Site Associatif ANRPFD

Adhérer à l’ANRPFD en 2021

RRF : Réseau Relais Français!

Nos Moyens de Communications

ADHEREZ VIA PAYPAL Facile!

QTR UTC

Ecoute Satellite QO100!

News ANRPFD depuis 26/02/2017

Propagation

Relais Radioamateur

Grey Line

Relais Radioamateur

Chronique SWL Nationale ANRPFD

nl

Associations Partenaires de l’ANRPFD

Cluster-DX-FOR-ME

Twitter – Facebook

Catégories

Twitter infos

Liens Techniks, Om, RC, Divers

Propagation Bandes HF

Cluster Dx Fun

Twitter

Prévisions Météo

SIDC-Belgique

Bienvenue au « Solar Influences Analysis Data9 Center » (SIDC), qui est le département solaire de recherche en physique del’Observatoire Royal de Belgique . Le SIDC comprend le Centre mondial de données pour l’indice d’activité solaire et le Centre d’alerte ISES de la Région de Bruxelles pour les prévisions météorologie spatiale.

Prévisions de l’Activité Solaire Infos du SIDC-ON-RWC BELGIUM
du 19/01/2021 à 12h30 UTC

L’activité de fusée  solaire reste faible, avec seulement des éruptions isolées de classe B signalées. Toute l’activité de fusée provient du NOAA AR 2797, le seul groupe de taches solaires numéroté actuellement observé sur la face visible du
disque solaire. Nous prévoyons qu’un faible niveau d’activité de fusée qui  persistera dans les heures à venir avec des fusées éclairantes occasionnelles de classe B. Les fusées éclairantes isolées de classe C sont possibles, mais peu probables.
Au cours des dernières 24 heures, aucun CME dirigé par la Terre n’a été observé dans le coronographe des données et les niveaux de flux de protons sont restés aux valeurs de fond.
La vitesse du vent solaire est actuellement d’environ 320 km / s et elle est lente en augmentant. Cette augmentation pourrait être due à l’arrivée éventuelle du solaire vent associé à l’extension de basse latitude du pôle sud un trou coronaire. L’amplitude du champ magnétique interplanétaire est d’environ 5 nT.
Les conditions géomagnétiques sont actuellement calmes et nous nous attendons à ce que conditions géomagnétiques instables dans les heures à venir. Source SIDC

Bienvenue au « Solar Influences Analysis Data9 Center » (SIDC), qui est le département solaire de recherche en physique del’Observatoire Royal de Belgique . Le SIDC comprend le Centre mondial de données pour l’indice d’activité solaire et le Centre d’alerte ISES de la Région de Bruxelles pour les prévisions météorologie spatiale.

Prévisions de l’Activité Solaire Infos du SIDC-ON-RWC BELGIUM
du 18/01/2021 à 12h30 UTC

L’activité de fusée solaire est faible, avec seulement quelques éruptions de classe B et aucune torche de classe C
signalés au cours des dernières 24 heures.
Les deux seuls groupes de taches solaires numérotés actuellement observés du côté visible du disque solaire sont; NOAA AR 2796 en décomposition et NOAA AR 2797 qui tourne à partir de l’arrière de la branche solaire Est.
Nous prévoyons qu’une faible activité qui persistera dans les heures à venir.
Cependant, la NOAA AR 2797 pourrait encore être la source occasionnelle de classe B et éventuellement, mais pas très probable d’une fusée éclairante de classe C isolée.
Au cours des dernières 24 heures, aucune CME dirigé par la Terre n’a été observé  les données dy coronographe et les niveaux de flux de protons sont restés aux valeurs de fond.
La Terre est toujours à l’intérieur du vent solaire lent avec une vitesse d’environ 280 km / s et la magnitude du champ magnétique interplanétaire est d’environ 5 nT.
L’arrivée du vent solaire rapide provenant de la haute latitude dont l’extension du trou coronaire polaire sud peut être prévue plus tard dans la journée ou demain. Il pourrait être suivi par le vent solaire rapide associé à l’extension à basse latitude du trou coronaire polaire nord (traversé le
méridien central tôt le 16 janvier 2021).
Les conditions géomagnétiques sont actuellement calmes. L’arrivée prévue d’un vent solaire rapide peut induire une géomagnétique instable à éventuellement active des conditions dans les prochaines heures.

 

Bienvenue au « Solar Influences Analysis Data9 Center » (SIDC), qui est le département solaire de recherche en physique del’Observatoire Royal de Belgique . Le SIDC comprend le Centre mondial de données pour l’indice d’activité solaire et le Centre d’alerte ISES de la Région de Bruxelles pour les prévisions météorologie spatiale.

