Site Associatif ANRPFD

Adhérer à l’ANRPFD en 2022

ANRPFD TV

nl

RRF : Réseau Relais Français!

Carte Relais Français

Nos Moyens de Communications

ADHEREZ VIA PAYPAL Facile!

QTR UTC

Revue et Chronique SWL Nationale

nl

Ecoute Satellite QO100!

News ANRPFD depuis 26/02/2017

Propagation

Relais Radioamateur

Grey Line

Relais Radioamateur

Associations Partenaires de l’ANRPFD

DXWATCH-Cluster

Twitter – Facebook

Catégories

Twitter infos

Liens Techniks, Om, RC, Divers

Propagation Bandes HF

Twitter

Prévisions Météo

Propagation des Ondes Prévisions

Copyright © 2022. All Rights Reserved.ANRPFD

ICI

ICI

Bienvenue au Solar Influences Analysis Data9 Center » (SIDC), qui est le département solaire de recherche en physique de l’Observatoire Royal de Belgique . Le SIDC comprend le Centre mondial de données pouBr l’indice d’activité solaire et le Centre d’alerte ISES de la Région de Bruxelles pour les prévisions météorologie spatiale.

Prévisions de l’Activité Solaire
Infos du SIDC-ON-RWC BELGIUM

ICI en anglais ou ICI

L’activité d’éruption solaire était à un niveau bas avec plusieurs éruptions de classe C détectées au cours des dernières 24 heures. La plus grande éruption était une éruption C2.0, culminant à 17h01 UT le 5 décembre, associée au groupe de taches solaires de Catane12 (NOAA AR 3158). Les groupes de taches solaires de Catane 9, 11 et 13 (NOAA ARs 3155, 3156 et 3157) étaient inactifs. Les groupes de taches solaires de Catane 8 et 12 (NOAA ARs 3153 et 3158) n’ont produit que des éruptions de classe C de bas niveau au cours de la dernière journée.
Comme il n’y a pas de régions actives complexes observées sur le côté visible du disque solaire, l’activité d’éruption solaire devrait rester à des niveaux bas, avec des éruptions de classe C probables et une chance pour des éruptions de classe M.
Au cours des dernières 24 heures, il n’y a pas eu de potentiel Terre CME dirigée détectée dans les observations disponibles du coronographe. Au cours des dernières 24 heures, le flux de protons supérieur à 10 MeV était inférieur au seuil de 10 pfu et devrait le rester.
Le flux d’électrons supérieur à 2 MeV a dépassé le seuil de 1000 pfu au cours des dernières 24 heures. Le flux d’électrons devrait continuer à dépasser ce seuil au cours de la journée suivante.
La fluence d’électrons sur 24h était à des niveaux modérés. La fluence des électrons devrait être à des niveaux normaux à modérés au cours des prochaines 24 heures.
La vitesse du vent solaire a montré une tendance à la baisse progressive, passant de 520 km/s à des valeurs autour de 390 km/s.
L’amplitude du champ magnétique interplanétaire est restée d’environ 4 nT. L’orientation du champ magnétique était principalement dans le secteur positif (champ dirigé à l’opposé du Soleil).
Un grand trou coronal à polarité négative trans-équatoriale a traversé le méridien central le 05 décembre. Le vent solaire provenant de ce trou coronal équatorial est attendu sur Terre à partir du 07 décembre.
Au cours des dernières 24 heures, les conditions géomagnétiques étaient de niveau calme à instable (NOAA KP 1-3 et Local K Dourbes 1-3).
Les conditions géomagnétiques devraient être à des niveaux calmes au cours des prochaines heures jusqu’à l’arrivée du HSS attendu. Source SIDC.

