Site Associatif ANRPFD

Adhérer à l’ANRPFD en 2021

RRF : Réseau Relais Français!

Nos Moyens de Communications

ADHEREZ VIA PAYPAL Facile!

QTR UTC

Ecoute Satellite QO100!

News ANRPFD depuis 26/02/2017

Propagation

Relais Radioamateur

Grey Line

Relais Radioamateur

Chronique SWL Nationale ANRPFD

nl

Associations Partenaires de l’ANRPFD

Cluster-DX-FOR-ME

Twitter – Facebook

Catégories

Twitter infos

Liens Techniks, Om, RC, Divers

Propagation Bandes HF

Cluster Dx Fun

Twitter

Prévisions Météo

Ofcom

Ofcom: les technologies qui façonnent les communications du futur

Un nouveau rapport de l’Ofcom met en lumière les technologies innovantes et émergentes qui pourraient façonner l’industrie des communications à l’avenir
Les services de communication et les technologies utilisées pour les fournir sont en constante évolution. En tant qu’organisme de réglementation des communications du Royaume-Uni, il est essentiel que nous soyons conscients des développements dans les secteurs que nous surveillons et de la manière dont ils pourraient changer dans les années à venir – en particulier lorsque nous assumons de nouvelles responsabilités telles que la réglementation des préjudices en ligne.
L’année dernière, nous avons donc lancé un appel aux gens pour qu’ils nous fassent part de leurs réflexions sur les technologies émergentes qui ont le potentiel de transformer les communications à l’avenir. Nous avons reçu des contributions d’entreprises, d’organisations et d’experts en technologie du monde entier.
Aujourd’hui, nous avons publié un rapport mettant en évidence des exemples de technologies qui nous sont soumises – y compris une analyse de la façon dont chaque technologie ferait une différence pour les personnes et les entreprises.
Les Technologies innovantes pour soutenir le déploiement de meilleurs services mobiles et à large bande; le rôle de la technologie satellitaire dans la connexion des zones les plus difficiles à atteindre; et des développements passionnants dans le secteur de la radiodiffusion – comme une couverture améliorée et sur mesure des événements sportifs – tous figurent dans le rapport. De nouvelles technologies immersives permettant aux gens de toucher – et même sentir – à distance, sont également mises en avant.
Téléchargez le rapport ICI
De plus amples détails sur ces technologies sont expliqués dans une série de vidéos que nous avons publiées parallèlement au rapport.  LCL
 Ofcom: Technologies façonnant les communications pour l’avenir
Un nouveau rapport Ofcom met en lumière les technologies innovantes et émergentes qui pourraient façonner l’industrie des communications à l’avenir .

Indicatifs d’appel radio amateur britannique disponibles / réservés

L’Ofcom a été invité dans une demande d’accès à l’information à fournir une liste des indicatifs Radioamateurs disponibles / réservés pour le Royaume-Uni et les dépendances de la Couronne.
La base de données peut être utile pour les personnes souhaitant demander un indicatif d’appel spécifique car elle montre les Indicatifs qui ne sont pas disponibles pour problème.
Ceux qui ont réussi l’examen RSGB Full ont la possibilité de demander les indicatifs d’appel des anciens blocs d’appels G et M, y compris G3, G4, G5 et M5. Les détails de la façon d’appliquer sont  ICI

La demande FoI présentée le 4 Décembre 2020 a demandé:
Pourrait Veuillez me fournir la dernière base de données d’indicatifs d’amateur britannique disponible / enregistrée?
L’Ofcom a publié une feuille de calcul contenant 146 469 indicatifs d’appel avec un statut Alloué ou Réservé.
Catégorisation du statut:
«Alloué» signifie que l’indicatif est actuellement attribué à une station sous une licence Radioamateur. Il n’est donc actuellement pas disponible pour être attribué à quelqu’un d’autre.
«Réservé» signifie que l’indicatif a été utilisé au cours des deux dernières années, même s’il ne l’est plus, et est en cours de «refroidissement». Il n’est donc actuellement pas disponible pour cession à quelqu’un d’autre, mais les opérateurs pourront le demander à nouveau après l’expiration de la période de deux ans.
Réponse de l’Ofcom à FoI ICI
 Feuille de calcul des indicatifs alloués et réservés ICI  Vous pouvez soumettre une demande d’accès à l’information à l’Ofcom en ligne à l’ adresse ICI

