Adhérer à l’ANRPFD en 2020

RRF : Réseau Relais Français!

Calendrier des Salons Radio 2019

ADHEREZ VIA PAYPAL Facile!

QTR UTC

Ecoute Satellite QO100!

News ANRPFD depuis 26/02/2017

Chronique SWL Nationale ANRPFD

nl

Associations Partenaires de l’ANRPFD

Cluster-DX-FOR-ME

Twitter – Facebook

Catégories

Twitter infos

Propagation Bandes HF

Cluster Dx Fun

Twitter

Prévisions Météo

Radioamateurs

Coronavirus – Folkestone Repeater Group

Les répéteurs du « Folkestone Repeater Group » ont été très occupés pendant le verrouillage du coronavirus.
GB3FK a été très actif avec les habitants qui se surveillent quotidiennement.
Un amateur local Stan G6ZNW a été actif et disponible pour toute personne souhaitant faire du « shopping » ou recevoir des médicaments.
Le répéteur a toujours été un répéteur communautaire local avec de bons niveaux d’activité. Nous avons également accueilli de nombreux appels des stations Echolink.
Les autres répéteurs de groupe ont également été occupés pendant cette période sur DMR et DSTAR.
N’hésitez pas à appeler et à participer!

Coincé dans la Station Profitez de vos temps d’arrêt

Les vidéos de la série de conférences mensuelles du « Fair Lawn Amateur Radio Club » sont disponibles sur YouTue
Depuis plus de cinq ans, le « Fair Lawn (NJ) Amateur Radio Club » présente une série de conférences mensuelles en direct à ses membres et invités mettant en vedette les meilleurs talents de la communauté Radioamateur locale.
Le Club rappelle aux Radioamateurs du monde entier que ces vidéos mensuelles du club sont disponibles pour vous permettre de rester actif dans notre passe-temps tout en étant isolé en raison de l’épidémie de coronavirus.
Les sujets comprennent le développement de FT8 / FT4, la propagation et l’éclipse solaire de 2018, à l’aide d’oscilloscopes, d’Echolink et des technologies connexes, la mise en réseau MESH, l’utilisation de radios SDR, la compréhension de la propagation, la construction d’un système radial au sol, DX’ing, et tirer le meilleur parti de QRP entre autres.
Le lien vers toutes les vidéos peut être trouvé ICI sur la chaîne « YouTube du Fair Lawn Amateur Radio Club ».
Restez en sécurité. N’oubliez pas que l’activité des Radioamateurs est contagieuse et qu’elle ne vous rendra pas malade!
Le club a également commencé un filet de santé et de bien-être pour les Radioamateurs pour rester en contact à 1845 EDT sur le répéteur W2NPT situé à 145.470 (-) avec un ton PL de 167.9 ou NJ2BS situé à 146.835 (-) avec un PL ton de 151,4. Le réseau est également disponible via les nœuds Echolink 300501 ou 171198.
Le lien est ouvert à tous les Radioamateurs quel que soit leur emplacement ou leur affiliation.
Si vous avez des questions, veuillez contacter Ed Efchak au 802-282-6700 ou à wx2r@arrl.net .
Pour plus d’informations, veuillez visiter le site Web du club ICI  

Calendrier Hebdo Bande 10m ICI

Les conditions sur dix mètres se sont beaucoup améliorées la semaine dernière surtout dimanche. D’une certaine manière, j’en ai manqué beaucoup. Il y a bien sûr eu beaucoup d’autres «trucs» en cours dans le monde. Maintenant, le Royaume-Uni est dans ce qu’on appelle le «verrouillage» et il fait beau, je suis en train de sceller les toits et de réparer les murs du garage. La radio est beaucoup plus facile à utiliser lorsque le temps est mauvais.
Le choix de la semaine est à nouveau TO7DL (Réunion), PJ4DX (Bonaire), CE7VPQ (Chili), ZD7FT (Sainte-Hélène), FR4NT (Réunion), TT8SN (Tchad) et 5T5PA (Mauritanie).