Prévisions de Propagation des Ondes de K7RA ICI

Propagation de K7RA

K7RA

Aucune nouvelle tache solaire n’est apparue au cours de la dernière semaine de rapport, du 24 au 30 novembre. Mais les taches solaires étaient visibles tous les jours. Puis, le 1er décembre, trois nouveaux groupes de taches solaires sont apparus. Le nombre de taches solaires est passé de 12 à 49 et la surface totale des taches solaires est passée de 10 à 330. Le nombre de taches solaires et le flux solaire ont diminué au cours de cette semaine de rapport (du 24 au 30 novembre), le nombre moyen quotidien de taches solaires passant de 66 à 46, et la moyenne quotidienne flux solaire de 116,5 à 108,3. Les flux de vent solaire des trous coronaux ont maintenu les indicateurs géomagnétiques actifs, avec un indice planétaire A moyen passant de 5,1 à 18,6 et un indice A de latitude moyenne de 3,4 à 14. Le mercredi 30 novembre, le magnétomètre de Fairbanks, L’Alaska a montré l’indice A du collège à 54, la valeur la plus élevée au cours du mois dernier. Nul doute que cela a produit des aurores. Le lendemain, la perturbation s’est poursuivie, avec un indice de collage A à 51. Ce sont de très grands nombres. La prévision actuelle de jeudi soir indique que le flux solaire atteint un pic de 130 ce week-end, au lieu des 135 récemment prédits. C’est beaucoup plus tôt que la prédiction de la lettre ARRL d’hier. Nous pourrions également voir un flux solaire inférieur à 100 vers le 24 décembre. Recherchez des valeurs de flux de 120 et 124 les 2 et 3 décembre, 130 les 4 et 5 décembre, 125 les 6 et 7 décembre, puis 120, 125, 125, 130, 115 et 110 du 8 au 13 décembre, 105 du 14 au 17 décembre, 100 du 18 au 23 décembre, puis 95, 105 et 110 du 24 au 26 décembre, 115 du 27 au 30 décembre, et 120 le 31 décembre, puis 125 le Du 1er au 6 janvier 2023. La prédiction de l’indice planétaire A est de 20, 10, 18 et 12 du 2 au 5 décembre, 5 les 6 et 7 décembre, 10 et 8 les 8 et 9 décembre, 5 les 10 au 16 décembre, 10 les 17 et 18 décembre, 5 du 19 au 21 décembre, puis les 20, 15, 12 et 10 du 22 au 25 décembre, puis les 15, 18, 10, 18 et 10 du 26 au 30 décembre, 5 du 31 décembre au 31 janvier 3, 2023, 8 les 4 et 5 janvier et 5 du 6 au 12 janvier. Source ARRL de K7RA.

Copyright © 2022. All Rights Reserved.ANRPFD

ICI

Le soleil est-il sur le point de se réveiller?!

Au cours des derniers mois, l’activité solaire a été lente avec peu de fortes éruptions solaires et aucune CME capable d’atterrir directement sur Terre. Maintenant, le soleil est peut-être en train de se réveiller. Cette photo prise par Eduardo Schaberger Poupeau de Rafaela, en Argentine, montre pourquoi : ‘Le disque plein de notre étoile montre soudainement beaucoup d’activité’, dit Poupeau.
Il y a cinq grandes taches solaires et deux longs filaments de magnétisme, tous faisant face à la Terre et prêt à éclater. La tache solaire AR3157, qui a subi une période d’hyperactivité au cours du week-end avant de se tourner vers la Terre, présente un intérêt particulier.
Les chances sont en faveur d’une éruption géo-efficace cette semaine.

Bienvenue au Solar Influences Analysis Data9 Center » (SIDC), qui est le département solaire de recherche en physique de l’Observatoire Royal de Belgique . Le SIDC comprend le Centre mondial de données pouBr l’indice d’activité solaire et le Centre d’alerte ISES de la Région de Bruxelles pour les prévisions météorologie spatiale.