Suisse: effet de la nouvelle loi sur les télécommunications

La société nationale suisse USKA rapporte que la nouvelle loi sur les télécommunications (FMG) entraînera l’annulation des licences d’amateur et le passage à un système de style «exempt de licence», similaire à celui des microphones sans fil, etc.
Une traduction du message de l’USKA se lit comme suit:
Dans un proche avenir, vous recevrez (ou avez déjà reçu) une lettre de l’OFCOM, selon laquelle votre obligation d’accorder une licence pour la radio amateur sera annulée en raison de la nouvelle loi sur les télécommunications FMG.
Mais ne vous inquiétez pas …
… ce qui semble au premier abord une perte est, en fait, un processus purement administratif, et a à voir avec les changements rapides des systèmes de communication d’aujourd’hui. Pour nous les Radioamateurs, en pratique, presque rien ne change.
A l’avenir, le terme «concession» sera toujours réservé aux services radio dont l’OFCOM procède à la planification des fréquences et / ou assure l’exploitation. Il s’agit notamment des fréquences mobiles mises aux enchères publiques.
Les services de radio fondés sur les accords internationaux du Règlement des radiocommunications sont désormais soumis à une procédure dite de compte rendu. Cela comprend les systèmes radio en haute mer, sur le Rhin et de vol, ainsi que Radioamateur. Cependant, les conditions d’utilisation de ces services radio restent les mêmes, c’est-à-dire qu’un certificat d’aptitude est toujours nécessaire pour les Radioamateur. L’approbation de l’examen relève expressément et exclusivement de la responsabilité de l’OFCOM.
Un indicatif d’appel est également nécessaire. L’attribution est réglementée dans le « Règlement sur les éléments d’adressage AEFV ». Il réglemente également l’attribution de numéros de téléphone ou d’adresses IP.
Le plus gros changement concerne probablement le système de frais.
La cotisation annuelle pour les Radioamateurs n’est plus que de CHF 50.- (£ 41.33)
À cet effet, les services individuels sont facturés une fois comme suit:
Attribution d’un indicatif d’appel CHF 110.- (£ 90.92)
Enregistrement des stations relais et des stations distantes CHF 70.- (£ 57.86)
Enregistrement de certains systèmes au-dessus de 1 GHz, notamment pour les systèmes satellites QO-100 CHF 70.- (£ 57.86)
Même lorsqu’il s’agit de corriger les interférences radio, rien ne change en principe par rapport à la procédure encore familière à ce jour et à ses éventuels coûts. L’article 15 du «Règlement sur l’utilisation du spectre VNF» précise que l’OFCOM facture une redevance pour l’effort d’investigation si l’installation perturbatrice n’est pas conforme à l’état de la technique, n’a pas été mise en service conformément aux règles reconnues de la technologie ou est contraire aux réglementations applicables. En d’autres termes, la cause de la faute peut être obligée de supporter les frais, mais pas la personne qui signale une faute légitime. C’était déjà le cas aujourd’hui et aucun cas n’est connu où des frais ont été facturés au radioamateur en raison de perturbations justifiées.
Le règlement le plus important sur «la gestion des fréquences et les concessions radio FKV» a été entièrement révisé dans le cadre du FMG et s’appelle désormais «Règlement sur l’utilisation du spectre VNF». Dans le cadre de la procédure de consultation, l’USKA a pu faire connaître son point de vue. Certaines améliorations ont été apportées. Nous rendrons compte de plus de détails dans la prochaine radio HB.
En principe, tout reste donc dans le cadre habituel comme auparavant. Les règles stipulent que les cartes de capacité existantes restent valides et que les indicatifs d’appel attribués aujourd’hui sont réputés «attribués». La carte au format carte de crédit reste également valable jusqu’à la fin des activités personnelles Radioamateur.
Donc: pas de souci. Le chemin vers les Radioamateurs sera toujours le même et pour les Radioamateurs déjà actifs, tout reste tel qu’il était. Seule l’ensemble de la gestion des fréquences et les termes associés ont été réorganisés.
Nous vous souhaitons beaucoup de belles connexions sur tous les groupes
USKA
Board Of Management
Department Autorités et antennes Bernard, HB9ALH
Source USKA ICI 

