Adhérer à l’ANRPFD

Calendrier des Salons Radio 2019

ADHEREZ ANRPFD – PAYPAL Facile!

Faire un don

QTR UTC

News ANRPFD depuis 26/02/2017

Votre Revue Nationale ANRPFD

nl

Associations Partenaires de l’ANRPFD

Petites Annonces

Cluster-DX-FOR-ME

Twitter – Facebook

Catégories

Archives

Twitter infos

Propagation Bandes HF

Cluster Dx Fun

Twitter

Prévisions Météo

Administrations de Tutelle

Roumanie: la loi précise le niveau des amendes pour les Radioamateurs.
La Roumanie a adopté une nouvelle loi définissant les sanctions applicables aux Radiocommunications, y compris aux Radioamateurs
La loi a été publiée dans l’édition du 27 décembre 2018 du Journal officiel. Le montant des amendes stipulées va de 2 000 à 7 000 leu (£ 369-1291) (421€ – 1473€), selon l’infraction commise.
Traduction de la loi n ° 356 / 27.12.2018 du Journal officiel  ICI
Roumain: Monitorul Oficial a Legii Nr. 356 / 27.12.2018 ICI
Fédération des radioamateurs roumaines FRR  ICI

UIT-R Qualifications Minimales des Radioamateurs ICI

Recommandation UIT-R M.1544-1(09/2015

 

 

 

 

Directives de l’Ofcom sur ses activités dans d’autres pays

Ofcom a publié une version révisée de son document d’orientation « Conseils aux Radioamateurs britanniques opérant dans d’autres pays »
La dernière version datée du 8 janvier 2019 peut être téléchargée
 ICI

Réunion de lancement d’une plateforme AFNOR / ANFR sur la cohérence entre les normes ETSI et la règlementation radio

La multiplication des usages d’utilisation des fréquences (5G, véhicule autonome, objets connectés…) devrait générer une demande toujours plus forte de spectre par les industriels (équipementiers, opérateurs..) et les différents services publics : transports, forces de sécurité et de secours, villes et territoires connectés… Pourtant, les ressources disponibles resteront par essence limitées.
Dans ce contexte, la cohérence entre le cadre réglementaire radio fixant des exigences sur l’utilisation des fréquences* et les normes harmonisées ETSI établies en appui à la réglementation et citées par la Directive Equipement Radio  constitue un enjeu majeur tant pour l’Agence nationale des fréquences (ANFR), qui est gestionnaire du spectre des fréquences, que pour les utilisateurs et les industriels ou les importateurs qui commercialisent les équipements radio sur notre marché.
L’association française de normalisation (AFNOR) et l’ANFR vous proposent une plateforme visant à favoriser au sein d’un espace neutre, ouvert et constructif, les échanges sur des enjeux multiples associés à la normalisation et à la cohérence avec le cadre réglementaire des fréquences. Ce nouveau dispositif permettra de réunir, dans une approche volontaire et ouverte, les acteurs nationaux concernés.
Grandes entreprises, PME-PMI, fournisseurs de technologies, prestataires de services (conseil, intégrateur), utilisateurs du spectre : il importe de venir partager vos besoins et vos retours d’expériences, de participer à l’élaboration d’une position concertée au niveau nationale sur les normes, ainsi que de mutualiser une veille active autour des nouveaux sujets (technologiques, politiques, juridiques…) portés par les normes et susceptibles de constituer des opportunités mais aussi peut-être des risques pour votre organisation.
La première réunion de la plateforme aura lieu à AFNOR le 12 février matin (9:00-13:00).
Si vous êtes intéressé, merci de vous inscrire auprès de Nathalie Da Silva (nathalie.dasilva@afnor.org) avant lundi 11 février 12H.
*notamment la directive RED qui concerne la mise sur le marché des équipements radioélectriques.
Ordre du jour :
9:00 : Accueil
9:30 : Introduction de la plate-forme (Stéphane Moulière/AFNOR et Didier Chauveau/ANFR) 
Enjeux de la cohérence normes / cadre réglementaire radio
Cartographie des Normes Harmonisées ETSI en lien avec les fréquences
Echanges sur les attentes des participants 
11:00 : Modalités de la plateforme (AFNOR) 
Pause
11:30 : Mécanisme de publication des Normes Harmonisées au Journal Officiel
Processus ETSI (ENAP) (AFNOR-ANFR) 
Retard de publication Norme Harmonisée MSS bande L (ANFR)
Intervention des consultants à ETSI (visibilité) (ANFR)
12:00 : Révision du guide d’élaboration des Normes Harmonisées (ANFR)
12:30 : Sujets en cours et points d’attention (ANFR)
RLAN 6 GHz
Impact de la REC 74 /01 sur les normes de systèmes mobiles large bande
Autres sujets d’intérêt: impact cadres fréquences 5G 3.5 GHz et 26 GHz
13:00 : Prochaines étapes et clôture de la réunion.