Prévisions de l’Activité Solaire
Infos du SIDC-ON-RWC BELGIUM

ICI en anglais ou ICI

L’activité d’éruption solaire était à des niveaux modérés. La plus grande éruption était une éruption impulsive M1.2, culminant à 17h45 UT, associée à la région nouvellement numérotée NOAA AR 3157 près du flanc Nord-Est. Cet événement a également été associé à une émission radio de type II.
Une nouvelle région, NOAA AR 3158, a émergé dans l’hémisphère Nord mais reste simple et a été inactive.
Les groupes de taches solaires de Catane 8 et 11 (NOAA ARs 3153 et 3156) ont produit des éruptions de classe C de bas niveau.
Le groupe 9 de taches solaires de Catane (NOAA ARs 3155) a montré une certaine émergence de flux. Le groupe de taches solaires de Catane 7 (NOAA AR 3154) s’est décomposé et était inactif.
L’activité d’éruption solaire devrait être à de faibles niveaux, avec des éruptions de classe C probables et une chance pour des éruptions de classe M.
Aucune CME dirigée vers la Terre n’a été détecté dans l’imagerie coronographe disponible. sous le seuil d’avertissement de tempête mineure et devrait le rester.
Le flux d’électrons supérieur à 2 MeV a dépassé le seuil de 1000 pfu au cours des dernières 24 heures. Le flux d’électrons devrait continuer à dépasser ce seuil au cours de la journée suivante.
La fluence des électrons sur 24h était à des niveaux modérés à élevés. La fluence des électrons sur 24h devrait être à des niveaux modérés à élevés dans les prochaines 24 heures.
Le 4 décembre, un grand trou coronal de polarité négative trans-équatoriale a commencé à transiter par le méridien central.
Le soleil les conditions de vent reflétaient l’influence décroissante du courant à grande vitesse. La vitesse du vent solaire variait entre 570 km/s et 490 km/s.
L’amplitude du champ magnétique interplanétaire variait entre 1 et 7 nT. L’orientation du champ magnétique était majoritairement dans le secteur positif (champ dirigé loin du Soleil).
La vitesse du vent solaire devrait continuer à diminuer progressivement au cours des prochaines 24 heures. Les conditions géomagnétiques étaient calmes à instables (NOAA KP 2-3 et Local KDourbes 2-3).
Les conditions géomagnétiques devraient être à des niveaux calmes à instables au cours de la journée suivante.

Source SIDC.

ACTIVITÉ SOLAIRE SUR LE BRANCHE EST

La nouvelle tache solaire AR3157 ne ressemble pas à grand-chose, mais elle est très active, projetant presque constamment des panaches de plasma dans l’espace. Ce film compressé d’intérêt de l’Observatoire de la dynamique solaire de la NASA montre 12 heures d’action du 3 décembre : Magnétiquement, la tache solaire AR3157 est connectée à la tache solaire AR3156 à proximité. Si l’un se déclenche, cela pourrait déclencher une explosion dans l’autre, augmentant les chances d’une éruption importante.
Restez à l’écoute. Alertes aux éruptions solaires : texte SMS.

PROMOTION ADHÉSION 2023

Pour les Radioamateurs et SWL Français

Only For French Ham Radio and SWL

Dès Maintenant

Bonjour à tous,
Vous vous intéressez de près ou de loin à l’ANRPFD via différents médias et sites, vous êtes adhérent ou vous avez été adhérent ou futur adhérent.
Notre devise rendre des services aux Radioamateurs, Écouteurs SWL et Auditeurs de Radiodiffusion avec le Ham Spirit des Radioamateurs.
Notre association existe date depuis 6 juin 2012 et cette année nous fêtons notre 10ème anniversaire!

Nous vous offrons divers services :
L’ANRPFD  ICI :
Un site Radioamateurs de news actualités avec 43000 articles publiés depuis 2012 avec des millions de visiteurs de tous pays et de pages visitées, nous sommes un des premiers site d’actualités à diffusion nationale et internationale!
Un site Tweeter de 4 222 abonnements 2 800 abonnés
ANRPFD Facebook:
Voici le lien de nos 44 groupes et 16 Pages sur Facebook! ICI
Entre autres:

  • Formation à l’examen HAREC de l’ANFR
  • Promotion du Radioamateurisme
  • Droits à l’antenne si complexe en France…!
  • Bureau et Service National QSL
  • Les Radioamateurs, Ecouteurs-SWL Francophones et Auditeurs de Radiodiffusion
  • Radioclubs Radioamateurs Écouteurs SWL…….
  • Technique, Logiciels et informatique, Modes numériques etc……
  • Publication Mensuelle de notre Chronique Ecouteurs-SWL et Auditeurs de Radiodiffusion très lue environ 10000 visites,
  • Un Bureau et Service QSL actifs depuis 2021 avec un transit important de QSL entrante et sortante. Nous sommes en partenariat avec l’EURAO pour la diffusion des QSL.
  • Notre tarif des adhésions n’a pas changé depuis 2012 et le nous sommes les  moins cher des associations (service QSL compris)!

