Site Associatif ANRPFD

Adhérer à l’ANRPFD en 2022

ANRPFD TV

nl

RRF : Réseau Relais Français!

Carte Relais Français

Nos Moyens de Communications

ADHEREZ VIA PAYPAL Facile!

QTR UTC

Revue et Chronique SWL Nationale

nl

Ecoute Satellite QO100!

News ANRPFD depuis 26/02/2017

Propagation

Relais Radioamateur

Grey Line

Relais Radioamateur

Associations Partenaires de l’ANRPFD

DXWATCH-Cluster

Twitter – Facebook

Catégories

Twitter infos

Liens Techniks, Om, RC, Divers

Propagation Bandes HF

Twitter

Prévisions Météo

Transceiver

Émetteur-récepteur pour RadiOamateurs Q900 version 3

. Ici, nous examinons l’émetteur-récepteur Radioamateur Q900 version 3 qui couvre toutes les bandes Radioamateurs de 160 m à 70 cm.

Achetez ICI :
Code de bon de réduction : Q900MATT
Groupe WhatsApp Q900 : ICI
LMakInMVUVL… Firmware/Manuals ICI

Icom IC-905 VHF/UHF/SHF Transceiver annoncé à Tokyo Hamfair 2022

Icom a annoncé une première passionnante dans l’industrie au Tokyo « Hamfair », qui a ouvert ses portes le 20 août 2022. Basé sur son projet SHF, l’émetteur-récepteur IC-905 VHF/UHF/SHF SDR couvrira non seulement 144Mhz, 430Mhz, 1200MHz, 2400MHz, 5600MHz mais aussi 10 GHz*. (* Transverter CX-10G en option requis)
Icom a publié une vidéo et un document de pré-lancement pour coïncider avec le lancement lors du salon, que vous pouvez voir ici :

********

  • Vidéo de L’amplificateur linéaire IC-PW2 HF/50 MHz 1 kW est également présenté au Hamfair. ICI
  • Icom a également publié une vidéo et un document de pré-lancement sur ce modèle : ICI

En ce qui concerne la date de lancement et les prix, nous n’avons pas ces détails, mais soyez assurés que nous les publierons sur notre site Web et sur les réseaux sociaux lorsque nous les aurons.
Nous les montrerons plus tard cette année au National Hamfest, alors prenez note dans votre agenda pour venir les voir par vous-même sur le stand Icom UK à Newark.

Nouvel émetteur-récepteur VHF/UHF/uW ICOM IC-905

L’ICOM a annoncé le nouvel émetteur-récepteur VHF/UHF/micro-ondes IC-905 à la foire Radioamateurs de Tokyo qui se déroule ce week-end du 20 au 21 août 2022.
Cet émetteur-récepteur multimode couvre les réseaux 144, 430, 1240, 2400 et Bandes 5600 MHz et dispose d’un module optionnel CX-10G pour la bande 10 GHz.
De plus, il semble fournir un support pour le fonctionnement de l’ATV. La vidéo promotionnelle ICOM a été publiée à 01h10 GMT le samedi 20 août. Regarder (sous-titres anglais) Vidéo de présentation du nouveau produit Icom.

DDS-VFO basé sur Raspberry Pi pour Drake 4-Line

Dan Maloney KC1DJT écrit sur Hackaday à propos d’un projet DDS-VFO basé sur Raspberry Pi pour une station Drake 4-Line vintage. Dans le commerce Radioamateur, des équipements tels que les anciennes unités Drake [Dr. Scott M. Baker] a dans sa station radio sont souvent appelés ‘ancres de bateau’. Il fait référence à de grosses radios lourdes qui étaient peut-être un peu sur-conçues par rapport à l’état de l’art à l’époque où elles ont été conçues, et il est en fait dommage que le nom ait pris une connotation péjorative, car certains de ces équipements sont solide comme un roc un demi-siècle ou plus après sa construction.
Mais les équipements plus anciens sont souvent plus difficiles à utiliser, du moins par rapport aux radios plus récentes avec des microcontrôleurs et des oscillateurs plus stables à l’intérieur. Pour rendre sa configuration Drake ‘Twins’ des années 1970, composée d’un récepteur et d’un émetteur séparés mais liés, un peu plus amusante à utiliser, [Scott] a proposé ce projet DDS-VFO basé sur Raspberry Pi pour maintenir ses ancres de bateau à flot.
Par rapport à l’oscillateur à fréquence variable réglé mécaniquement d’origine dans le récepteur Drake, la méthode de synthèse numérique directe promet plus de stabilité, ce qui signifie moins de coups de bouton pour rester sur la fréquence. Lisez l’histoire complète et regardez la vidéo sur ICI 

