Adhérer à l’ANRPFD en 2020

RRF : Réseau Relais Français!

Calendrier des Salons Radio 2020

ADHEREZ VIA PAYPAL Facile!

QTR UTC

Ecoute Satellite QO100!

News ANRPFD depuis 26/02/2017

Grey Line

Relais Radioamateur

Chronique SWL Nationale ANRPFD

nl

Associations Partenaires de l’ANRPFD

Cluster-DX-FOR-ME

Twitter – Facebook

Catégories

Twitter infos

Propagation Bandes HF

Cluster Dx Fun

Twitter

Prévisions Météo

Composants HF-CV-Balun+++

Fondations Radio amateur
Votre antenne est un filtre (en quelque sorte)

Le sujet le plus discuté chez les Radioamateurs est celui de la conception de l’antenne, celui et les procédures  sur 80m. Auparavant, j’ai discuté de la notion selon laquelle toutes les fréquences sont toujours à l’antenne et que votre radio traditionnelle utilise une grande partie de ses circuits électroniques pour filtrer toutes les choses que vous ne voulez pas entendre.
Parallèlement à cela, vous pouvez régler votre antenne pour qu’elle résonne sur une bande ou une fréquence particulière. En tant qu’amateurs, nous pourrions rechercher une antenne à large bande qui permet d’utiliser notre radio sur plusieurs bandes. Nous construisons souvent nos antennes d’ être avec des harmoniques multiples d’une bande afin que nous puissions avoir accès à plus de spectre sans avoir besoin de plus d’antennes physiques.
Rien de tout cela n’est nouveau et en tant qu’amateur, vous passerez probablement le reste de vos journées à améliorer la situation de votre antenne, ou du moins à en parler, sinon déplorant carrément le manque d’espace d’antenne, l’approbation de la famille, le budget ou toute autre excuse.
Alors que je commençais mon voyage dans la radio définie par logiciel (SDR), une nouvelle idée m’est venue. Si une antenne est un circuit résonnant, pourriez-vous considérer votre antenne comme un filtre, en tant que quelque chose qui laisse de côté les choses qui ne vous intéressent pas?
En soi, je suis sûr que je ne suis pas le premier à considérer cette notion, mais l’idée signifie que vous tournez essentiellement votre idée d’une antenne sur sa tête, de quelque chose qui reçoit à quelque chose qui rejette.
Prenons par exemple la petite antenne à boucle d’émission, souvent aussi appelée antenne à boucle magnétique. Il a une caractéristique qui n’est pas souvent considérée comme un avantage, il a ce qu’on appelle un High-Q ou un facteur de qualité élevé. Plus le Q est élevé, plus la bande passante est étroite.
Je devrais m’écarter  un instant. Q est un nombre. Un grand nombre signifie une bande passante étroite, un petit nombre signifie une large bande passante. C’est facile à calculer. Si vous regardez un tracé SWR d’une antenne, vous verrez une courbe où le bas de la courbe est le SWR le plus bas de votre antenne, c’est la fréquence centrale. Vous verrez également deux points sur la même courbe où le SWR atteint 2: 1. Si vous prenez la fréquence centrale et la divisez par la différence entre les deux fréquences de bord, vous aurez le Q de cette antenne.
En utilisant des nombres, considérez une antenne qui a un SWR inférieur à 2 entre disons 7 MHz et 7,2 MHz, une bande passante de 200 kHz, vous auriez une fréquence centrale de 7,1 MHz. Le Q de cette antenne serait 7100 divisé par 200 ou un Q de 35,5.
Si vous aviez une antenne qui avait une bande passante de 5 kHz à 7,1 MHz, elle aurait un Q de 1420.
Et juste pour conclure. Cela est utile car la simple comparaison de la bande passante sur différentes antennes ne vous en dit pas assez. Une antenne ayant une bande passante de 400 kHz sur 20 m est-elle plus ou moins sélective qu’une antenne avec une bande passante de 200 kHz sur 40 m, qu’en est-il de 100 kHz sur 80 m?
Retour à la petite antenne à boucle d’émission ou boucle magnétique. Si vous utilisez une telle antenne sur une bande amateur comme disons la bande de 40 m, vous devrez probablement re-régler votre antenne chaque fois que vous pensez même à changer de fréquence. J’ai eu la frustration d’utiliser une version manuelle d’une telle antenne et elle peut s’user très rapidement.
J’en parle parce que cela peut aussi être un avantage.
Imaginez que vous devez prendre contact avec un groupe occupé pendant un concours. Souvent, vous vous retrouverez à configurer les filtres sur votre radio, en essayant de supprimer tous les bruits étrangers provenant de signaux puissants à proximité.
Et si votre antenne pouvait vous aider?
Et si vous pensiez à votre antenne comme un pré-filtre, quelque chose qui fait que l’extraction de ce signal à partir du peu de spectre vous intéresse?
Mon point est le suivant.
Nous parlons d’une antenne qui, d’un certain point de vue, peut être pénible à utiliser, nécessitant un réglage constant, un réglage constant, juste pour émettre et faire du bruit.
D’un autre point de vue, cette même antenne est un moyen de filtrer les choses que vous ne voulez pas entendre et d’extraire le signal qui vous tient à cœur.
Votre approche dépend de votre point de vue et le simple fait de considérer votre antenne comme un filtre pourrait vous aider à voir un autre côté de votre système d’antenne que vous n’aviez pas envisagé auparavant.
La façon dont vous l’utilisez dépend entièrement de vous. Pour mon argent, je ferai plus d’expériences.
Je suis Onno VK6FLAB
• Cet article est la transcription du podcast hebdomadaire «Foundations of Amateur Radio», produit par Onno Benschop, VK6FLAB qui a obtenu une licence de Radioamateur à Perth, Australie occidentale en 2010. Pour d’autres épisodes ICI .