Un contact radio éducatif ARISS prévu avec des scouts en Afrique du Sud

Un contact éducatif Radioamateur de la Station spatiale internationale (ISS) a été prévu pour le Mouvement Voortrekker SPDW, Oranjeville, Afrique du Sud.
L’événement est prévu le vendredi 27 mars 2020 à environ 09h47 UTC, soit 10h47 CEWT.
Le contact sera un contact direct entre l’astronaute Drew Morgan KI5AAA et ZS9SPD.
La conversation devrait se dérouler en anglais.
Le contact radio ne sera pas audible en Europe, mais une vidéo en streaming sera fournie.
Le streaming direct de SPDW Voortrekker Movement, Oranjeville, Afrique du Sud ne devrait pas être disponible
Die Voortrekkers: SPD Water Werk – De Bank ICI
Die Voortrekkers ICI
Youtube Die Voortrekkers ICI
73, Gaston Bertels ON4WF

Les ingénieurs de l’Ofcom mettent en lumière le problème des interférences

Lorsqu’ils ont enquêté sur un cas d’interférence RF, l’ Ofcom a découvert qu’elle était causée par des ampoules polluantes.
Les services nationaux de la circulation aérienne ont contacté l’équipe pour leur faire savoir que les avions volant à destination et en provenance de l’aéroport de Glasgow étaient affectés par des interférences lorsqu’ils se trouvaient entre 6 000 et 10 000 pieds dans les airs.
L’interférence affectait les communications vocales entre les contrôleurs au sol et l’avion. Chaque fois que l’aéronef se trouvait à proximité de l’interférence, l’équipage n’entendait aucun message du contrôle de la circulation aérienne car le signal était submergé par le bruit de l’interférence.
Lisez l’histoire complète d’Ofcom ICI

À l’attention des membres de NZART!

Sur la base de l’allocution publique du Premier ministre à midi aujourd’hui (samedi 21 mars 2020), j’ai pris la décision de fermer le bureau du siège de la NZART à partir du lundi 23 mars 2020 pour toutes les visites personnelles.
À ce stade, Debby continuera de travailler à partir du bureau, mais ne doit avoir aucun contact personnel avec les gens du bureau. Si vous prévoyez une visite au bureau, le bureau est maintenant fermé.
Le siège social de NZART continuera de fonctionner normalement, avec uniquement des courriels et des appels téléphoniques.
Des avis seront affichés à l’entrée du siège de NZART indiquant la fermeture et le numéro de téléphone à appeler et l’adresse e-mail à utiliser, à savoir 04 939-2189 ou Contact ICI .
Mark Gooding ZL2UFI
Président NZART

Un satellite Radioamateur diffuse un message contre le coronavirus

La société nationale indonésienne Radioamateurs ORARI rapporte que le satellite Radioamateur LAPAN-A2 (IO-86) est utilisé pour envoyer un message « Fight Coronavirus » à l’ aide d’APRS
Une traduction du message ORARI dit:
Le satellite diffuse le SMS
 » Restez en bonne santé, restez à la maison #LawanCorona « .
Cela a été communiqué par le chercheur du « Center for Satellite Technology, Sonny Dwi Harsonoé lorsqu’il a été contacté, vendredi 20 mars 2020.
Sonny a expliqué que cette action était une forme de soutien aux politiques gouvernementales de distanciation sociale. La politique nous encourage tous à réduire les activités à l’extérieur du domicile et les interactions avec les autres. « Ce message a donc été envoyé par le satellite LAPAN A2 via la balise APRS (Automatic Packet Reporting System) qui a été transmise dans toute l’Indonésie. APRS est un système de communication textuel pour les messages courts tels que les SMS sur les téléphones portables. Mais ce message APRS ne peut être reçu via HT (Handie Talkie) qu’au destinataire du message APRS « , at-il dit.
Sonny a expliqué que les messages qui ont été diffusés peuvent être reçus par n’importe qui en réglant la fréquence radio HT sur 145,825 MHz. À ce jour, le message de corona a été reçu par des dizaines de membres de l’Organisation indonésienne Radioamateurs (ORARI) répartis dans toute l’Indonésie.
La diffusion du message « Restez en bonne santé, restez à la maison #LawanCorona », a poursuivi Sonny, a été effectuée à partir du 20 mars 2020. Pour l’instant, la diffusion du message a été effectuée uniquement sur la mission APRS. Mais il essaiera de diffuser le message une fois sur une piste LAPAN-A2 / LAPAN-ORARI toutes les 100 minutes. « Plus tard si possible, nous essayons de distribuer 24 heures sans interruption toutes les 100 minutes sous certaines conditions. Actuellement, nous discutons des détails techniques. Les messages du gouvernement peuvent également être diffusés via le satellite LAPAN-A2 », a-t-il conclu.
Source ORARI ICI

