Adhérer à l’ANRPFD

Calendrier des Salons Radio 2019

ADHEREZ ANRPFD – PAYPAL Facile!

QTR UTC

Faire un don

News ANRPFD depuis 26/02/2017

Chronique SWL Nationale ANRPFD

nl

Associations Partenaires de l’ANRPFD

Petites Annonces

Cluster-DX-FOR-ME

Twitter – Facebook

Catégories

Twitter infos

Propagation Bandes HF

Cluster Dx Fun

Twitter

Prévisions Météo

Administrations de Tutelle

Radars de passage à niveau ferroviaire de 5 watts à 24 GHz

L’Ofcom a publié des propositions de nouvelles réglementations concernant l’utilisation de certains appareils sans fil à courte portée, y compris les systèmes de radar radar de passage à niveau de 5 watts dans la bande 24,100-24,350 GHz.
Les appareils à courte portée comprennent les babyphones, les cartes d’entrée sans clé, les alarmes et certains systèmes Wi-Fi, qui dépendent tous du spectre. Nous nous consultons sur l’élaboration d’une nouvelle réglementation concernant les fréquences et les exigences techniques pour l’utilisation de ces appareils dans les bandes de spectre 874 à 876 et 915 à 921 MHz. Cela met en œuvre une décision de la Commission européenne d’harmoniser ces bandes pour les appareils à courte portée.
L’Ofcom mène également des consultations sur la révocation d’une exemption de licence existante pour les systèmes de capteurs radar de passages à niveau ferroviaires. Ces systèmes sont utilisés par « Network Rail » pour surveiller les intersections ferroviaires et détecter les obstacles susceptibles d’endommager les trains en mouvement. L’Ofcom propose d’introduire une licence nationale pour ces systèmes, ce qui leur permettra d’être utilisés à plus d’endroits sur le réseau ferroviaire.
L’Ofcom accueille favorablement les réponses à cette consultation d’ici le 17 janvier 2020.
Le document de consultation ICI

Bande de 50 MHz dans la Région 1 de l’UIT

La Région-1 a produit un tableau donnant une ventilation de l’attribution prévue de 50 MHz dans chacun des pays de la région!
Les dispositions du Règlement UIT, tel que révisé par la CMR-19, entreront en vigueur le 1er janvier 2021.
Voir l’aperçu de l’état des 50 MHz dans la Région 1 de l’UIT  ICI
Lire l’article sur 50 MHz par le Président  Don Beattie G3BJ ICI 

L’Ofcom lance un appel à candidatures pour de nouvelles licences de spectre partagé

Les petites entreprises pourront accéder aux ondes dont elles ont besoin pour configurer leurs propres réseaux sans fil, car l’Ofcom invite les demandes de nouvelles licences de spectre partagé dès aujourd’hui.

En juillet, nous avons annoncé un nouveau cadre de partage du spectre pour aider à soutenir l’innovation en permettant à un plus large éventail d’entreprises d’accéder plus facilement au spectre. Dans le cadre, le spectre est disponible pour une utilisation locale dans des bandes de fréquences qui ne pouvaient auparavant être utilisées que par certaines parties.
Les organisations peuvent désormais demander une nouvelle licence d’accès partagé pour utiliser le spectre dans des bandes allant de 1,8 GHz à 26 GHz. Ces ondes sont idéales pour la mise en place de réseaux sans fil locaux, qui pourraient bénéficier à de nombreux secteurs différents à travers le Royaume-Uni – de l’agriculture aux usines.
Il existe deux types de licences partagées disponibles pour prendre en charge différentes utilisations:

  • Licence de faible puissance. Sous cette licence, toute personne développant des réseaux sans fil locaux peut utiliser autant de stations de base qu’elle le souhaite dans un rayon de 50 mètres, sans autre autorisation de l’Ofcom.
  • Licence de puissance moyenne. Cela prend en charge les réseaux à plus longue portée et n’est généralement disponible que pour les zones rurales, afin de garantir la disponibilité du spectre pour les utilisateurs à faible consommation.

