Adhérez à l’ANRPFD

Petites Annonces

Faire un don

QTR UTC

News ANRPFD depuis 26/02/2017

Votre Revue Nationale ANRPFD 2017

nl

Associations Partenaires de l’ANRPFD

Cluster-DX-FOR-ME

Calendrier activités

Twitter – Facebook

Catégories

Archives

Twitter infos

Cluster Dx Fun

Propagation Bandes HF

Twitter

Technique Technologie

Pas besoin de crierles processeurs vocaux FT-817!

Le spécialiste de la radio portable SOTABEAMS a commencé à stocker des processeurs vocaux pour le FT-817.
Le compresseur se branche entre la radio et le microphone et contribue à maintenir le niveau audio transmis à un niveau élevé, ce qui est d’une grande aide lorsque les signaux SSB sont faibles.
Le compresseur est disponible en kit ou entièrement construit et testé (quelque chose d’unique à SOTABEAMS).
Détails ICI
SOTABEAMS est livré dans le monde entier depuis son usine de Macclesfield, en Angleterre.

Antenne Log périodiquede 100 MHz à 750 MHz

La description
InnovAntennas conçoit et construit des tableaux périodiques de log pour n’importe quelle bande passante et pour n’importe quel but. Nos LPDA peuvent être conçues et construites pour vos besoins spécifiques afin d’assurer la meilleure performance absolue possible.
NOUVEAU MODÈLE POUR 2018!
100-LOG-750 – Périphérie log-périodique (LPDA) de 100MHz à 750MHz est une antenne directionnelle à large bande directionnelle alimentée en 50Ω pour la réception et la transmission. Cette antenne peut être montée verticalement ou horizontalement et peut supporter jusqu’à 1KW de puissance transmis.
Comme avec tous les produits « InnovAntennas », seuls les matériaux de haute qualité sont utilisés, y compris l’aluminium de qualité aérospatiale et l’acier inoxydable de qualité marine (A4) .
La LOG 100–750 utilise un arrangement à deux bras comme ligne d’alimentation ainsi qu’un support dipôle. les lignes d’alimentation sont coniques en espacement pour éliminer les pointes d’impédance à travers sa bande passante très large qui sont courantes dans certains LPDA mal conçus. Des éléments de 13mm de diamètre sont utilisés pour assurer un gain maximum et la bande passante est atteinte avec un ratio Front / Back (F / B) et une cellule d’éléments parasites 3 éléments spécialement conçue a été placée dans la ligne avant de l’antenne pour améliorer les performances . une zone où les tableaux périodiques log périodiques échouent.
Souvent, les LPDA sont conçus avec un point d’alimentation de 200Ω qui garantit la bande passante. Cependant, il en résulte le besoin d’un balun transformateur 4: 1 qui à la fois réduit l’efficacité et limite toute puissance d’entrée. La « 100-LOG-750 » a été optimisé par ordinateur pour présenter un point d’alimentation à 50Ω pour permettre une connexion directe au câble coax et ainsi, les limitations de puissance sont largement supprimées.
Pour toutes vos exigences de périodiques, contactez InnovAntennas!

Pour toutes vos exigences de périodiques, contactez InnovAntennas

100-LOG-750 Spécifications:

  • Gain typique: 7.5dBi
  • Gain de crête: 9,7 dBi – @ 750 MHz
  • F / B typique: 20dB +
  • Puissance d’entrée (max): 1Kw
  • Longueur de la flèche: 1290mm
  • Poids: 1,4Kilos
  • Survie au vent: 150MPH + / 250KPH +

Contactez-nous pour toute question que vous pourriez avoir concernant vos exigences spécifiques ou plages de fréquences que vous souhaitez couvrir.
Une rangée de dipôles périodique périodique de haute qualité de boom-boom court de 100MHz à 750MHz.

