Adhérer à l’ANRPFD

Calendrier des Salons Radio 2019

ADHEREZ ANRPFD – PAYPAL Facile!

QTR UTC

Faire un don

News ANRPFD depuis 26/02/2017

Chronique SWL Nationale ANRPFD

nl

Associations Partenaires de l’ANRPFD

Petites Annonces

Cluster-DX-FOR-ME

Twitter – Facebook

Catégories

Twitter infos

Propagation Bandes HF

Cluster Dx Fun

Twitter

Prévisions Météo

Prévisions Solaires Géomagnétiques et Electromagnétiques

Bienvenue au « Solar Influences Analysis Data9 Center » (SIDC), qui est le département solaire de recherche en physique de l’Observatoire Royal de Belgique . Le SIDC comprend le Centre mondial de données pour l’indice d’activité solaire et le Centre d’alerte ISES de la Région de Bruxelles pour les prévisions météorologie spatiale.
 
Prévisions de l’Activité Solaire :Infos du SIDC-ON-RWC BELGIUM
du 04/12/2019 à 12h300 UTC
 
L’activité solaire était à des niveaux très bas. Le disque solaire visible était impeccable.
Aucune éjection de masse coronale dirigée vers la terre (CME) n’a été observée dans les images coronographiques disponibles. Le flux de protons supérieur à 10 MeV était à valeurs nominales. L’activité solaire devrait rester à des niveaux très bas.
La vitesse du vent solaire a fluctué entre 290 km / s et 330 km / s (ACE).
Le champ magnétique interplanétaire (angle phi) était principalement dirigé loin du soleil (secteur positif). La composante  Bz variait entre -5 et +4 nT.
L’activité géomagnétique était calme, avec l’indice Kp (NOAA) et le k local index (Dourbes) enregistrant des valeurs de 0-2 et 0-1, respectivement. les conditions devraient continuer et être Silencieuses
Source SIDC ICI

 

Nuages ​​stratosphériques rares observés dans l’Arctique

Autour du cercle polaire arctique, les observateurs du ciel signalent des nuages ​​rares presque aussi colorés que les aurores boréales.
Flottant dans la stratosphère, où les nuages ​​n’appartiennent pas, leurs formes glacées sont visibles même après le coucher du soleil. Ces nuages ​​ne peuvent se former que lorsque la stratosphère arctique est extrêmement froide.
Visitez Spaceweather.com pour des photos et plus d’informations

Bienvenue au « Solar Influences Analysis Data9 Center » (SIDC), qui est le département solaire de recherche en physique de l’Observatoire Royal de Belgique . Le SIDC comprend le Centre mondial de données pour l’indice d’activité solaire et le Centre d’alerte ISES de la Région de Bruxelles pour les prévisions météorologie spatiale.
 
Prévisions de l’Activité Solaire :Infos du SIDC-ON-RWC BELGIUM
du 03/12/2019 à 12h300 UTC
 
L’activité solaire était à des niveaux très bas. Le disque solaire visible était impeccable. Aucune éjection de masse coronale dirigée vers la terre (CME) n’a été observée dans les images coronographiques disponibles. Le flux de protons supérieur à 10 MeV était à des valeurs nominales. L’activité solaire devrait rester à des niveaux très bas.
La vitesse du vent solaire a diminué d’environ 340 km / s à près de 300 km / s par an en fin de période (ACE). Le champ magnétique interplanétaire (angle phi) était principalement orienté vers le Soleil (secteur négatif) pour la première partie de la période mais est passé du 3 UT au secteur positif. La composante Bz varie entre -3 et +5 nT.
L’activité géomagnétique était calme, l’indice Kp (NOAA) enregistrant 0 pour toute la période et l’indice local k (Dourbes) enregistrant des valeurs de 0-1.
Des conditions calmes devraient se maintenir, avec une petite possibilité de intervalle non réglé isolé le 4 décembre, en raison de l’influence de l’extension du trou coronal polaire sud.