Les « ancres de bateau » reçoivent un peu d’aide
numérique pour rester sur la fréquence

Dans le commerce Radio amateur, des équipements tels que les anciennes unités Drake [Dr. Scott M. Baker] a dans sa radio shack sont souvent appelés « ancres de bateau ».
Il fait référence à de grosses radios lourdes qui étaient peut-être un peu sur-conçues par rapport à l’état de l’art à l’époque où elles ont été conçues, et il est en fait dommage que le nom ait pris une connotation péjorative, car certains de ces équipements sont solide comme un roc un demi-siècle ou plus après sa construction.
Mais les équipements plus anciens sont souvent plus difficiles à utiliser, du moins par rapport aux radios plus récentes avec des microcontrôleurs et des oscillateurs plus stables à l’intérieur.
Pour rendre sa configuration Drake ‘Twins’ des années 1970, composée d’un récepteur et d’un émetteur séparés mais liés, un peu plus amusante à utiliser, [Scott] a proposé ce projet DDS-VFO basé sur Raspberry Pi pour maintenir ses ancres de bateau à flot. Par rapport à l’oscillateur à fréquence variable réglé mécaniquement d’origine dans le récepteur Drake, la méthode de synthèse numérique directe promet plus de stabilité, ce qui signifie moins de coups de coude pour rester sur la fréquence.
Lisez l’article complet de Hackaday et regardez la vidéo ICI  

