arrangement CEPT, notamment la nécessité d’une majorité des deux tiers majorité des membres de la CEPT à entériner une telle décision. Par ailleurs, la Présidence de la CEPT a demandé au Bureau de prendre toutes les mesures nécessaires afin de mettre en place les décisions susmentionnées.
La présidence de la CEPT

Link FM condamné à une amende pour incitation

à la violence et contenu offensant

Ofcom a imposé aujourd’hui une amende de 2 000 £ au « Pakistan Muslim Center (Sheffield) Limited » après que notre enquête a révélé que sa station de radio communautaire, Link FM 96.7, avait enfreint nos règles de diffusion. ….

Consultation : Orientations de l’Ofcom dans le cadre
du nouveau cadre de sécurité des télécommunications

Ofcom consulte aujourd’hui sur de nouvelles orientations pour les fournisseurs de télécommunications, à la suite de l’introduction de la loi de 2021 sur les télécommunications (sécurité).
L’année dernière, le gouvernement a adopté une nouvelle législation concernant la sécurité des services et réseaux de communications électroniques publics  au Royaume-Uni.
Dans le cadre du nouveau cadre, l’Ofcom a le devoir de s’assurer que les fournisseurs respectent leurs obligations en matière de sécurité, notamment en ce qui concerne la disponibilité, les performances ou les fonctionnalités du réseau ou du service ; et il nous donne le pouvoir de surveiller et d’appliquer ces obligations de manière proactive.
Aujourd’hui, nous avons établi les procédures que nous prévoyons de suivre dans la réalisation de nos activités de surveillance et d’application. Nous avons également proposé de nouvelles directives sur les compromis de sécurité que nous nous attendons à ce que les fournisseurs nous signalent. consulte actuellement. Les parties intéressées ou concernées sont invitées à répondre à notre consultation d’ici le 17 mai 2022.
Nous prévoyons de publier nos procédures et orientations finales à l’automne 2022

L’ANFR poursuit la dématérialisation de ses documents et procédures

A cet effet, les relevés de redevances, tout comme les autorisations d’utilisation de fréquences et les mémoires techniques qu’elle établit dans le cadre de la gestion des réseaux PMR pour le compte de l’Arcep, sont accessibles depuis la plateforme SURF.
Pour y accéder, les titulaires des autorisations d’utilisation de fréquences auront préalablement à créer leur compte sur le site  pour les PMR ICI .
Pour cela, il faudra se munir des identifiants (n° de client et clé secrète) communiqués par l’ANFR. Si vous n’en disposez pas, vous pouvez effectuer une demande de renvoi directement depuis la page de création du compte SURF ou, à défaut, transmettre votre demande à l’adresse PMR ICI

Le programme de surveillance des bénévoles

donne un  avertissement aux Radioamateurs!

Le rapport de l’ARRL indique que le programme de surveillance des bénévoles a mis en garde contre les opérations au-delà des privilèges de la licence Radioamateur privilèges de licence d’opérateur.
Les cas typiques impliquent souvent des opérateurs titulaires de licences d’amateur de classe Technicien ou Général entendus sur une fréquence ou une bande non autorisée avec leurs privilèges de licence. Les incidents les plus récents ont fréquemment entraîné le fonctionnement en mode numérique FT8 par les techniciens licenciés sur 20 et 40 mètres.
Les techniciens licenciés n’ont aucun privilège d’exploitation sur 20 mètres, sans parler des privilèges numériques, et FT8 est un protocole numérique.
Les techniciens (et les novices) peuvent exploiter CW entre 21,025 et 21,200 MHz sur 15 mètres, de 7,025 et 7,125 MHz sur 40 mètres, et de 3,525 à 3,600 MHz sur 80 mètres, mais ils n’ont aucun privilège de mode numérique (transmissions de données) sur ces bandes.
L’administrateur du programme de surveillance bénévole de l’ARRL, Riley Hollingsworth, K4ZDH, a déclaré que les titulaires de licence qui ont besoin d’un cours de recyclage concernant leurs privilèges d’exploitation peuvent se référer à Article 97.301 des règles.
L’ARRL a également un tableau pratique sur son site Web qui détaille les privilèges disponibles pour toutes les classes de licence, de Novice à Amateur Extra. à ceux qui opèrent en dehors des sous-bandes téléphoniques de classe générale.
Par exemple, sur 20 mètres, les généraux peuvent utiliser le téléphone de 14,225 à 14,350 MHz, mais parfois, les opérateurs de classe générale sont entendus en dehors de cette sous-bande.
Sur 40 mètres, la sous-bande téléphonie et image ouverte aux licenciés Général est de 7,175 à 7,300 MHz.
Bien sûr, les titulaires de licence de classe technicien et général peuvent exploiter CW sur n’importe quelle sous-bande sur laquelle ils ont des privilèges d’exploitation, bien que l’exploitation dans les sous-bandes CW soit préférée par le plan de bande.
Sur 10 mètres, les techniciens ont des privilèges RTTY et de données – y compris FT8 – à partir de 28.000 à 28.300 MHz, et privilèges téléphoniques SSB de 28.300 à 28.500 MHz, et peut fonctionner en CW sur l’ensemble du segment 28.0000 – 28.500 MHz.
Les techniciens peuvent profiter de tous les privilèges d’exploitation à 50 MHz et plus.
Le programme « ARRL Volunteer Monitor « est un accord formel entre la FCC et l’ARRL. Des bénévoles formés et approuvés par l’ARRL surveillent les ondes et rapportent des preuves qui peuvent être utilisées pour corriger une opération erronée ou pour reconnaître une opération exemplaire en ondes.
Source ARRL ICI ARRL Volunteer Monitor Program ICI

L’ARRL demande une exemption des frais proposés pour les installations de communication du US Forest Service ; période de commentaires à rouvrir jusqu’au 31 mars L’ARRL a déposé des commentaires auprès du US Forest Service (USFS) demandant une exemption pour les installations Radioamateursà une nouvelle taxe administrative annuelle proposée de 1400 dollars.
La proposition de l’USFS découlait des exigences de la loi de 2018 sur l’amélioration de l’agriculture (alias ‘le projet de loi agricole’), qui ordonne au service forestier de percevoir des frais pour la délivrance d’autorisations d’utilisation des communications en fonction du coût pour l’agence du traitement des demandes, de l’entretien et autres activités connexes. Ces frais s’ajouteraient aux frais annuels de location et de recouvrement des coûts déjà perçus….