Site Associatif ANRPFD

Adhérer à l’ANRPFD en 2022

ANRPFD TV

nl

RRF : Réseau Relais Français!

Carte Relais Français

Nos Moyens de Communications

ADHEREZ VIA PAYPAL Facile!

QTR UTC

Revue et Chronique SWL Nationale

nl

Ecoute Satellite QO100!

News ANRPFD depuis 26/02/2017

Propagation

Relais Radioamateur

Grey Line

Relais Radioamateur

Associations Partenaires de l’ANRPFD

DXWATCH-Cluster

Twitter – Facebook

Catégories

Twitter infos

Liens Techniks, Om, RC, Divers

Propagation Bandes HF

Twitter

Prévisions Météo

Propagation des Ondes Prévisions

Copyright © 2022. All Rights Reserved.ANRPFD

ICI

ICI

ICI en anglais ou ICI

Un certain nombre d’éruptions C se sont produites au cours de la période. La plus forte était une éruption C2.1 culminant à 10h20 UTC du groupe 9 de Catane (région active NOAA 3077) dans laquelle une émergence continue de flux a été observée au cours de la période. Les autres éruptions C1 provenaient du groupe 8 proche de Catane (région active NOAA 3076) suite à l’émergence rapide du flux vers le nord de la région comme indiqué hier. Deux nouvelles régions bipolaires semblent également émerger autour de S11W03 et N15W30. Les autres régions sur le disque étaient stables Le torchage de classe C est maintenant considéré comme probable au cours des prochaines 24 heures. rester ainsi dans les prochains jours. Le flux d’électrons supérieur à 2 MeV est resté au-dessus du seuil de 1000 pfu et devrait rester au-dessus ou autour du seuil dans les prochains jours. La fluence d’électrons sur 24h était à des niveaux modérés et devrait être à des niveaux modérés avec encore une possibilité d’atteindre des niveaux élevés dans les prochaines 24 heures, mais devrait ensuite commencer à suivre une tendance à la baisse lente. La poursuite attendue des conditions de vent solaire à grande vitesse (vitesse du vent solaire variant autour de 550 km/s) s’est imposée. Des valeurs accrues du champ magnétique interplanétaire ont été enregistrées, atteignant un pic de 10 nT vers minuit. Courant jusqu’à ce pic, la composante nord-sud du champ magnétique était constamment vers le sud, bien que pas très forte (Bz atteignant -7nT). Hormis quelques déviations vers midi hier, l’orientation du champ magnétique montre toujours une connexion claire avec un secteur positif (champ éloigné du Soleil). Au cours des prochaines 24 heures, la vitesse du vent solaire devrait rester élevée avec une tendance à la baisse par la suite. périodes (K Dourbes local et Kp NOAA atteignant 4) pendant la période de champ magnétique interplanétaire renforcé et orienté vers le sud. Les conditions géomagnétiques sont revenues à des niveaux calmes à instables et devraient se poursuivre à des niveaux calmes à instables, avec des périodes actives isolées au cours des premières 24 heures encore possibles.