Source Innovantennas ICI

Cette vidéo sous forme de tutoriel, vous donne les connaissances nécessaires pour pouvoir trafiquer en JT65.
Elle s’adresse aux radioamateurs et amateurs radio. Dès que vous l’aurez regardée, vous serez parré pour réaliser vos premiers QSO dans ce digimode simple et rapide d’accès. avec JT65-HF. Bon visionnage…
Vous retrouvez également cette vidéo sur mon Site Web : leradioscope.fr Elle se trouve sur une page dédiée à la pratique du JT65, ICI : de F4HTZ

Réalisation d’une charge de 50 ohms non inductive et non rayonnante 100 Watts – DC à 500Mhz

Coût inférieur à 5 € avec du matériel de récup et / ou en stock dans vos tiroirs
Matériel

  • 1 ancienne boîte à conserve métallique étanche
  • 9 résistances de 470Ω (valeur normalisée) 2 Watts non inductives (Agglomérées de carbone ou à défaut à couche carbone)
  • 1 morceau de plaque double face pour la fixation des résistances1 morceau simple face pour la découpe circulaire du couvercle
  • 1 connecteur SO239
  • huile de lin
  • fil de soudure
  • silicone Loctite SI 595 ou autre
  • Tresse à déssouder (facultatif).. dans le pdf..

 

darc
DARC : Newsletter DXNL N°2069  du 29/11/2017!
 
DARC Committee «DX and HF contesting»
(http://www.darcdxhf.de)
Editor: Klaus Poels, DL7UXG
(e-mail: dxnl@dxhf.darc.de)translation by: Oliver Bock, DJ9AO

La page de ressources G3NRW IC-7300 …g3nrw.net/IC-730 du 25/11/2017

Un très grand, bienvenue sur la page de ressources IC-7300! C’est la première fois que la page Ressources apparaît en public. Quelques introductions sont donc nécessaires.
Premièrement, je m’appelle Ian Wade, avec l’indicatif G3NRW (facile à retenir: george three nice wine). J’habite à environ 35 miles au nord de Londres, Royaume-Uni, et je suis licencié depuis septembre 1959. Depuis, 58 ans ont vu des changements sismiques dans le monde de la radio amateur, allant du cannibalisme à l’équipement de la Seconde Guerre mondiale. à travers l’ère spatiale à la radio définie par logiciel aujourd’hui. Un voyage d’aventure fascinant et absorbant!
J’ai commencé à m’intéresser à la radio SDR il y a plusieurs années, avec l’apparition des récepteurs SoftRock. J’ai été accroché, et je ne pouvais pas imaginer rester avec des radios «héritées» pour beaucoup plus longtemps. Cela m’a conduit à acheter un IC-7300 en juillet 2016. Mais quelle déception! Comparé à mon Kenwood TS-590 facile à programmer et à un SDR-IQ exécutant le superbe logiciel SDR Console de Simon Brown, l’IC-7300 semblait un système «fermé». En outre, son affichage minuscule ne correspondait pas à la console SDR sur un moniteur à écran large. Et l’absence d’un bouton du panneau avant pour produire un signal d’accord continu de 10 watts était la paille finale impardonnable! Sept mois plus tard, l’IC-7300 était parti.
Cependant, je surveillais de près les groupes IC-7300 Yahoo, et commençais à me demander si j’avais vraiment donné à l’IC-7300 un bon coup de fouet. De nouveaux logiciels écrits par l’utilisateur apparaissaient, la documentation s’améliorait, et les raisons derrière les bizarreries apparemment étranges apparaissaient. Résultat: j’ai maintenant un autre IC-7300.
Cette fois-ci, j’ai décidé de passer beaucoup plus de temps à vraiment connaître la plate-forme. J’ai navigué sur Internet pour toutes les informations sur la plate-forme que j’ai pu trouver, mais j’ai vite constaté qu’il était dispersé partout. Cela a conduit à la construction de cette page de ressources IC-7300.
La page de ressources IC-7300
L’objectif de base de la page de ressources IC-7300 est de servir de point central unique pour toutes les informations relatives à l’IC-7300. Les nouveaux venus à la plate-forme devraient trouver cela particulièrement utile et pratique……

Un tour rapide des sections dans la page de ressources G3NRW IC-7300

DOCUMENTATION Il s’agit de plusieurs listes de documents Icom et Icom: ICI

Documentation d’introduction
Documentation technique: Liens vers le manuel de base IC-7300, manuel complet, manuel de service, etc.
Documentation du logiciel de contrôle à distance RS-BA1
Avis sur IC-7300

ICQ Podcast Episode 254 – Antennes de réception actives

Dans cet épisode, Martin est rejoint par Chris Howard M0TCH Martin Rothwell M0SGL Dan Romanchik KB6NU et Ed Durrant DD5LP pour discuter des dernières nouvelles amateur / Ham Radio. Colin M6BOY résume les nouvelles en bref, et la fonctionnalité de cet épisode est Active Receive Antennas.