Amplificateur HF large bande Radioamateur 600W

Dan Maloney KC1DJT écrit sur Hackaday à propos d’un amplificateur HF large bande de 600 W utilisant des périphériques LDMOS abordables!
En règle générale, les Radioamateurs utilisent la puissance minimale nécessaire pour établir un contact. Cela fait partie du fait d’être un bon citoyen, et les droits de se vanter bien mérités vont à ceux qui établissent des contacts transcontinentaux avec le pouvoir provenant d’une pile bouton. Mais parfois, la quantité a une qualité qui lui est propre, et le contact exige plus de puissance dans l’éther. C’est là que des constructions telles que cet amplificateur RF large bande de 600 W bien conçu entrent en jeu.
Voir le rapport de Dan et regarder la vidéo ICI
Article original de Razvan sur le blog QRP ICI

Présentation
Quand on débute dans l’électronique, le besoin de rangement et de classement des composants ne constitue pas un problème d’une grande importance. Quelques boites d’allumettes ou petits pots en verres font bien l’affaire.
Puis passe le temps, celui-là même qui vous agrippe aux joies de l’électronique. Et s’amoncèlent les résistances, les condensateurs et les transistors de récupération… On troque alors les petits pots contre un grand bocal, capable de recevoir aussi bien les petites diodes que les potentiomètres, vous savez, ces composants dont on ne se sert que de façon occasionnelle. Bonne idée, ces bocaux avec plusieurs type d’objets dedans ? Non, bien sûr. Alors on se procure d’autres petit bocaux, et chacun se voit attribuer le rangement d’un nouveau type de composant : un nouveau bocal pour les résistances de puissance, un autre pour les condensateurs chimiques de grande taille, un autre pour les transistors de puissance… Bien entendu, tous les pots n’ont pas la même taille et les positionner en équilibre les uns sur les autres relève quasiment de la métaphysique. Et bien entendu, le composant dont vous allez avoir besoin est tout en dessous de la pile. Au final, deux heures de rangement des composants qui se sont renversés et qu’il a fallu re-trier, alors qu’il n’aurait sans doute fallu que 5 minutes si le tout avait été correctement rangé. Ne penses-vous pas qu’il est temps de mettre un peu d’ordre dans tout ça? …..