Prévisions de l’Activité Solaire Infos du SIDC-ON-RWC BELGIUM
du 17/01/2021 à 12h30 UTC

L’activité solaire était à des niveaux très bas. Les seules régions actives visibles sur le disque solaire (NOAA 2796 beta) a montré une très faible activité.
Des fusées éclairantes non significatives ont été détectées au cours des dernières 24 heures et aucune n’est prévue dans les prochaines 24 heures. Une possibilité mineure pour une fusée éclairante de classe C demeure.
Pas D’éjections de masse coronale (CME) dirigées vers la Terre n’a été détectée dans les images du coronographe.
Le flux de protons supérieur à 10 MeV était à des niveaux nominaux dans les 24
heures et devrait le rester dans les prochaines 24 heures. Le plus grand flux d’électrons 2MeV est resté sous le seuil de 1000 pfu et devrait et le resteront dans les prochaines 24 heures. La fluence des électrons sur 24h était à la valeur nominale des niveaux et devrait augmenter jusqu’à des niveaux modérés avec l’arrivée du HSS provenant de l’extension d’un troude la couronne polaire sud.
Au cours des dernières 24 heures, les paramètres du vent solaire (ACE et DSCOVR) sont restés à des niveaux bas reflétant des conditions de vent solaire lent de fond. Le champ magnétique total et sa composante Bz sont restés très faibles, variant dans les gammes de 1 nT à 5 nT et -4 nT à 3,6 nT, respectivement. L’angle phi était principalement dans le secteur négatif. La vitesse du vent solaire variait faiblement en la gamme de 274 km / s à 347 km / s.
Des conditions géomagnétiques calmes ont été observées au cours des dernières 24 heures et des conditions calmes aux conditions actives sont attendues dans les prochaines 24 heures avec l’arrivée du HSS provenant de l’extension des hautes latitudes du pôle sud du trou coronaire. Une légère chance pour une tempête géomagnétique mineure le 18 janvier reste possible. Une extension à basse latitude de la couronne polaire nord du trou a traversé le méridien central tôt le 16 janvier et le courant rapide qui en provient devrait affecter la Terre à partir du 19 janvier en provoquant plusieurs périodes de conditions géomagnétiques instables à actives. Source SIDC.

Bienvenue au « Solar Influences Analysis Data9 Center » (SIDC), qui est le département solaire de recherche en physique del’Observatoire Royal de Belgique . Le SIDC comprend le Centre mondial de données pour l’indice d’activité solaire et le Centre d’alerte ISES de la Région de Bruxelles pour les prévisions météorologie spatiale.

Prévisions de l’Activité Solaire Infos du SIDC-ON-RWC BELGIUM
du 15/01/2021 à 12h30 UTC

L’activité solaire était à des niveaux très bas. Quelques très faibles taches solaires non classées actuellement et non numérotées sont apparues sur le disque solaire sans montrer de signes d’activité. Aucune éruption significative n’a été détectée dans les dernières 24 heures et aucune n’est attendue dans les prochaines 24 heures.
Pas d’éjection de masse coronale (CME) dirigée vers la Terre ,n’a été détectée dans les images du coronographe.
Le flux de protons supérieur à 10 MeV était à des niveaux nominaux dans le passé 24 heures et devrait le rester dans les prochaines 24 heures. Le plus grand flux d’électrons de 2MeV est resté sous le seuil de 1000 pfu et devrait le rester dans les prochaines 48 heures. La fluence des électrons sur 24h était à la valeur nominale niveaux et devrait le rester.
Au cours des dernières 24 heures, les paramètres du vent solaire (ACE et DSCOVR) sont revenus aux conditions de vent solaire lent non perturbé. Tant le champ magnétique total et sa composante Bz est restée très faible, variant de 0,5 nT à 5,5 nT et -3,5 nT à 5,4 nT, respectivement. L’angle phi change de secteur positif au négatif comme l’influence de la polarité positive du trou coronaire qui s’est évanoui. La vitesse du vent solaire a progressivement diminué de environ 360 km / s à 300 km / s.
Des conditions géomagnétiques calmes ont été observées au cours des dernières 24 heures et
les conditions calmes sont attendues dans les prochaines 48 heures. Une extension de latitude plus élevée du trou coronaire polaire sud de polarité négative a traversé le méridien central pendant la nuit. En ce qui concerne ce calme à instable on peut s’attendre à des conditions en fin de soirée du 17 janvier et au calme pour les conditions actives sont attendues pour le 18 janvier car le HSS provenant de ce trou coronaire qui atteint la Terre. SIDC

Bienvenue au « Solar Influences Analysis Data9 Center » (SIDC), qui est le département solaire de recherche en physique del’Observatoire Royal de Belgique . Le SIDC comprend le Centre mondial de données pour l’indice d’activité solaire et le Centre d’alerte ISES de la Région de Bruxelles pour les prévisions météorologie spatiale.

