Site Associatif ANRPFD

Adhérer à l’ANRPFD en 2022

ANRPFD TV

nl

RRF : Réseau Relais Français!

Carte Relais Français

Nos Moyens de Communications

ADHEREZ VIA PAYPAL Facile!

QTR UTC

Revue et Chronique SWL Nationale

nl

Ecoute Satellite QO100!

News ANRPFD depuis 26/02/2017

Propagation

Relais Radioamateur

Grey Line

Relais Radioamateur

Associations Partenaires de l’ANRPFD

DXWATCH-Cluster

Twitter – Facebook

Catégories

Twitter infos

Liens Techniks, Om, RC, Divers

Propagation Bandes HF

Twitter

Prévisions Météo

IARU-1-2-3

Lancement d’un satellite WISA Woodsat toujours en suspens

L’un transportera une charge utile Radioamateur. WISA Woodsat, un vaisseau spatial finlandais qui prévoyait d’inclure une charge utile de Radioamateur, a été contraint de reporter son objectif de lancement annoncé de 2021 à 2022 après que le système de coordination des fréquences par satellite amateur de l’IARU R1 a tourné  la demande d’utilisation des fréquences Radioamateurs.
Je regrette de vous informer que l’IARU n’est pas en mesure de soutenir la demande de coordination WISA Woodsat’, a déclaré le coordinateur. ‘La principale raison est que la mission principale ne semble pas être une mission amateur.’ avec et via les satellites. Aucun transpondeur n’était à bord, mais les sponsors du satellite ont déclaré qu’ils avaient le soutien de la société finlandaise membre de l’IARU, SRAL, pour utiliser les fréquences Radioamateurs.
Ils retravaillent maintenant sur le vaisseau spatial pour utiliser des fréquences Radio commerciales. « À notre grande déception, nous ne pouvons pas servir la communauté Radioamateur avec la mission de répéteur LoRa comme nous l’avions espéré et prévu.
Nous continuerons à partager les images et les données en ligne, mais l’aspect technique a été diminué en raison de cette décision », a déclaré l’ingénieur en chef de WISA Woodsat, Samuli Nyman d’Arctic Astronautics.
Pendant ce temps, LignoSat, un CubeSat de taille 1U avec une structure extérieure principalement composée de bois, a demandé la coordination des fréquences IARU et espère être lancé depuis l’ISS en 2023. Construit par des étudiants de l’Université japonaise de Kyoto, LignoSat comprend une charge utile Radio amateur unique mais pas de transpondeur.
L’application LignoSat pour la coordination des fréquences satellite IARU en décembre a déclaré le CubeSat transporterait un équipement de Radioamateur qui extrairait les indicatifs d’appel des stations de Radioamateur des signaux de paquets FM en liaison montante et y répondrait via la liaison descendante CW et les indicatifs d’appel de l’expéditeur pour transmettre des messages de remerciement. Le plan propose des liaisons descendantes UHF pour CW et FM. L’équipe de développement du satellite, composée de l’Université de Kyoto et de la Sumitomo Forestry Company, a déclaré qu’elle visait à exploiter le respect de l’environnement et l’économie du bois dans le développement d’engins spatiaux.
Ils disent qu’un satellite avec un extérieur en bois brûlerait en rentrant dans l’atmosphère terrestre à la fin de sa mission, ce qui réduirait son fardeau sur l’environnement. Le cadre en bois permettra également aux antennes du satellite d’être à l’intérieur du vaisseau spatial.
Un plan est en cours pour utiliser un appareil expérimental sur la Station spatiale internationale pour maintenir attachées des feuilles de bois de dureté variable, prélevées sur plusieurs espèces d’arbres. Ceux-ci resteraient exposés à l’environnement spatial pendant environ 9 mois pour déterminer leur détérioration. L’équipe est dirigée par l’astronaute de l’Agence japonaise d’exploration aérospatiale (JAXA) Tako Doi. Aujourd’hui professeur à l’Université de Kyoto, Doi a été le premier astronaute de la JAXA à participer à des sorties dans l’espace depuis la navette Columbia en 1997. I
l a déclaré que le concept, s’il réussit, pourrait ouvrir la voie à ‘permettre même aux enfants qui s’intéressent à l’espace et de fabriquer un satellite’.
.” LignoSat serait déployé depuis l’ISS en juillet 2023.ANS