Réalisation d’une charge de 50 ohms non inductive et non rayonnante 100 Watts – DC à 500Mhz

Coût inférieur à 5 € avec du matériel de récup et / ou en stock dans vos tiroirs
Matériel

  • 1 ancienne boîte à conserve métallique étanche
  • 9 résistances de 470Ω (valeur normalisée) 2 Watts non inductives (Agglomérées de carbone ou à défaut à couche carbone)
  • 1 morceau de plaque double face pour la fixation des résistances1 morceau simple face pour la découpe circulaire du couvercle
  • 1 connecteur SO239
  • huile de lin
  • fil de soudure
  • silicone Loctite SI 595 ou autre
  • Tresse à déssouder (facultatif).. dans le pdf..

 

Nouveau produit pour les tests d’antenne

SOTABEAMS a publié les détails du dernier ajout à son système de test d’antenne, le WSPRlite Flexi.
S’appuyant sur le succès de la WSPRlite Classic, le Flexi augmente sa couverture de 6 mètres à 630 mètres.
Le Flexi intègre également un certain nombre de nouvelles installations, y compris un algorithme unique afin d’éviter des interférences et ceci pour aider à éviter les interférences d’autres utilisateurs de WSPR. Lorsqu’il est combiné avec le site DXplorer.net, WSPRlite fournit un moyen unique d’observer les performances de l’antenne et de voir comment la propagation varie en temps réel.

Détails ICI

Tout sur les duplexeurs (ou presque) ICI
 

  • Le Duplexeur UHF de F5ZDR, Le duplexeur VHF de F5ZTP,
  • Technique de relais par ON7PC,
  • Le duplexeur de F5ZNN
  • Logique de relais par ON7PC,
  • duplexeur 2 m à cavités par W1GAN,
  • Théorie et tests de duplexeurs par VE2AZX,
  • Répéteurs Builder.com (en Anglais),.
  • Théorie et réglage des circulateurs et isolateurs, par la société ETX International,
  • Guide sur les duplexeurs, vue d’ensemble des duplexeurs bande basse, diagrammes de duplexeurs bande haute,
  • contrôle d’interférence par l’utilisation des filtres de cavité et des isolateurs/circulateurs à ferrite,
  • notes techniques sur des problèmes et des remèdes pour duplexeur,
  • multicouplage de cavités et systèmes en T,
  • Détails des Filtres à cavité (30 à 960 MHz) de Tx Rx System,
  • Aide technique sur les cavités Tx Rx System,
  • Documentation en Français sur le réglage des cavités.
  • Modifications de cavités 80 MHz en cavités 144 MHz pour le duplexeur du relais VHF de Melun.

balun-un-un

Source sur le site de I6IBE ICI

hfbalunUn balun est un MUST pour les dipôles ou antennes similaires quand ils sont alimentés avec des câbles coaxiaux. De nombreux relient le conducteur central du câble coaxial à un côté du dipôle, et le bouclier à l’autre. Faux!

Du point de vue RF, le blindage peut être modélisé en deux conducteurs, le blindage interne (le bouclier réel, c’est-à-dire la terre) et le blindage externe, qui est vraiment loin d’être broyé. De cette façon, votre dipôle possède 3 bras, les deux du dipôle et le blindage du câble coaxial (face externe).

Plusieurs fois le coaxial est trop long qui représente une haute impédance et un faible effet sur le dipôle, mais d’autres, il présente une faible impédance et rayonne. Cela peut provoquer de graves réactions RF dans la cabane, les problèmes TVI, entre les lobes vraiment pauvres et la directivité dans le modèle dipôle.

Pour éviter tous ces effets, un balun est nécessaire. Un balun n’est qu’un transformateur RF. Vous pouvez construire votre propre balun, est assez facile. Utilisez une barre de ferrite d’un récepteur AM ou mieux, un tore. Tourner toutes les bobines en même temps et les connecter correctement comme vous pouvez le voir dans le diagramme ci-dessus. Le balun le plus commun pour un dipôle est le 1: 1 (celui à gauche), mais un balun 4: 1 peut être utile aussi pour les antennes filaires.