Les propriétaires d’équipements de création de programmes sans fil et d’événements spéciaux (PMSE) peuvent désormais s’inscrire pour obtenir une aide financière afin de couvrir les coûts de remplacement de leur équipement, grâce au programme d’autorisation  700 MHz.
La bande de spectre 700 MHz est actuellement utilisée pour la télévision « Freeview » et les équipements PMSE tels que les microphones sans fil, mais est en cours de suppression afin de pouvoir être utilisée pour améliorer la couverture mobile. L’année dernière, l’Ofcom a confirmé les détails d’un programme de financement soutenu par le gouvernement visant à aider les propriétaires d’équipement PMSE qui ne seront plus en mesure d’utiliser leur équipement existant une fois la bande libérée.
À partir d’aujourd’hui, les propriétaires d’équipement PMSE éligibles pourront s’inscrire sur le système de gestion des réclamations par l’ Ofcom . Géré par « Equiniti » pour le compte d’Ofcom, ce nouveau portail en ligne fournit toutes les informations dont les demandeurs ont besoin pour enregistrer leur équipement et soumettre leur demande d’indemnisation. Des informations supplémentaires et des informations de contact pour l’assistance sont également disponibles sur le site.
Ceux qui demandent un financement dans le cadre de ce programme devront soumettre leurs demandes sur le portail avant le 26 avril.

L’organisme de réglementation sud-africain, ICASA, a informé la SARL que les droits de licence de radioamateur augmenteraient de 4,7% le 1er avril 2019.

 

Les nouveaux frais seront:

  • 1 an –   R 148,00
  • 2 ans – R 283,00;
  • 3 ans – R 406,00
  • 4 ans – R 517,00
  • 5 ans – R 617,00.

L’ICASA commencera le processus de facturation pour la période 2019/2020 à partir du 4 février 2019 (et espérons que la Poste livrera les factures!)
Il est rappelé aux radioamateurs qu’il leur incombe de s’assurer que leur licence est à jour. Si, pour une raison quelconque, aucune facture n’est reçue, vérifiez que ICASA a été informé de tout changement d’adresse.
Le compte correct pour vos frais de licence ICASA est le numéro de compte NEDBANK: 14 62 00 29 27 Corporate Customer Services – Pretoria, code de succursale: 146245 et, dans le champ de référence, entrez votre numéro de licence.

South African Radio League ICI

L’ANFR publie la synthèse des réponses à la consultation publique pour établir la position française qui sera défendue lors de la Conférence Mondiale des Radiocommunications 2019.
L’Agence nationale des fréquences (ANFR) publie la synthèse de la consultation publique sur les positions françaises envisagées pour la Conférence Mondiale des Radiocommunications 2019 ( CMR -2019), qui se déroulera du 28 octobre au 22 novembre 2019 à Charm-el-Cheikh en Egypte. Cet événement, rassemblant plus de 3 000 délégués du monde entier, aura à prendre des décisions essentielles pour répondre aux besoins croissants en fréquences pour les technologies du futur. 
Cette consultation a été lancée le 16 octobre 2018 afin de recueillir les contributions des acteurs français au moment de stabiliser les principales orientations de la position française. 
28 contributions ont été reçues. Elles proviennent d’acteurs très divers tels que ceux issus du secteur de l’audiovisuel, de l’Internet, des opérateurs télécoms, des radioamateurs, des acteurs du satellite et du transport.
Cette diversité permettra de nourrir la réflexion sur des sujets tels que la 5G, le spatial, les usages scientifiques des fréquences, le service Amateur, les transports connectés, ou encore les projets de drones ou ballons stratosphériques apportant de la connectivité dans les zones isolées. La CMR -2019 aura en effet à prendre des décisions structurantes sur tous ces sujets et révisera le règlement des radiocommunications, traité international qui lie tous les États membres de l’Union Internationale des Télécommunications ( UIT ).
Cette consultation a également permis de recueillir des propositions complémentaires sur l’ordre du jour de la CMR -23 afin de permettre le développement de nouveaux usages du spectre. En effet, la CMR -19 fixera également pour quatre années les thèmes de travail qui détermineront les décisions prises en 2023.
Dans un souci de transparence, l’intégralité des réponses reçues sont publiées avec la synthèse de cette consultation. Ces documents ne préjugent toutefois pas des positions françaises définitives qui seront fixées à l’automne 2019 par le Premier ministre. L’ANFR, en concertation avec les affectataires français du spectre, va poursuivre l’élaboration de ses propositions au fil des négociations qui vont s’intensifier pendant toute l’année 2019 aux niveaux européen, continental et mondial. La prochaine échéance sera celle de la conférence préparatoire à la CMR qui se tiendra du 18 au 28  février prochain à Genève. 
 Retrouvez :
 La synthèse de la consultation publique (PDF – 3.6 Mo)
Les 28 contributions des acteurs :
Airbus Group, Bouygues, Telecom, Claude-Robert DELIME, CSA, Echostar Hughues, ESOA, Eutelsat, Facebook, FFT, Forum Audiovisuel Numérique
France Télévisions, GRAC, Inmarsat, M. Benjamin Lochou, NRJ12 et Chérie 25, OneWeb, Orange; Radioamateurs France et ses Partenaires, RATP, Réseau des Emetteurs Français, SEINEP, SES 03B, SNCF,TDF, TF1, Thalès, TowerCast, URC…