Prévisions de l’Activité Solaire Infos du SIDC-ON-RWC BELGIUM
du 14/01/2021 à 12h30 UTC


L’activité solaire était à des niveaux très bas sur un disque solaire impeccable. Pas d’éruption significative n’aété détectée au cours des dernières 24 heures et aucune n’est prévue dans les prochaines 24 heures. Aucune éjection de masse coronale dirigée vers la Terre (CME) n’a été détecté dans les images du coronographe disponible.
Le flux de protons supérieur à 10 MeV était à des niveaux nominaux dans les 24heures et devrait le rester dans les prochaines 24 heures. Le plus grand flux d’électrons de 2MeV est resté sous le seuil de 1000 pfu et devrait
demeure ainsi. La fluence des électrons sur 24h était à des niveaux nominaux et est attendue pour le rester.
Au cours des dernières 24 heures, les paramètres du vent solaire basés sur ACE et DSCOVR étaient à des niveaux plutôt bas. Le champ magnétique total et sa composante Bz variait faiblement entre 2,6 nT à 5 nT et -3 nT à 3 nT, respectivement.
L’angle phi est resté dans le secteur positif. La vitesse du vent solaire était lente la gamme de 360 ​​km / s à 416 km / s.
Des conditions géomagnétiques calmes ont été observées au cours des dernières 24 heures et les conditions calmes sont attendues dans les prochaines 48 heures.

Bienvenue au « Solar Influences Analysis Data9 Center » (SIDC), qui est le département solaire de recherche en physique del’Observatoire Royal de Belgique . Le SIDC comprend le Centre mondial de données pour l’indice d’activité solaire et le Centre d’alerte ISES de la Région de Bruxelles pour les prévisions météorologie spatiale.

Prévisions de l’Activité Solaire Infos du SIDC-ON-RWC BELGIUM
du 13/01/2021 à 12h30 UTC


L’activité solaire était à des niveaux très bas sur un disque solaire impeccable. Pas d’éruption significative n’a été détectée au cours des dernières 24 heures et aucune n’est prévue dans les prochaines 24 heures. Aucune éjection de masse coronale dirigée vers la Terre (CME) n’a été détecté dans les images du coronographe disponible.
Le flux de protons supérieur à 10 MeV était à des niveaux nominaux dans les 24 heures et devrait le rester dans les prochaines 24 heures. Le plus grand flux d’électrons de 2MeV est resté sous le seuil de 1000 pfu et devrait demeure ainsi. La fluence des électrons sur 24h était à des niveaux nominaux et est attendue pour le rester.
Au cours des dernières 24 heures, les paramètres du vent solaire (basés sur ACE et DSCOVR) ils ont montré un déclin progressif en raison de l’influence décroissante de l’énergie solaire plus rapide du vent qui est arrivé sur Terre tard le 11 janvier. Le champ magnétique total
variait faiblement entre 2 nT et 5,5 nT et la composante nord-sud  La composante Bz a fluctué entre -4,8 nT et 5,5 nT. L’angle phi est resté dans le secteur positif reflétant la polarité du trou coronaire qui affecte la Terre. La vitesse du vent solaire diminue lentement vers des conditions de vent solaire lent de fond avec des vitesses de l’ordre de 400 km / s à 480 km / s.
Des conditions géomagnétiques calmes ont été observées au cours des dernières 24 heures et  les conditions calmes devraient prévaloir dans les 48 prochaines heures avec une possibilité pour des périodes isolées instables. Source SIDC.

Bienvenue au « Solar Influences Analysis Data9 Center » (SIDC), qui est le département solaire de recherche en physique del’Observatoire Royal de Belgique . Le SIDC comprend le Centre mondial de données pour l’indice d’activité solaire et le Centre d’alerte ISES de la Région de Bruxelles pour les prévisions météorologie spatiale.