Suisse: Révision des règlements de la loi FMG sur les télécommunications
http://www.southgatearc.org/news/2020/april/switzerland-revision-of-fmg-telecommunications-act-regulations.htm

L’Ofcom publie une liste d’applications pour les multiplex DAB à petite échelle

L’Ofcom a publié aujourd’hui une liste complète des demandes reçues dans le cadre de la première série de licences de multiplex DAB à petite échelle.
Le DAB à petite échelle est une technologie innovante qui offrira une voie à faible coût aux stations de musique locales commerciales, communautaires et spécialisées pour passer sur les ondes numériques.
Au total, 45 demandes ont été reçues pour les 25 zones de permis annoncées. Les licences seront attribuées par l’Ofcom dans le cadre d’un processus concurrentiel, chaque candidat étant jugé selon des critères spécifiés. Nous prévoyons de publier tous les détails des candidatures d’ici la fin de cette année.
Une deuxième série de licences pour des multiplexes à petite échelle dans la «  zone macro  » du nord-ouest de l’Angleterre et du nord-est du Pays de Galles sera annoncée au premier trimestre de 2021

L’Ofcom modifie la réglementation relative aux équipements radar à courte portée

L’Ofcom a confirmé sa décision de modifier la réglementation relative à l’utilisation des équipements radar à courte portée (SRR) 24 GHz dans les véhicules.
L’équipement radar à courte portée comprend les radars d’angle mort et de collision et d’autres technologies d’aide à la conduite, dont certaines reposent sur le spectre.
Le règlement de 2013 sur la télégraphie sans fil (radar automobile à courte portée) (exemption) autorise l’utilisation de certains SRR dans les voitures dans la bande 24 GHz sans avoir besoin d’une licence de spectre. Nous avons modifié la réglementation afin que ces exemptions de licence continuent de s’appliquer au Royaume-Uni après la fin de la période de transition dans l’accord de retrait entre le Royaume-Uni et l’Union européenne à 23 heures le 31 décembre 2020.
Déclaration de l’Ofcom ICI

Examen du programme de libération du 700 MHz

L’Ofcom a publié une revue du programme de libération du 700 MHz.
La bande de 700 MHz avait été utilisée pour la télévision numérique terrestre et les microphones sans fil dans l’industrie du divertissement. Le programme impliquait de libérer la bande afin que ces ondes puissent être utilisées pour le haut débit mobile à partir de 2021.
L’examen du programme évalue les principales réalisations et jalons du projet. Le programme s’est achevé avec succès en août de cette année, malgré les défis dus à Covid-19.
Plus de détails ICI

Ofcom publie le total de nouvelles licences Radioamateurs

Suite à une demande d’accès à l’information, l’Ofcom a publié le nombre de licences Radioamateur émises au cours des mois touchés par la pandémie, L’Ofcom a déclaré avoir délivré 3619 licences de Radioamateur entre le 1er mars et le 30 novembre 2020.
Lisez la réponse complète de l’Ofcom FoI  ICI
Détails sur la façon dont vous pouvez soumettre une demande Spectrum FoI en ligne à Ofcom  ICI

Candidats qualifiés aux enchères de spectre Ofcom

L’Ofcom a annoncé les noms des candidats qui se sont qualifiés pour participer à la prochaine vente aux enchères du spectre L’ Ofcom prévoit de publier des ondes dans les bandes 700 MHz et 3,6-3,8 GHz par le biais d’une vente aux enchères, les enchères devraient commencer d’ici la fin janvier 2021. .
les candidats suivants sont qualifiés pour participer au processus de vente aux enchères:
• EE limitée
• Hutchison 3G UK Limited
• Telefónica UK Limited
• Vodafone limited
Les candidats qualifiés ont jusqu’au 23 Décembre de se retirer du processus, si elles le souhaitent. Nous confirmerons ensuite la liste définitive des soumissionnaires participant à l’enchère, en janvier 2021.
Attribution du spectre 700 MHz et 3,6-3,8 GHz par enchère ICI