Mise à jour sur les préparatifs de la WRC-23 en Finlande

La société finlandaise Radioamateur SRAL rend compte d’une récente réunion du groupe de travail national finlandais sur la préparation de la WRC-23
Une traduction du message de la SRAL sur la réunion du 24 novembre se lit comme suit :
Comme d’habitude, les points à l’ordre du jour de la prochaine conférence et les grandes lignes de préparation ont été discutées.
Pour de nombreux ordres du jour, les travaux ont progressé plus lentement que prévu, principalement en raison de réunions à distance avec des heures de travail plus courtes que les réunions normales. Les points à l’ordre du jour qui sont ressortis de la réunion intéressent les radioamateurs : )Ce point de l’ordre du jour examine la possibilité d’attribuer des fréquences supplémentaires au système de réseau mobile et au trafic migrant en fonction de la bande de fréquences étudiée.
Un représentant du SRAL s’est enquis du sort de l’hivernage des radioamateurs à la suite d’une éventuelle utilisation des IMT 10-10,5 GHz dans la Région 2 (Amériques et Groenland).
Il n’y a pas eu de réponse directe à cela, mais après la réunion, il est devenu clair qu’il existe une attribution amateur secondaire dans la gamme de fréquences et qu’aucune modification n’y est apportée. La façon dont l’utilisation des IMT l’affecte est une autre question.
La bande a également déjà son attribution mobile primaire, ce qui signifie que l’utilisation amateur n’est de toute façon pas protégée.
Point 9.1b de l’ordre du jour : GNSS et utilisation amateur dans la bande de fréquences 1 240-1 300 MHz. trafic radioamateur et radioamateur par satellite. En outre, d’éventuelles mesures techniques et opérationnelles visant à assurer la protection des récepteurs de radionavigation par satellite sans envisager de supprimer les incidents radioamateurs du Règlement des radiocommunications seront examinées. En Italie, des mesures de compatibilité avaient été effectuées au cours de l’été et, selon Traficom, il il y avait peu de compatibilité entre ces systèmes.
L’utilisation amateur est actuellement autorisée en Finlande avec des licences Radio distinctes. Un représentant du SRAL a souligné qu’il n’y avait eu aucun rapport de perturbation en Finlande concernant la perturbation du GNSS existant dû à une utilisation amateur à bande étroite. Cependant, selon Traficom, le système Galileo vient tout juste d’être utilisé à grande échelle dans cette bande.
Le groupe CEPT SE 40 prépare un rapport CEPT sur la compatibilité entre le RNSS et le transport amateur, et la CEPT s’apprête également à adopter une décision distincte du CEC à ce sujet.
Le WP 5A de l’UIT collecte des informations sur les systèmes amateurs et prépare le texte CPM. Un rapport de compatibilité sur le RNSS et la compatibilité du trafic amateur est en cours de préparation au sein du groupe de travail 4C de l’UIT. 40/66430/se40-21-035_annex-9_wd_draft-ecc-report-rnss-amateurs_final
Présentations de la région 1 de l’IARU pour le rapport CEPT ECC SE 40 à la réunion suivante 7-10.12.2021 : ICI
Point 1.12 de l’ordre du jour : Télédétection secondaire dans la gamme de fréquences 40-50 MHz. Ce point de l’ordre du jour explore la possibilité d’une nouvelle attribution de description de pays active secondaire dans la Bande de fréquence 40-50 MHz et conditions d’utilisation associées. Au cours de la période de recherche précédente, l’UIT a déjà défini les paramètres d’un dispositif de description de pays typique et mené des études préliminaires de compatibilité avec les types de trafic existants.
Cette utilisation se produirait très rarement et aurait été localisée principalement dans des zones inhabitées sur terre. Ce qui est intéressant à ce sujet, c’est que les satellites recueilleraient des données qui pourraient conduire à des conclusions sur l’évolution du changement climatique.
Les Radioamateurs s’inquiètent des conditions d’utilisation amateur de la bande adjacente 50-54 MHz. Selon Traficom, la nouvelle télédétection secondaire ne devrait pas être une préoccupation majeure pour un usage amateur. Source SRAL  ICI 
SRAL

Peter Jost HB9CET prend sa retraite en tant

que vice-coordinateur de l’IARUMS R1

En raison de son âge, de sa santé et de raisons personnelles Peter Jost HB9CET a pris sa retraite en tant que vice-coordinateur du système de surveillance de l’IARU R1 fin décembre, restant dans l’IARUMS R1 en tant que coordinateur de l’IARUMS pour l’USKA (Suisse)
Rapports de la région 1 de l’IARU :Peter, lauréat de la médaille IARUMS R1 en septembre 2021, coordinateur IARUMS par intérim pour une période jusqu’en octobre 2020 et coordinateur adjoint pendant de nombreuses années, a apporté une contribution majeure aux bulletins d’information de l’IARU MS et a développé un excellent matériel de présentation professionnel sur le travail de l’IARUMS.
Nous remercions chaleureusement Peter Jost, HB9CET, pour son long engagement envers IARUMS R1 et son excellent travail et contributions.
Source IARU Région 1 ICI

Vers Nos Moyens de Communications

de la Promotion du Radioamateurisme

Nous sommes des Radioamateurs et des Ecouteurs-SWL nous devons communiquer pour la Promotion du Radioamateurisme ! Nous avons la même passion (Hobby) de  la Radio, donc nous avons énormément de choses à nous dire et à transmettre!