Copyright © 2022. All Rights Reserved.ANRPFD

ICI

ICI en anglais ou ICI

L’activité d’éruption solaire était faible et consistait en seulement deux éruptions C1 ce matin de la région bipolaire numérotée hier (Cataniasunspot group 9, NOAA active region 3077). La région semblait connaître une émergence de flux de polarité opposée près des taches de fuite. Les autres régions sur le disque étaient toutes stables ou en décomposition, à l’exception d’une certaine émergence de flux immédiatement au nord du groupe de taches solaires unipolaires de Catane 8 (région active NOAA 3076), à la fin de la période. L’éruption de niveau C n’est pas très probable mais reste possible au cours des prochains jours.Aucune éjection de masse coronale (CME) dirigée vers la Terre n’a été détectée dans l’imagerie coronographe disponible. Le flux d’électrons de 2 MeV est resté au-dessus du seuil de 1000 pfu et devrait rester au-dessus du seuil dans les prochains jours. La fluence des électrons sur 24h était à des niveaux modérés et devrait être à des niveaux modérés et éventuellement atteindre des niveaux élevés au cours des prochaines 24 heures, puis suivie d’une tendance à la baisse lente au cours des prochains jours. La Terre continue d’être soumise à des conditions de vent solaire à grande vitesse. La vitesse du vent solaire était comprise entre 520 et 600 km/s avec une tendance à la baisse. Le champ magnétique interplanétaire avait une force d’environ 5 nT avec une orientation nord-sud variable et l’orientation du champ magnétique a montré une connexion à un secteur positif (champ éloigné du Soleil). Les conditions de vent solaire à grande vitesse devraient se poursuivre au moins aujourd’hui et demain, mais devraient montrer une tendance générale à la baisse. Les conditions géomagnétiques étaient calmes à instables (à la fois K local Dourbes et NOAA Kp 2-3). les conditions sont en déclin. ESTIMATION AUJOURD’HUI : 077, BASÉE SUR 22 STATIONS. Source SIDC.

Ballons antisismiques dans la stratosphère

Pour la première fois, un réseau de ballons à haute altitude a détecté un fort tremblement de terre à l’aide de capteurs d’infrasons dans la stratosphère.
Les résultats de la mission viennent d’être publiés dans les « Geophysical Research Letters ».
Maintenant que la technique a fait ses preuves sur Terre, les chercheurs veulent l’essayer sur Vénus. Article complet  Spaceweather.

Tempête géomagnétique surprise

Les prévisionnistes ont été surpris le dimanche 7 août, lorsqu’un courant de vent solaire a frappé le champ magnétique terrestre, déclenchant une tempête géomagnétique de classe G2. mélangé avec le crépuscule.

Histoire complète Spaceweather ICI
.

ICI en anglais ou ICI

Le flux de rayons X est resté inférieur au niveau C tout au long de la période. Les quatre régions unipolaires du disque sont restées inactives et la région bipolaire nouvellement numérotée (Catania sunspot group 9, NOAA active region 3077) a montré une propagation de ses points de pied. Une autre région unipolaire (groupe de taches solaires de Catane10) a tourné sur le disque au sud-est mais est également restée inactive. L’éruprion au niveau C est peu probable, mais reste possible au cours des prochains jours. Aucune éjection de masse coronale (CME) dirigée vers la Terre n’a été détectée dans l’imagerie coronographe disponible. Le flux de protons supérieur à 10 MeV était à des niveaux nominaux au cours des dernières 24 heures et devrait le rester dans les prochains jours. seuil à nouveau dans les jours suivants.
La fluence des électrons sur 24 heures était à des niveaux nominaux à modérés et devrait être à des niveaux modérés au cours des prochains jours. Les paramètres du vent solaire reflètent les conditions continues du courant à grande vitesse. La vitesse du vent solaire était de 550 à 600 km/s avec un champ magnétique interplanétaire de 5 à 7 nT. L’orientation du champ magnétique indique une connexion à un secteur positif (dirigé loin du Soleil). Les conditions de flux à grande vitesse devraient persister au cours des prochains jours, car le flux à grande vitesse du trou coronal équatorial qui a traversé le méridien central le 5 août est immédiatement suivi par celui de le trou coronal équatorial qui a traversé le méridien central le 8 août. Les conditions géomagnétiques ont évolué d’actives (NOAA Kp et local K Dourbes 3) à calmes à instables (NOAA Kp 2-3 et local K Dourbes 1-2).
Les conditions géomagnétiques devraient être calme à actif au cours des prochains jours compte tenu des conditions de vent solaire continu à grande vitesse. Source SIDC

