Site Associatif ANRPFD

Adhérer à l’ANRPFD en 2021

RRF : Réseau Relais Français!

Carte Relais Français

Nos Moyens de Communications

ADHEREZ VIA PAYPAL Facile!

QTR UTC

Ecoute Satellite QO100!

News ANRPFD depuis 26/02/2017

Propagation

Relais Radioamateur

Grey Line

Relais Radioamateur

Chronique SWL Nationale ANRPFD

nl

Associations Partenaires de l’ANRPFD

Cluster-DX-FOR-ME

Twitter – Facebook

Catégories

Twitter infos

Liens Techniks, Om, RC, Divers

Propagation Bandes HF

Cluster Dx Fun

Twitter

Prévisions Météo

SIDC-Belgique

Prévisions de l’Activité Solaire Infos du SIDC-ON-RWC BELGIUM
du 24/09/2021 à 20h30 UTC

Plusieurs régions présentes sur le soleil avec les plus complexes magnétiquement Catania 45/NOAA 2871, source d’une fusée de classe M1.8. Au cours des prochaines 24 heures, des fusées éclairantes de classe C peuvent être attendues avec une légère possibilité de classe M.
Une CME associé à la fusée de classe M2.9 le 23 septembre 04:27UT peut arriver à partir du 26 septembre à 22h57UT.
Le flux de protons supérieur à 10 MeV était à des niveaux de fond au cours des  dernières 24 heures et devrait rester à des niveaux nominaux au cours des prochaines 24 heures.
Un flux d’électrons supérieur à 2 MeV est resté inférieur à seuil d’alerte de 1000 pfu. Au cours des prochaines 24 heures, il devrait augmenter vers le seuil. La fluence des électrons sur 24h était à des niveaux nominaux au cours des dernières 24 les heures. Au cours des prochaines 24 heures, ils devraient rester à ces niveaux, augmentant vers des niveaux modérés.
Au cours des dernières 24 heures, la vitesse du vent solaire a augmenté, passant à 510 km/s. L’intensité totale du champ magnétique avait des valeurs comprises entre 1 et 9 nT, tandis que sa composante Bz variait entre -6 et 7nT. L’angle phi du champ magnétique interplanétaire a été principalement sur le secteur négatif (dirigé vers le Soleil). Nous semblons être sous l’influence du courant à grande vitesse associé au trou coronal négatif, traversant le méridien central Sep 21 et la CME 19 semblaient avoir un impact le 23 Sep  12:00 TU. Une extension du trou coronal positif nord est actuellement au méridien central. Les paramètres du vent solaire devraient rester améliorés.
Les conditions géomagnétiques étaient à des niveaux calmes à instables (NOAA Kp 1-2 et K Dourbes 0-2) au cours des dernières 24 heures. Conditions instables avec possibilités d’événements actifs peut être attendue au cours des prochaines 24 heures. Source SIDC.

Bienvenue au Solar Influences Analysis Data9 Center » (SIDC), qui est le département solaire de recherche en physique de l’Observatoire Royal de Belgique . Le SIDC comprend le Centre mondial de données pour l’indice d’activité solaire et le Centre d’alerte ISES de la Région de Bruxelles pour les prévisions météorologie spatiale.

Prévisions de l’Activité Solaire Infos du SIDC-ON-RWC BELGIUM
du 23/09/2021 à 20h30 UTC

Au cours des dernières 24 heures, les régions signalées hier ont été présentes sur le disque solaire. Une autre région sans nom est apparue à proximité de le SE. Une fusée M2.9 provenait de la région de Catane 45/NOAA 2871 (type magnétique bêta-delta) a été enregistré. Au cours des prochaines 24 heures, les fusées éclairantes de classe C peuvent être attendues.
Aucune éjection de masse coronale dirigée vers la Terre (CME) n’a été conformée dans les images coronariennes disponibles.
Le flux de protons supérieur à 10 MeV était à des niveaux de fond au cours des  dernières 24 heures et devrait rester à des niveaux nominaux au cours des prochaines 24 heures.
Un flux d’électrons supérieur à 2 MeV est resté inférieur à l’alerte du seuil 1000 pfu . Au cours des prochaines 24 heures, il devrait augmenter vers le seuil. La fluence des électrons sur 24h était à des niveaux nominaux au cours des 24 dernières heures. Au cours des prochaines 24 heures, ils devraient rester à ces niveaux, augmentant vers des niveaux modérés.
Au cours des dernières 24 heures, la vitesse du vent solaire a varié de 360 ​​à 405 km/s.
L’intensité totale du champ magnétique avait des valeurs comprises entre 2 et 6 nT, tandis que son
La composante Bz variait entre -5 et 6 nT. Le champ magnétique interplanétaire de l’angle phi a été principalement sur le secteur positif (dirigé loin du Soleil) avec de petites variations. Les paramètres du vent solaire devraient être encore améliorés au cours des prochaines 24 heures, dans la petite chance de l’arrivée d’une CME le 19 septembre et les effets du flux à grande vitesse associé àu trou coronal négatif présent sur le méridien central. Une extension du trou coronal positif nord traversera le méridien central demain.
Les conditions géomagnétiques étaient à des niveaux calmes à instables, avec une
périodes le 23 sept. 06h00-09h00TU (NOAA Kp 1-4 et K Dourbes 1-3) sur les dernières 24 heures. Des conditions instables avec possibilité d’événements actifs peuvent attendre au cours des prochaines 24 heures. Source SIDC