Errata au groupe de questions amateur extra-classe 2020-2024 publié

Le NCVEC Question Pool Committee a publié des errata pour le nouvel Extra-class Amateur (2020-2024)  de question qui entrera en vigueur le 1er juillet.

La plupart des changements sont mineurs, impliquant des erreurs typographiques ou de style.

  • Dans le programme en haut de la piscine:
  • E1C – Changement de « bande passante » en « bande passante »
  • E3B – Dans le titre du sous-élément, « grayline » supprimé
  • E9D – Changement de « point d’alimentation » en « point d’alimentation »

Dans le sous-élément 3, « 41 questions » a été remplacé par « 40 questions ».

Dans le pool de questions:

  • E1C13 – Dans la réponse C, « Utilities Telecom Council » a été remplacé par « Utilities Technology Council (UTC) »
  • E1C14 – En question, a changé « Utilities Telecom Commission » en « Utilities Technology Council (UTC) »
  • E1D03 – En réponse, choix C et D, changé « terre » en « Terre »
  • E2A02 – En question, changé « inversé » en « inversant »
  • E3B – Dans le titre du sous-élément, « grayline » supprimé
  • E3B08 – Question retirée du groupe et marquée comme supprimée. Les questions restantes dans E3B n’ont pas été renumérotées, laissant 11 questions.
  • E5B04 – En question, changé « 220 microfarad » et « 1 mégohm » en « 220-microfarad » et « 1-mégohm »
  • E7C09 – Dans la réponse B, a ajouté un espace entre « 1 » et « kHz »
  • E8C10 – En question, changé « symbole » en « données »
  • E9C02 – En question, changé « 1/4 de longueur d’onde » en « 1/4 de longueur d’onde »
  • E9C03 – En question, changé « 1/2 longueur d’onde » en « 1/2 longueur d’onde »
  • E9D – dans le titre du sous-élément, changé « point d’alimentation » en « point d’alimentation »
  • E9E09 – Suppression des crochets après la réponse (C).

Le groupe de questions Amateur Extra-class sera mis à jour pour refléter ces changements. Soumettez vos commentaires ou questions au comité du groupe de questions par courrier électronique à l’adresse qpcinput@ncvec.org .

ARRL

Expérience AMSAT-Brésil QO-100 FT8 QRPp

AMSAT-BR organise une expérience / un concours de balise inverse FT8 QRPp via le transpondeur Radioamateur géostationnaire QO-100
Les 10 premières stations repérées avec un SNR inférieur recevront un certificat d’accomplissement. La date limite sera le 1er mai 2020. Pour être admissible, le SNR doit être inférieur à -18 dB (tel que mesuré par le décodeur ft8).
Le récepteur sera actif les samedis et dimanches de 12h00 UTC à 24h00 UTC et sera réglé sur 10,489540 GHz avec une bande passante de 3,5 kHz. Toutes les stations appelant CQ seront enregistrées.
L’objectif du projet est d’encourager l’expérimentation à faible puissance à travers le transpondeur à bande étroite QO-100. Les stations participant à l’expérience sont invitées à envoyer une brève description de leur configuration, y compris des informations sur la puissance de sortie RF, les configurations matérielles et logicielles, le type et le gain de l’antenne, des photos, etc. Contact ICI
73, Edson PY2SDR
Vous pouvez écouter la liaison descendante du transpondeur QO-100 en ligne ICI
Informations QO-100 ICI

