Adhérer à l’ANRPFD

Calendrier des Salons Radio 2018

ADHEREZ ANRPFD – PAYPAL Facile!

Faire un don

QTR UTC

News ANRPFD depuis 26/02/2017

Votre Revue Nationale ANRPFD

nl

Associations Partenaires de l’ANRPFD

Petites Annonces

Cluster-DX-FOR-ME

Twitter – Facebook

Catégories

Archives

Twitter infos

Propagation Bandes HF

Cluster Dx Fun

Twitter

Prévisions Météo

SIDC-Belgique

Bienvenue au « Solar Influences Analysis Data Center » (SIDC), qui est le département solaire de recherche en physique de l’Observatoire Royal de Belgique . Le SIDC comprend le Centre mondial de données pour l’indice d’activité solaire et le Centre d’alerte ISES de la Région de Bruxelles pour les prévisions météorologie spatiale.
 
Prévisions de l’Activité Solaire : Infos du SIDC-ON-RWC BELGIUM
du 18/09/2018 à 12h30 UTC
 
Le côté visible du soleil est actuellement sans tache et par conséquent aucune activité de fusée n’a été signalée au cours des dernières 24 heures. Nous nous attendons à une si basse activité de brûlage persiste dans les prochaines heures. Aucun CME dirigé vers la Terre n’a été observée et les protons solaires sont restés à l’arrière-plan.
La vitesse du vent solaire diminue lentement et se situe actuellement à environ 480 km / s. La magnitude du champ magnétique interplanétaire est d’environ 4 nT.
L’extension latitudinale basse du trou coronal polaire nord a atteint le méridien central ce matin. L’arrivée possible des vents solaires rapides associés pourrait être attendu sur la Terre tard le 21 septembre ou le matin du 22 septembre 2018.
Au cours des dernières 24 heures, les conditions géomagnétiques ont été silencieuses et instables.
Nous attendons d’eux qu’ils le restent dans les prochaines heures.
Source SIDC ICI
Bienvenue au « Solar Influences Analysis Data Center » (SIDC), qui est le département solaire de recherche en physique de l’Observatoire Royal de Belgique . Le SIDC comprend le Centre mondial de données pour l’indice d’activité solaire et le Centre d’alerte ISES de la Région de Bruxelles pour les prévisions météorologie spatiale.
 
Prévisions de l’Activité Solaire : Infos du SIDC-ON-RWC BELGIUM
du 17/09/2018 à 12h30 UTC
 
Au cours des dernières 24 heures, l’activité solaire était faible, sans classe fusée C et même
de Fusée signalée de classe B . Le seul groupe de taches solaires observé sur le côté du disque solaire visible, le groupe de taches solaires Catania 95 (NOAA AR 2722), c’est fortement décomposé. La probabilité que ce groupe de taches solaires soit  de source d’activité de brûlage est faible. Nous n’attendons pas de fusées éclairantes de classe C dans les futurs heures, et même la probabilité pour les fusées éclairantes de classe B est plutôt faible.
Les images du coronographe actuellement disponibles ne montrent pas les signatures de CME la Terre dirigée et les protons solaires sont en arrière-plan.
Les observations in situ indiquent l’arrivée du vent solaire rapide associé avec le trou coronaire équatorial ayant une grande extension vers l’hémisphère solaire sud (le trou coronal a atteint le méridien central le soir du 13 septembre). La vitesse du vent solaire est actuellement d’environ 510 km / s.
La magnitude du champ magnétique interplanétaire est d’environ 10 nT. La composante Bz du champ magnétique interplanétaire était principalement positif donc les conditions géomagnétiques étaient jusqu’ici silencieuses à instables. Nous nous attendons à de telles conditions géomagnétiques à persister dans les prochaines heures. Si la composante Bz se tourne vers des valeurs négatives, des intervalles actifs isolés.
les conditions géomagnétique sont possibles.Source SIDC ICI

 

 

 Bienvenue au « Solar Influences Analysis Data Center » (SIDC), qui est le département solaire de recherche en physique de l’Observatoire Royal de Belgique . Le SIDC comprend le Centre mondial de données pour l’indice d’activité solaire et le Centre d’alerte ISES de la Région de Bruxelles pour les prévisions météorologie spatiale.
 