Bienvenue au Solar Influences Analysis Data9 Center » (SIDC), qui est le département solaire de recherche en physique de l’Observatoire Royal de Belgique . Le SIDC comprend le Centre mondial de données pour l’indice d’activité solaire et le Centre d’alerte ISES de la Région de Bruxelles pour les prévisions météorologie spatiale.

Prévisions de l’Activité Solaire Infos du SIDC-ON-RWC BELGIUM
du 22/09/2021 à 20h30 UTC

Au cours des dernières 24 heures, les régions signalées hier ont tourné sur le disque solaire. Une autre région sans nom est apparue à proximité des régions du sud de Catane 46 et 47. Une fusée de classe C1.1 a été
enregistré de la région de Catane 45/NOAA 2871. Une région est sur le point de tourner sur le disque visible sur le quadrant NE. Au cours des prochaines 24 heures, on peut s’attendre a des fusées éclairantes de classe C .
Une possible éruption de filaments dans l’hémisphère sud vers sept. 05:38UT fera l’objet d’une enquête et de plus amples informations seront communiquées.
Le flux de protons supérieur à 10 MeV était à des niveaux de fond au cours des dernières 24 heures et devrait rester à des niveaux nominaux au cours des prochaines 24 heures.
Un flux d’électrons supérieur à 2 MeV est resté inférieur au  seuil d’alerte de 1000 pfu , tandis que la fluence des électrons sur 24h était à des niveaux nominaux au cours des dernières 24 heures. Au cours des prochaines 24 heures, ils devraient rester à ces niveaux, commençant peut-être à augmenter vers des niveaux modérés d’ici la fin de la période.
Au cours des dernières 24 heures, les paramètres du vent solaire ont été légèrement amélioré. La vitesse du vent solaire a augmenté, atteignant 410 km/s. L’intensité du champ magnétique total avait des valeurs comprises entre 1 et 7 nT, tandis que sa composante Bz variait entre -9 et 6 nT. L’angle phi du champ magnétique interplanétaire a été sur le secteur négatif (dirigé vers le Soleil) jusqu’en septembre du 21 23:00UT, où il est passé au secteur positif. Les Paramètres du vent solaire devraient être encore renforcées dans les prochains jours, en raison des effets du flux à grande vitesse associé au trou coronal négatif présent sur méridien central.
Les conditions géomagnétiques étaient à des niveaux calmes à instables, avec deux périodes du 22 sept. 00h00-03h00TU et 06h00-09h00TU (NOAA Kp et K Dourbes 1-4) au cours des dernières 24 heures. Conditions principalement instables avec possibilité d’événements actifs peuvent être attendus au cours des prochaines 24 heures. source SIDC

Bienvenue au Solar Influences Analysis Data9 Center » (SIDC), qui est le département solaire de recherche en physique de l’Observatoire Royal de Belgique . Le SIDC comprend le Centre mondial de données pour l’indice d’activité solaire et le Centre d’alerte ISES de la Région de Bruxelles pour les prévisions météorologie spatiale.

Prévisions de l’Activité Solaire Infos du SIDC-ON-RWC BELGIUM
du 21/09/2021 à 20h30 UTC