Prévisions de l’Activité Solaire Infos du SIDC-ON-RWC BELGIUM
du 11/01/2021 à 12h30 UTC


L’activité solaire était à des niveaux très bas sur un disque solaire impeccable.
Pas d’éruption significative n’a été détectée au cours des dernières 24 heures et aucune n’est prévue dans les prochaines 24 heures. Aucune éjection de masse coronale dirigée vers la Terre (CME) n’a été détecté dans les images du  coronographe disponible.
Le flux de protons supérieur à 10 MeV était à des niveaux nominaux dans les 24 heures et devrait le rester dans les prochaines 24 heures. Le plus grand flux d’électrons  de 2MeV est resté sous le seuil de 1000 pfu et est attendu
à demeure ainsi. La fluence électronique de 24h était à des niveaux nominaux et est attendue pour le rester.
Un choc à avance rapide avec une faible vitesse et une augmentation du champ magnétique observé dans les données de vent solaire (ACE et DSCOVR) à 8h25 TU le 11 janvier.
La source du choc fait actuellement l’objet d’une enquête et sera clarifiée à mesure que de nouvelles données arrivent. Cela pourrait être lié à l’arrivée de la  CME nord-ouest éjecté du soleil le 6 janvier ou CME sud-ouest associée à une éruption filamentaire le 8 janvier. Au cours des dernières 24 heures, la vitesse du vent solaire est passée d’environ 270 km / s à actuellement plus de 360 ​​km / s, restant dans la plage typique pour le vent solaire lent. Le champ magnétique total variait entre 1,7 et 12 nT avec la composante Bz dans la gamme de -6,7 et +4,6 nT. Le champ magnétique interplanétaire (tel que mesuré par l’angle phi ) était majoritairement dans le secteur négatif, dirigé vers le Soleil, avec un intervalle très court dans le secteur de polarité positive.
L’activité géomagnétique était globalement calme au cours des dernières 24 heures avec une seule période localement instable à 12 UTC résultant de l’arrivée d’une vague du choc plus tôt ce matin. Les conditions géomagnétiques calmes à instables sont attendue dans les prochaines 24 heures avec possibilité d’isolement actif dont les périodes causées par les améliorations des données sur le vent solaire liées à l’onde de choc observée et le flux à grande vitesse attendu.

Bienvenue au « Solar Influences Analysis Data9 Center » (SIDC), qui est le département solaire de recherche en physique del’Observatoire Royal de Belgique . Le SIDC comprend le Centre mondial de données pour l’indice d’activité solaire et le Centre d’alerte ISES de la Région de Bruxelles pour les prévisions météorologie spatiale.

Prévisions de l’Activité Solaire Infos du SIDC-ON-RWC BELGIUM
du 10/01/2021 à 12h30 UTC


Le flux de rayons X solaires est resté en dessous du niveau de fond (B). En l’absence de régions actives sur le disque, l’activité de fusée solaire devrait être très lent.
Il n’y a pas de CME dirigé vers la Terre observé dans les données du coronographe.
Le flux de protons supérieur à 10 MeV était à des niveaux nominaux au cours des dernières 24 heures et devrait le rester pendant les  prochaines 24 heures.
Le flux d’électrons supérieur à 2 MeV est resté inférieur à l’événement au seuilde 1000 pfu  et devrait rester en dessous de ce seuil au cours des  prochaines 24 heures. La fluence des électrons sur 24 heures était à des niveaux nominaux et devrait être nominal au cours des prochains jours.
Les valeurs du vent solaire reflètent les conditions de vent solaire lentes de fond.  La vitesse du vent Solaire était principalement comprise entre 300 et 330 km / s. Le champ magnétique interplanétaire  était d’environ 5nT (3,5-7nT), avec une composante Bz variable atteignant pas moins de -3nT. L’angle phi du champ magnétique était stable dans le secteur négatif (vers le Soleil).
Aujourd’hui un passage au secteur positif (loin du soleil) est attendu et une certaine augmentation des conditions de vent solaire liée à une polarité positive d’un trou coronaire probable.
Les conditions géomagnétiques étaient calmes (NOAA Kp 0-1 et local K Dourbes 0-2). On s’attend à une augmentation des conditions instables avec également une période active non exclue.

Bienvenue au « Solar Influences Analysis Data9 Center » (SIDC), qui est le département solaire de recherche en physique del’Observatoire Royal de Belgique . Le SIDC comprend le Centre mondial de données pour l’indice d’activité solaire et le Centre d’alerte ISES de la Région de Bruxelles pour les prévisions météorologie spatiale.

Prévisions de l’Activité Solaire Infos du SIDC-ON-RWC BELGIUM
du 08/01/2021 à 12h30 UTC