Vu le contexte actuel nous vous offrons dès maintenant l’adhésion 2023.
Pour les Jeunes adhérents la cotisation est gratuite jusqu’à 20 ans.
Pour les nouveaux Indicativés nous faisons une demie-cotisation pour les encourager!
Toutes autres propositions seront étudiées par le Conseil d’Administration de l’ANRPFD Contact ICI .

Notre site Technique Radio et formation ICI

Notre Canal Youtube Promotion du Radioamateurisme ICI

73 QRO et 88 QRO aux YLs de la part du Conseil d’Administration et bienvenue dans notre association.

Copyright © 2022. All Rights Reserved.ANRPFD

LE MAUNA LOA CHANGE LE CIEL

Image « cloudcam Gemini « trouvée et traitée par Frankie Lucena

Sur la grande île d’Hawaï, le plus grand volcan actif du monde fait son show. Le Mauna Loa est en éruption depuis des jours, avec des tirs de lave atteignant 150 pieds mardi. Les touristes arrivent du monde entier pour regarder. Le ciel change aussi. Un volcan loin du Mauna Loa, la caméra cloud de l’Observatoire Gemini sur le Mauna Kea enregistre l’effet de l’éruption sur le ciel. Image de la caméra cloud Gemini trouvée et traitée par Frankie Lucena Cet instantané montre un pilier lumineux, qui est apparu la première nuit de l’éruption (27 nov.). Des cristaux de glace dans l’air au-dessus du volcan captaient la lumière de l’évent principal, diffusant l’éblouissement en un faisceau vertical. D’où venaient les cristaux de glace ? Probablement d’un nuage de cirrus ordinaire, qui flottait par hasard lorsque le Mauna Loa est entré en éruption. Il existe cependant une autre possibilité. Le volcan lui-même a craché de la vapeur d’eau dans l’air, gelant lorsqu’il a atteint des altitudes de cirrus. Si tel est le cas, le Mauna Loa a fourni à la fois la lumière et la glace. L’astronome amateur Frankie Lucena surveille les images de la caméra cloud Gemini depuis que le Mauna Loa a explosé. Le 1er décembre, il a attrapé cette boule de feu :

Bienvenue au Solar Influences Analysis Data9 Center » (SIDC), qui est le département solaire de recherche en physique de l’Observatoire Royal de Belgique . Le SIDC comprend le Centre mondial de données pouBr l’indice d’activité solaire et le Centre d’alerte ISES de la Région de Bruxelles pour les prévisions météorologie spatiale.