Cinq régions sont présentes sur le Soleil, NOAA 2871, 2872, 2873 ainsi que deux petites régions bipolaires sans nom de l’hémisphère sud. Dans les 24 heures passées, deux fusées éclairantes de classe C ont été enregistrées, la plus forte étant une Fusée de classe C1.8. On a signalé que les éruptions provenaient de la région
NOAA 2073 et NOAA 2871. Deux régions non numérotées, de configuration bêta sont au Nord et au NE Au cours des prochaines 24 heures, des fusées éclairantes de classe C peuvent être attendues, en particulier de la région NOAA 2871.
Aucune éjection de masse coronale (CME) dirigée vers la Terre n’a été observée dans les images coronariennes disponibles.
Le flux de protons supérieur à 10 MeV était à des niveaux de fond au cours des dernières 24 heures et devrait rester à des niveaux nominaux au cours des prochaines 24 heures.
Un flux d’électrons supérieur à 2 MeV est resté inférieur au seuil l’alerte de 1000 pfu, tandis que la fluence des électrons sur 24h était à des niveaux nominaux au cours des dernières 24 heures. Au cours des prochaines 24 heures, ils devraient rester à cesniveaux.
Au cours des dernières 24 heures, la vitesse du vent solaire a varié entre 300 et 345 km/s.
L’intensité totale du champ magnétique avait des valeurs comprises entre 3 et 7 nT, tandis que sa composante Bz variait entre -4 et 4 nT. L’angle phi du champ magnétique interplanétaire a été sur le secteur négatif (dirigé vers le Soleil). Les effets du flux à grande vitesse associé au trou coronal négatif présent sur le méridien central peut être attendu vers les 23 et 24 septembre. Au dessus des prochaines 24 heures, les conditions de vent solaire continuent à peu près à ces niveaux, éventuellement légèrement rehaussé.
Les conditions géomagnétiques étaient à des niveaux calmes à instables (NOAA Kp 0-3 et K Dourbes 0-2) au cours des dernières 24 heures. Des conditions calmes à instables sont attendues au cours des prochaines 24 heures.

Bienvenue au Solar Influences Analysis Data9 Center » (SIDC), qui est le département solaire de recherche en physique de l’Observatoire Royal de Belgique . Le SIDC comprend le Centre mondial de données pour l’indice d’activité solaire et le Centre d’alerte ISES de la Région de Bruxelles pour les prévisions météorologie spatiale.

Prévisions de l’Activité Solaire Infos du SIDC-ON-RWC BELGIUM
du 20/09/2021 à 20h30 UTC

L’activité de Fusée solaire était à de faibles niveaux, avec une série de torches de classe B de la région NOAA 2871, qui est située dans le SE. Deux régions non numérotées, de la configuration bêta se trouvent au nord et au nord-est. L’activité solaire devrait restent à des niveaux bas, avec une possibilité de fusées éclairantes de classe C.
Une éruption de filament a été observée dans le Sud-Est le 19 août vers 12h58UT, accompagné d’une CME lente. En raison de son emplacement, aucun impact n’est attendu avoir un effet significatif.
Le flux de protons supérieur à 10 MeV était à des niveaux de fond au cours des dernières 24 heures et devrait rester à des niveaux nominaux au cours des prochaines 24 heures.
Un flux d’électrons supérieur à 2 MeV est resté inférieur àu seuil D’alerte  de 1000 pfu, tandis que la fluence des électrons sur 24h était à des niveaux nominaux au cours des dernières 24 heures. Au cours des prochaines 24 heures, ils devraient rester à ces niveaux.
Au cours des dernières 24 heures, la vitesse du vent solaire était en régime lent, variant entre 295 et 350 km/s. La force totale du champ magnétique avait des valeurs entre 1 et 5 nT, tandis que sa composante Bz variait entre -3 et 4 nT. L’angle phi du champ magnétique interplanétaire était principalement du secteur négatif (orienté vers le Soleil), variant au positif depuis le 20 sept. 07h00 TU. Cela pourrait indiquer l’influence du début de l’influence du flux à grande vitesse des trous coronaux positifs présents dans NO et SO. Un Coronal Hole négatif est sur le point de traverser le méridien central.
Ses effets peuvent être attendus vers les 23 et 24 septembre. Au cours des prochaines 24 heures, les conditions de vent solaire continuent à peu près à ces niveaux, peut-être légèrement amélioré.
Les conditions géomagnétiques étaient à des niveaux calmes à instables (NOAA Kp 0-1 et K Dourbes 0-2) au cours des dernières 24 heures. Des conditions calmes à instables sont attendues au cours des prochaines 24 heures.

Bienvenue au Solar Influences Analysis Data9 Center » (SIDC), qui est le département solaire de recherche en physique de l’Observatoire Royal de Belgique . Le SIDC comprend le Centre mondial de données pour l’indice d’activité solaire et le Centre d’alerte ISES de la Région de Bruxelles pour les prévisions météorologie spatiale.

Prévisions de l’Activité Solaire Infos du SIDC-ON-RWC BELGIUM
du 19/09/2021 à 20h30 UTC