Une fois que nous aurons reçu les demandes de licence, nous coordonnerons l’accès au spectre partagé selon le principe du premier arrivé, premier servi pour chaque emplacement.
Les parties intéressées peuvent demander les nouvelles licences d’accès partagé à partir d’aujourd’hui, où des conseils sur le processus de demande sont également disponibles.
Libération du spectre dans la bande des 8 GHz
Par ailleurs, l’Ofcom a travaillé avec le MOD pour identifier 168 MHz de spectre entre 7,9 GHz et 8,4 GHz, qui n’est pas utilisé dans divers endroits et pourrait aider à répondre à la demande de services sans fil fixes.
En conséquence, les organisations peuvent désormais demander une licence de liaison fixe dans la bande des 8 GHz à l’aide du formulaire de demande de licence de liaison fixe point à point de l’Ofcom. Nous avons également publié des directives sur où et comment le spectre est rendu disponible

Ham College 59
Examen général Radioamateur, partie 30.
Questions générales mises à jour du pool 2 de 3.

01:03:49 Télécharger ICI

CMR-19, clap de fin !

La Conférence mondiale des radiocommunications 2019 ( CMR -19) qui avait débuté le 28 octobre, s’est achevée le vendredi 22 novembre avec la signature des actes finals par 165 États membres et la cérémonie de clôture
Les actes finals de la Conférence sont constitués des articles révisés du Règlement des radiocommunications (RR), avec notamment :

  • l’article 5, qui attribue les bandes de fréquences à différents services ;
  • 52 nouvelles Résolutions
  • 82 Résolutions révisées.

Le nouveau RR, dans sa version consolidée, sera publié fin 2020 et entrera en vigueur le 1er janvier 2021, à l’exception de quelques dispositions provisoirement applicables depuis le lendemain de la clôture de la CMR (le 23 novembre 2019).
Près de 3 300 délégués ont participé aux travaux de la Conférence. Quant à la délégation française, elle rassemblait plus de 70 personnes, dont 15 agents de l’ANFR. S.E. M. François Rivasseau, Représentant permanent auprès des Nations unies et des organisations internationales en Suisse, a également pris part aux négociations lors de la dernière semaine de la CMR . La délégation française était la première en effectif au niveau européen et la 5ème de la Conférence, derrière la Chine, les États-Unis, le Nigéria et le Japon. Cette forte implication reflète l’importance de la CMR pour les intérêts français, notamment dans le domaine spatial.
Lors des derniers jours de la CMR , les négociations se sont cristallisées sur quelques points : 
la règlementation pour les constellations de satellites non-géostationnaires dans les bandes 40/50 GHz (point 1.6) ; 
les jalons pour organiser le déploiement des grandes constellations (point 7A) ; 
l’intégration d’Iridium dans le système mondial de détresse et de sécurité en mer  (point 1.8B) ; 
les bandes millimétriques pour la 5G, avec notamment la question de la protection de la bande passive 23,6-24 GHz nécessaires aux observations météo (point 1.13) ; 
les nouvelles plateformes de connexion, drones ou de ballons évoluant à 20 km d’altitude (HAPS, point 1.14) ; 
les stations terriennes à bord des avions ou navires (point 1.5) ; 
la coexistence entre radiodiffusion par satellite et IMT en bande L (point 9.1.2)
les fréquences pour le contrôle et la commande des petits satellites (point 1.7) ;
le WiFi dans les bandes 5 GHz (point 1.16).
La plupart des points de l’ordre du jour sont détaillés sur le site de l’ANFR.
Quelles sont les prochaines étapes?
Au niveau national, la révision du tableau national des bandes de fréquences afin d’y inscrire les choix du gouvernement au vu des possibilités ouvertes par la CMR -19 ;
Au niveau européen, l’analyse de l’impact de la CMR -19 sur les décisions d’harmonisation préexistantes et le lancement de nouveaux chantiers ;
Au niveau international, l’organisation des travaux en vue de la CMR -23, dont le projet d’ordre du jour a été défini par la CMR -19. 

