Adhérer à l’ANRPFD

Calendrier des Salons Radio 2019

ADHEREZ ANRPFD – PAYPAL Facile!

Faire un don

QTR UTC

News ANRPFD depuis 26/02/2017

WIMO

Votre Revue Nationale ANRPFD

nl

Associations Partenaires de l’ANRPFD

Petites Annonces

Cluster-DX-FOR-ME

Twitter – Facebook

Catégories

Archives

Twitter infos

Propagation Bandes HF

Cluster Dx Fun

Twitter

Prévisions Météo

SIDC-Belgique

Bienvenue au « Solar Influences Analysis Data Center » (SIDC), qui est le département solaire de recherche en physique de l’Observatoire Royal de Belgique . Le SIDC comprend le Centre mondial de données pour l’indice d’activité solaire et le Centre d’alerte ISES de la Région de Bruxelles pour les prévisions météorologie spatiale.
 
Prévisions de l’Activité Solaire :
Infos du SIDC-ON-RWC BELGIUM du 22/04/2019 à 12h30 UTC
 
Aucune fusée au cours des dernières 24 heures. Aucune région active visible sur le disque solaire.
L’activité solaire devrait être faible.
Aucune CME dirigée par la Terre au cours des dernières 24 heures. Les protons solaires sont restés à des niveaux de fond au cours des dernières 24 heures.
La vitesse du vent solaire est de 370 km / s avec des champs magnétiques interplanétaires de 6 NT. Des conditions géomagnétiques silencieuses ont été observées au cours des dernières heures.
La situation devrait changer les 23 et 24 avril 2019 en raison de l’arrivée d’un vent solaire rapide provenant d’un trou coronal à polarité négative.
Source SIDC ICI

 

Bienvenue au « Solar Influences Analysis Data Center » (SIDC), qui est le département solaire de recherche en physique de l’Observatoire Royal de Belgique . Le SIDC comprend le Centre mondial de données pour l’indice d’activité solaire et le Centre d’alerte ISES de la Région de Bruxelles pour les prévisions météorologie spatiale.
 
Prévisions de l’Activité Solaire :
Infos du SIDC-ON-RWC BELGIUM du 21/04/2019 à 12h30 UTC
 
L’activité solaire était à des niveaux très bas. Petite région active NOAA 2739 pourri plus loin et devrait devenir impeccable plus tard aujourd’hui. Cactus a révélé une éjection coronale de masse (CME) du membre ouest débutant vers 05: 00UTC en images coronographiques du LASCO / C2. Cette CME était très probablement la NOAA 2738 associé à des processus éruptifs de l’arrière du membre Ouest, comme le montre l’imagerie SDO EUV. Aucune des EMC observée n’a eu de composante dirigée par la terre. Le flux de protons supérieur à 10 MeV était à valeurs nominales. Un trou coronal de polarité négative équatoriale (CH) Est transitant par le méridien central.
L’activité solaire devrait rester à des niveaux très bas.
La vitesse du vent solaire était relativement stable entre la plupart du temps entre 320 et 350 km / s (DSCOVR). La composante Bz variait entre -5 et +4 nT. Le champ magnétique interplanétaire était principalement dirigé loin du Soleil (secteur positif). Les conditions Géomagnétique étaient à des niveaux calmes, avec un intervalle isolé non réglé (06-09UTC) enregistré à Dourbes.
On s’attend à des conditions géomagnétiques relativement calmes, avec une chance sur un épisode isolé non réglé. Tard le 23 ou le 24 avril 2019, dont l’activité géomagnétique devrait augmenter à la suite de l’arrivée du flux de vent provenant d’un trou coronal de polarité équatoriale négative.
Source SIDC ICI
Bienvenue au « Solar Influences Analysis Data Center » (SIDC), qui est le département solaire de recherche en physique de l’Observatoire Royal de Belgique . Le SIDC comprend le Centre mondial de données pour l’indice d’activité solaire et le Centre d’alerte ISES de la Région de Bruxelles pour les prévisions météorologie spatiale.
 