La communication et la Promotion du Radioamateurisme c’est notre métier.

C’est ainssi facile sur les Ondes pour les Radioamateurs!

Twitter:

ANRPFD TV ICI

FACEBOOK  ANRPFD

PAGES ET GROUPES

PAGES

  • ANRPFD Association Nationale des Radioamateurs et des Radioclubs ICI
  • Anrpfd News  Actualités Radioamateurs ICI
  • Formation Techniquement au Radioamateurisme ICI
  • Bureau et Service  National QSL anrpfd ICI
  • Écouteurs – SWL et Auditeurs de Radiodiffusion ICI
  • Formation Opérateurs Radioamateurs ICI
  • Les Amis Ecouteurs-SWL et Auditeurs de Radiodiffusion ICI
  • Les Radioamateurs, Ecouteurs-SWL Francophones ICI
  • Anrpfd Propagation des Ondes et Solaire ICI
  • Anrpfd Promotion Radioamateurisme ICI
  • Radioclubs Radioamateurs Ecouteurs-SWL ICI
  • Radioamateurisme ICI
  • Radioamateurs du Monde ICI

 GROUPES

  • Radioamateur : Antennes Mats Accessoires ICI
  • Tubes et Lampes RADIO Archives ICI
  • Sous-groupe = EURELEC ICI
  • Astronomie et Radioamateurs ICI
  • Calendrier des Manifestions et Salons Radio ICI
  • Collections Radio (collectors) D’Antan ICI
  • CEM Compatibilité Electromagnétique ICI
  • Cw groups opérators télégraphy  opérateurs télégraphie ICI
  • Diplômes Awards Radioamateurs du Monde ICI
  • Droits à l’Antenne Radioamateurs et SWL Français ICI
  • Formation Préparation Examen HAREC ANFR ICI
  • HYPER Radioamateur ICI
  • La Presse Radioamateurs et Technique ICI
  • Les Amis Écouteurs – Swl et auditeurs de radiodiffusion ICI
  • LES Amis de la Radio et Écouteurs SWL, Auditeurs de Radiodiffusion ICI
  • Amis qui aiment Bureau et Service National QSL anrpfd ICI
  • Logiciels Radio Radioamateur Informatique ICI
  • Matériels Radioamateurs TRX RX Amplis et accessoires ICI
  • Modes Numériques Radio ICI
  • Présentation et photos des Stations Radioamateurs SWL  ICI
  • Réseaux QSO Réguliers Français et du Monde ICI
  • Radioamateurs Hamradio Europeens ICI
  • Radioamateurs francophones ICI
  • Radioamateurs et écouteurs français à l’etranger ICI
  • Réglementation Radioamateur les Textes! ICI
  • Relais Répeteurs Balises Radioamateurs  ICI
  • Satellites Radioamateurs et autres ICI
  • SSTV Radioamateurs SWL (Slow Scan télévision) ICI
  • Station Radioamateur les Normes d’installation ICI
  • TECHNIQUE RADIOAMATEURS MESURES MONTAGES ICI
  • TV/ATV/DATV Televison Amateur ICI
  • Trafic Radioamateur du Monde ICI
  • UIRAF.Org Les Amis qui aiment ICI
  • YL Radioamateurs du monde XYL et SWL ICI


Pinterest  ANRPFD ICI

 
 

Message saisonnier de la région 2 de l’IARU

George Gorsline, VE3YV, secrétaire de la région 2 de l’IARU, a publié un message de fin d’année au nom du comité exécutif.
L’augmentation de l’activité à l’antenne a été perceptible, notamment sur les bandes HF.
Poussées par le réveil de l’activité solaire et l’adoption rapide de modes numériques tels que le FT8, les bandes sont actives, non seulement le soir et le week-end, mais aussi pendant les heures de travail « normales », où plusieurs d’entre nous sont connus pour être en appels en visioconférence tout en faisant des QSO.
La croissance de l’activité et de la participation ne s’est pas limitée aux bandes HF. L’utilisation de la VHF et de l’UHF a également augmenté, non seulement pour les réseaux locaux, mais surtout pour l’intérêt pour les opérations par satellite.
L’utilisation de l’apprentissage virtuel a permis à nombre de nos sociétés et à leurs clubs affiliés d’organiser des cours et des examens de licence, attirant de nombreux opérateurs nouveaux et enthousiastes dans notre passe-temps. Attirer de nouveaux et plus jeunes amateurs est notre avenir. Pour 2022, le défi pour nous tous est non seulement de profiter de notre passe-temps, mais aussi de le partager avec quelqu’un de nouveau.
Qu’allez-vous faire pour présenter à quelqu’un les nombreuses possibilités Radioamateur ? Le comité exécutif de la région IARU 2 vous souhaite, ainsi qu’à vos familles, le meilleur en cette période des fêtes et en 2022. Rendez-vous à l’antenne ! Source Région IARU 2 ICI 