L’activité solaire était à de faibles niveaux avec une seule détection d’une fusée classe C au cours des dernières 24 heures. La partie principale de la NOAA nouvellement numérotée.
La région active (AR) 2871 est désormais visible depuis la Terre. C’est la région qui
produire la fusée éclairante C1.6 d’aujourd’hui à 01:04 UT. Une autre activité de classe C est attendue de cet AR dans les prochaines 24 heures.
Aucune CME dirigée vers la Terre n’a été détectée dans les images du coronographe disponible au cours des dernières 24 heures.
Le flux de protons supérieur à 10 MeV était à des niveaux nominaux au cours des dernières 24 heures et devrait le rester dans les prochaines 24 heures. Le plus grand flux d’électrons de 2 MeV était inférieur au seuil de 1000 pfu et devrait le rester dans les prochaines 24 heures. La fluence 24h pour le flux d’électrons plus de 2MeV était à des niveaux nominaux et devrait le rester dans les prochaines 24 heures.
Les paramètres du vent solaire (SO) observés par ACE et DSCOVR sont revenus à un régime lent typique de SW au cours des dernières 24 heures. La vitesse SW progressivement est passée de 410 à 320 km/s, l’intensité totale du champ magnétique (Btot) est passée de 7,7 à 2,6 nT et la composante de champ magnétique vertical (Bz) a varié entre -3,9 et 5,9 nT au cours des dernières 24 heures. L »angle (phi) de champ magnétique interplanétaire était principalement dans le secteur négatif (dirigé vers le Soleil) au cours des dernières 24 heures. Le SW devrait rester dans un régime SW lent pour les prochaines 24 heures.
Les conditions géomagnétiques au cours des dernières 24 heures étaient globalement et localement calme (indice NOAA Kp 0-2 et K Dourbes 1-2). Ils devraient rester calme à la fois globalement et localement dans les prochaines 24 heures.

Bienvenue au Solar Influences Analysis Data9 Center » (SIDC), qui est le département solaire de recherche en physique de l’Observatoire Royal de Belgique . Le SIDC comprend le Centre mondial de données pour l’indice d’activité solaire et le Centre d’alerte ISES de la Région de Bruxelles pour les prévisions météorologie spatiale.

Prévisions de l’Activité Solaire Infos du SIDC-ON-RWC BELGIUM
du 18/09/2021 à 20h30 UTC

L’activité solaire était à de faibles niveaux avec une seule détection d’une fusée C2.6 au cours des dernières 24 heures. Il n’y a actuellement aucune région active (AR) visible depuis la Terre, cependant l’activité de classe C est arrivée à 08h33 TU à partir d’un AR devrait bientôt devenir visible. NOAA plage 2870 est également présent sur la face avant du disque solaire, mais n’a produit aucune activité notable.
Pour les prochaines 24 heures, une activité de classe C supplémentaire est probable et une poussée de classe M
est possible à partir du même RA, cependant il est difficile de fournir une estimation car sa complexité magnétique est actuellement inconnue.
Aucune CME dirigée vers la Terre n’a été détectée dans les images du coronographe disponible au cours des dernières 24 heures.
Le flux de protons supérieur à 10 MeV était à des niveaux nominaux au cours des 24 dernières heures et devrait le rester dans les prochaines 24 heures. Le plus grand flux d’électrons de 2 MeV était inférieur au seuil de 1000 pfu et devrait le rester dans les prochaines 24 heures. La fluence 24h pour le flux d’électrons  de 2MeV  était à des niveaux nominaux et devrait le rester dans les prochaines 24 heures.
Les paramètres du vent solaire (SO) observés par ACE et DSCOVR sont affectés à nouveau d’une CME observé le 13 septembre à 12h00 TU. La vitesse SW progressivement passé de 320 à 420 km/s au cours des dernières 24 heures. Le magnétique total (Btot) variait entre 2,3 et 15,2 nT, tandis que sa composante Bz entre -13,5 et 11,6 nT. L’angle phi du champ magnétique interplanétaire était principalement dans le secteur positif (orienté loin du Soleil) jusqu’à aujourd’hui 04h00 TU et est devenu négatif depuis. Les conditions SW devrait progressivement revenir à un régime de vent lent, à moins qu’un autre CME du 13 sept 2021 arrive.
Les conditions géomagnétiques au cours des dernières 24 heures étaient globalement calmes (NOAA Indice Kp 1-2) et localement calme à actif (K Dourbes 1-4). Dans les prochains 24 heures, on s’attend à ce qu’ils deviennent silencieux à la fois globalement et localement. Source SIDC

Bienvenue au Solar Influences Analysis Data9 Center » (SIDC), qui est le département solaire de recherche en physique de l’Observatoire Royal de Belgique . Le SIDC comprend le Centre mondial de données pour l’indice d’activité solaire et le Centre d’alerte ISES de la Région de Bruxelles pour les prévisions météorologie spatiale.