Prévisions de l’Activité Solaire :
Infos du SIDC-ON-RWC BELGIUM du 20/04/2019 à 12h30 UTC

L’activité solaire était à des niveaux très bas. En contournant le membre Ouest, la NOAA 2738 a produit 4 fusées de classe B, la plus forte étant une fusée B8 culminant à 00: 50UTC. Le seul groupe de taches solaires actuellement visible sur le disque solaire, NOAA 2739, était calme et en décomposition. Aucune éjection de masse coronale dirigée vers la terre observée au cours des dernières 24 heures. Le Flux de protons supérieur à 10 MeV était à des valeurs nominales. Un trou coronal équatoriale (CH) de polarité négative et transitant par le méridien central.
L’activité solaire devrait rester à des niveaux très bas.
La vitesse du vent solaire était relativement stable entre 300 et 350 km / s (DSCOVR). La coposante Bz variait entre -4 et +6 nT. Le champ magnétique interplanétaire était principalement loin du Soleil (secteur positif) jusqu’à environ 07h00, (heure de Paris) retourné vers le soleil (secteur négatif). Les conditions  géomagnétiques étaient à des niveaux calmes, avec un intervalle non réglé isolé (14-17UT) enregistré à Dourbes.
Des conditions géomagnétiques silencieuses devraient se poursuivre, avec une chance sur un intervalle non réglé.
Source SIDC ICI

Bienvenue au « Solar Influences Analysis Data Center » (SIDC), qui est le département solaire de recherche en physique de l’Observatoire Royal de Belgique . Le SIDC comprend le Centre mondial de données pour l’indice d’activité solaire et le Centre d’alerte ISES de la Région de Bruxelles pour les prévisions météorologie spatiale.
 
Prévisions de l’Activité Solaire :
Infos du SIDC-ON-RWC BELGIUM du 19/04/2019 à 12h30 UTC
 
L’activité solaire était à des niveaux très bas. Il y a deux groupes de taches solaires visibles sur le disque solaire, avec la NOAA 2738 sur le point de contourner la branche Ouest du Soleil.
Pas d’éjections coronales dirigées vers la terre observée au cours des dernières 24 heures.
Le flux de protons supérieur à 10 MeV était aux valeurs nominales.
L’activité solaire devrait rester à des niveaux très bas.
La vitesse du vent solaire a lentement augmenté d’environ 300 km / s à près de 340 km / s en fin de la période (DSCOVR). La composante Bz variait entre -5 et +5 nT.
Le champ magnétique interplanétaire a été dirigé vers le Soleil (secteur négatif) jusqu’à 06h30, heure à laquelle il s’est éloigné du Soleil (positif secteur). Des conditions géomagnétiques silencieuses ont été observées.
Des conditions géomagnétiques silencieuses devraient se poursuivre, avec une chance sur un intervalle non réglé du 19 au 20 avril 2019.
Source SIDC ICI

 

Bienvenue au « Solar Influences Analysis Data Center » (SIDC), qui est le département solaire de recherche en physique de l’Observatoire Royal de Belgique . Le SIDC comprend le Centre mondial de données pour l’indice d’activité solaire et le Centre d’alerte ISES de la Région de Bruxelles pour les prévisions météorologie spatiale.
 