Mettre en œuvre des changements aux règlements d’exemption de licence pour les appareils à courte portée

L’Ofcom a proposé de prendre de nouvelles réglementations d’exemption de licence pour mettre en œuvre des décisions politiques concernant l’utilisation de dispositifs à courte portée (SRD). ICI
Les SRD comprennent les routeurs wifi, les compteurs intelligents et les appareils Internet des objets (IoT). Nous avons précédemment annoncé la décision d’apporter un certain nombre de changements concernant leur utilisation, ce qui libérerait plus de spectre pour ces appareils et pourrait signifier une expérience utilisateur plus fluide.
Nous proposons maintenant de faire de nouveaux règlements pour mettre ces changements en vigueur. Le règlement proposé apporterait les modifications suivantes:

  • étendre la quantité de spectre disponible pour le Wi-Fi dans la bande 6 GHz et mettre à jour les exigences techniques pour les routeurs wifi;
    mettre en œuvre la décision de la Commission européenne d’harmoniser les bandes de fréquences 874 à 876 et 915 à 921 MHz pour les SRD.
    Nous consultons également sur des propositions pour:
  • apporter des modifications à la bande 870 à 874,4 MHz pour la rendre plus utilisable par les réseaux de données; et
    passer d’une approche exempte de licence à une approche sous licence pour la transmission à large bande de puissance plus élevée – comme pour le haut débit sans fil – dans la bande 57 à 71 GHz.

Nous accueillons les réponses à cette consultation avant 17 heures le 14 janvier 2021.

Consultation Ofcom sur la gestion du spectre RF

Le régulateur britannique des communications, Ofcom, tient une consultation publique sur sa stratégie de gestion du spectre pour les Radioamateurs des années 2020, mentionnée dans le tableau 3 du document de consultation comme l’un des exemples de secteurs et d’applications sans fil avec des exigences spécialisées.
Ofcom dit:
Les ondes – ou spectre – du Royaume-Uni sont essentielles pour permettre les services sans fil que les gens et les entreprises utilisent chaque jour – des téléphones mobiles aux machines automatisées et aux usines de haute technologie et aux systèmes qui nous protègent lorsque nous voyageons et menons notre vie quotidienne. Pour soutenir l’innovation, nous voulons permettre aux organisations d’accéder plus facilement au spectre dont elles ont besoin pour des utilisations nouvelles et passionnantes. Par exemple, cela pourrait inclure des applications de soins de santé à distance pour aider les personnes prenant des médicaments et, à l’avenir, des hologrammes 3D.
Nous avons donc publié aujourd’hui notre stratégie de gestion du spectre, exposant notre vision à long terme de la façon dont nous proposons de gérer le spectre à l’avenir. Pour concrétiser cette vision, nous proposons des actions dans trois domaines principaux:
Soutenir l’innovation sans fil
Nous prévoyons de renforcer notre travail de sensibilisation pour aider les organisations à chercher comment elles pourraient améliorer leur façon de travailler en utilisant le spectre pour les services sans fil. Nous proposons également de libérer plus de spectre pour les pionniers – pour que les gens développent de nouvelles technologies et utilisations – par exemple en fournissant des connexions sans fil instantanées entre les machines. Cela fait suite à notre décision de libérer sur le 18,2 GHz de spectre de fréquences extrêmement hautes pour aider à stimuler l’innovation.
Licences adaptées aux besoins locaux et nationaux
Nous voulons aider un plus large éventail d’organisations à accéder au spectre afin de lancer des services sans fil, en envisageant de nouvelles options d’accès au spectre localisé. Les licences d’accès local permettent aux organisations et services qui n’ont pas besoin de spectre dans tout le Royaume-Uni, y compris les usines, les aéroports et les fermes éloignées, de pouvoir obtenir les ondes dont ils ont besoin pour utiliser la technologie sans fil.
Promouvoir le partage du spectre
L’été dernier, nous avons ouvert les ondes, lançant notre cadre de partage du spectre, ce qui signifiait que les organisations pouvaient accéder au spectre qui n’était pas utilisé ou pouvait être partagé entre plusieurs utilisateurs. Nous voulons encourager davantage le partage dans des bandes de fréquences plus élevées et également introduire de nouveaux outils de partage. Nous voulons également nous assurer que les systèmes se protègent contre le risque d’interférence indue en prenant des mesures pour intégrer plus d’utilisateurs et les encourager à améliorer les systèmes qu’ils vendent.
Nous vous invitons à commenter nos propositions avant 17 heures le 26 février 2021. Le document de consultation est disponible ICI