ARISS célèbre le lancement réussi du système radio interopérable vers l’ISS

Radioamateur sur la Station spatiale internationale (ARISS) célèbre le lancement et l’amarrage réussis de la mission de ravitaillement commercial SpaceX-20 vers la Station spatiale internationale (ISS). Une charge utile sur le vol est le système radio interopérable ARISS (IORS), qu’ARISS appelle «l’élément fondateur du système radio de prochaine génération ARISS» sur la station spatiale.

Les Radioamateurs font partie intégrante des missions de l’ISS depuis 2000. La capsule cargo Dragon s’est amarrée avec succès à la station spatiale le 9 mars. ARISS-US Déléguée pour ARRL Rosalie White, K1STO , a déclaré que des centaines de membres de l’ARRL ont contribué à la réalisation du projet IORS. et ARISS célèbre le projet IORS d’une durée de 4 ans.

« ARISS est vraiment reconnaissant à ARRL et AMSAT pour leur coparrainage et leur soutien à ARISS depuis le premier jour », a déclaré White. « ARISS apprécie grandement les centaines d’opérateurs Radioamateurs qui ont soutenu ARISS, lui envoyant un soutien financier et des encouragements. Une robuste station Radioamateur est en passe de remplacer la radio cassée de l’ISS, et des dizaines de milliers de Radioamateurs bénéficieront d’un paquet ARISS solide et les signaux ARISS SSTV en conséquence.

De plus, des milliers d’étudiants découvriront et utiliseront la liaison Radioamateur pour parler avec un astronaute amateur. Nous espérons voir la tendance se poursuivre là où davantage d’enseignants ARISS et de clubs locaux installent des clubs Radio  scolaire. « Le nouveau système comprend une radio plus puissante, un répéteur vocal amélioré, une radio numérique par paquets (APRS) mise à jour et une télévision à balayage lent ( SSTV) pour les segments des stations spatiales américaines et russes.

White a qualifié le lancement du 7 mars de « beau, sans défaut ». Le président de l’ARRL, Rick Roderick, K5UR , a déclaré à ARISS qu’il avait croisé les doigts pour un lancement réussi.

Selon le contrôle de mission de la NASA, il faudra un mois aux trois membres d’équipage de l’ISS pour décharger et ranger les 4300 livres de fret à bord de la capsule Dragon, et l’IORS n’est pas une priorité. L’équipement Radioamateur sera installé dans le module ISS Columbus.

Une autre unité IORS devrait être lancée et installée dans le segment russe de l’ISS plus tard cette année.

L’IORS se compose d’un émetteur-récepteur JVCKenwood TM-D710GA modifié sur mesure, d’une alimentation multi-tension et de câbles d’interconnexion.
L’équipe matérielle ARISS assemblera quatre unités de vol – et 10 unités IORS au total – pour soutenir les opérations de vol à bord, la formation, la planification des opérations et les tests de matériel.

Le président d’ARISS-International, Frank Bauer, KA3HDO , a déclaré plus tôt cette année que les futures mises à niveau et améliorations du système de nouvelle génération se trouvent à différents stades de conception et de développement. Il s’agit notamment d’un système vidéo Ham réparé – dont le lancement est actuellement prévu du milieu à la fin de 2020, d’un répéteur en bande L (liaison montante), d’un micro-ondes «Ham Communicator» et d’une expérience de prototype Lunar Gateway.