Prévisions de l’Activité Solaire :
Infos du SIDC-ON-RWC BELGIUM du 18/04/2019 à 12h30 UTC
 
L’activité solaire était à des niveaux très bas. Les deux taches solaires actuellement visibles des groupes sont calmes. Une gradation coronale de petite taille (emplacement: S45E10 à 21UT) a été observé à la suite d’un événement de reconnexion magnétique dans l’après-midi du 17 avril. Aucune éjection de masse coronale dirigée vers la terre n’a été observée sur les dernières 24 heures. Le flux de protons supérieur à 10 MeV était à la valeur nominale.
L’activité solaire devrait rester à des niveaux très bas.
La vitesse du vent solaire a progressivement diminué de 340 km / s à ses valeurs actuelles près de 300 km / s (DSCOVR). La composante Bz a varié entre -4 et +4 nT, avec une valeur positive qui s’étire de 20h à 05h. Le champ magnétique interplanétaire a été dirigé vers le soleil (secteur négatif). Des conditions géomagnétiques silencieuses étaient
observé.
Des conditions géomagnétiques silencieuses devraient se poursuivre, avec une chance sur un intervalle non réglé du 19 au 20 avril en raison des effets anticipés d’un secteur de franchissement des limites et d’un vent faible lié à une diffuse extension du trou coronaire polaire à polarité positive.
Source SIDC ICI
Bienvenue au « Solar Influences Analysis Data Center » (SIDC), qui est le département solaire de recherche en physique de l’Observatoire Royal de Belgique . Le SIDC comprend le Centre mondial de données pour l’indice d’activité solaire et le Centre d’alerte ISES de la Région de Bruxelles pour les prévisions météorologie spatiale.
 
Prévisions de l’Activité Solaire :
Infos du SIDC-ON-RWC BELGIUM du 17/04/2019 à 12h30 UTC

L’activité solaire était à des niveaux très bas. Il y a actuellement deux taches solaires du groupe sur le disque solaire: région active NOAA 2738, et une petite région pas encore  numérotée située près de N05W12 qui a commencé son développement après 07UTC. Aucune éjection de masse coronale dirigée vers la terre n’a été observée au cours de la dernière
24 heures. Le flux de protons supérieur à 10 MeV était aux valeurs nominales.
L’activité solaire devrait rester à des niveaux très bas.

La vitesse du vent solaire a progressivement diminué de 400 km / s au début à des valeurs actuelles juste en dessous de 350 km / s (DSCOVR). La composante Bz variait entre -3 et +3 NT.
Le champ magnétique interplanétaire est resté principalement dirigé
vers le soleil (secteur négatif). Des conditions géomagnétiques silencieuses étaient observé.
Des conditions géomagnétiques calmes devraient se poursuivre, avec une petite chance sur un intervalle isolé non réglé.

Source SIDC ICI

Bienvenue au « Solar Influences Analysis Data Center » (SIDC), qui est le département solaire de recherche en physique de l’Observatoire Royal de Belgique . Le SIDC comprend le Centre mondial de données pour l’indice d’activité solaire et le Centre d’alerte ISES de la Région de Bruxelles pour les prévisions météorologie spatiale.
 
Prévisions de l’Activité Solaire :
Infos du SIDC-ON-RWC BELGIUM du 16/04/2019 à 12h30 UTC
 

L’activité solaire était à des niveaux très bas. NOAA 2738 a produit une fusée B3 culminant à 19: 31UT. Aucune éjection de masse coronale dirigée vers la terre n’a été observée au cours des dernières 24 heures. Le flux de protons supérieur à 10 MeV était à la valeur nominale.
Une faible extension de la polarité positive coronal polaire nord d’un trou (CH) passe par le méridien central.
L’activité solaire devrait rester à des niveaux très bas.
La vitesse du vent solaire a continué d’augmenter graduellement à partir de ses 340 km / s initiaux pour atteindre 400 km / s d’ici la fin de la période. La composante Bz variait entre -6 et 6 nT,
avec un allongement négatif de 15 à 20UT. Le magnétique interplanétaire
le champ était principalement orienté vers le Soleil (secteur négatif). Au calme des conditions géomagnétiques non réglées qui ont été observées.
Des conditions géomagnétiques calmes à instables devraient persister.
Source SIDC ICI

Bienvenue au « Solar Influences Analysis Data Center » (SIDC), qui est le département solaire de recherche en physique de l’Observatoire Royal de Belgique . Le SIDC comprend le Centre mondial de données pour l’indice d’activité solaire et le Centre d’alerte ISES de la Région de Bruxelles pour les prévisions météorologie spatiale.
 