ICI en anglais ou ICI

L’activité d’éruption solaire était à des niveaux très bas. NOAA AR 3068, 3072 et 3073 ont maintenant tourné au-dessus du limbe solaire ouest. Il reste quatre régions numérotées sur le disque solaire visible, toutes relativement simples. Une nouvelle région a également commencé à émerger autour de S18E05. L’activité d’éruption au cours des prochaines 24 heures devrait être à des niveaux très faibles avec une faible probabilité d’éruption isolé de classe C. Le flux de protons de 10 MeV était à des niveaux nominaux au cours des dernières 24 heures et devrait le rester au cours des prochaines 24 heures. Le flux d’électrons supérieur à 2 MeV a parfois dépassé le seuil de 1000 pfu et devrait à nouveau franchir ce seuil dans les prochaines 24 heures. La fluence de 24 électrons était à des niveaux nominaux à modérés et devrait être à des niveaux modérés au cours des prochaines 24 heures. Au cours des dernières 24 heures, les paramètres du vent solaire (ACE et DSCOVR) sont restés sous l’influence d’un flux à grande vitesse. La vitesse du vent solaire variait régulièrement entre 530 et 630 km/s. Le champ magnétique interplanétaire a atteint 8 nT avec un Bz minimum de -7 nT. L’angle phi est resté dans le secteur positif (dirigé loin du Soleil). Les paramètres du vent solaire devraient rester élevés au cours des prochains jours sous l’influence du courant à grande vitesse. Les conditions géomagnétiques au cours des dernières 24 heures ont été perturbées à des niveaux actifs. Des conditions géomagnétiques instables à actives devraient persister au cours des prochaines 24 heures avec des risques d’orages géomagnétiques mineurs isolés en raison de l’influence continue du courant à grande vitesse. Source SIDC

DXCC COUNTRY / RAPPORT D’ENTITÉ
Selon le Réseau AR-Cluster pour la semaine du dimanche 31/07/2022 au dimanche à 07/08/2022, il y avait 207 pays actifs.
Pays disponibles :
3A, 3B8, 3B9, 3D2, 3DA, 3W, 4J, 4L,
4O, 4S, 4U1U, 4W, 4X, 5A, 5B, 5R, 5W, 5X, 5Z, 6W, 6Y, 7Q, 7X, 8P, 8Q, 8R,
9A, 9G, 9H, 9J, 9K, 9M2, 9M6, 9N, 9V, 9Y, A2, A3, A4, A6, A7, A9, AP,
BV, BY, C3, C9, CE, CE9, CM, CN, CP, CT, CT3, CU, CX, D2, D4, DL, DU, E5/n,
E5/s, E6, E7, EA, EA6, EA8, EA9, EI, EK, EL, EP, ER, ES, EU, EX, EY, F,
FG, FK, FM, FO, FR, FS, FW, FY, G, GD, GI, GJ, GM, GU, GW, H4, HA, HB,
HB0, HC, HH, HI, HK, HL, HP, HR, HS, HZ, I, IS, J2, J6, J7, J8, JA, JT,
JX, JY, K, KG4, KH2, KH6, KL, KP2, KP4, LA, LU, LX, LY, LZ, OA, OD, OE,
OH, OH0, OJ0, OK, OM, ON, OX, OY, OZ, P4, PA, PJ2, PJ4, PY, PZ, S0, S5,
SM, SP, ST, SU, SV, SV5, SV9, T5, T7, TA, TF, TG, TI, TK, TU, UA, UA2,
UA9, UK, UN, UR, V2, V3, V4, V5, V7, V8, VE, VK, VK0M, VP2E, VP2M, VP8,
VP9, VR, VU, XE, XU, YA, YB, YI, YJ, YL, YN, YO, YS, YU, YV, Z3, Z6, ZA,
ZB, ZC4, ZD7, ZF, ZL, ZL7, ZP, ZS
 
VEUILLEZ NOTER : Le rapport « pourrait » contenir des opérations « Pirate/SLIM » ou plus probablement un « BUSTED CALLSIGN ». Comme toujours, on ne sait jamais – « Travailler d’abord, t’inquiéter plus tard »