Prévisions de l’Activité Solaire Infos du SIDC-ON-RWC BELGIUM
du 17/09/2021 à 20h30 UTC

L’activité solaire était à de faibles niveaux avec une seule détection d’un C3,5 flambée au cours des dernières 24 heures. Il n’y a actuellement aucune région active (AR) visible de la Terre, cependant l’activité de classe C est arrivée à 04:51 TU d’un AR devrait bientôt devenir visible. NOAA plage 2870 est également présent sur le
face avant du disque solaire, mais n’a produit aucune activité notable.
Pour les prochaines 24 heures, plus d’activité de classe C et même une fusée de classe M sont possible à partir du même RA, bien qu’il soit difficile de fournir une estimation car sa complexité magnétique est actuellement inconnue.
Aucune CME dirigée vers la Terre n’a été détectée dans les images de coronographie disponibles au cours des dernières 24 heures. Un halo partiel CME visible dans les images SOHO/LASCO-C2 à partir d’aujourd’hui 04:28 UT, est à l’envers et ne devrait pas être géo-efficace.
Le flux de protons supérieur à 10 MeV était à des niveaux nominaux au cours des  dernières 24 heures et devrait le rester dans les prochaines 24 heures. Le plus grand flux d’électrons de 2 MeV était inférieur au seuil de 1000 pfu et devrait le rester dans les prochaines 24 heures. La fluence 24h pour les plus de 2MeV dont le flux d’électrons était à des niveaux nominaux et devrait le rester dans les prochaines 24 heures.
Les paramètres du Vent Solaire (SO) montrent l’arrivée à 01h30 TU d’ume  CME observée le 14 septembre et prévu pour arriver le 18 septembre. La vitesse SW a varié entre 290 et 410 km/s au cours des dernières 24 heures. Le champ magnétique total (Btot) variait entre 2,7 et 8,7 nT, tandis que la composante Bz entre -6,8 et 2,8 nT au cours des dernières 24 heures. L’angle phi champ magnétique interplanétaire était dans le secteur positif (dirigé à l’opposé du Soleil) jusqu’à ce que l’arrivée de l’ICME, et a varié à peu près également entre les deux secteurs puisque. On s’attend à ce que le sud-ouest revienne à un régime de vent solaire lent typique dans les 24 heures suivantes, car l’ICME semble être petit et relativement lent.
Les conditions géomagnétiques étaient globalement calmes à actives (NOAA Kp 1-4) et localement calme (K Dourbes 1-2). Pour les prochaines 24 heures, le géomagnétique des conditions devraient devenir actives, en raison de l’arrivée du CME détecté le 14 sept.

Bienvenue au Solar Influences Analysis Data9 Center » (SIDC), qui est le département solaire de recherche en physique de l’Observatoire Royal de Belgique . Le SIDC comprend le Centre mondial de données pour l’indice d’activité solaire et le Centre d’alerte ISES de la Région de Bruxelles pour les prévisions météorologie spatiale.

Prévisions de l’Activité Solaire Infos du SIDC-ON-RWC BELGIUM
du 16/09/2021 à 20h30 UTC

L’activité solaire était à des niveaux très faibles sans activité de torche de classe C au cours des dernières 24 heures. La seule caractéristique significative observable depuis la Terre est NOAA plage 2870 qui ne devrait pas produire de fusées éclairantes de classe C. Une petite chance d’activité de classe C d’une région active de retour pour les prochaines 24 heures.
Aucune CME dirigée vers la Terre n’a été détectée dans les images de coronographe disponible au cours des dernières 24 heures.
Le flux de protons supérieur à 10 MeV était à des niveaux nominaux au cours des  dernières 24 heures et devrait le rester dans les prochaines 24 heures. Le plus grand flux d’électrons de 2 MeV était inférieur au seuil de 1000 pfu et devrait le rester dans les prochaines 24 heures. La fluence 24h pour les plus de 2MeV le flux d’électrons était à des niveaux nominaux et devrait le rester dans les prochaines 24 heures.
Les paramètres du vent solaire (SO) mesurés par ACE et DSCOVR sont typiques du régime des vents lents. La vitesse SW est passée de 430 à 310 km/s au cours des dernières 24 heures. Le champ magnétique total (Btot) variait de 0,9 et 5,2 nT et la composante du champ magnétique Bz a varié entre -3,5 et 3,7 nT au cours des dernières 24 heures. Le champ magnétique interplanétaire était principalement positif (dirigé loin du Soleil) au cours des dernières 24 heures. Le vent solaire dont les paramètres devraient rester dans le régime SW lent au cours des 24 prochaines heures.
Les conditions géomagnétiques au cours des dernières 24 heures étaient globalement et localement calme (indice NOAA Kp et K Dourbes 1-2). On s’attend à ce qu’ils deviennent silencieux à la fois globalement et localement dans les prochaines 24 heures.