ARRL
 

SADARC sur le site de Radio Australie

Les membres du « Shepparton and District Amateur Radio Club » (SADARC, VK3SOL) activera le site de Shepparton de Radio Australie le 14 et 15 mars 2020.
Recherchez-les sur 40, 30, 20, 17 et 15 m avec l’indicatif VI3RA .
Tous les QSO seront confirmés avec une carte QSL spéciale
SADARC ICI .

 

Bienvenue au « Solar Influences Analysis Data9 Center » (SIDC), qui est le département solaire de recherche en physique de l’Observatoire Royal de Belgique . Le SIDC comprend le Centre mondial de données pour l’indice d’activité solaire et le Centre d’alerte ISES de la Région de Bruxelles pour les prévisions météorologie spatiale.

Prévisions de l’Activité Solaire :Infos du SIDC-ON-RWC BELGIUM
du 08/03/2020 à 12h300 UTC

Au cours des dernières 24 heures, il n’y a eu aucun rapport d’activité de torche (classe B
fusées éclairantes ou plus). Actuellement, il n’y a qu’une seule région active observée sur le côté visible du Soleil. NOAA AR 2758 (non numéroté par Catane) a configuration bêta de son champ magnétique photosphérique et il pourrait être la source de fusées éclairantes de classe B et / ou de classe C dans les prochaines heures.
Au cours des dernières 24 heures, il n’y a eu aucun CME dirigé vers la Terre et les protons sont restés aux niveaux de fond.
La Terre est actuellement dans le vent solaire avec une vitesse d’environ 340 km / s et l’amplitude du champ magnétique interplanétaire est de 3 nT. Un petit trou négatif hier soir, dont la polarité du trou coronal a traversé le méridien central.
Le vent solaire rapide associé pourrait arriver sur la Terre dans la soirée du 12 mars ou matin du 13 mars 2020. Les conditions géomagnétiques sont actuellement calme à instable et nous nous attendons à ce qu’ils le restent dans les prochaines heures.

Source SIDC  ICI

Le Tableau national de répartition des bandes de fréquences 06/03/2020
 

Le Premier ministre a arrêté le 30 janvier 2020 des modifications au tableau national de répartition des bandes de fréquences (TNRBF).
Le TNRBF est révisé pour :
prendre en compte la fin du transfert de la bande 700 ;
renforcer les droits pour l’affectataire TTOM en Région 3 dans la bande 2 GHz ;
et aligner l’annexe 7 sur les appareils de faible portée avec les décisions communautaires couvrant des nouvelles bandes pour des nouvelles applications.
Ces modifications préparées par l’ANFR dans le cadre de la Commission pour l’évolution du spectre (CES) avaient été adoptées par une délibération du conseil d’administration de l’ANFR le 27 juin 2019. Le site ANFR mis à jour donne accès à la nouvelle version du TNRBF : ICI .
Plus précisément, les modifications adoptées portent sur les points suivants :

  • utilisation de la bande 700 en Régions 1 et 2 ;
  • utilisation de la bande mobile 2 GHz en Région 3 ;
  • ajout de nouvelles dispositions réglementaires pour appareils de faible portée (AFP), incluant :
    les fréquences en-dessous de 9 kHz,
    la bande 442,2-450 kHz pour applications de détection de personnes et de prévention des collisions,
    la bande 430-440 MHz pour applications médicales spécifiques,
    la bande 5 855-5 875 MHz pour applications des systèmes de transport intelligents (non liées à la sécurité) ;
  • mise à jour du cadre réglementaire pour équipements à bande ultralarge (UWB), incluant l’ajout de dispositions pour systèmes d’accès aux véhicules (clef électronique) et l’élargissement de la réglementation pour applications d’analyse ou détection de matériaux, permettant notamment de couvrir des applications d’imagerie médicale.