Faire six tours de fil autour du tore et garder tous les fils parallèles entre eux. C’est un processus facile qui peut être fait en quelques minutes. Utilisez un fil en fonction de la puissance que vous allez utiliser. Faites attention au tore que vous utilisez. Utilisez uniquement un bon tore RF. De nombreux excès de toroïdes proviennent de sources d’alimentation de commutation ou d’équipement de téléphonie et ne sont pas utilisables dans la gamme HF. En cas de doute, tester le tore. Utilisez une charge factice (50 ohms pour 1: 1 et 200 ohms pour le balun 4: 1) et connectez-la à la sortie.

balun-4-11: 1 balun diagramme de câblage

Connectez votre émetteur-récepteur à l’entrée avec un  SWRmètre et vérifier le balun sur les bandes que vous allez l’utiliser pour. Vous devriez voir un 1: 1 SWR clair sur toutes les bandes. Si vous ne voyez pas 1: 1, est possible, le tore ne convient pas pour l’utilisation de HF, ou vous avez fait de mauvaises connexions entre les bobines. Les astérisques sur le dessin représentent le début de la bobine. Ils doivent tous être tournés dans cette direction précise ou le balun ne fonctionnera pas.

 

 

 

balun-4-14: 1 balun diagramme de câblage

Je ne peux pas vous assurer que le balun fonctionnera avec toute la puissance que vous utiliserez. Pour un maximum de 100 watts, il ne doit pas y avoir trop de problème avec n’importe quel bon fait balun, mais une plus grande puissance exigera un autre type de toroïdes ou barres de ferrite. Si vous avez fait votre balun avec une barre de ferrite, n’oubliez pas que toutes les bobines sont tournées sur la même barre! Un câble ruban dénudé peut être très utile pour QRP, et le fil isolé de cuivre pour des niveaux de puissance plus élevés.

Jouant avec mon balun tout premier j’ai appris un dipôle HF BESOIN d’un balun. Si vous n’avez jamais utilisé un balun, construisez un et jouez avec lui, vous serez aussi surpris que moi!

Source EA4EOZ  ICI

maria_maluca

La Maluca est une antenne qui fut à la mode dans les années 60.
Elle est simple à construire et ne prend pas tellement de place.
Elle est composée de deux brins. Un, qui est rayonnant, l’ autre, est directeur.
Voir les dimensions ci-contre.
L’écartement entre les 2 brins doit être impérativement de 1,72 m.

Le delta match est constitué de 2 fils de 22 cm comme sur le schéma.
Ce dernier attaque une twinlead qui aura une longueur de 23,42 m.
Il serait intéressant d’essayer un balun 4/1 ou 6/1 et descendre en coax.

Si vous ne possèdez pas un mesureur de champ,construisez ce petit montage.
Branchez dessus une antenne de récepteur à transistors.
Cet appareil rudimentaire sera suffisant pour détecter un minimum de champ
produit par cette antenne.

Info: FO3RJ/F5AD ICI

 

w6pql-ban

 

w6pql

Super KITS de W6PQL!

TA Amatör Telsiz (TA Amateur Radio) et DX Zone. 

Balun-T200-Rap4-1 9-1 16-1

holiday-tuner-705x241

Pour l’utilisation en vacances, je construisais , transmatch déséquilibré d’un poids léger, dont je me sers avec une antenne mono-fil, sans système de terre, avec mon émetteur-récepteur de Yaesu FT-817 QRP . Le transmatch est basé sur un transmatch de l’excellent livre « conception de l’ état ​​solide » de l’ARRL (page 165) et un transmatch de Charlos PA3CKR, que j’ai utilisé  plus tôt pendant les vacances.
Le transmatch est construit autour de deux condensateurs variables, d’un de tore avec 32 tours de 0,3 mm de fil sur un noyau Amidon T68-2 (rouge) et un commutateur rotatif unipolaire. Les condensateurs variables sont des condensateurs à feuille de vieux récepteurs d’ondes moyennes. Le commutateur est utilisé pour sélectionner la bande de fréquence et les condensateurs pour le réglage précis.
En raison des positions des boutons, le nombre de spires est doublé dans la position suivante de l’interrupteur, lorsqu’il est tourné du minimum au maximum. De même , la fréquence est doublée à chaque étape. L’entrée du transmatch est un câble coaxial câble mince 50 Ohms. La sortie se compose de deux connecteurs de fils simples…..La suite ICI      sur le site du VERON et ou FACEBOOK ANRPFD et  Luc Chauvet.

tunrib