L’Ofcom consulte les nouvelles réglementations relatives

aux équipements radar à courte portée

L’Ofcom a publié des propositions d’amendements à la réglementation concernant l’utilisation de l’équipement radar à courte portée (SRR) dans les véhicules. 
L’équipement radar à courte portée comprend les radars d’angle mort et de collision et d’autres technologies d’aide à la conduite, dont certaines reposent sur le spectre. 
Nous sommes en train de consulter sur les amendements au Règlement de 2013 sur la télégraphie sans fil (radar automobile à courte portée) (exemption). Ces règlements signifient que certains SRR dans les voitures peuvent être utilisés dans la bande 24 GHz sans avoir besoin d’une licence de spectre. Nous proposons un amendement mineur afin que ces exemptions de licence continuent de s’appliquer au Royaume-Uni après la fin de la période de transition dans l’accord de retrait entre le Royaume-Uni et l’Union européenne à 23 heures le 31 décembre 2020.
Nous accueillons les réponses à cette consultation d’ici le 14 décembre 2020

Derniers jours pour répondre à la consultation de l’Ofcom EMF

L’Ofcom propose des modifications significatives de la licence Radioamateur obligeant les amateurs à effectuer des évaluations EMF à chaque fois qu’ils apportent un changement à l’antenne ou à l’équipement. (Coùùe en France avec nos 5W).
Lors de la première série de consultations, le RSGB a indiqué qu’il était « profondément préoccupé tant sur le plan réglementaire que technique. approche lourde et disproportionnée adoptée par les propositions de l’Ofcom » et « Les modifications proposées auraient un effet néfaste pour les Radioamateurs au Royaume-Uni tout en apportant peu ou pas d’amélioration en termes de sécurité EMF ».
La date limite pour la consultation finale approche à grands pas, les amateurs doivent faire part de leur point de vue à l’Ofcom avant 17 heures le lundi 16 novembre.
Le RSGB a publié une ébauche de sa réponse à l’Ofcom, il note:
• de sérieuses préoccupations concernant l’utilisation de «accessible au grand public» comme critère d’identification des zones de non-conformité. Ce n’est pas l’accessibilité qui pose problème, c’est quelqu’un qui est présent lors de la transmission.
• Les exigences en matière de tenue de registres peuvent ne pas être proportionnées pour les radioamateurs dont «l’auto-formation» comprend l’expérimentation et conduit à de fréquents changements de configuration de l’équipement.
• Utilisation par l’Ofcom des mots «distance de séparation de sécurité» – Ce langage est incompatible avec les bonnes pratiques en matière de gestion des problèmes et pourrait, de manière tout à fait prévisible, soulever des préoccupations inutiles, par exemple une présomption erronée qu’à des distances réduites, les niveaux seraient «dangereux».
Lire le projet de réponse RSGB  ICI
Des informations supplémentaires sont disponibles sur la page RSGB EMF  ICI
La page de consultation de l’Ofcom contient le formulaire de réponse à la consultation qui doit être retourné avec vos commentaires, voir ICI