Projet ICOM SHF 

Défi de la bande super haute fréquence : Deux défis techniques à résoudre .
Lorsque vous essayez d’opérer dans la bande SHF, la perte de câble sera le plus gros goulot d’étranglement. Par exemple, dans la bande 5,6 GHz, si un câble coaxial de haute qualité de 30 mètres de long et 15 mm de diamètre est utilisé pour se connecter entre l’antenne et l’émetteur-récepteur, la perte de câble sera de 7,2 dB (à 5,6 GHz) et une sortie de 2 watts de un émetteur-récepteur sera réduit à 380 mW en sortie de l’antenne. Un autre défi dans la bande SHF est l’exigence ultime de stabilité de fréquence. Par exemple, la stabilité de fréquence de l’IC-9700 est d’environ ± 0,5 ppm, mais une stabilité de ± 0,5 ppm dans la bande 5,6 GHz signifie une déviation de 2800 Hz.
Il est complètement en dehors du filtre IF et ne peut pas être démodulé dans les modes SSB et CW. En d’autres termes, la stabilité de fréquence pratique pour les modes SSB et CW dans la bande 5,6 GHz est d’environ ± 0,01 ppm ou moins. Il s’agit d’un niveau extrêmement difficile à atteindre avec un OCXO (Oven Controlled-crystal Oscillator).
N’utilisez pas le long câble coaxial. L’équipe du projet a envisagé plusieurs façons de résoudre le problème de perte de câble.
En conséquence, nous avons décidé de configurer le module RF en le plaçant directement sous l’antenne et en le contrôlant avec un contrôleur séparé.
Un câble LAN est utilisé pour connecter le contrôleur au module RF. En utilisant ce type de configuration de câblage, seule une petite longueur de câble coaxial (environ 30-40 cm) est nécessaire entre le module RF et l’antenne.
Ainsi, seule une perte minimale se produit. Par exemple, même si le contrôleur et l’unité RF sont séparés de 30 mètres, la perte du câble coaxial est toujours minimisée, en raison de la courte longueur du câble coaxial.
Un autre avantage de l’utilisation d’un câble LAN lors de l’installation du module RF directement sous l’antenne, le question de savoir comment fournir l’alimentation CC se pose. Par conséquent, nous avons décidé d’adopter la technologie PoE (Power over Ethernet) qui fournit l’alimentation via un câble LAN. Étant donné que le câblage Ethernet à paire torsadée est limité à 100 mètres, il est possible d’installer le module RF à un emplacement à 100 mètres de votre Station (le contrôleur). En adoptant la technologie PoE, la connexion peut être établie avec un seul câble, et le Le module RF peut être installé plus librement.
De plus, la technologie PoE permet de fournir de l’énergie avec une faible perte de puissance. Normalement, si le câble d’alimentation est rallongé à 20 mètres, la chute de tension sera trop importante pour un émetteur-récepteur de 10 watts et il ne fonctionnera pas correctement. Avec la technologie PoE, la perte de puissance CC peut être réduite en augmentant la tension et en réduisant le courant, il est donc possible de fournir une alimentation stable, même si le câble est long. Précision et stabilité de fréquence ultimes Un autre défi est la précision et la stabilité de la fréquence. Même avec un OCXO performant, la fréquence change progressivement en raison de la température et du vieillissement.
L’écart annuel sera de ±0,3 ppm et de ±1,5 ppm dans 10 ans. A 5,6 GHz, l’écart atteindra 8,4 kHz dans 10 ans. Pour résoudre ce problème, nous avons adopté une méthode qui utilise un signal d’horloge haute précision de 1 impulsion par seconde (1PPS) provenant d’un récepteur GNSS (GPS) pour permettre une gestion avancée des fréquences. En se synchronisant avec ce signal de référence, la fréquence OCXO peut être compensée avec une grande précision.
Amusez-vous avec la bande SHF La bande SHF présente de nombreux défis, tels que la perte de câble et la stabilité de la fréquence.
En résolvant ces problèmes, Icom continuera à se développer davantage, afin que davantage des Rdioamateurs puissent contester le fonctionnement de la bande SHF et découvrir son plaisir et son potentiel. ICI 

L’émetteur-récepteur numérique HF SDR à quatre bandes
offre des performances élevées pour seulement 60 $

Un article récent de Hackaday dit :
Radioamateur est un passe-temps qui est souvent considéré comme exclusif à ceux qui ont un bon revenu disponible. Ces dernières années, cependant, le vent a tourné. Des microcontrôleurs et des générateurs de signaux bon marché ont aidé à renverser la vapeur, et le QDX à 60 $ US de QRP Labs va encore plus loin en faisant grimper le rapport performances/prix à travers le toit. Vous pouvez voir plus de détails dans la vidéo ci-dessous la pause.
Le QDX est la création de [Hans Summers] qui est bien connu pour produire des kits Radioamateurs hautes performances abordables axés sur la transmission à faible puissance, appelés « QRP » dans le jargon Radioamateur. Qu’est-ce que c’est? Il s’agit d’une radio définie par logiciel (SDR) à quatre bandes (80, 40, 30, 20 mètres) de poche conçue pour être utilisée avec certains des modes radio numériques les plus populaires : FT8 et JS8Call, ainsi que tout autre mode basé sur FSK tels que RTTY. Il a également été testé pour bien fonctionner (et dans les spécifications) sur 60 mètres.
Alors que les radios classiques doivent être connectées à un ordinateur via une interface matérielle spéciale, le QDX est conçu pour se connecter directement à un ordinateur via un câble USB AB standard. Le contrôle CAT, le PTT et l’audio sont tous gérés directement par le QDX et aucune interface spéciale n’est nécessaire. Alors que la radio est essentiellement plug and play, la configuration, les tests et le dépannage peuvent être effectués en se connectant à la console série unique du QDX, qui contient entre autres une cascade de texte. Pour ceux qui souhaitent utiliser leur propre récepteur SDR, la sortie I/Q peut être envoyée directement via la carte son.
Passons maintenant aux mauvaises nouvelles : en raison de la pénurie mondiale de puces, le QDX est en rupture de stock pour le moment, et on ne sait pas quand il pourrait recommencer à être expédié. QRP Labs cherche à s’approvisionner en pièces partout où ils le peuvent pour fabriquer davantage d’unités, mais bien sûr, tout le monde le fait actuellement.
Lisez l’article et regardez la vidéo   ICI ou sur Hackaday  ICI  :