Utilisation de la bande 700 en Régions 1 et 2
Le processus de migration de la radiodiffusion audiovisuelle en bande 700 en métropole est arrivé à son terme au 1er juillet 2019. La note F45g du TNRBF, dans sa version jusqu’alors en vigueur, précisait les nouvelles attributions applicables dans la bande 694-791 MHz à compter du 1er juillet 2019 et stipulait que l’attribution de la bande 694-790 MHz au service de radiodiffusion (RTV) pour le CSA serait alors supprimée.
La modification adoptée consiste en premier lieu à mettre à jour les tables d’attributions en Région 1 (R1) en conformité avec les dispositions prévues dans la note F45g. Cet exercice a déjà été réalisé en 2015 pour la Région 2 (R2), la bande 700 n’étant alors déjà plus utilisée. Les notes F45g et F45h, applicables respectivement en R1 et R2, sont par ailleurs modifiées afin de conserver :
la référence au principe d’accord entre le ministère de l’Intérieur et l’Arcep relatif aux possibilités et conditions d’autorisation par l’Arcep pour permettre l’établissement et l’exploitation de réseaux PPDR ;
les dispositions relatives à la protection de la radiodiffusion en dessous de 694 MHz.
La mention de l’utilisation du service mobile terrestre (mbr) par l’Arcep dans la bande 694-790 MHz pour des équipements auxiliaires sonores de conception de programmes et de radiodiffusion n’est plus pertinente au-delà du 1er juillet 2019, conformément au dispositif de transition prévu (décision Arcep n°2015-0830 modifiée). La référence aux annexes 7 et 8 du TNRBF doit être maintenue dans cette gamme de fréquences, en R1 et R2, uniquement pour les bandes 470-694 MHz et 823-832 MHz. Le contenu de ces annexes est par ailleurs ajusté afin de refléter ces évolutions.
Sur la base des modifications apportées dans les tables, l’Arcep a accès, en R1 et R2, aux bandes 694-698 MHz, 703-733 MHz, 736-753 MHz et 758-788 MHz pour le service mobile (MXA), avec le statut « exclusif » (EXCL). Le ministère de l’Intérieur a accès, en R1 et R2, aux bandes 698-703 MHz, 733-736 MHz, 753-758 MHz et 788-791 MHz, avec le statut exclusif.
Utilisation des bandes 1 920-1 980 MHz et 2 110-2 170 MHz en Région 3
Des modifications sont adoptées au TNRBF en cohérence avec l’utilisation de systèmes mobiles dans les bandes 1 920-1 980 MHz et 2 110-2 170 MHz en Région 3. L’affectataire TTOM[1], en charge des télécommunications dans les territoires français de la Région 3, prend le statut « exclusif » (EXCL) pour l’accès au service mobile à titre primaire dans ces bandes.
Annexe 7  du TNRBF : appareils de faible portée (AFP)
Plusieurs modifications à l’annexe 7 du TNRBF sont apportées afin de prendre en compte des nouveaux besoins en fréquences pour appareils de faible portée (AFP) étudiés au niveau européen :
La décision 2006/771/CE relative à l’harmonisation du spectre radioélectrique en vue de l’utilisation de dispositifs à courte portée (i.e. la décision CE sur les AFP) a été modifiée par la décision (UE) 2019/1345 du 2 août 2019 sur la base des propositions présentées dans le rapport CEPT 70 (mars 2019).
Des dispositions réglementaires pour l’utilisation des fréquences en-dessous de 9 kHz par des AFP, non couvertes par le rapport CEPT 70, ont été incorporées dans la recommandation ERC 70-03 suite à la réunion du WG FM (CEPT) de février 2019.
Par ailleurs, les travaux récents au niveau européen de revue détaillée et de mise en cohérence de la recommandation ERC 70-03 et de la décision CE sur les AFP, ont donné une base solide pour un travail de consolidation de l’annexe 7 du TNRBF. Les principales modifications apportées à l’annexe 7 du TNRBF portent ainsi sur les points suivants :