Prévisions de l’Activité Solaire :
Infos du SIDC-ON-RWC BELGIUM du 15/04/2019 à 12h30 UTC
 
L’activité solaire était à des niveaux très bas. NOAA 2738 a produit 3 fusées B1 entre 18 et 22 TU. Un fragment à 25 degrés orienté nord-sud, le filament est actuellement situé à E25 et entre +5 et +30 degrés.
Pas d’éjection de masse coronale   observée au cours des dernières 24 heures. Le meilleur flux de protons inférieur à 10 MeV était aux valeurs nominales. Une faible extension du trou coronal polaire nord (CH) à polarité positive est proche du centre méridien.
L’activité solaire devrait rester à des niveaux très bas.
Les paramètres du vent solaire étaient à des niveaux nominaux jusqu’à environ 21UTC, heure à laquelle le vent solaire s’est légèrement amélioré. La vitesse du vent a commencé très graduellement à passer de 310 à environ 360 km / s d’ici 08 UT, terminant la période vers 350 km / s.  La composante Bz a varié initialement entre -3 et 0 nT, puis entre -6 et +4 nT
après 03UT. La direction du champ magnétique interplanétaire (angle phi)
était principalement orienté vers le Soleil, devenant plus variable après minuit.
Des conditions géomagnétiques calmes à instables ont été observées.
Des conditions géomagnétiques calmes à instables devraient persister.
Source SIDC ICI

 

Bienvenue au « Solar Influences Analysis Data Center » (SIDC), qui est le département solaire de recherche en physique de l’Observatoire Royal de Belgique . Le SIDC comprend le Centre mondial de données pour l’indice d’activité solaire et le Centre d’alerte ISES de la Région de Bruxelles pour les prévisions météorologie spatiale.
 
Prévisions de l’Activité Solaire :
Infos du SIDC-ON-RWC BELGIUM du 14/04/2019 à 12h30 UTC
 
Au cours des dernières 24 heures, l’activité solaire a été faible. Il n’y a pas eu de torches importantes. Région active (AR) 2738 (classe Mcintosh: Cho; Mag. type: Beta) a été calme, la région a montré des signes de flux d’émergence et l’annulation dans les observations par magnétogramme HMI, cela peut augmenter l’activité de torche. Aucun canal de filament significatif n’a été vu sur le disque solaire. Aucune CME dirigée vers la Terre n’a été détectée.
Le flux de protons supérieur à 10 MeV est resté à son niveau de fond dans les dernières 24 heures. L’activité solaire devrait rester faible au cours des prochaines 24 heures avec une chance raisonnable d’une fusée de classe C de AR 2738.
La vitesse du vent solaire a diminué de 425 à 375 km / s au cours des  dernières 24 heures. L’intensité totale du champ magnétique a fluctué autour de 3 nT. La composante bz a fluctué autour de 0 nT, entre -2 et +3 nT.
Les conditions géomagnétiques variaient entre l’indice Kp 0-2 (NOAA) et l’indice K local 1-3 (Dourbes) au cours des dernières 24 heures. Des conditions géomagnétiques silencieuses sont attendues.
Source SIDC ICI

 

Bienvenue au « Solar Influences Analysis Data Center » (SIDC), qui est le département solaire de recherche en physique de l’Observatoire Royal de Belgique . Le SIDC comprend le Centre mondial de données pour l’indice d’activité solaire et le Centre d’alerte ISES de la Région de Bruxelles pour les prévisions météorologie spatiale.
 