Prévisions de l’Activité Solaire : Infos du SIDC-ON-RWC BELGIUM
du 16/09/2018 à 12h30 UTC
 
Au cours des dernières 24 heures, l’activité solaire a été faible. Pas de fusée éclairante significative enregistrée. Il n’y a actuellement aucune AR significative sur le disque solaire.
Aucune éjection de masse coronale (CME) dirigée vers la Terre n’a été détectée.
Le flux de protons supérieur à 10 MeV reste au niveau de fond dans les dernières 24 heures. L’activité solaire devrait rester faible au cours des 24 prochaines heures avec une faible probabilité de fusées éclairantes de classe C.
La vitesse du vent solaire est passée d’environ 525 à 420 km / s dans les dernières  24 heures . L’intensité du champ magnétique total a fluctué autour de 4nT.
La composante Bz a été principalement négative, fluctuant entre -4 et +4NT.
Les conditions géomagnétiques se situaient entre l’indice Kp 1-2 (NOAA) et le K local dont index 1-3 (Dourbes) en cours des dernières 24 heures. Les conditions géomagnétiques sont et devrait être calme au cours des prochaines 24 heures.
Les conditions Géomagnétiques principalement instables peuvent être attendues à partir de demain (17 septembre) en raison des prévisions de l’influences de la polarité négative du trou coronal.
Source SIDC ICI

 

Bienvenue au « Solar Influences Analysis Data Center » (SIDC), qui est le département solaire de recherche en physique de l’Observatoire Royal de Belgique . Le SIDC comprend le Centre mondial de données pour l’indice d’activité solaire et le Centre d’alerte ISES de la Région de Bruxelles pour les prévisions météorologie spatiale.
 
Prévisions de l’Activité Solaire : Infos du SIDC-ON-RWC BELGIUM
du 15/09/2018 à 12h30 UTC
 Au cours des dernières 24 heures, l’activité solaire a été calme. Pas de fusée éclairante significative enregistrée. Aucune éjection de masse coronale dirigée vers la Terre (CME) n’a été détecté. Il n’y a pas de filament significatif. Le flux de protons plus grand que 10MeV est resté aux niveaux de fond au cours des  dernières heures.
L’activité Solaire devrait rester faible au cours des prochaines 24 heures avec une probabilité de fusées éclairantes de classe C.
La vitesse du vent solaire a fluctué entre 500 et 700 km / s dans  les dernières 24 heures. L’intensité du champ magnétique total a fluctué autour de 6 nT.
La composante Bz a été principalement fluctuante entre -4 et +3 NT.
Les conditions géomagnétiques variaient entre l’indice Kp 1-3 (NOAA) et l’indice K local 1-4 (Dourbes) au cours des dernières 24 heures. Les conditions géomagnétiques sont attendues dans la plupart du temps instable en raison de la polarité négative influe sur le trou coronal possible.
Source SIDC ICI
 

 

Bienvenue au « Solar Influences Analysis Data Center » (SIDC), qui est le département solaire de recherche en physique de l’Observatoire Royal de Belgique . Le SIDC comprend le Centre mondial de données pour l’indice d’activité solaire et le Centre d’alerte ISES de la Région de Bruxelles pour les prévisions météorologie spatiale.
 
Prévisions de l’Activité Solaire : Infos du SIDC-ON-RWC BELGIUM
du 14/09/2018 à 12h30 UTC
 