Source ANFR

FCC traite maintenant les demandes Radioamateurs

Le coordinateur des examinateurs volontaires de l’ARRL a déclaré aujourd’hui que la FCC avait commencé à traiter les demandes de Radioamateurs pour la première fois depuis le début janvier, date à laquelle elle a été fermée en raison d’un manque de financement.
«La FCC a traité son arriéré très rapidement et a commencé à traiter nos fichiers vers midi aujourd’hui», a déclaré mercredi Amanda Grimaldi, responsable adjointe du département AREC de VEC , NNNHL . «Nous soumettons lentement les fichiers en attente. Nous ne voulons pas les bombarder! En supposant qu’il n’y ait pas de problème, tout le monde devrait voir leurs demandes traitées avant la fermeture des bureaux jeudi. ”
Le VEC ARRL avait accumulé quelque 2 700 demandes Radioamateurs en attente, dont beaucoup avaient été examinées lors de 425 sessions d’examen du VEC ARRL qui avaient eu lieu au moment de l’arrêt ou juste avant. Ceux-ci n’incluent pas les fichiers que les 13 autres VEC pourraient avoir prêts à télécharger vers la FCC.

La source ARRL ICI

 

Communiqué de l’ANFR au 31/01/2019

Statistiques de l’Evolution du nombre de Radioamateurs 2016 à 2018

 

Radioamateurs Statistiques
2016 13482
2017 13285
2018 13126
  – 356
Radioclubs  
2016 336
2017 345
2018 353
  + 17
Relais  
2016 836
2017 900
2018 958
  + 122

 

 

Consultation publique sur la réglementation des champs électromagnétiques

À la fin de 2018, l’organisme de réglementation brésilien ANATEL a lancé une consultation publique sur un règlement visant à établir des exigences techniques en matière d’exposition humaine aux champs électromagnétiques.
Une traduction Google du message LABRE se lit comme suit:
LABRE a participé la semaine dernière à la consultation publique N°47 d’ANATEL sur le « Projet de loi établissant les exigences techniques complémentaires du règlement sur l’évaluation de l’exposition des personnes aux champs électriques, magnétiques et électromagnétiques associée à l’exploitation de stations d’émission de radiocommunications (CEMRF) approuvée par Résolution n ° 700 du 28 septembre 2018 « .
La proposition d’ANATEL a maintenu le critère du calcul théorique simplifié des distances minimales des antennes radioamateurs pour être exempté du rapport de conformité, mais des formules modifiées ont été présentées qui ont pratiquement triplé les distances.
LABRE a suivi la contribution faite lors de la première consultation de 2016 en faveur du maintien des formules de la Résolution 303 pour les conditions spécifiques d’exemption du rapport pour les amateurs, en soulignant qu’elles correspondent déjà à des critères conservateurs, avec des expressions reconnues par l’Union Internationale des Télécommunications, en plus d’illustrer la façon dont le sujet est traité dans d’autres pays, en considérant en outre l’utilisation de logiciels spécialisés. Il a également été suggéré que les distances minimales soient dans la direction du lobe d’irradiation maximum des antennes, comme cela avait également été traité dans la résolution précédente.
Sur les 92 contributions soumises par voie électronique, près de la moitié étaient des radioamateurs critiquant l’augmentation de la distance et d’autres sujets de la Résolution 700.
À propos de la consultation publique N°47 ICI
LABRE dans Google Anglais ICI 

Allemagne: statistiques sur les licences Radioamateurs pour 2018!