Décision du comité électoral de l’Ofcom sur le débat sur le climat de Channel 4 News

Le comité des élections de l’Ofcom a examiné une plainte du parti conservateur concernant le débat sur le climat sur  « The Channel 4 News ».
Les radiodiffuseurs ont la liberté éditoriale de déterminer le format de tout débat électoral. Selon les circonstances, ils peuvent choisir de procéder sans l’accord préalable de la participation d’un parti politique ou d’un politicien particulier, à condition qu’ils prennent les mesures nécessaires pour que le programme respecte les règles d’impartialité et d’élections qui nous sont propres.
Dans ce cas, le comité des élections a conclu que, grâce aux techniques éditoriales de « Channel 4 » utilisées dans le débat d’une heure et dans une émission de presse subséquente, le point de vue des conservateurs sur les questions climatiques et environnementales était correctement reflété et pris en compte.
Le comité a également tenu compte du fait que la sculpture de glace  n’était pas une représentation personnelle du Premier ministre et qu’elle n’avait reçu que peu d’attention éditoriale, que ce soit visuellement ou par des références faites par le présentateur ou les participants au débat.
Le Comité a donc estimé que ce programme, y compris l’utilisation de la sculpture de glace, ne soulevait pas de problèmes qui justifieraient une enquête plus approfondie en vertu des règles d’impartialité et des élections qui nous incombent. La décision du comité est disponible dans son intégralité. ICI

Impact des interférences VDSL sur le service Radioamateur

En novembre, l’Ofcom a publié les résultats d’enquêtes techniques sur les effets des émissions électromagnétiques émises par les câbles « Openreach » transportant des services VDSL , mais leur conclusion semblait nettement différente de celle du RSGB.
Le rapport RSGB – Détermination de l’impact des interférences VDSL sur le service de radioamateur – est disponible au téléchargement ICI
Les diapositives de la présentation ICI
Qu’est-ce qui doit être fait par « BT Openreach » pour réduire les interférences RF?
Le RSGB dit:
• Améliorer le solde des lignes si nécessaire – nous avons un mécanisme en place pour demander le solde des lignes voisines via le comité CEM, mais cela améliore les cas <10%.
• Nettoyer les installations auto-installées – difficile pour une propriété voisine mais « Openreach » doit équiper le NTE5C avec une plaque avant Mk4, ce qui améliore également les vitesses de connexion haut débit et augmente l’immunité.
• Supprimez les interférences dans la bande amont en sélectionnant la bande de garde de 10,1 à 10,15 MHz de manière universelle et en augmentant la bande de protection de D1 à U1 afin de toujours protéger les fréquences d’urgence de 3,7 à 3,8 MHz
• Décochez de manière sélective les bandes d’amateur en aval (notamment dans la bande des 14 MHz) dans les locaux affectés.
• Réacheminez les câbles aériens de manière à les éloigner des antennes des Radioamateurs si nécessaire.
• Fournir FTTP au lieu de FTTC aux endroits problématiques
RSGB rencontre Ofcom pour discuter des problèmes de VDSL  ICI
Rapport Ofcom: Analyse d’assurance du spectre du BT Openreach VDSL ICI

Philippines: Amnistie pour les plates-formes Radioamateurs non enregistrées

Le régulateur philippin des communications NTC a annoncé une amnistie pour ceux qui n’ont pas enregistré leurs équipements Radioamateurs
Ils ont jusqu’au 23 décembre pour s’inscrire et payer les frais qui sont:
A. Équipement VHF et UHF

  • Portable 500 Php
  • Mobile / Base 700 Php
  • Répéteur 1000 Php

B. Equipement radio HF 1200 Php
Lisez le post de la Philippines Amateur Radio Association (PARA) ICI

Suisse: l’OFCOM rejette les indicatifs Radioamateurs

L’USKA , société nationale suisse Radioamateurs, a rendu public le compte rendu de la réunion du conseil d’administration du 18 novembre 2019
Bien que le compte rendu intégral de la réunion ne soit disponible que pour les membres de l’USKA, les points saillants indiquent les résultats d’une réunion avec le régulateur des communications, l’OFCOM:
– Les modes WSPR et FT8 ne peuvent pas être exécutés sans surveillance!
– la demande d’autoriser des indicatifs d’appel spéciaux pour la formation en ondes, telle qu’utilisée en Allemagne, a été rejetée!
L’USKA poursuivra le traitement d’une proposition de nouveau règlement de formation.
Source USKA  ICI