Prévisions de l’Activité Solaire :
Infos du SIDC-ON-RWC BELGIUM du 13/04/2019 à 12h30 UTC

Au cours des dernières 24 heures, l’activité solaire a été faible. La plus grande fusée était une B7.1 fusée de classe. La Région active (AR) 2738 (classe Mcintosh: Cho; Mag. type: Beta) a généré toute l’activité de torche, y compris une fusée de la classe B7.1 (note: il a culminé à 11h37 TU le 12 avril 2018, mais les données étaient indisponibles pour les prévisions d’aujourd’hui), la région a montré des signes de l’émergence et de l’annulation de flux dans les observations par magnétogramme d’IHM,augmenter l’activité de torche. Aucun canal de filament significatif n’a été vu sur le disque solaire. Aucune CME dirigée vers la Terre n’a été détectée. Il n’y a pas de trous coronaux significatifs à basse latitude sur le disque solaire. Le plus grand flux de protons de 10 MeV est resté à son niveau de fond au cours des dernières 24 heures.
L’activité solaire devrait rester faible au cours des prochaines 24 heures avec une chance raisonnable d’une fusée éclairante de classe C tirée du brevet AR 2738.
La vitesse du vent solaire a fluctué entre 400 et 460 km / s dans les dernières 24 heures. L’intensité du champ magnétique total a fluctué autour de 5 nT.
La composante Bz a fluctué autour de 0 nT, entre -5 et +4 nT.
Les conditions géomagnétiques se situaient entre les indices Kp 1-3 (NOAA) et local K1-3 (Dourbes) au cours des dernières 24 heures. Des conditions géomagnétiques silencieuses sont attendues.

Source SIDC ICI

Bienvenue au « Solar Influences Analysis Data Center » (SIDC), qui est le département solaire de recherche en physique de l’Observatoire Royal de Belgique . Le SIDC comprend le Centre mondial de données pour l’indice d’activité solaire et le Centre d’alerte ISES de la Région de Bruxelles pour les prévisions météorologie spatiale.
 
Prévisions de l’Activité Solaire :
Infos du SIDC-ON-RWC BELGIUM du 12/04/2019 à 12h30 UTC
 
Au cours des dernières 24 heures, l’activité solaire a été faible. La plus grande fusée était une fusée de classe B2.1. La Région active (AR) 2738 (classe Mcintosh: Hhx; Mag.type: Alpha) a produit toute l’activité flamboyante, la région a montré quelques signes d’émergence et d’annulation de flux dans le magnéto-gramme d’observations d’IHM, cela peut augmenter l’activité de torche. Pas de filament significatif des canaux ont été vus sur le disque solaire. Aucune CME dirigée vers la Terre n’a été détectée. Il n’existe pas de trous coronaux significatifs aux basses latitudes sur le système disque solaire.
. Le flux de protons supérieur à 10 MeV est resté aux niveaux de fond plus dans les dernières 24 heures. L’activité solaire devrait rester faible au cours des prochaines 24 heures avec une chance raisonnable d’une fusée éclairante de classe C de l’AR 2738.
La vitesse du vent solaire a fluctué entre 400 et 450 km / s au cours des dernières 24 heures. L’intensité du champ magnétique total a fluctué autour de 5 nT.
La composante Bz a fluctué autour de 0 nT, entre -5 et +5 nT.
Les conditions géomagnétiques se situaient entre les indices Kp 1-3 (NOAA) et local K 1-3 (Dourbes) au cours des dernières 24 heures. Des conditions géomagnétiques sont attendues d’Être silencieuses.
Source SIDC ICI

 

Bienvenue au « Solar Influences Analysis Data Center » (SIDC), qui est le département solaire de recherche en physique de l’Observatoire Royal de Belgique . Le SIDC comprend le Centre mondial de données pour l’indice d’activité solaire et le Centre d’alerte ISES de la Région de Bruxelles pour les prévisions météorologie spatiale.
 
