Site Associatif ANRPFD
Adhérer à l’ANRPFD en 2022
ANRPFD TV
nl
RRF : Réseau Relais Français!

Carte Relais Français
Nos Moyens de Communications
ADHEREZ VIA PAYPAL Facile!
QTR UTC
Revue et Chronique SWL Nationale
nl
Ecoute Satellite QO100!

News ANRPFD depuis 26/02/2017
Propagation
Relais Radioamateur
Grey Line
Relais Radioamateur
Associations Partenaires de l’ANRPFD
DXWATCH-Cluster
Twitter – Facebook
Catégories
Twitter infos
Liens Techniks, Om, RC, Divers
Propagation Bandes HF
Twitter
Prévisions Météo

OFCOM Les entreprises de télécommunications

doivent mieux soutenir les clients

Les entreprises de télécommunications doivent mieux soutenir les clients alors qu’un nombre record de ménages ont du mal à payer leurs factures. L’Ofcom exhorte aujourd’hui les entreprises de télécommunications à faire davantage pour soutenir leurs clients pendant la crise du coût de la vie, alors qu’une nouvelle étude révèle qu’un nombre record de ménages ont du mal à payer leurs communications services. Notre étude annuelle sur l’accessibilité révèle que près d’un tiers (29^) des clients – environ 8 millions de foyers – ont des problèmes pour payer leurs factures de téléphone, de haut débit, de télévision payante et de streaming. Le nombre de familles en difficulté a doublé au cours de l’année dernière (de 15^ en avril 2021) et se situe désormais à son plus haut niveau depuis le début de nos enregistrements. Les recherches de l’Ofcom montrent également que des millions de ménages à faible revenu sont toujours privés du haut débit tarifs » – des connexions ultra-rapides spéciales à prix réduit d’environ 10 £ à 20 £ – parce que les fournisseurs ne font pas assez pour faire la publicité de ce support, ou refusent d’offrir ces forfaits. Alors que l’adoption des tarifs sociaux haut débit a plus que doublé en au cours des six derniers mois – passant de 55 000 à 136 000 – seuls 3^ des ménages éligibles se sont inscrits. Cela laisse 97^ manquer des économies annuelles moyennes d’environ 144 £ par an. Nous introduisons également aujourd’hui de nouvelles directives sur la manière dont les entreprises devraient aider les clients endettés ou ayant du mal à payer. sur les budgets des ménages, l’Ofcom presse également les entreprises de se demander si de fortes hausses de prix peuvent être justifiées en période de difficultés financières exceptionnelles.