Au cours des dernières 24 heures, l’activité solaire a été calme. Pas de fusée éclairante significative
d’enregistrée. Aucune éjection de masse coronale dirigée vers la Terre (CME) n’a été détecté. Il n’y a pas de filament significatif. L’activité solaire est
et devrait rester faible au cours des  prochaines 24 heures avec une faible probabilité de Fusées de classe C
La vitesse du vent solaire a fluctué entre 510 et 580 km / s dans les dernières  24 heures. L’intensité du champ magnétique total a fluctué autour de 5 nT.
La composante Bz a fluctué autour de 0 nT, entre -6,3 et +5,3 nT.
Principalement perturbés par les conditions géomagnétiques actives Kp enregistrant un épisode de tempête mineur isolé pendant l’intervalle 00-03UTC ce matin (14 septembre 2018). Les conditions géomagnétiques principalement instables sont prévues pour les deux prochains jours en raison de la terre intrépide possible donc l’interaction avec les stérams de vent solaire élevé provenant du  trou coronaire de polarité positif . On peut s’attendre à des conditions actives le jour même trois (16 septembre) en raison de l’influence d’une autre polarité négative du trou coronal.
 
Source SIDC ICI

 

Bienvenue au « Solar Influences Analysis Data Center » (SIDC), qui est le département solaire de recherche en physique de l’Observatoire Royal de Belgique . Le SIDC comprend le Centre mondial de données pour l’indice d’activité solaire et le Centre d’alerte ISES de la Région de Bruxelles pour les prévisions météorologie spatiale.
 
Prévisions de l’Activité Solaire : Infos du SIDC-ON-RWC BELGIUM
du 12/09/2018 à 12h30 UTC
 
L’activité solaire était très faible. Une nouvelle région active émergente NOAA AR 2722 (Bxo, Beta) a le potentiel de produire des fusées de classe C. Pas d’éjection de masse coronales (EMC)vers la terre observée. Le flux de protons supérieur à 10 MeV est resté à des niveaux de fond au cours des dernières 24 heures. L’Activité solaire devrait rester faible.
Les variations des paramètres du vent solaire ont diminué après le passage de la région d’interconnexion co-rotative. La vitesse du vent solaire a diminué d’environ 590 à 530 km / s. Le champ magnétique interplanétaire total est inférieur à 6 nT. La composante Bz varié entre -3 et +5 nT. Les conditions géomagnétiques ont progressivement diminué du niveau de tempête modéré hier jusqu’à des conditions tranquilles observées maintenant.
Les conditions géomagnétiques devraient être essentiellement calmes à partir de maintenant.
Source SIDC ICI
 
Bienvenue au « Solar Influences Analysis Data Center » (SIDC), qui est le département solaire de recherche en physique de l’Observatoire Royal de Belgique . Le SIDC comprend le Centre mondial de données pour l’indice d’activité solaire et le Centre d’alerte ISES de la Région de Bruxelles pour les prévisions météorologie spatiale.
 
Prévisions de l’Activité Solaire : Infos du SIDC-ON-RWC BELGIUM
du 11/09/2018 à 12h30 UTC
L’activité solaire était très faible avec un flux de rayons X inférieur au niveau B dans la période. La seule région active sur le disque (NOAA AR 2721) produit une fusée A3.5 culminant à 12h53 UTC hier. Pas d’éjections (CME) de masse coronale dirigée vers la terre observée. Le flux de protons supérieur à 10 MeV restait aux niveaux de fond au cours des  dernières 24 heures. L’activité solaire devrait rester à des niveaux très bas.
La vitesse du vent solaire est passée d’environ 370 à environ 600 km / s dans les dernières 24 heures (DSCOVR) en raison de l’influence d’une région d’interconnexion co-rotative suivie par l’influence d’un trou coronal de polarité positive à grande vitesse. En raison du fort négatif, la composante Bz a varié entre -13 et +11 nT dont les conditions géomagnétiques ont atteint le niveau de tempête modéré Indice Kp = 6 pendant 03-09 TU aujourd’hui et faible niveau de tempête localement à Dourbes (K = 5) pendant la même intervalle de temps. L’activité géomagnétique devrait se poursuivre principalement le niveau de tempête mineur aujourd’hui et demain.
Source SIDC ICI

 

Bienvenue au « Solar Influences Analysis Data Center » (SIDC), qui est le département solaire de recherche en physique de l’Observatoire Royal de Belgique . Le SIDC comprend le Centre mondial de données pour l’indice d’activité solaire et le Centre d’alerte ISES de la Région de Bruxelles pour les prévisions météorologie spatiale.
 