Prévisions de l’Activité Solaire :
Infos du SIDC-ON-RWC BELGIUM du 11/04/2019 à 12h30 UTC
Au cours des dernières 24 heures, l’activité solaire a été faible. La plus grande fusée était une Fusée de classe B2.1 (Bien qu’une fusée de magnitude similaire se produise au moment de l’écriture). La Région active (AR) 2738 (classe Mcintosh: Cho; type de mag.: Bêta)
a produit toute l’activité flamboyante et la région a montré des preuves
d’émergence et d’annulation de flux dans les observations par magnétogramme HMI et peut augmenter l’activité de torche. Aucun canal de filament significatif n’a été vu sur le disque solaire. Cependant, il existe des preuves d’un filament sur le dos d’éruption (observations STEREO-A) près du trou coronal Sud polaire se produisant vers 14h30 TU. L’éruption peut être vue comme une petite masse coronale d’éjection (CME) émergeant au Sud-Est du disque solaire, à l’observation de LASCO. L’éruption ne devrait pas interagir avec le système de la Terre.
Aucune CME dirigée vers la Terre n’a été détectée. Il n’y a pas d’importance de trous coronaux à faible latitude sur le disque solaire. Le proton supérieur à 10 MeV dont le flux est resté au niveau de fond au cours des dernières 24 heures. L’Activité solaire devrait rester faible au cours des prochaines 24 heures avec une chance raisonnable
d’une fusée de classe C de AR 2738.
La vitesse du vent solaire a fluctué entre 410 et 460 km / s dans les dernières  24 heures. L’intensité du champ magnétique total a fluctué autour de 5 nT.
La composante Bz a fluctué autour de 0 nT, entre -5 et +4 nT.
Les conditions géomagnétiques se situaient entre les indices Kp 2-3 (NOAA) et local K 1-3 (Dourbes) au cours des dernières 24 heures. Des conditions géomagnétiques sont attendues et d’être silencieuses.
Source SIDC ICI
Bienvenue au « Solar Influences Analysis Data Center » (SIDC), qui est le département solaire de recherche en physique de l’Observatoire Royal de Belgique . Le SIDC comprend le Centre mondial de données pour l’indice d’activité solaire et le Centre d’alerte ISES de la Région de Bruxelles pour les prévisions météorologie spatiale.
Prévisions de l’Activité Solaire :
Infos du SIDC-ON-RWC BELGIUM du 09/04/2019 à 12h30 UTC

Au cours des dernières 24 heures, l’activité solaire a été faible. La plus grande fusée était une B5.6 fusée de classe. Région active (AR) 2738 (classe Mcintosh: Hhx; Mag. type: Alpha) a été le plus actif, produisant plusieurs fusées éclairantes de classe B, y compris la fusée éclairante de classe B5.6, qui a culminé à 14h00 TU (8 avr. 2019).
L’ancien AR 2737 est proche de la limbe solaire Ouest et a montré peu d’activité.
Aucun canal de filament significatif n’a été vu sur le disque solaire.
Pas d’éjection de masse coronale dirigées (CME) vers la terre n’a été détectée. Il n’y a pas trous coronaux significatifs à basse latitude sur le disque solaire. Le plus grand flux de protons de 10 MeV est resté à son niveau de fond au cours des dernières 24 heures.
L’activité solaire devrait rester faible au cours des prochaines 24 heures avec une chance raisonnable d’une fusée éclairante de classe C tirée du brevet AR 2738.
La vitesse du vent solaire a fluctué entre 380 et 480 km / s au cours des dernières 24 heures. L’intensité du champ magnétique total a fluctué autour de 5,0 nT.
La composante Bz a été principalement négative, comprise entre -7 et +5 nT.
Les conditions géomagnétiques se situaient entre l’indice Kp 2-4 (NOAA) et l’indice K local 2-3 (Dourbes) au cours des dernières 24 heures. Des conditions géomagnétiques sont attendues par être silencieux ou instable.