Aspirateurs et TRX  de poche

bundesnetzagentur

Le Bundesnetz Agentur allemand a interdit la vente d’aspirateurs robotiques TESVOR modèle 6, car il utilisait non seulement des lasers pour chasser votre chat ou votre chien, mais il arborait également une liaison sans fil, avec une télécommande en réseau.
Il est entré en circulation sans marquage CE ni aucun document approprié concernant les pièces sans fil, de sorte que le modèle TESVOR S6 ne fait plus sa tournée. Bien que nous puissions en sourire, le même Bundesnetz Agentur a frappé plus près de chez nous et a également interdit l’importation, la vente et l’utilisation des populaires TRX de poche double bande Baofeng UV5R. Plusieurs organes de presse de radio amateur ont signalé des spéculations selon lesquelles cela pourrait conduire à une interdiction dans toute l’Europe.
Des publications éclairées sur le blog Ei7Gl ont confirmé ce que les autorités polonaises ont découvert lors de tests effectués sur des radios UV5R importées : leur spectre transmis n’est pas assez propre, les autorités polonaises ont donc informé leurs collègues allemands, qui à leur tour ont rapidement annoncé cette interdiction.

 La description et explications sur le site Technique de l’ANRPFD ICI

Construction Classique mais qui fonctionne depuis plus de 40 ans

Alimentation Protégée contre, tensions élevées, les courts-circuits et  les retours HF et VHF/UHF

Alim_F6HBN

Présentation de l’outil GPS Icom ST-4002A pour les appareils Android OS

En plus de nos nouvelles annonçant un logiciel de réglage de l’heure pour certaines radios amateurs Icom, Icom a également annoncé un nouvel outil GPS pour les appareils Android OS appelé ST-4002A.
Le ST-4002A peut être téléchargé gratuitement à partir du site Web d’Icom et de GooglePlay. Il vous permettra automatiquement d’entrer les données de localisation GPS d’un appareil Android™ vers votre émetteur-récepteur.
Le logiciel est compatible avec :
• IC-7100
• IC-9100
• IC-9700
• ID-4100A/E
• ID-5100A/E
Pour plus d’informations et pour télécharger le logiciel/l’application ICI
Page de téléchargement de l’outil GPS ST-4002A. ICI
Outil GPS ST-4002A Télécharger depuis GooglePlay.
Ventes Icom Royaume-Uni ICI

Logiciel de réglage de l’heure ST-4003W pour certains Icom  Radioamateurs

Le ST-4003W est un logiciel basé sur Windows, qui vous permet de régler l’heure de la radio à partir de l’heure de votre PC en connectant votre radio à un PC.
Le logiciel est disponible pour les Radioamateurs suivants (à partir de novembre 2021).
Une application Android appelée ST-4003A est également disponible en téléchargement gratuit sur Google Play.

• IC-705
• IC-7100
• IC-7300
• IC-7600
• IC-7610
• IC-7850/IC-7851
• IC-9700
Pour télécharger le logiciel, veuillez visiter : Page de téléchargement du logiciel de réglage de l’heure ST-4003W. ICI
Avant de télécharger ce logiciel, veuillez lire attentivement les « Instructions ST-4003W »ICI  pour les détails d’installation. Vous devrez utiliser un câble USB pour connecter la radio à votre PC. Les types de ports USB diffèrent selon la radio, veuillez donc vérifier le type de port de la radio avant de préparer le câble.
Pour télécharger l’application pour votre appareil Android à partir de Google Play, veuillez visiter : Page de téléchargement du logiciel de réglage de l’heure ST-4003A. ICI