L’Agence fédérale allemande des réseaux, BNetzA, a publié les statistiques de la licence Radioamateur et des examens pour 2018.
Ils montrent que, au 31 décembre 2018, l’Allemagne détenait 56 619 licences de classe A et 7 857 licences de classe E, ce qui est globalement similaire aux totaux de 2017.
Ces chiffres concernent les amateurs individuels uniquement et qui  excluent les licences de club, de répétition et de formation.
Cette année-là, 216 personnes ont passé l’examen classe A, 537 la classe E et 254 sont passées de la classe E à la classe A.
Statistiques 2018
Cliquez ici pour voir le fichier .pdf ICI
Les années précédentes
Cliquez ici pour la page Web ICI

Radioamateurs dans la course des Golden Globes

Un article sur la voile suggère que certains marins de la « Golden Globe Race » opéraient sur les bandes de radioamateurs en utilisant des indicatifs phonie reconstitués.
Pour une raison quelconque, l’article fait référence à une instance totalement indépendante qui s’est produite en 2015 lorsque le régulateur britannique Ofcom a révoqué un petit lot d’un peu plus de 500 licences lorsque le titulaire n’avait pas été en contact avec Ofcom, ni directement, ni en se connectant au site Web. 8 années. En conséquence, l’Ofcom a découvert à quel point la longue procédure de révocation coûtait cher. Ils n’ont pas répété l’exercice
Lire l’article ICI
Golden Globe Race 2018-19 ICI

Confusion sur les demandes suédoises de redevances pour permis de grande puissance
Le 1er novembre 2018, le régulateur suédois PTS a ramené la limite de puissance Radioamateur exempte de licence à seulement 200 watts. Des puissances supérieures ne sont disponibles que sur des licences spéciaules au coût de 24 £ UK.
Traduction Google du post SSA:
Ces derniers jours, beaucoup de personnes ayant obtenu un permis de grande puissance et ont reçu une facture sur les droits de licence. Une certaine confusion est apparue parce que la « National Post and Telecom Agency » semble avoir utilisé un ancien modèle pour les factures. PTS vous permet maintenant de connaître les informations suivantes:
PTS a été informé que la facture de licences de Radioamateurs n’excédait pas le texte indiqué sur la facture jusqu’à 1 000 W.
La facture que vous avez reçue avec le texte de facture incorrect « Transmetteur d’expérience 50-52 MHz » s’applique à votre licence de Radioamateur jusqu’à 1000 W pep.
Vérifiez qu’il s’agit du nom, de l’adresse et du numéro de licence corrects. Les frais sont de 284 SEK ou moins si votre licence commence à être appliquée après le 01-01-2019. PTS n’enverra pas de nouvelle facture mais vous demandera d’être amical et de payer cette facture.
PTS s’excuse pour cela et s’engage à modifier le texte des futures factures.
SM5PHU Jonas
SSA dans Google Anglais ICI 
Suède: Limite de puissance de radioamateur réduite à partir du 1er novembre ICI
En Suède, les Radioamateurs sont  exemptée de licence le 1er octobre 2004. ICI 

 Les Radioamateurs Indonésiens obtiennent de nouvelles bandes dont  le 5 MHz


ORARI rapporte que de nouvelles réglementations indonésiennes sur les radioamateurs ont été publiées avec de nouvelles bandes à 136 kHz, 472 kHz et 5 MHz.
Le ministère des Communications et de la Technologie de l’information de la République d’Indonésie a publié le nouveau Règlement sur la radioamateur en date du 31 décembre 2018.
ORARI dans Google Anglais ICI
Nouveau règlement les Radioamateurs ICI
L’Indonésie a 4 classes de licence:

  • Penegak – Avancé
  • Penggalang – Général
  • Siaga – Novice
  • Pemula – Niveau d’entrée
    La licence d’entrée de gamme en Indonésie autorise l’utilisation des bandes 144 MHz et 430 MHz avec une puissance de sortie de 10 watts après avoir passé avec succès des règles simples, une réglementation et un examen du type d’exploitation d’une durée de 20 minutes à peine.

L’examen semble être configuré pour respecter les normes de radioamateur requises définies dans la Recommandation UIT-T M.1544-1. Ceci peut être téléchargé ICI

Cet examen de niveau débutant est nettement inférieur à celui de la UK Foundation, l’examen écrit prenant un peu plus du tiers du temps et ne nécessitant aucune évaluation pratique supplémentaire.
Il existe un exemple d’examen en ligne de 20 questions (Google Anglais) disponible pour la licence de radio amateur indonésienne de niveau d’entrée, vous disposez de 20 minutes pour compléter l’examen ICI.

Les groupes de questions d’examen et les réponses aux licences de niveau indonésien Pemula / Siaga, Penggalang et Penegak sont disponibles en ligne pour une mémorisation aisée, les PDF peuvent être téléchargés ICI

DXNL 2128 – January 16, 2019
DX Newsletter

a free and weekly service of
DARC Committee « DX »
(http://www.darcdxhf.de)

Editor: Klaus Poels, DL7UXG
(e-mail: dxnl@dxhf.darc.de)

translation by: Oliver Bock, DJ9AO