Bienvenue au « Solar Influences Analysis Data9 Center » (SIDC), qui est le département solaire de recherche en physique de l’Observatoire Royal de Belgique . Le SIDC comprend le Centre mondial de données pour l’indice d’activité solaire et le Centre d’alerte ISES de la Région de Bruxelles pour les prévisions météorologie spatiale.
 
Prévisions de l’Activité Solaire :Infos du SIDC-ON-RWC BELGIUM
du 02/12/2019 à 12h300 UTC

L’activité solaire était à des niveaux très bas. Le disque solaire visible était impeccable.
Aucune éjection de masse coronale dirigée vers la terre (CME) n’a été observée dans les images coronographiques disponibles. Le flux de protons supérieur à 10 MeV était àux valeurs nominales. L’activité solaire devrait rester à des niveaux très bas.
La vitesse du vent solaire a diminué d’environ 370 km / s à près de 320 km / s par an et la fin de période (ACE). Le champ magnétique interplanétaire (angle phi) était principalement orienté vers le Soleil (secteur négatif), avec quelques intervalles dans le secteur positif. La composante Bz variait entre -3 et +3 nT.
L’activité géomagnétique était calme, avec l’indice Kp (NOAA) et le k local index (Dourbes) enregistrant des valeurs de 0-2. Des conditions calmes devraient continuer, avec des intervalles non réglés les 3 et 4 décembre, en raison de la influence d’une petite extension du trou coronaire polaire sud.

Source SIDC ICI

Bienvenue au « Solar Influences Analysis Data9 Center » (SIDC), qui est le département solaire de recherche en physique de l’Observatoire Royal de Belgique . Le SIDC comprend le Centre mondial de données pour l’indice d’activité solaire et le Centre d’alerte ISES de la Région de Bruxelles pour les prévisions météorologie spatiale.
 
Prévisions de l’Activité Solaire :Infos du SIDC-ON-RWC BELGIUM
du 01/12/2019 à 12h300 UTC
 
L’activité solaire était à des niveaux très bas. Le disque solaire visible était impeccable.
Aucune éjection de masse coronale dirigée vers la terre (CME) n’a été observée dans images coronographiques disponibles. Le flux de protons supérieur à 10 MeV était aux valeurs nominales. Une faible extension à partir du trou coronal polaire sud a transité par le méridien central.
L’activité solaire devrait rester à des niveaux très bas.
La vitesse du vent solaire a tendance à diminuer, passant d’environ 400 km / s débutant à près de 360 ​​km / s d’ici la fin de la période (ACE).
Le champ magnétique interplanétaire (angle phi) dirigé vers le soleil (secteur négatif). La composante Bz variait entre -5 et +3 nT, la plupart du temps proche de 0 nT. L’activité géomagnétique était à des niveaux calmes.
L’activité géomagnétique devrait rester à des niveaux généralement calmes, un intervalle non réglé non exclu les 3 et 4 décembre si le vent faible de CH du flux qui affecte l’environnement de la terre.
Source SIDC ICI

Hannes Coetzee, ZS6BZP, indique que l’activité solaire devrait rester faible.
Il n’y a actuellement aucune tache solaire visible
Si vous souhaitez effectuer vos propres prévisions de fréquence, le nombre effectif de taches solaires attendues pour la semaine sera d’environ 1.
Les bandes de 17m à 30 m procureront un l’amusement DX, en particulier au coucher du soleil.
S’il vous plaît visitez le site Web ICI   pour plus d’informations, ainsi qu’un rapport de propagation quotidien et de 7 jours
South African Radio League

Bienvenue au « Solar Influences Analysis Data9 Center » (SIDC), qui est le département solaire de recherche en physique de l’Observatoire Royal de Belgique . Le SIDC comprend le Centre mondial de données pour l’indice d’activité solaire et le Centre d’alerte ISES de la Région de Bruxelles pour les prévisions météorologie spatiale.
 