Nouvelles histoires comprennent: –

  • L’ARRL International Grid Chase
  • Un régulateur néerlandais prend des mesures d’application
  • Événement YOTA de décembre
  • Premier satellite D-Star construit à Berlin
  • Directeur de la Division Sud-Ouest Censuré par ARRL
  • Pionnier du SDR Dr. Vanu Gopal Bose SK
  • L’Islande met fin à la discrimination des indicatifs d’amateur et de radioamateurs
  • Pénurie de cuivre pour augmenter les prix des PCB

L’ICQPODCAST peut être téléchargé ICI

Fondations de la Radioamateur
Comment pouvez-vous mesurer la fréquence de votre radio?

La fréquence que vous écoutez et transmettez dans un transceiver moderne est dérivée d’un oscillateur maître à quartz (cristal), dans mon cas 22.625 MHz. Cette fréquence maître est multipliée et divisée pour déterminer la fréquence finale.
Pour atteindre 2m vous devez multiplier par 6. Pour atteindre 70cm, multipliez par 20. De même, pour atteindre 40m, divisez par 3.
Toute légère variation de la fréquence du Quartz (cristal) a un impact! Une variation de 100 Hz de l’oscillateur maître provoque l’extinction de la radio de 600 Hz sur 2 m ou de 2000 Hz sur 70 cm. Plus vous allez haut, plus l’erreur est grande.
Cela nous laisse avec deux problèmes. Si le Quartz (cristal) change de fréquence au fil du temps, votre transceiver se déplace avec ce changement qui est particulièrement visible sur les fréquences plus élevées. J’ai déjà discuté de la façon dont vous pouvez gérer la variation en corrigeant la température.
L’autre problème est la fréquence absolue réelle. Si la radio est configurée par un quartz  (cristal) avec une fréquence et que si vous remplacez le Quartz (cristal) par un autre, comment savez-vous à quelle fréquence vous vous trouvez? Votre cadran dit une chose, mais est-ce la fréquence réelle? Comment mesurez-vous une différence?
Une nouveau transceiver est-il le même que celle d’un vieux transceiver (vieille radio)? La fréquence change-t-elle avec le temps?
La mesure est l’acte de comparer deux choses. Pensez à une règle, un bâton en bois avec des marques sur lui. Si les lignes sur le bâton ne sont pas dessinées au bon endroit, tout ce que vous mesurez avec ce bâton ne correspondra pas aux autres bâtons. Cela n’a pas d’importance si vous n’utilisez que votre bâton pour tout construire, mais généralement vous utilisez des pièces fournies par quelqu’un d’autre avec leur propre bâton de mesure.
Dans votre transceiver, la même chose est vraie. Quelle est la fréquence réelle n’a pas d’importance jusqu’à ce que vous avez besoin de le comparer à la fréquence de quelqu’un d’autre. Comme dis, une autre station de radio.
La première chose dont nous avons besoin est quelque chose à comparer, une fréquence de référence. En l’occurrence, il y en a plusieurs. À titre d’exemple, vous trouverez des diffusions de référence sur 5 MHz, sur 10 MHz, 15 MHz et 20 MHz. Il existe d’innombrables autres fréquences où vous trouverez des stations de signaux horaires radio. Ces stations diffusent sur une fréquence constante avec un signal défini que vous pouvez utiliser pour effectuer des mesures, même vos stations de diffusion locales ont un opérateur avec lequel vous pouvez commencer.
Un signal d’horloge radio typique sera une station AM avec toutes sortes d’informations codées sur la transmission. Vous pouvez syntoniser votre récepteur de la station et entendre une horloge parlante, une seconde marque, etc. A moins que votre transceiver ne soit vraiment détraquée, vous ne pourrez probablement pas remarquer d’erreurs de fréquence.
Si vous syntonisez la même station avec une bande latérale, vous entendrez des artefacts, mais vous n’entendrez essentiellement rien. Cependant, si vous accordez légèrement la fréquence, vous entendrez une tonalité. Cette tonalité est la fréquence porteuse centrale et c’est très précis.
À ce stade, vous pouvez faire beaucoup de choses. Je vais couvrir l’un d’eux.