Alignement de la structure de l’annexe 7 du TNRBF avec celle de la recommandation ERC 70-03, avec en particulier :
Mise en cohérence des tableaux 1 à 13 de l’annexe 7 du TNRBF avec les annexes 1 à 13 de ERC/REC 70-03,
Déplacement de certaines bandes de fréquences.
Mise à jour des références réglementaires aux textes européens pertinents (UE et CEPT).
Mise à jour des conditions techniques dans certaines bandes de fréquences en cohérence avec les textes européens.
Ajout de nouvelles bandes de fréquences en cohérence avec les textes européens.
Des nouvelles bandes de fréquences incorporées dans la décision 2006/771/CE modifiée (i.e. bandes n° 75a, 75b, 85, 86, 87, 88 et 89) sont ainsi intégrées dans l’annexe 7 du TNRBF, dans les tableaux suivants :
1.a Equipements non spécifiques : 862-863 MHz.
2. Localisation, suivi et acquisition de données : 442,2-450 kHz.
3. Équipements de transmission de données large bande et systèmes d’accès sans fil, y compris les réseaux locaux radioélectriques : 57-71 GHz.
5. Systèmes télématiques pour la circulation et applications pour les transports : 5 855-5 875 MHz.
13. Acquisition de données médicales : 430-440 MHz.
Les nouvelles dispositions pour l’utilisation des fréquences en-dessous de 9 kHz par des AFP sont également intégrées dans l’annexe 7 du TNRBFdans les tableaux 9 (matériels à boucle d’induction) et 10 (microphones sans fil incluant les aides à l’audition, et dispositifs audio sans fil et de multimédia en continu).
Annexe 7  du TNRBF : équipements à bande ultralarge (UWB)
La décision (UE) 2019/785 de la Commission du 14 mai 2019 relative à l’harmonisation du spectre radioélectrique pour les équipements utilisant la technologie à bande ultralarge dans l’Union et abrogeant la décision 2007/131/CE a été publiée au Journal officiel de l’Union européenne du 16 mai 2019.
Cette décision met à jour le cadre réglementaire européen pour équipements à bande ultralarge (UWB), sur la base des propositions présentées par la CEPT dans le rapport CEPT 69.
Les livrables CEPT correspondants, soit la décision ECC (06)04 révisée sur la réglementation générique UWB  et la décision ECC (07)01 révisée sur les capteurs UWB, ont été adoptés pour publication par l’ECC lors de sa réunion de mars 2019.
Ces évolutions réglementaires portent principalement sur 2 innovations :
La mise à jour de la réglementation générique UWB, en ce qui concerne les installations à bord de véhicules routiers ou ferroviaires, consiste à spécifier des conditions d’utilisation LDC (« Low Duty Cycle ») relâchées dans les bandes 3,8-4,2 GHz et 6-8,5 GHz pour permettre des systèmes de clef électronique (« vehicular access systems »).
La modification de la réglementation pour applications UWB d’analyse de matériaux permet un élargissement des applications d’imagerie UWB autorisées, c’est-à-dire non limitée en pratique aux seules applications historiques de type BMA (« Building Material Analysis ») ou ODC (« Object Discrimination and Characterisation »). Elle permet notamment de couvrir des applications d’imagerie médicale.
Des précisions sont apportées afin de mettre en évidence que les conditions applicables à l’utilisation générique de la bande ultralarge devraient aussi pouvoir être applicables aux applications de détection de matériaux.

[1] TTOM est représenté par l’OPT en Nouvelle-Calédonie et par la DGEN en Polynésie française.

Tableau d’honneur IOTA et listes annuelles 2020

Le tableau d’honneur de l’IOTA et les listes annuelles 2020 sont désormais publiés en ligne.
Au total, il y a 1647 entrées; 253 opérateurs ont été  enregistré des confirmations de plus de 1000 références IOTA, 9A2AA étant en tête avec 1129 (sur 1133).
IOTA
DXNL