Prévisions de l’Activité Solaire Infos du SIDC-ON-RWC BELGIUM

L’activité solaire était à des niveaux très faibles sans activité de torche de classe Cau cours des dernières 24 heures. NOAA Active Region (AR) 2866 (Catania group 40).
Le groupe de Catane 39 est actuellement en train de tourner hors de la vue de la Terre et  la topologie magnétique ne peut pas être estimée avec une précision suffisante. Comme ils sont tous deux devraient disparaître de la vue de la Terre dans les prochaines 24 heures,  les chances d’une éruption de classe C détectable sont faibles.
Aucune CME dirigée vers la Terre n’a été détectée dans les images de coronographie disponibles
au cours des dernières 24 heures. Un certain nombre d’EMC/CME ont été détectés au cours de la dernière24 heures mais presque tous sont soit à l’envers, soit trop à l’est du disque solaire, vu de la Terre. Il y avait un seul CME qui était situé
à l’ouest du disque solaire (vu de la Terre) mais il est jugé aussi petit et trop lent pour être géo-efficace.
Le flux de protons supérieur à 10 MeV était à des niveaux nominaux au cours des dernières 24 heures et devrait le rester dans les prochaines 24 heures. Le plus grand flux d’électrons de 2 MeV était inférieur au seuil de 1000 pfu et devrait le rester dans les prochaines 24 heures. La fluence 24h pour les plus de 2MeV dont le flux d’électrons était à des niveaux nominaux et devrait le rester dans le prochaines 24 heures.
Les paramètres du vent solaire (SO) mesurés par ACE et DSCOVR montrent un retour à un régime de vent lent. La vitesse SW a progressivement chuté de 480 et 380 km/s au cours des dernières 24 heures. Le champ magnétique total reste à environ 5 nT avec seulement de très courtes chutes à des valeurs aussi basses que 2,9 nT. L composante Bz du champ magnétique variait entre -4,3 et 4,2 nT mais était principalement négative
au cours des dernières 24 heures. Le champ magnétique interplanétaire reste positif (dirigé loin du Soleil) au cours des dernières 24 heures. Le vent solaire dont les paramètres devraient refléter un régime SW lent dans les prochaines 24 heures.
Les conditions géomagnétiques au cours des dernières 24 heures étaient globalement calmes (NOAA Kp indice 1-2) et localement calme à instable (K Dourbes 1-3). Elles devraient devenir calme à la fois globalement et localement dans les prochaines 24 heures. Source SIDC.

Prévisions de l’Activité Solaire Infos du SIDC-ON-RWC BELGIUM

MESSAGE D’AVERTISSEMENT RAPIDE ‘PRESTO’ du SIDC (RWC-Belgique)14 Sep 2021 17:29:35

Un halo partiel CME était visible sur les images STEREO-A/COR2 et SOHO/LASCO C2, à partir du 13 sept. 12:00 TU. Elle est associée à l’éruption d’un long filament s’étendant du nord au nord-ouest du disque solaire. Les CME a une vitesse projetée d’environ 300 km/s et devrait arriver le 18 sept 2021 sur terre. Source SIDC.

Prévisions de l’Activité Solaire Infos du SIDC-ON-RWC BELGIUM
du 13/09/2021 à 20h30 UTC

L’activité solaire était à des niveaux très bas sans torche de classe C au cours de la dernières 24 heures. NOAA Active Region (AR) 2866 (Catania groupe 40) est en décomposition lentement et devrait continuer à se dégrader. NOAA AR 2868 (groupe Catane39) est en train de s’éloigner de la vue de la Terre. NOAA AR 2869 également montre des signes de dégradation. La probabilité d’une éruption de type C au cours des prochaines 24 heures est estimé à environ 50 %.
Aucune CME dirigée vers la Terre n’a été détectée dans les images du coronographe disponible au cours des dernières 24 heures. Les grandes éruptions détectées à la fois par LASCO-C2/SOHO et COR2/STEREO-A le 12 sept à 15h00 TU sont à l’envers. Une petite éruption détecté par COR2/STEREO-A le 12 sept vers 17h00 TU semble trop lent pour être être géo-efficace mais, il n’y a pas encore assez de données pour une estimation.
Le flux de protons supérieur à 10 MeV était à des niveaux nominaux au cours des  dernières 24 heures et devrait le rester dans les prochaines 24 heures. Le plus grand flux d’électrons de 2 MeV était inférieur au seuil de 1000 pfu et devrait le rester dans les prochaines 24 heures. La fluence 24h pour les plus le flux  d’électrons 2MeV était à des niveaux nominaux et devrait le rester dans les prochaines 24 heures.
Au cours des dernières 24 heures, les paramètres du vent solaire (ACE et DSCOVR) indiquent l’arrivée d’un ICME faible (comme prévu le 10 septembre). Le vent solaire dont la vitesse a augmenté progressivement de 330 à 510 km/s. Le champ magnétique total variait entre 6,4 et 10 nT, tandis que la composante  La composante Bz variait de -7,5 à 8,6 nT, mais était majoritairement négative. Le champ magnétique interplanétaire reste positif (dirigé loin du Soleil) au cours des dernières 24 heures. Le vent solaire dony parti du groupzles paramètres devraient rester à ce niveau pendant la plus grande partie des prochaines 24 heures, puis revenez progressivement à un vent solaire lent typique régime.
Les conditions géomagnétiques au cours des dernières 24 heures étaient à la fois mondiales et localement calme à instable (NOAA Kp et K Dourbes 1-3). Ils sont attendus rester instable au cours des prochaines 24 heures et éventuellement devenir actif niveaux. Source SIDC