Je vais expliquer cela avec 10 MHz.
Si vous réglez votre transceiver sur Upper Side Band et que vous syntonisez à 9,999 MHz sur votre récepteur, vous devriez entendre une tonalité de 1 kHz. De même, si vous réglez votre transceiver sur Lower Side Band et syntonisez 10,001 MHz, vous entendrez également une tonalité de 1 kHz.
En substance, vous écoutez le transporteur comme une tonalité audio de 1 kHz.
Vous pouvez permuter entre les deux fréquences, en en réglant une sur le VFO-A et l’autre sur le VFO-B et en basculant entre elles avec lecommutateur A / B de votre transceiver. Si la tonalité change, votre transceiver est hors fréquence. Combien de fréquence hors sont déterminées par la différence entre les deux tons. En baissant les deux fréquences de la même quantité, ou en augmentant les deux de la même quantité, l’une des tonalités va augmenter tandis que l’autre descend et vice versa. Une fois que vous avez les deux tons identiques, écrivez les deux fréquences. Divisez la différence et vous saurez à quelle fréquence votre transceiver pense que 10 MHz est activé.
Vous aurez besoin d’un transceiver  avec la bande latérale supérieure et inférieure et la possibilité de basculer entre deux fréquences et avant de commencer, vous devez vous assurer que votre transceiver n’a pas de changement de fréquence activées, RIT, Clarifier , Offset, peu importe ce qu’il appelle sur votre radio. Tous doivent être éteints.
Il y a d’innombrables autres façons de le faire, une procédure appelée battement-nul avec un indicateur de force du signal, en utilisant une tonalité et en écoutant un vacillement dans le son, en utilisant un deuxième récepteur externe et battement-nul contre cela, en utilisant un ordinateur pour générer des sons , en utilisant le logiciel FMT inclus avec le logiciel WSPR et probablement beaucoup plus.
Le but de tous ces processus est de détecter une différence là où il ne devrait pas y en avoir une.

Un dernier commentaire.
Le processus le plus précis à ce jour sans équipement de mesure spécialisé consiste à utiliser votre ordinateur compatible WSPR et le logiciel FMT inclus. Je vais regarder la prochaine fois si je peux comprendre ce que Joe K1JT a écrit sur le sujet.
Bonne mesure!

Je suis Onno VK6FLAB

Écoutez le podcast: ICI

Nouveau relais D-star à Vitrolles (dpt 13)

 

Nouveau relais D-Star F1ZLW sur Vitrolles (13) couverture provisoire : le pourtour de l’étang de Berre.

 

Fréquences :

  • 439,8125 – 9,4 MHz
  • RPT1 : F1ZLW B
  • RPT2 : F1ZLW G

Actuellement sur le DCS033 N par défaut (Alpes su sud)
Bon trafic à tous ! de F4ESK Patrice ICI

CQ DATV N°52 de Novembre 2017Contenu

  • Équipe de production
  • Éditorial
  • Nouvelles et World Round-up
  • TV-AMATEUR 186 traductions
  • Micro Corner – horloge temps réel
  • Répéteur portable ATV
  • DATV-Express Project – Rapport de mise à jour de septembre
  • Lanternes magiques
  • Lentilles de caméra de télévision: les bases
  • Information
  • À venir

Packet Radio 9k6 pour Raspberry Pi

« Video of Digital Communications » Présentation de la conférence sur le TNC-Pi9k, un plug-in Packet Radio pour carte d’ordinateur Raspberry Pi
Mark Griffith KD0QYN a amélioré la TNC Pi à 9600 bps … si votre signal est assez fort. Beaucoup de détails dans cette discussion qui remet le P dans TAPR.
Regarder HRN 366: TNC-Pi

Les diapositives sont disponibles en format PDF ICI
Nick Bown 2E0CGW a écrit une critique bien illustrée de la carte originale TNC-Pi ICI

MiniTiouner CATR 16 ICI

ou

MiniTiouner_CAT16 ICI

 

Crédit Photo Schéma-électronique

Pour un euro de plus, il est possible de transformer votre selfmètre, paru dans l’article « Un selfmètre HF ou comment mesurer la valeur d’une bobine haute fréquence », en un selfmètre-capacimètre des plus précis, capable de mesurer les valeurs capacitives allant de 2,7 pF jusqu’au-delà de 39 nF !

Vous avez été nombreux, une fois encore, en particulier les aficionados de HF, à nous demander de compléter le selfmètre HF de l’article « Un selfmètre HF ou comment mesurer la valeur d’une bobine haute fréquence » en capacimètre précis pour la mesure des faibles et moyennes capacités….   de l’article de « schema-électronique.net »