Prévisions de l’Activité Solaire
Infos du SIDC-ON-RWC BELGIUM

ICI en anglais ou ICI

L’activité d’éruption solaire était à des niveaux faibles. La plus grande éruption était une éruption C3.1 enregistrée au flanc nord-est, associée à une nouvelle région (N16E85). Le groupe de taches solaires de Catane 8 (NOAA AR 3153) est la plus grande région sur le disque mais n’a produit que des fusées éclairantes de classe C de bas niveau au cours de la dernière journée. Le groupe de taches solaires de Catane 11 (NOAA AR 3156) a maintenant tourné sur le disque et continue de produire des fusées éclairantes de classe C . Les groupes de taches solaires de Catane 7 et 9 (NOAAAR 3154 et 3155) étaient inactifs. Le groupe de taches solaires de Catane 6 (NOAA AR 3152) s’est décomposé en une région de plage. L’activité d’éruption solaire devrait être à des niveaux bas, avec des éruptions de classe C probables et une chance pour des éruptions de classe M.Aucun CME dirigé vers la Terre n’a été détecté dans l’imagerie coronographe disponible. sous le seuil d’avertissement de tempête mineure et devrait le rester. Le flux d’électrons supérieur à 2 MeV a dépassé le seuil de 1000 pfu au cours des dernières 24 heures. Le flux d’électrons devrait continuer à dépasser ce seuil au cours de la journée suivante. La fluence électronique sur 24h était à des niveaux modérés. La fluence de 24 électrons devrait être à des niveaux modérés à élevés au cours des prochaines 24 heures. La vitesse du vent solaire a montré une tendance à la baisse progressive, passant de 740 km/s à des valeurs autour de 570 km/s. L’amplitude du champ magnétique interplanétaire variait entre 2 et 6 nT. L’orientation du champ magnétique était principalement dans le secteur positif (champ dirigé loin du Soleil). La vitesse du vent solaire devrait continuer à diminuer progressivement au cours des prochaines 24 heures, à mesure que l’influence du flux à grande vitesse diminue. Les conditions géomagnétiques ont atteint des niveaux actifs (NOAA KP 2-3 et Local KDourbes 2-4). Les conditions géomagnétiques devraient être à des niveaux instables le lendemain, avec des périodes actives isolées possibles, en particulier le 03 décembre. Source SIDC.

En entrant  dans le monde fantastique des Radioamateurs

De 8 à 87 ans

Apprenez : La Réglementation des Communications en cours, la Théorie de la Radio, la Propagation des Ondes, la Technique (construction électronique…..), les Mesures, le Trafic Radioamateurs en contactant les Radioamateurs du Monde entier …….

FORMATION RADIOAMATEUR

Vous n’êtes pas encore Radioamateur? Que diriez-vous de rejoindre cette communauté française et internationale!  Notre association fait la promotion de la relève Radioamateur et veut vous aider à devenir Radioamateur. Nous mettons à la disposition des intéressés toutes les ressources requises ICI pour préparer et obtenir avec succès, la réussite de votre examen d’état de l’ANFR
Cela vous intéresse mais vous n’êtes pas certain de comprendre que font les Radioamateurs? ICI
Maintenant que vous êtes certain de bien vouloir vous lancez dans cette aventure, allez-y et  félicitations!!! (Voir les liens ci-dessous)

Préparez-vous à l’examen d’État d’Opérateur Radioamateur!


L’ANRPFD vous donne quelques conseils pour devenir Radioamateur! :

  • La formation Programme Officiel ICI
  • La préparation à l’examen d’Etat d’Opérateur Radio qu’un groupe, de Radioamateurs, a mis au point(suite ci-dessous)

Ces cours ont prouvé  leur l’efficacité, de très nombreux Radioamateurs  qui ont été formé et  entrainé en suivant les cours et la préparation à l’examen de l’ANFR.

Sites de Formation et de Préparation à l’Examen d’Opérateur Radio

  • F5AXG (SK)  Logiciels et Questionnaires + Réponses ( les mises à jours sont toujours effectuées par F6GPX)
  • F6GPX   Formation par Vidéo

Sites de Formation d’Opérateur Radio sur le site Technique Radio ICI

Établir et exploiter une station Radioélectrique Radioamateur nécessite une certaine formation technique minimale et réglementaire. Tout ceci dans le but d’établir la construction et la mise au point d’une Station Radio tout en respectant les Normes en vigueur.

Dans les Radioclubs Formateurs à l’Examen d’Opérateur Radio de l’ANFR, ceux-ci peuvent vous aider dans votre Formation avec des animateurs compétants.
Si vous n’avez pas de Radioclubs Formateur près de chez vous, vous pouvez vous adresser à un Radioamateur pour vous aidez dans votre Formation.
Nos sites ANRPFD :

  • Portail des sites  ICI
  • ANRPFD  ICI
  • Radioamateurs News ICI
  • Site Technique ICI
  • Nos 16 pages et 40 groupes sur Facebook  ICI concernant uniquement la Radio!

ANRPFD = Association Nationale Radioamateurs, la Formation,  la Promotion, le Développement du radioamateurisme.

N’hésitez plus et Bon courage pour cette Formation développant la curiosité!