Le flux de rayons X solaires est resté en dessous du niveau de fond (B).
En l’absence de régions actives sur le disque, l’activité de fusée solaire devrait être très lent.
Environ 2UTC une éruption de filament peut être observée dans SSO AIA 304 et 193 des images du quadrant solaire sud-ouest. Dans le coronographe LASCO C2 images d’une CME correspondant vers l’ouest avec une largeur angulaire d’environ 90 degrés est visible à partir de 5: 12UT, ce qui peut également être observé des données stéréo A COR2. Il a une faible vitesse de maximum 300 km / s et de l’analyse de sa direction devrait manquer de peu la Terre.
Il n’y a pas d’autre nouvelle CME dirigée vers la Terre observées dans les données de coronographes.
Le flux de protons supérieur à 10 MeV était à des niveaux nominaux au cours des  dernières 24 heures et devrait le rester pendant les 24 prochaines heures.
Le flux d’électrons supérieur à 2 MeV est resté inférieur à l’événement de 1000 pfu dont le seuil devrait rester en dessous de ce seuil au cours des prochaines 24 heures. La fluence des électrons sur 24 heures était à des niveaux nominaux et devrait être normal à modéré au cours des prochains jours.
Un trou coronaire de polarité positive a traversé le méridien central le 6 Janvier et peut influencer les conditions du vent solaire autour de la Terre d’ici le 10 janvier 2021.
Le vent solaire a reflété une nouvelle reprise du vent solaire lent et des conditions de fond . La vitesse du vent solaire est passée d’environ 450 km / s à moins de 400 km / s actuellement. L’angle phi du champ magnétique était quelque peu variable sur la période.
On s’attend à ce que les conditions de vent solaire lentes se poursuivent au cours des  prochaines 24 heures. Le 10 janvier, une augmentation des conditions de vent solaire due aux flux à grande vitesse d’un trou coronaire à polarité positive doit être attendu.
Les conditions géomagnétiques étaient calmes à instables avec un actif isolé de la période signalée localement (NOAA Kp 0-3 et local K Dourbes 0-4).
Des conditions géomagnétiques calmes sont attendues au cours des 24 prochaines années, avec des conditions devenant probables le 10 janvier et une période active isolée peut ne pas être exclu. Source SIDC

Bienvenue au « Solar Influences Analysis Data9 Center » (SIDC), qui est le département solaire de recherche en physique del’Observatoire Royal de Belgique . Le SIDC comprend le Centre mondial de données pour l’indice d’activité solaire et le Centre d’alerte ISES de la Région de Bruxelles pour les prévisions météorologie spatiale.

Prévisions de l’Activité Solaire Infos du SIDC-ON-RWC BELGIUM

du 06/01/2021 à 12h3è UTC


Le flux de rayons X solaires est resté en dessous du niveau de fond (B).
En l’absence de régions actives sur le disque, l’activité  solaire devrait être très lent.
Dans le quadrant extrême nord-ouest, une éruption et une onde EUV peuvent être observées dans
Images AIA ce matin. Un CME associé dirigé vers le Nord-Ouest peut être vu dans les images LASCO C2 à partir d’environ 4: 24UT mais immédiatement suivi d’un écart de données à 5: 00UT, ce qui rend impossible de juger de la largeur angulaire.  La STÉRÉO une perspective le CME paraît étroite et pas très rapide (450 km / s).
Les premières analyses indiquent donc qu’il ne devrait pas s’agir de la Terre.
Il n’y a pas de nouvelle CME dirigée vers la Terre observée dans les données du coronographe.
Le flux de protons supérieur à 10 MeV était à des niveaux nominaux au cours des 24 dernières heures et devrait le rester pendant les prochaines 24 heures.
Le flux d’électrons supérieur à 2 MeV a brièvement touché les 1000 pfu le seuil d’événement et devrait rester en dessous de ce seuil au-dessus des prochaines 24 heures. La fluence électronique de 24h était à des niveaux nominaux devrait le rester au cours des  prochaines 24 heures, mais pourrait augmenter ultérieurement si les conditions de flux à grande vitesse persistent.
Les conditions de vent solaire ont été marquées par le début attendu de la vitesse élevée d’un flux provenant des trous coronaux de polarité négative passant par le méridien central les 1er et 2 janvier. La vitesse du vent solaire a continué d’augmenter, passant d’un peu moins 400 km / s au début de la période à un peu moins de 600 km / s actuellement avec quelques pics atteignant plus de 600 km / s. Le champ magnétique interplanétaire atteint un pic de 18 nT dans la région de compression au début de la période. La composante Bz était variable avec un pic jusqu’à -16 nT également au début de la période. L’angle  phi du champ magnétique commuté dans le secteur négatif (vers le Soleil) autour 12: 55UT. Il n’y a encore aucun signe d’arrivée du CME du 2 janvier 2021.
Les conditions de vent solaire devraient rester améliorées et pourraient voir une amélioration avec l’arrivée prévue du 2 janvier CME plus tard dans la journée. Au Plus tard demain, le flux à grande vitesse devrait commencer à diminuer progressivement.
Les conditions géomagnétiques ont atteint des conditions actives (NOAA Kp et K local Dourbes 0-4).
Dans les prochaines 24 heures, il y a encore un risque de tempête géomagnétique mineure car le flux à grande vitesse persiste et avec la chance d’une CME le 2 janvier  en arrivant. On s’attend plus tard à ce que cela évolue de instable à actif des conditions au fur et à mesure que le flux à grande vitesse commence à se calmer

Bienvenue au « Solar Influences Analysis Data9 Center » (SIDC), qui est le département solaire de recherche en physique del’Observatoire Royal de Belgique . Le SIDC comprend le Centre mondial de données pour l’indice d’activité solaire et le Centre d’alerte ISES de la Région de Bruxelles pour les prévisions météorologie spatiale.