Sortie de la version 2.3.0 de PREDICT

John Magliacane, KD2BD a annoncé la sortie de la version 2.3.0 de PREDICT. PREDICT est une application open source de suivi par satellite/prédiction orbitale largement utilisée pour les environnements informatiques Linux et Unix, y compris les PC, les ordinateurs portables, les Raspberry PI et les appareils Android fonctionnant sous un environnement Termux. Une nouvelle version à capacité limitée qui fonctionne sous un environnement DOS 32 bits a également été publiée. environnement). De nouvelles fonctionnalités permettent d’exécuter PREDICT en mode de suivi multi-satellite, de cliquer avec le bouton gauche sur n’importe quel satellite affiché à l’écran et d’être amené directement en mode de suivi d’un seul satellite pour obtenir des informations de suivi plus détaillées sur le satellite choisi.De plus, le code ‘Vocalizer’ précédemment séparé a été intégré dans la source principale de PREDICT.Les opérations de synthèse vocale sont désormais exécutées dans des threads séparés plutôt que dans des processus d’arrière-plan bifurqués comme c’était la pratique dans le passé. Système de données hébergé par l’Université de Harvard. PREDICT a été utilisé avec succès par la « National Aeronautics and Space Administration » où il fournit des données de prédiction et de suivi orbitales pour la direction du radiotélescope VLBI. PREDICT est employé par le laboratoire Rutherford Appleton de l’Agence spatiale européenne où il fournit des données de suivi et de profil de vitesse utilisées pour diriger l’antenne parabolique de 25 mètres à l’observatoire de Chilbolton (ICI Multimedia/Images). Observatoire_Chilbolton). PREDICT alimente également le service de prédiction par satellite en ligne d’AMSAT Amérique du Nord (ICI ) et a servi de base à une multitude d’autres applications logicielles open source dérivées. Informations supplémentaires, y compris des captures d’écran et les liens de téléchargement sont disponibles sur le site Web de PREDICT ICI 

John Magliacane, KD2BDANS

K7RA

Prévisions de Propagation des Ondes de K7RA ICI

La mise à jour solaire K7RA

Propagation de K7RA

L’activité solaire a continué de baisser cette semaine, le nombre moyen de taches solaires passant de 91,1 à 36,6 et le flux solaire moyen à 95,7, contre 107,6 la semaine précédente. Le nombre de taches solaires de jeudi était supérieur à la moyenne des sept jours précédents à 52.
Flux solaire sur Jeudi était au-dessus de la moyenne des sept jours précédents à 108,8. Le flux de 2300 UTC était de 111,3. Nous n’avons pas vu de valeurs inférieures depuis la mi-avril dans le bulletin ARLP015 avec un nombre moyen de taches solaires à 34,4, et la fin février dans ARLP008 avec un flux solaire moyen à 95,4. Pour suivre les progrès du cycle solaire 25, je aiment comparer les moyennes actuelles avec les mêmes chiffres de l’année dernière.
Dans la version 2021 d’ARLP031, le nombre moyen de taches solaires quotidiennes était de: 33,1 (inférieur de 3,5 par rapport au rapport de cette semaine), et le flux solaire moyen était de 83, en baisse de 12,7 par rapport à la moyenne actuelle. La baisse d’activité était assez perceptible au cours de la semaine dernière sur 10 et 12 mètres, mais il doit encore y avoir des E sporadiques quotidiens, d’après ce que j’ai vu sur une liste de diffusion consacrée aux balises de propagation de 10 mètres. J’en ai un moi-même, K7RA/B transmettant CW depuis CN87uq sur 28,2833 MHz. Les perspectives du groupe de météorologie spatiale de l’USAF montrent une maigre prévision du flux solaire, celle-ci des prévisionnistes Hoseth et Strandness jeudi.
La dernière prévision est un peu plus optimiste que la version de mercredi, avec un flux solaire à 112 au lieu de 100 pour les prochains jours. Le flux solaire prévu est de: 112 du 5 au 7 août, 110 les 8 et 9 août, 112 le 10 août 114 les 11 et 12 août, 98 les 13 et 14 août, 100 les 15 et 16 août, 98 les 17 et 18 août, puis 96, 96 et 98 les 19 au 21 août, 96 à nouveau les 22 et 23 août, 92 le Du 24 au 28 août, 90 et 92 les 29 et 30 août, 94 du 31 août au 1er septembre, 96 les 2 et 3 septembre, puis 98 du 4 au 10 septembre et 100 les 11 et 12 septembre. Indice A planétaire prévu 5 les 5, 8 août les 6 et 7 août, puis les 5, 14, 12, 18 et 12 du 8 au 12 août, les 5 du 13 au 16 août, puis les 22 le 17 août, les 15 les 18 et 19 août, les 8 le août 20 et 21, 5 du 22 au 25 août, puis 10 et 12 les 26 et 27 août, 5 les 28 et 29 août, puis 12 et 10 les 30 et 31 août, 5 du 1er au 6 septembre, 8 du 7 septembre au 8 et 5 du 9 au 12 septembre.Plus de bonnes informations et des tutoriels sur propagation.
Le nombre de taches solaires du 28 juillet au 3 août 2022 était de : 50, 40, 27, 39, 32, 31 et 37, avec une moyenne de 36,6. Le flux à 10,7 cm était de 93, 90,8, 94,3, 95,4, 97,8, 98,8 et 99,9, avec une moyenne de 95,7. Les indices planétaires A estimés étaient de 7, 4, 7, 11, 8, 9 et 8, avec une moyenne de 7,7. L’indice A de latitude moyenne était de 9, 6, 8, 12, 8, 10 et 7, avec une moyenne de 8,6.