Source SIDEC ICI

Bienvenue au « Solar Influences Analysis Data Center » (SIDC), qui est le département solaire de recherche en physique de l’Observatoire Royal de Belgique . Le SIDC comprend le Centre mondial de données pour l’indice d’activité solaire et le Centre d’alerte ISES de la Région de Bruxelles pour les prévisions météorologie spatiale.
 
Prévisions de l’Activité Solaire :
Infos du SIDC-ON-RWC BELGIUM du 07/04/2019 à 12h30 UTC

La région NOAA 2736 de retour au niveau du membre est à l’origine de plusieurs fusées éclairantes de classe B.
La fusée la plus brillante était une fusée B9 culminant à 7 h 00 le 7 avril 2019. La chance pour une fusée éclairante classe C dans les prochaines 24 heures est estimé à 50%, en particulier de la région de retour 2736.
Aucune éjection de masse coronale dirigée vers la terre (CME) n’a été observée dans les images coronographiques.
Le flux de protons supérieur à 10 MeV était à des niveaux nominaux au cours des dernières 24 heures, et devrait rester aux niveaux nominaux dans les prochaines 24 heures.
La vitesse du vent solaire près de la Terre enregistrée par le DSCOVR a varié entre environ 385 et 530 km / s au cours des dernières 24 heures, avec des valeurs actuelles d’environ 400 km / s.
Le champ magnétique interplanétaire (IMF) était principalement destiné au soleil et sa magnitude variaient entre environ 2 et 4 nT, avec des courants d’une valeurs autour de 3 nT.  La composante Bz n’a jamais été inférieur à -5 nT.
Les Conditions géomagnétiques silencieuses (K Dourbes entre 0 et 2; NOAA Kp entre 1 et 2) ont été enregistrés au cours des dernières 24 heures. Les Niveaux calmes à instables (K Dourbes <4) sont attendus dans la seconde moitié du 7 avril, les 8 et 9

source SIDC ICI

Bienvenue au « Solar Influences Analysis Data Center » (SIDC), qui est le département solaire de recherche en physique de l’Observatoire Royal de Belgique . Le SIDC comprend le Centre mondial de données pour l’indice d’activité solaire et le Centre d’alerte ISES de la Région de Bruxelles pour les prévisions météorologie spatiale.
Prévisions de l’Activité Solaire :
Infos du SIDC-ON-RWC BELGIUM du 06/04/2019 à 12h30 UTC
 
Le soleil n’a pas produit de fusées éclairantes au cours des dernières 24 heures. Alors que la NOAA AR 2737 est décomposé en  plage, les boucles coronales de l’ancienne région NOAA AR 2736 sont apparues dans le membre Est. La chance pour une fusée C dans les prochaines 24 heures est estimée à 15%, en particulier dans la région de retour du membre Est.
Aucune éjection de masse coronale dirigée vers la terre (CME) n’a été observée dans les images coronographiques.
Le flux de protons supérieur à 10 MeV était à des niveaux nominaux au cours des dernières 24 heures, et devrait rester aux niveaux nominaux dans les prochaines 24 heures.
La vitesse du vent solaire près de la Terre enregistrée par le DSCOVR a varié entre environ 465 et 535 km / s au cours des dernières 24 heures. Le champ magnétique interplanétaire (IMF) était principalement orienté vers le Soleil et sa magnitude variait entre environ 1 et 7 nT. La composante Bz n’a jamais été inférieur à -5 nT.
Conditions géomagnétiques calmes à instables (K Dourbes entre 2 et 3; NOAA Kp entre 2 et 3) ont été enregistrés au cours des dernières 24 heures. Intervalles actifs (K Dourbes = 4) sont possibles le 6 avril et la première moitié du 7 avril 2019, avec une légère chance pour des niveaux d’orage mineurs (K Dourbes = 5) en raison de l’influence à partir de trous coronaux isolés de polarité négative. Niveaux calmes à instables (K Dourbes <4) sont attendus dans la seconde moitié du 7 avril au 8 avril 2019.Source SIDC ICI