Commerce du spectre dans la bande 2,6 GHz approuvé

L’Ofcom a approuvé un échange de 25 MHz de spectre dans la bande 2,6 GHz , d’EE Limited à Telefonica UK Limited, après consultation.
En vertu du règlement de 2011 sur la télégraphie sans fil (Mobile Spectrum Trading) et du processus d’échange de spectre de l’Ofcom, les titulaires de licence ont besoin du consentement formel de l’Ofcom pour transférer le spectre qu’ils détiennent à une autre partie. Pour déterminer s’il consent ou non à un échange, l’Ofcom examine si la concurrence est susceptible d’être faussée en raison de l’échange.
Nous avons récemment exposé notre point de vue initial selon lequel le risque de problèmes de concurrence résultant du commerce était faible et avons invité les parties intéressées à présenter des détails sur toute préoccupation avant le 30 octobre. Aucune préoccupation n’a été soulevée avec nous à la date limite et, par conséquent, nous avons maintenant officiellement approuvé l’échange.

UK 5G: la vente aux enchères de spectre se rapproche

La prochaine vente aux enchères de spectre au Royaume-Uni a franchi une étape importante, avec la publication par l’Ofcom du règlement final, du formulaire de demande et des conseils pour ceux qui souhaitent participer à la vente aux enchères.
Pour aider à améliorer les services mobiles et permettre à davantage de personnes d’accéder aux réseaux 5G, nous publierons 200 MHz de spectre dans deux bandes de fréquences:
• 80 MHz de spectre dans la bande 700 MHz
• 120 MHz de spectre dans la bande 3,6-3,8 GHz
Plus tôt cette année, nous avons confirmé les règles de fonctionnement des enchères. Aujourd’hui [nov. 5], nous avons établi les règlements formels nécessaires pour que la vente aux enchères ait lieu.
Nous avons également publié des pièces justificatives pour les soumissionnaires potentiels. Celles-ci comprennent des orientations mises à jour sur le processus d’enchères, une note d’information mise à jour et le formulaire de candidature que toutes les parties souhaitant participer devront soumettre à l’Ofcom.
Nous prévoyons actuellement de recevoir les candidatures sur deux jours, du 2 au 3 décembre 2020, et cet appel d’offres débutera en janvier 2021.
Le calendrier des prochaines étapes sera maintenu à l’examen, à la lumière des développements de Covid-19. Nous confirmerons également les dates de réception des candidatures en publiant une mise en demeure sur notre site Web, après l’entrée en vigueur du règlement.
Déclaration Ofcom ICI

Indicatifs Radio amateur britannique disponibles / réservés

L’Ofcom a été invité dans une demande d’accès à l’information à fournir une liste des indicatifs Radioamateurs disponibles / réservés.
La demande soumise le 3 octobre 2020 demandait:
Veuillez me fournir une liste de tous les indicatifs radioamateurs disponibles / réservés pour lesquels l’OFCOM a une entrée dans la base de données.
En plus de cela, si possible, veuillez également inclure dans la liste quand chaque indicatif réservé sera marqué comme non réservé, ou la date la plus rapprochée possible à laquelle il pourra être réenregistré. Si cela est impossible, veuillez indiquer la date à laquelle ils sont entrés dans le statut de réservation.
Le 29 octobre, l’Ofcom a répondu:
Veuillez trouver ci-joint une liste des indicatifs qui sont réservés et marqués comme disponibles / toujours réservés dans notre base de données.
En réponse à votre demande de date à laquelle chaque indicatif réservé sera marqué comme non réservé, veuillez vous reporter à la colonne «Réservé à ce jour». De plus, lorsqu’il existe un enregistrement de licence par rapport à un indicatif , nous avons déterminé que la date d’annulation de cette licence est la date à laquelle l’indicatif d’appel a été réservé; veuillez vous reporter à la colonne «Date d’annulation de la licence».
Lorsqu’il n’y a pas de «date de réservation» ni de «date de résiliation de licence», c’est parce que nous ne détenons pas ces informations.
La feuille de calcul d’indicatif qu’ils ont fournie se trouve sur ce lien
Source Que savent-ils?
Cliquez ici
Vous pouvez soumettre une demande d’accès à l’information à l’Ofcom en ligne ICI
https: //www.whatdo
theyknow.com/new/ofcom