Suède: 2,3 et 3,4 GHz

Les Radioamateurs suédois ont pu demander des permis temporaires pour pouvoir trafiquer surles bandes de 13 cm (2320-2321 MHz) et de 9 cm (3,4 GHz). Aucun autre permis ne sera délivré à compter du 1er janvier 2020.
Le régulateur des communications, le PTS, a annoncé le changement le 15 novembre 2019.
Il en résulte l’attribution de ces gammes de fréquences aux services 5G.
La réglementation autorise les Radioamateurs suédois à diffuser un maximum de 100 milliwatts dans la bande 2400-2450 MHz. Selon Lars SM4IVE, des permis temporaires autorisant une sortie de 1 watt dans cette bande seront toujours disponibles, selon ses termes, « si vous vivez seul sans voisins ».
L’annonce de PTS dans Google anglais peut être vue ICI
Un message de Lars SM4IVE sur le réflecteur Moon-Net ICI

Ofcom: analyse de l’assurance du spectre du BT Openreach VDSL

BT Openreach VDSL a provoqué une pollution du spectre RF qui a gâché le plaisir de la radio pour de nombreuses personnes. Un nouveau rapport d’Ofcom vient de paraître
Pour le rapport 2017, les officiers ingénieurs d’Ofcom Spectrum ont mené des enquêtes sur trois sites, où les membres du RSGB avaient rencontré des problèmes liés au déploiement du VDSL et où BT Openreach s’était déjà rendu.
L’Ofcom a publié une mise à jour à la suite d’enquêtes techniques complémentaires sur les effets des émissions électromagnétiques émises par les câbles « Openreach » offrant des services VDSL (ligne d’abonné numérique à très haut débit). Cette enquête a été commandée pour évaluer l’efficacité des mesures correctives prises par Openreach afin d’atténuer tout impact sur la réception radio.
Le RSGB a nommé six stations affectées gérées par leurs membres aux fins de cette enquête. Des représentants de leur comité CEM ont agi en tant qu’observateurs.
Téléchargez le rapport 2017 et la mise à jour de novembre 2019 ICI

Document sur les exigences d’évaluation pratique du Royaume-Uni

Le RSGB a publié le document – Exigences relatives aux évaluations pratiques pour les examens Radioamateurs
Ce document couvre les dossiers de réalisation pratique des candidats (CPAR) pour les niveaux d’examen de base et intermédiaire. Le PDF, mis à jour le 6 novembre 2019, est ICI
Les spécifications de l’examen RSGB – Syllabus 2019 ICI

Examen intermédiaire et / ou possibilité d’évaluation à Londres E4 en décembree!

La Société Radioamateur de Loughton et Epping Forest (LEFARS) organisera un cours d’évaluation pratique intermédiaire d’une journée (2019 Syllabus) uniquement suivi d’un examen facultatif IL le samedi 14 décembre au centre d’examen alternatif LEFARS de Chingford, Londres E4 (Overground) proche). Deux places sont encore disponibles. Toutes les demandes de renseignements à David M0VID  par courrier électronique ICI training@lefars.org.uk
C’est l’occasion de repasser l’examen d’IL ou de se soumettre aux évaluations uniquement pour des études ultérieures, si elle n’est pas prête à passer cet examen en décembre. L’évaluation dure 12 mois.

60m pour les Malouines

Le régulateur des communications des îles Malouines a annoncé d’importants changements aux lois sur la communication des îles Falklands.
Ils ont été publiés dans la Gazette officielle des îles Falklands le 11 novembre 2019 et sont entrés en vigueur le 15 novembre 2019 ICI
L’un d’eux a permis aux RadioAmateurs des  Falklands d’avoir accès à la nouvelle allocation secondaire 60 m de la CMR-15 . L’attribution 5351,5 – 5366,5 kHz, avec une puissance maximale de 25W, a été accordée pour les opérations Radioamateurs dans les îles (voir p. 6) ICI
Site Web du régulateur des communications des îles Falklands ICI 

73 de Paul Gaskell, G4MWO
Éditeur Le bulletin d’information 5 MHz