Prévisions de l’Activité Solaire Infos du SIDC-ON-RWC BELGIUM
du 05/01/2021 à 12h30 UTC

Le flux de rayons X solaires est resté en dessous du niveau de fond (B).
En l’absence de régions actives restantes sur le disque, l’activité de fusée  solaire est et devrait être très faible.
Il n’y a pas de nouvelle CME dirigée vers la Terre observée dans les données de coronographe.
Le flux de protons supérieur à 10 MeV était à des niveaux nominaux au cours des 24 dernières heures et devrait le rester pendant les 24 prochaines heures.
Le flux d’électrons supérieur à 2 MeV est resté en dessous de l’alerte d seuil 1000 pfu  et devrait rester en dessous de ce seuil au cours des prochaines 24 heures. La fluence des électrons sur 24 heures était à des niveaux nominaux et devrait le rester au cours des prochaines 24 heures.
La vitesse du vent solaire est restée principalement dans le régime 300-350 km / s mais a été en augmentant au cours des dernières heures à 350-400 km / s. Pendant ce temps, le champ magnétique interplanétaire a connu une accumulation constante au cours de la période actuelle plus de 14 nT. La composante Nord-Sud était variable et initialement ne pas atteindre significativement en dessous de -5nT, bien que récemment, il est plongé en dessous de -13,5 nT. L’angle phi du champ magnétique indique le champ magnétique interplanétaire est dirigé loin du Soleil (secteur positif).
Les conditions de vent solaire resteront probablement améliorées et continueront de s’améliorer plus loin pendant le reste de la journée, car nous pouvons voir le combiné des effets de l’arrivée du 2 janvier CME avec également  général en augmentation de la vitesse du vent solaire de fond due aux courants à grande vitesse des trous coronaux de polarité négative qui ont traversé le méridien central du 1er et 2 janvier.
Les conditions géomagnétiques étaient calmes (NOAA Kp et K local K Dourbes 0-2).
Des conditions géomagnétiques instables à actives sont attendues au cours des 48 prochaines heures avec également une possibilité d’épisodes de tempête mineurs avec l’arrivée possible du CME et augmentation générale des conditions de vent solaire. Source SIDC

Bienvenue au « Solar Influences Analysis Data9 Center » (SIDC), qui est le département solaire de recherche en physique del’Observatoire Royal de Belgique . Le SIDC comprend le Centre mondial de données pour l’indice d’activité solaire et le Centre d’alerte ISES de la Région de Bruxelles pour les prévisions météorologie spatiale.

Prévisions de l’Activité Solaire Infos du SIDC-ON-RWC BELGIUM
du 04/01/2021 à 12h30 UTC

Le flux de rayons X solaires est resté en dessous du niveau de fond (B). En l’absence de régions actives restantes sur le disque, l’activité de fusée solaire est et devrait être très faible.
Il n’y a pas de nouvelle CME dirigée vers la Terre observée dans les données de coronographe.
Le flux de protons supérieur à 10 MeV était à des niveaux nominaux au cours des  dernières 24 heures et devrait le rester pendant les prochaines 24heures.
Le flux d’électrons supérieur à 2 MeV a été légèrement amélioré mais est resté en dessous du seuil d’alerte de 1000 pfu et devrait rester en dessous de ce seuil, seuil au cours des 24 prochaines heures. La fluence des électrons sur 24het  aux niveaux et devrait le rester au cours des 24 prochaines heures.
Des conditions de vent solaire lent ont été observées avec une vitesse du vent solaire à environ 300 km / s et le champ magnétique interplanétaire principalement en dessous d’un nominal 5nT, avec une composante Nord-Sud variable. Le champ magnétique angle phi indiqué que le champ magnétique interplanétaire est dirigé loin du Soleil (secteur positif).
Des conditions nominales de vent solaire lent sont attendues au cours des prochaines 24 heures avant de voir, à partir de la fin du 5 janvier, les effets combinés de l’arrivée de la CME le 2 janvier ainsi qu’une éventuelle augmentation générale en arrière-plan Vitesse du vent solaire due aux courants à grande vitesse de polarité négative de  Trous coronaux qui ont traversé le méridien central le 1er et 2 janvier.
Les conditions géomagnétiques étaient calmes (NOAA Kp 0-1 et local K Dourbes 0-2).
Des conditions géomagnétiques calmes devraient se poursuivre pendant environ 24 heures avant qu’une augmentation des conditions actives puisse être attendue associée à l’arrivée possible du CME et augmentation générale des conditions de vent solaire. Source SIDC