ICI en anglais ou ICI

L’activité d’éruption solaire était à des niveaux faibles avec deux éruptions de faible classe C enregistrées au cours des dernières 24 heures. Il y a sept régions numérotées sur le disque solaire visible, toutes relativement simples. Régions NOAA 3068 (alpha) a produit une éruption de classe C1.6 avec une heure de pointe à 23h06 UTC le 7 août tout en tournant sur le flanc ouest. NOAA 3072 (bêta) est resté pratiquement inchangé et a produit une éruption de classe C1.1 avec une heure de pointe à 22h35 UTC le 07 août. NOAA 3076 (alpha) a été nouvellement numéroté près du limbe nord-est à proximité de NOAA 3075 (bêta). Le reste des régions actives est resté stable et calme. L’activité d’éruption au cours des prochaines 24 heures devrait être à des niveaux très faibles à faibles avec des chances restantes d’éruption de classe C isolé. Le flux de protons de 10 MeV était à des niveaux nominaux au cours des dernières 24 heures et devrait le rester au cours des prochaines 24 heures. Le flux d’électrons supérieur à 2 MeV a été inférieur au seuil de 1000 pfu et devrait le rester. La fluence électronique sur 24h était à des niveaux nominaux et devrait le rester au cours des prochaines 24 heures. Au cours des dernières 24 heures, les paramètres du vent solaire (ACE et DSCOVR) sont restés sous l’influence d’un flux à grande vitesse. La vitesse globale du vent solaire a régulièrement augmenté de 408 km/s à environ 580 km/s, atteignant une valeur maximale de 669 km/s. Le champ magnétique interplanétaire a atteint 15 nT avec une composante Bz minimum de -13,2 nT. Le champ B est resté dans le secteur positif (dirigé loin du Soleil). Les paramètres du vent solaire devraient rester élevés au cours des prochains jours sous l’influence du courant à grande vitesse. Les conditions géomagnétiques au cours des dernières 24 heures étaient globalement à des niveaux de tempête actifs à mineurs avec une tempête modérée isolée entre 21 UTC et minuit UTC le 07 août. Localement à Dourbes, seules des conditions instables à actives ont été enregistrées sans orages géomagnétiques. Au cours des prochaines 24 heures, les conditions géomagnétiques devraient être localement calmes à actives avec des risques d’orages géomagnétiques mineurs isolés et globalement calmes à actives avec des risques d’orages mineurs et une chance mineure d’un orage modéré isolé.  Source SIDC