Prévisions de l’Activité Solaire : Infos du SIDC-ON-RWC BELGIUM
du 09/09/2018 à 12h30 UTC
L’activité solaire était à des niveaux très bas. La Région NOAA 2721 des taches solaires petites et inactives est toujours présent sur le disque solaire. Aucun éjections de masse coronal (CME) dirigée vers la terre n’a été observée dans les images disponibles du coronographe .
Le flux de protons supérieur à 10 MeV était à des niveaux nominaux.
Un trou coronal trans-équatorial à polarité positive a terminé son transit vers le méridien central.
L’activité solaire devrait rester à des niveaux très bas.
La vitesse du vent solaire a varié entre 360 ​​et 430 km / s, terminant la période proche de 370 km / s (DSCOVR). La composante Bz variait principalement entre -4 et +3 nT, terminant la période à +6 nT. La direction du champ magnétique interplanétaire était variable.
Des conditions géomagnétiques silencieuses à instables ont été observées. Surtout calme les conditions géomagnétiques sont attendues avec une chance sur un épisode instable jusqu’à l’arrivée de la région d’interaction co-rotative (CIR) et du vent
à partir de la polarité positive CH, qui a tardée pour  le 10 ou le 11 septembre 2018. Ce peut entraîner des conditions de tempête mineures.
 
Source SIDC ICI
Bienvenue au « Solar Influences Analysis Data Center » (SIDC), qui est le département solaire de recherche en physique de l’Observatoire Royal de Belgique . Le SIDC comprend le Centre mondial de données pour l’indice d’activité solaire et le Centre d’alerte ISES de la Région de Bruxelles pour les prévisions météorologie spatiale.
 
Prévisions de l’Activité Solaire : Infos du SIDC-ON-RWC BELGIUM
du 08/09/2018 à 12h30 UTC

L’activité solaire était à des niveaux très bas. Une petite région de taches solaires (NOAA 2721) développée tôt le 08 septembre 2018 près du centre du disque. Pas d’éjections de masse coronales (CME) vers la terre
n’a été observée dans les images disponibles du coronographe.
Le flux de protons supérieur à 10 MeV était à des niveaux nominaux.
Un trou coronal (CH) à polarité positive transéquatoriale à presque terminé son transit vers le méridien central.
L’activité solaire devrait rester à des niveaux très bas.
La vitesse du vent solaire est passée de 520 à 360 km / s (DSCOVR). la composante Bz variait entre -3 et +3 nT, avec une brève excursion à +6 nT autour de 07: 30 UTC.
Le champ magnétique interplanétaire était dirigé vers le soleil (secteur négatif), devenant un secteur positif après 10UTC.
Des conditions géomagnétiques silencieuses ont été observées, Kp enregistrant un épisode instable pendant l’intervalle 06-09UTC. Généralement silencieuses les conditions sont attendues avec une chance sur un épisode instable jusqu’à l’arrivée de la région d’interaction co-rotative (CIR) et du flux de vent de polarité positive CH, probablement le 11 septembre 2018.

Source SIDC ICI

Bienvenue au « Solar Influences Analysis Data Center » (SIDC), qui est le département solaire de recherche en physique de l’Observatoire Royal de Belgique . Le SIDC comprend le Centre mondial de données pour l’indice d’activité solaire et le Centre d’alerte ISES de la Région de Bruxelles pour les prévisions météorologie spatiale.
 