Bienvenue au « Solar Influences Analysis Data9 Center » (SIDC), qui est le département solaire de recherche en physique del’Observatoire Royal de Belgique . Le SIDC comprend le Centre mondial de données pour l’indice d’activité solaire et le Centre d’alerte ISES de la Région de Bruxelles pour les prévisions météorologie spatiale.

Prévisions de l’Activité Solaire Infos du SIDC-ON-RWC BELGIUM
du 03/01/2021 à 12h30 UTC


L’activité solaire était à des niveaux très bas au cours des dernières 24 heures.Pas d’importante fusée éclairante n’a été enregistrée. Il n’y a actuellement aucune active dans les régions sur le disque solaire alors que la NOAA Active Région 2795 se désintègre en plage de région et NOAA AR2794 a tourné sur le flanc solaire occidental.
L’activité Solaire devrait rester à des niveaux très bas sans nouvelles régions devrait tourner sur le disque.
Trois éruptions filamenteuses successives ont été observées dans le sud-ouest du quadrant du disque solaire, visible sur l’imagerie SDO AIA 304 vers 21 UT du 01 janvier et à 10 TU et 21 TU le 02 janvier, respectivement. La première éruption, d’abord visible comme une faible éjection de masse coronale sud-ouest (CME) dans LASCO C2
dans les images du coronographe à 22h04 TU le 1er janvier, est une éruption lente et semble être dirigée principalement au sud de la ligne Soleil-Terre et ne devrait pas avoir d’impact sur la Terre. La deuxième éruption, d’abord visible en coronographie LASCO C2 dans les images à 11:34 TU du 02 janvier, est un CME plus rapide avec une vitesse estimée d’environ 580 km / s et est considéré comme plus susceptible d’être dirigé vers la Terre, avec une heure d’arrivée estimée de l’après-midi du 05 janvier. Le troisième filament d’éruption, visible pour la première fois dan les images du coronagraphe LASCO C2 à 22h34 TU le 02 janvier est dirigé vers l’ouest et ne devrait pas avoir d’impact sur la Terre.
Le flux de protons supérieur à 10 MeV était à des niveaux nominaux au cours des 24 dernières heures et devrait le rester pendant les prochaines  24 heures. Le plus grand flux d’électrons  de  2 MeV a été légèrement amélioré mais est resté en dessous des 1000 pfu le seuil d’alerte. Le flux d’électrons devrait rester légèrement amélioré au cours des prochaines 24 heures. La fluence des électrons sur 24 heures était à des niveaux nominaux et devrait le rester au cours des prochaines 24 heures.
Au cours des dernières 24 heures, la vitesse du vent solaire a fluctué autour de 310 km / s (DSCOVR et ACE). L’intensité totale du champ magnétique variait entre 0 et 4 NT. La composante Bz avait une valeur minimale de -3 nT. Le champ magnétique interplanétaire était orientée majoritairement vers le Soleil (angle phi dans le secteur négatif), mais est passé au secteur positif à partir de 09h30 TU le 03 janvier. Le vent solaire
la vitesse devrait continuer à refléter un régime de vent solaire lent, avec une légère amélioration possible les 03 et 04 janvier à partir du flux à grande vitesse associé au petit trou coronaire de polarité positive qui a commencé à traverser le méridien central le 30 décembre. La vitesse du vent solaire est alors probable, à augmenter à partir du 05 janvier en réponse à l’arrivée prévue du filament d’éruption du 02 janvier et en raison du vent solaire associé aux deux petits trous coronaux négatifs qui ont commencé à traverser le méridien central le 02 janv.
Les conditions géomagnétiques étaient à des niveaux calmes au cours des dernières 24 heures (NOAA Kp et local k Dourbes ont enregistré des valeurs de 0-1 et 0-2, respectivement).
Les conditions géomagnétiques devraient être pour la plupart à des niveaux calmes les 03-04 janvier , avec possibilité de périodes instables dues à un trou coronaire d’influences. Le 05 janvier, conditions instables avec possibilité d’un intervalle actif peut être attendu. Source SIDC.

Bienvenue au « Solar Influences Analysis Data9 Center » (SIDC), qui est le département solaire de recherche en physique del’Observatoire Royal de Belgique . Le SIDC comprend le Centre mondial de données pour l’indice d’activité solaire et le Centre d’alerte ISES de la Région de Bruxelles pour les prévisions météorologie spatiale.