Prévisions de l’Activité Solaire Infos du SIDC-ON-RWC BELGIUM
du 12/08/2021 à 20h30 UTC

L’activité solaire était à des niveaux très bas sans fusée de classe C au cours des dernières 24 heures. NOAA 2863/Catania 37 (alpha) a maintenant tourné vers le membre ouest et NOAA 2864/Catania 38 (bêta) est en train de tourner. Les trois régions actives restantes sur le disque solaire visible, à savoir NOAA 2866/Catania 40 (bêta), NOAA 2868/Catania 39 (bêta) et NOAA 2869/Catania 41 (bêta) n’ont produit que des fusées de classe B. L’activité des rayons X  devrait être à des niveaux très bas à bas pour les prochaines 24 heures avec 50% de changement pour la fusée de classe C.
Aucune CME dirigée vers la Terre n’a été détectée dans les images de coronographie disponibles au cours des dernières 24 heures. Les nouvelles données LASCO disponibles montrent que le long durée fusée de classe C1.1 de NOAA 2868 (heure de pointe à 21:34 UTC) le 10 septembre a entraîné une éruption avec une gradation importante. Légèrement plus rapide les éruptions semblent avoir potentiellement suivi la classe B6.8 impulsive
fusée de la NOAA 2869 (pic à 07:28 UTC) et fusée de classe B5.4 de la NOAA 2868 (pic à 07h43 UTC) le 11 septembre. Ces éruptions sont actuellement estimé manquer la Terre.
Le flux de protons supérieur à 10 MeV était à des niveaux nominaux au cours des  dernières 24 heures et devrait le rester dans les prochaines 24 heures. Le plus grand flux d’électrons de 2 MeV était inférieur au seuil de 1000 pfu et devrait le rester dans les prochaines 24 heures. La fluence 24h pour les plus  le flux d’électrons de 2MeV était à des niveaux nominaux et devrait le rester dans les prochaines 24 heures.
Au cours des dernières 24 heures, les paramètres du vent solaire (ACE et DSCOVR) ont été principalement aux niveaux de vent solaire de fond. La vitesse du vent solaire variait entre à 296 et 370 km/s. Le champ magnétique total est resté légèrement élevé au début de l’intervalle avec des valeurs comprises entre 2 et 13 nT.
La composante Bz était majoritairement positive, variant entre -8 et 10,5 nT. Le champ magnétique interplanétaire était principalement dans le secteur positif.
Les conditions géomagnétiques au cours des dernières 24 heures étaient globalement calmes et localement calme à instable. Les conditions géomagnétiques généralement calmes sont prévu pour les prochaines 24 heures avec de possibles périodes isolées instables. Source SIDC.

Bienvenue au Solar Influences Analysis Data9 Center » (SIDC), qui est le département solaire de recherche en physique de l’Observatoire Royal de Belgique . Le SIDC comprend le Centre mondial de données pour l’indice d’activité solaire et le Centre d’alerte ISES de la Région de Bruxelles pour les prévisions météorologie spatiale.

Prévisions de l’Activité Solaire Infos du SIDC-ON-RWC BELGIUM
du 11/08/2021 à 20h30 UTC