Prévisions de l’Activité Solaire : Infos du SIDC-ON-RWC BELGIUM
du 07/09/2018 à 12h30 UTC
 
 L’activité solaire était à des niveaux très bas. Le soleil est resté sans tache.
Pas d’éjection de masse coronales (CME) dirigée vers la terre n’a été observée dans les images du coronographe. Le flux de protons supérieur à 10 MeV était aux  niveaux nominal.
Une extension transéquatoriale du trou coronal à polarité positive (CH) au pôle nord du soleil a commencé son transit vers Méridien centrale  tôt le 7 septembre 2018.
L’activité solaire devrait rester à des niveaux très bas.
Le vent solaire était stable aux valeurs nominales jusqu’à l’arrivée de la région d’interaction co-rotative (CIR) et le flux de polarité CH  négative.
Le CIR est arrivé vers 19 h 30, avec une densité de vent solaire augmentant d’environ 5 à 24 particules / cm3 à minuit, et le champ magnétique interplanétaire changeant de direction la plupart du temps vers le soleil dont la vitesse du vent solaire a commencé à augmenter à partir de 02h30 et
atteignant un maximum près de 510 km / s à 08UTC, et est stable depuis lors (DSCOVR). Bz a varié entre -4 et +4 nT, étant principalement positif et avec un fort épisode positif près de +10 nT de 04UT à 07UT, avec peu d’interruption.
En raison de la prédominance positive de la composante Bz, la plupart du temps des conditions géomagnétiques calmes ont été observées. Des conditions géomagnétiques silencieuses à instables sont attendues, avec une chance décroissante sur un épisode actif.
Source SIDC ICI
 
 
Résumé sur 24 heures MISE À JOUR au 06/09/2018 12h30 UTC
 

L’activité solaire était très faible. Le disque solaire est resté sans tache. 
Pas de CME dirigée vers la Terre  observée.

Prévisions….
L’activité solaire devrait être très faible du 06 au 08 septembre 2018.

 
Bienvenue au « Solar Influences Analysis Data Center » (SIDC), qui est le département solaire de recherche en physique de l’Observatoire Royal de Belgique . Le SIDC comprend le Centre mondial de données pour l’indice d’activité solaire et le Centre d’alerte ISES de la Région de Bruxelles pour les prévisions météorologie spatiale.
 
Prévisions de l’Activité Solaire : Infos du SIDC-ON-RWC BELGIUM
du 06/09/2018 à 12h30 UTC
L’activité solaire était à des niveaux très bas. Le soleil était à nouveau impeccable.
Pas d’éjection de masse coronale (CME) dirigée vers la terre observée dans les images du coronographe. Le flux de protons supérieur à 10 MeV était au  niveau nominal.
Un trou coronal à polarité positive (CH) se rapproche de la centre du Méridien.
L’activité solaire devrait rester à des niveaux très bas.
La vitesse du vent solaire est passée de 490 km / s à environ
510 km / s autour de 13UT, avant de décliner progressivement à ses valeurs actuelles juste
au-dessus de 400 km / s (DSCOVR). Bz ramolli de -6 nT au début du
période à une gamme plus stable entre -3 et +2 nT après 18UT. le
la direction du champ magnétique interplanétaire était surtout positive
secteur (loin du soleil), avec quelques excursions négatives.
Des conditions géomagnétiques calmes ou instables ont été observées avec K Dourbes et enregistrer un épisode actif isolé dans un intervalle 10-13UTC le 5/09/2018.
Des conditions géomagnétiques silencieuses à actives sont attendues en réponse à l’arrivée plus tard aujourd’hui ou demain ( le 7 septembre 2018) de la co-rotation de la région d’interaction (CIR) et du flux de vent de polarité négative CH.
Un épisode de tempête mineur n’est pas exclu.
Source SIDC ICI
Bienvenue au « Solar Influences Analysis Data Center » (SIDC), qui est le département solaire de recherche en physique de l’Observatoire Royal de Belgique . Le SIDC comprend le Centre mondial de données pour l’indice d’activité solaire et le Centre d’alerte ISES de la Région de Bruxelles pour les prévisions météorologie spatiale.
 