Prévisions de l’Activité Solaire Infos du SIDC-ON-RWC BELGIUM
du 01/01/2021 à 12h30 UTC


L’activité solaire était à des niveaux très bas au cours des dernières 24 heures.Pas d’importante fusée éclairante n’a été enregistrée. La NOAA Active Region 2795 (bêta)a continué à se désintégrer tandis que NOAA AR2794 (alpha) est resté stable.
L’activité Solaire devrait rester à des niveaux faibles, avec une faible probabilité de Fusée éclairante de classe C.
Aucune éjection de masse coronale (CME) dirigée par la Terre n’a été détectée dans les
images du  coronagraphe disponible.
Le flux de protons supérieur à 10 MeV était à des niveaux nominaux au cours des 24 dernières  heures et devrait le rester pendant les 24 prochaines heures. Le flux d’électrons plus grand que de 2 MeV a été légèrement amélioré mais est resté en dessous des 1000 pfu le seuil d’alerte. Le flux d’électrons devrait rester légèrement amélioré au cours des prochaines 24 heures. La fluence des électrons sur 24 heures était à des niveaux nominaux et devrait le rester au cours des 24 prochaines heures.
Au cours des dernières 24 heures, la vitesse du vent solaire est passée de 410 à 340 km / s (DSCOVR et ACE). L’intensité totale du champ magnétique variait entre 0 et 4 NT.  La composante Bz avait une valeur minimale de -3 nT. Le champ magnétique interplanétaire était principalement orienté vers le Soleil (angle phi dans le secteur négatif).
Au cours des prochaines 24 heures, les paramètres du vent solaire devraient être à des niveaux nominaux. Une légère amélioration est prévue le 03 janvier du flux à grande vitesse associé au petit trou coronaire de polarité positive qui a commencé à traverser le méridien central le 30 décembre.
Les conditions géomagnétiques étaient à des niveaux calmes au cours des dernières 24 heures (NOAA Kp et local k Dourbes a enregistré des valeurs de 0-1). Les conditions géomagnétiques devrait être à des niveaux calmes jusqu’au 3 janvier, date à laquelle des conditions instables pourraient
se produisent en raison des influences du trou coronaire. Source SIDC

 

Bienvenue au « Solar Influences Analysis Data9 Center » (SIDC), qui est le département solaire de recherche en physique del’Observatoire Royal de Belgique . Le SIDC comprend le Centre mondial de données pour l’indice d’activité solaire et le Centre d’alerte ISES de la Région de Bruxelles pour les prévisions météorologie spatiale.

Prévisions de l’Activité Solaire Infos du SIDC-ON-RWC BELGIUM
du 31/12/2020 à 12h30 UTC

L’activité solaire était à des niveaux très bas au cours des dernières 24 heures. Pas de fusée éclairante
importante  n’a été enregistrée. La NOAA Active Region 2795 (bêta) a montré des signes de désintégration tandis que NOAA AR2794 (alpha) est resté stable.
L’activité Solaire devrait rester à des niveaux faibles, avec une faible probabilité de Fusée éclairante de classe C.
Aucune éjection de masse coronale (CME) dirigée par la Terre n’a été détectée dans les images du coronagraphe disponible.
Le flux de protons supérieur à 10 MeV était à des niveaux nominaux au cours des 24 dernières heures et devrait le rester pendant les 24 prochaines heures. Le flux d’électrons plus grand que 2 MeV a été légèrement amélioré mais est resté en dessous des 1000 pfu du seuil d’alerte. On s’attend à ce que le flux d’électrons diminue jusqu’à la valeur nominale, valeurs au cours des 24 prochaines heures. La fluence des électrons sur 24h était à la valeur nominale des niveaux et devrait le rester au cours des 24 prochaines heures.
Au cours des dernières 24 heures, la vitesse du vent solaire est passée de 530 à 400 km / s (DSCOVR et ACE). L’intensité totale du champ magnétique variait entre 0 et 5 NT. La composante Bz avait une valeur minimale de -4 nT. Le champ magnétique interplanétaire était principalement orienté vers le Soleil (angle phi dans le secteur négatif).
Au cours des prochaines 24 heures, les paramètres du vent solaire devraient se poursuivre et diminuer et ensuite être aux niveaux nominaux pour les deux prochains jours.
Les conditions géomagnétiques étaient à des niveaux calmes à instables au cours des 24 dernières  heures (NOAA Kp et local k Dourbes ont enregistré des valeurs de 1-3 et 0-3, respectivement). Les conditions géomagnétiques devraient être à des niveaux calmes pour les prochaines 48 heures.
Source SIDC