Prévisions de l’Activité Solaire :Infos du SIDC-ON-RWC BELGIUM
du 30/11/2019 à 12h300 UTC

L’activité solaire était à des niveaux très bas. Le disque solaire visible était impeccable.
Aucune éjection de masse coronale dirigée vers la terre (CME) n’a été observée dans images coronographiques disponibles. Le flux de protons supérieur à 10 MeV était auxvaleurs nominales. L’activité solaire devrait rester à des niveaux très bas.
La vitesse du vent solaire a progressivement augmenté à partir des valeurs initiales d’environ 360 km / s à près de 400 km / s en fin de période (ACE). Le champ (angle phi) magnétique interplanétaire était principalement dirigé vers le soleil (négatif secteur). La composante Bz variait entre -6 et +5 nT, avec un allongement négatif soutenu près de -5 nT entre 19 et 22 UT qui ont entraîné une instabilité géothermique active dans des conditions pendant l’intervalle 21-24 UT (Kp = 3; K Dourbes = 4). Pour le reste de la période, l’activité géomagnétique était généralement à des niveaux calmes.
L’activité géomagnétique devrait rester à des niveaux généralement calmes, un intervalle non réglé non exclu.

Source SIDC ICI

Bienvenue au « Solar Influences Analysis Data9 Center » (SIDC), qui est le département solaire de recherche en physique de l’Observatoire Royal de Belgique . Le SIDC comprend le Centre mondial de données pour l’indice d’activité solaire et le Centre d’alerte ISES de la Région de Bruxelles pour les prévisions météorologie spatiale.
 
Prévisions de l’Activité Solaire :Infos du SIDC-ON-RWC BELGIUM
du 29/11/2019 à 12h300 UTC
 
L’activité solaire était à des niveaux très bas. L’hémisphère solaire face à la terre était dépourvu de taches solaires. Aucune éjection de masse coronale dirigée vers la terre (CME) n’a été observé sur les images coronographiques disponibles. Le flux de protons plus de 10 MeV était aux valeurs nominales.
L’activité solaire devrait rester à des niveaux très bas.
La vitesse du vent solaire était d’environ 330 km / s au cours de la première moitié de la période, puis autour de 360 ​​km / s pendant la seconde moitié (ACE). La composante Bz a  varié entre -5 et +6 nT. Le champ magnétique interplanétaire (angle phi) était principalement orienté vers le Soleil (secteur négatif). L’activité Géomagnétique était à des niveaux calmes (Kp et K Dourbes).
L’activité géomagnétique devrait rester à des niveaux essentiellement calmes.
Source SIDC ICI

Bienvenue au « Solar Influences Analysis Data9 Center » (SIDC), qui est le département solaire de recherche en physique de l’Observatoire Royal de Belgique . Le SIDC comprend le Centre mondial de données pour l’indice d’activité solaire et le Centre d’alerte ISES de la Région de Bruxelles pour les prévisions météorologie spatiale.
 
Prévisions de l’Activité Solaire :Infos du SIDC-ON-RWC BELGIUM
du 28/11/2019 à 12h300 UTC

L’activité solaire était à des niveaux très bas. Le soleil était à nouveau impeccable.
Pas d’éjection de masse coronale dirigée vers la terre (CME) observée dans les images coronographiques disponibles. Le flux de protons supérieur à 10 MeV était à des valeurs nominales.
L’activité solaire devrait rester à des niveaux très bas.
La vitesse du vent solaire a évolué dans une tendance généralement à la baisse, passant d’environ 400km / s au début à 330 km / s en fin de période (ACE). La composante Bz a varié entre -4 et +3 nT. Les paramètres de vent solaire reflètent une limite de secteur Traversée (SBC) vers 05h30, avec la direction du champ magnétique (angle phi) interplanétaire passant de la plupart du temps au soleil (secteur positif) à principalement vers le Soleil (secteur négatif).
L’activité géomagnétique était à des niveaux calmes (Kp et K Dourbes).
L’activité géomagnétique devrait rester à des niveaux calmes, avec une chance sur un intervalle non réglé.

Source SIDC ICI