Utilisation d’un Arduino pour mettre à niveau une radio amateur des années 1970

Al Williams WD5GNR écrit sur Hackaday à propos de la mise à niveau de Icom l’IC-245 avec un Arduino
Les vieilles Radios n’avaient pas beaucoup d’intelligence. Mais à mesure que la synthèse numérique devenait plus courante, les radios contenaient souvent autant d’électronique numérique que de circuits RF. Le problème est que l’électronique numérique s’améliore chaque année, donc ce qui ressemblait à de la haute technologie une année est pittoresque l’année suivante. [IMSAI Guy] avait un Icom IC-245 et a décidé de remplacer l’électronique numérique à l’intérieur par, entre autres, un Arduino.
Lisez le post Hackaday et regardez la vidéo ICI
IC-245  ICI

Nouvel émetteur-récepteur de EI0MAR

Tony Ei5EM nous dit que le samedi 13 novembre, le nouvel Icom IC7300 a été dévoilé à EI0MAR, la station amateur du Ye Olde Hurdy Gurdy Museum of Vintage Radio à Howth.
L’achat de la radio a été financé en partie par une subvention de l’IRTS et de son fonds de promotion Radioamateur, pour lequel le Howth Martello Radio Group est très reconnaissant.
Tony EI5EM a coupé le ruban bleu sur la nouvelle plate-forme, qui a ensuite été déballée et installée. Plusieurs QSO ont été réalisés sur CW et SSB par Tony et Ana EI5IXB respectivement. Annard EI4IQB a installé son Icom IC705 et son antenne portable juste à l’extérieur de la tour Martello et a effectué un QSO vers la Guyane française en SSB avec seulement cinq watts.
Une merveilleuse journée a été passée par tous. Merci à tous les participants, Ana EI5IXB, Joe EI2JZ, Annard EI4IQB, Howard SWL, Tony EI5EM et un merci spécial à Mick EI6IKB pour la fourniture de masques faciaux, gel pour les mains, lingettes, nettoyant pour surfaces et serviettes en papier.
Malheureusement, le musée est actuellement fermé au public en raison de Covid-19, mais rouvrira dès que possible. Alors surveillez cet espace pour d’autres annonces.

Nouvelle conception d’émetteur-récepteur SSB avec seulement sept transistors

Ryan Flowers W7RLF écrit sur Hackaday à propos d’un simple émetteur-récepteur QRP SSB à 7 transistors!
Lorsque Pete Juliano N6QW s’est assis pour concevoir un émetteur-récepteur à bande latérale pour la bande Radioamateur de 20 mètres (14 MHz), il a évité les circuits populaires qui composent tant de conceptions. Il est allé de l’avant, construisant un nouveau design qu’il appelle Pete’s Simple Seven SSB Transceiver, ou PSSST en abrégé.
Ce qui rend le PSSST si simple, ce n’est pas seulement sa construction, mais le faible nombre de composants. Le même circuit utilisant quatre 2N2222A est utilisé à la fois en émission et en réception.
Lisez l’intégralité de l’article sur Hackaday  ICI

Conférence en ligne : émetteurs-récepteurs Xiegu HF 13 octobre 2021

Daimon G4USI, qui a examiné 3 émetteurs-récepteurs HF Xiegu dans l’édition d’octobre du magazine Practical Wireless, donnera son avis et répondra aux questions sur les plates-formes, tous sont invités à rejoindre la session Zoom
La conférence sera donnée à la « Denby Dale Amateur Radio Society » à 19h30 BST (18h30 GMT) le mercredi 13 octobre. La réunion est ouverte à tous, vous n’avez pas besoin d’être membre pour y assister, vous serez toujours Bienvenue.
L’ID de réunion Zoom est 842 5221 3056 ICI
Pour plus d’informations  ICI
Les enregistrements des précédentes discussions en ligne de Denby Dale peuvent être visionnés ICI