L’activité solaire était à de faibles niveaux avec une seule éruption de classe C au cours des  dernières 24 heures. Il y a actuellement cinq régions actives sur le soleil visible sur le  disque. NOAA 2868/Catania 39 (beta-gamma) a conservé sa complexité magnétique et a produit une fusée éclairante de classe C1.1 de longue durée (heure de pointe 21:34 UTC le septembre 10). NOAA 2866/Catania 40 (beta) a commencé à diminuer en taille le Nombre des taches solaires. NOAA 2864/Catania 38 est maintenant classé comme bêta, mais est resté
calme et tournera bientôt sur le limbe ouest avec la NOAA 2863/Catane 37 (alpha). NOAA 2869/Catania 41 (beta) est resté stable avec aucun signe de développement. NOAA 2870/Catania 42 s’est maintenant désintégré en plage. On s’attend à ce que l’activité d’éruption de rayons X soit à des niveaux très faibles à faibles pour les prochaines 24 heures avec un changement significatif restant pour les fusées de classe C et une chance mineure pour la fusée de classe M de la NOAA 2868.
Aucune CME dirigée vers la Terre n’a été détectée dans les images de coronographie disponibles au cours des dernières 24 heures.
Le flux de protons supérieur à 10 MeV était à des niveaux nominaux au cours des dernières 24 heures et devrait le rester dans les prochaines 24 heures. Le plus grand  flux d’électrons de 2 MeV était inférieur au seuil de 1000 pfu et devrait le rester dans les prochaines 24 heures. La fluence 24h pour les plus de 2MeV le flux d’électrons était à des niveaux nominaux et devrait le rester dans les prochaines 24 heures.
Au cours des dernières 24 heures, les paramètres du vent solaire (ACE et DSCOVR) ont eu le retour aux conditions de vent solaire lent après le passage de l’ICME, qui s’est terminé vers 23h00 UTC le 10 septembre. La vitesse du vent solaire est restée faible tout au long de l’intervalle variant entre 310 et 380 km/s.
Le champ magnétique total était élevé avec des valeurs comprises entre 9 et 13,6 nT.
La composante Bz était majoritairement positive avec un intervalle plus long de faiblement négatif valeurs entre 18:00 et 23:00 UTC et un pic de – 10,5 nT pendant la fin du passage du nuage magnétique. Le champ magnétique interplanétaire était principalement dans le secteur positif.
Les conditions géomagnétiques au cours des dernières 24 heures étaient globalement calmes à actif et localement calme à instable. Plutôt calme à instable des conditions géomagnétiques sont attendues pour les prochaines 24 heures avec des périodes actives isolées vers le petit matin du 12 septembre en raison du coup d’œil du lent CME qui a quitté le Soleil vers 00:36 UTC le 8 septembre. Des conditions instables pourraient être attendues le 12 septembre avec la possibilité de l’arrivée d’un flux à grande vitesse provenant d’un trou coronal assez petit de polarité d’un  positif de latitude moyenne, qui a traversé le méridien central sur 9 septembre. Source SIDC.

Prévisions de l’Activité Solaire Infos du SIDC-ON-RWC BELGIUM
du 08/08/2021 à 20h30 UTC

L’activité solaire était à de faibles niveaux au cours des dernières 24 heures avec actuellement des six régions actives présentes sur le disque solaire visible. NOAA 2866/Catane 40 (bêta) est restée la plus grande région active, mais a réduit son nombre de taches solaires. Il a produit une fusée de classe C8.3 (heure de pointe 17h30 UTC le 8 septembre)
et une fusée de classe C3.5 (heure de pointe 08:31 UTC le 9 septembre). NOAA 2868/Catane 39 (bêta) a augmenté son nombre de spots et a produit une fusée de classe C2.3 (heure de pointe 12h58 UTC le 8 septembre). NOAA 2864/Catania 38 (anciennement bêta)
s’est considérablement décomposé et s’est transformé en alpha de type magnétique. NOAA 2863/Catania 37 (alpha) est resté stable. La NOAA récemment apparue 2869/Catania 41 (beta) est resté une région bipolaire stable et simple. Un petit nouveau  et simple groupe de taches solaires tourné autour du limbe sud-est a été classé comme Catania 42 (alpha). L’activité d’éruption de rayons X est attendue être à des niveaux bas pour les prochaines 24 heures avec une petite chance de fusée  de la classe M de NOAA 2866.
Aucune CME dirigée vers la Terre n’a été détectée dans les images de coronographes disponibles au cours des dernières 24 heures. Pourtant, une analyse plus approfondie est nécessaire car les données LASCO pour la nuit du 7 septembre au 8 septembre est devenu disponible. Un coup d’œil du CME a déjeuné depuis le Soleil vers 00:36 UTC le 8 septembre suivant l’éruption de classe C2.3 de la NOAA 2864 et une éruption de filament connexe pourraient arriver sur Terre le 10 septembre 2021.
Le flux de protons supérieur à 10 MeV était à des niveaux nominaux au cours des  dernières 24 heures et devrait le rester dans les prochaines 24 heures. Le plus grand Le flux d’électrons de 2 MeV était inférieur au seuil de 1000 pfu et devrait le rester dans les prochaines 24 heures. La fluence 24h pour les plus de 2MeV du flux d’électrons était à des niveaux nominaux et devrait le rester dans les prochaines 24 heures.
Au cours des dernières 24 heures, les paramètres du vent solaire (ACE et DSCOVR) sont revenus à des conditions normales non perturbées. La vitesse du vent solaire variait entre 320 et 436 km/s. Le champ magnétique total a pris des valeurs comprises entre 0,6 et 7,8 nT.
La composante Bz variait légèrement avec une valeur minimale de -5,4 nT. Le champ magnétique interplanétaire est resté fluctuant entre le positif et le secteur négatif.
Les conditions géomagnétiques au cours des dernières 24 heures étaient calmes à instables.
Des conditions géomagnétiques calmes à actives sont attendues pour les prochaines 24 heures avec une petite chance d’une tempête mineure le 09 septembre ou le 10 septembre 2021 si une des CME précédemment prédites atteignent la Terre ou si un HSS lié à l’extension du trou coronal polaire sud, qui a traversé le centre du méridien le 6 septembre, arrive sur Terre. Source SIDC