Prévisions de l’Activité Solaire : Infos du SIDC-ON-RWC BELGIUM
du 05/09/2018 à 12h30 UTC
 
L’activité solaire était à des niveaux très bas. Pas d’éjection (CME) masse coronale dirigée vers la terre observée dans les images disponibles du coronographe.
Un flux de protons supérieur à 10 MeV était à des niveaux nominaux. Un petit trou coronaire de polarité négative a transité par le méridien central.
L’activité solaire devrait rester à des niveaux très bas.La vitesse du vent solaire a continué d’augmenter progressivement, passant de 400 km / s à des valeurs autour de 500 km / s à la fin de la période (DSCOVR). La composante Bz variait surtout entre -6 et +5 nT, avec un étirement négatif de 21UT à 01UT.
La direction du champ magnétique interplanétaire était surtout positive secteur (loin du soleil) jusqu’à environ 09UTC, après quoi il a été dirigé plus vers le soleil.
Des conditions géomagnétiques silencieuses ou instables ont été observées, avec enregistrement Kp
un épisode actif isolé pendant l’intervalle 00-03UT. Calme à instable les conditions géomagnétiques sont attendues. Les chances sur les épisodes actifs sont probables augmenter les 6 et 7 septembre en réponse à l’arrivée attendue de la région d’interaction co-rotative (CIR) et flux de vent du négatif polarité CH. Un épisode de tempête mineur n’est pas exclu.
Source SIDC ICI
Bienvenue au « Solar Influences Analysis Data Center » (SIDC), qui est le département solaire de recherche en physique de l’Observatoire Royal de Belgique . Le SIDC comprend le Centre mondial de données pour l’indice d’activité solaire et le Centre d’alerte ISES de la Région de Bruxelles pour les prévisions météorologie spatiale.
 
Prévisions de l’Activité Solaire : Infos du SIDC-ON-RWC BELGIUM
du 04/09/2018 à 12h30 UTC
 
L’activité solaire était à des niveaux très bas. Pas d’éjection masse coronale (CME) dirigée vers la terre observée dans les images disponibles du coronographe.
Le flux de protons supérieur à 10 MeV était à des niveaux nominaux. Un petit trou coronaire de polarité négative qui traverse le méridien central.
L’activité solaire devrait rester à des niveaux très bas.
Vers 22h45 le 3 septembre, la vitesse du vent solaire a commencé à augmenter progressivement à environ 330 km / s à ses valeurs actuelles autour de 400 km / s (DSCOVR). La composante Bz variait entre -7 et +5 nT, avec un étirement négatif d’une heure près de -6 nT centré sur 04: 10UTC. La direction du champ magnétique interplanétaire était variable, étant dans un secteur essentiellement positif (loin du soleil) après 05UTC.
Des conditions géomagnétiques silencieuses à instables ont été observées et devraient continuer. Les 6 et 7 septembre, des conditions actives sont possibles avec l’arrivée de la région d’interaction co-rotative (CIR) et du flux de vent de polarité négative CH.
Source SIDC ICI
Bienvenue au « Solar Influences Analysis Data Center » (SIDC), qui est le département solaire de recherche en physique de l’Observatoire Royal de Belgique . Le SIDC comprend le Centre mondial de données pour l’indice d’activité solaire et le Centre d’alerte ISES de la Région de Bruxelles pour les prévisions météorologie spatiale.
 
Prévisions de l’Activité Solaire : Infos du SIDC-ON-RWC BELGIUM
du 03/09/2018 à 12h30 UTC

L’activité solaire était à des niveaux très bas. Pas d’éjection de masse coronale (CME) dirigée vers la terre. Une faible CME visible entre 18 et 24UT le 2 Septembre (LASCO) s’est avéré être orienté loin de la Terre sur la base de STEREO-A des images du coronographe. Le flux de protons supérieur à 10 MeV était aux niveaux nominaux.
Un petit trou coronal de polarité négative est sur le point de commencer son transit vers le méridien central.
L’activité solaire devrait rester à des niveaux très bas.
La vitesse du vent solaire a varié entre 310 et 360 km / s, terminant la période proche de 330 km / s (DSCOVR). La composante Bz variait principalement entre -5 et +4 nT.
Le champ magnétique interplanétaire était initialement dirigé vers le Soleil, mais déplacé vers un mode plus variable tard le 2 septembre. Des conditions Géomagnétique silencieuses ont été observées.
Des conditions géomagnétiques silencieuses devraient se poursuivre, avec une chance sur un épisode isolé non résolu.

Source SIDC ICI