Une pandémie provoque l’annulation de la réunion intérimaire de l’IARU-R1 en avril

La région 1 de l’IARU a annoncé qu’elle avait annulé sa réunion intérimaire prévue en avril en raison de la pandémie!
Il a été décidé lors de la récente réunion du CE que nous annulions la réunion intérimaire d’avril à Vienne. La situation pandémique semble de plus en plus difficile et les voyages et une réunion physique en avril ne seront probablement pas sûrs.
Lors de la même réunion, il a été décidé de planifier une réunion intermédiaire à Friedrichshafen les jours juste avant HAM RADIO Friedrichshafen 2022 (24-26 juin). La planification a commencé et nous reviendrons en janvier avec plus d’informations aux sociétés membres et un appel à contributions pour les comités HF (C4), VHF+ (C5) et EMC (C7).
La décision finale pour une réunion intermédiaire physique sera prise en avril.
Tapis 73′, SM6EAN
Secrétaire Région 1
Source IARU Région 1 ICI

Les observations d’interférences radar au-dessus de l’horizon (OTH)

sur les bandes amateurs dépassent toutes les autres

Le volume de rapports d’interférences radar au-dessus de l’horizon (OTH) provenant d’observateurs travaillant avec le système de surveillance de la région 1 (IARUMS) de l’Union internationale des radioamateurs (IARU) éclipse celui de toutes les autres sources d’interférences, rapporte le bulletin d’information de novembre de l’IARUMS.
Près de 800 radars OTH ont été observés au cours du seul mois de novembre et le nombre total de rapports pour l’année est supérieur à 4 500, bien que ce nombre inclue probablement plusieurs rapports des mêmes systèmes radar OTH.
Alors que l’observateur d’intrus se concentre sur la région IARU 1, une grande partie des interférences majeures qu’il raconte peuvent affecter les bandes amateurs dans les deux autres régions IARU du monde. L’IARUMS a suivi la plupart des signaux radar OTH vers des sites en Russie et en Chine, mais un rapport récent a indiqué que l’Inde disposait d’un système radar OTH en préparation. L’IARUMS qualifie le système  « préoccupant », bien qu’on ne sache pas quelles fréquences il peut utiliser.
Du 17 au 21 novembre, l’IARUMS a signalé un ‘signal étrange, quelque peu délavé’ d’environ 7 kHz de large, qui ‘dérivait lentement d’avant en arrière’ sur 40 mètres et moins.
Le bulletin d’information de l’IARUMS est disponible sur le site Web de la région 1 de l’IARUMS ICI .

SARL

Bande de 23 cm Études en cours à la CEPT et à l’UIT‑R
16 décembre 2021 · Spectre · Barry, G4SJH

Les activités préparatoires de la CMR23 se sont poursuivies dans un certain nombre de comités, groupes de travail et ateliers de l’UIT-R, de la CEPT et de la Commission européenne ici dans la Région 1. Les développements ont été activement soutenus par le SRLC et les présidents des comités de la PRC avec l’IARU écrit et apports verbaux. Un accent particulier se poursuit sur le sujet WRC23 AI 9.1b sur la coexistence entre les services d’amateur et les services de radionavigation par satellite (RNSS) dans 1240 – 1300 MHz.
En novembre, la réunion numéro 4 du groupe préparatoire à la conférence de la CEPT (CPG) s’est tenue et a examiné les mises à jour de la note d’information de la CEPT WRC23 sur AI9.1b. Au cours de cette réunion, la Région 1 de l’IARU a assumé le rôle de coordinateur de la CEPT pour AI9.1b et continuera à aller de l’avant, partageant le rôle avec la France. Le dossier de la CEPT continuera d’évoluer pour refléter les études en cours dans l’UIT-R WP4C/5A et la CEPT SE40 à mesure qu’elles atteignent un état stable.
Le GT5A de l’UIT-R s’est également réuni en novembre et a poursuivi ses travaux sur le même sujet en développant le texte du rapport de réunion préparatoire de la Conférence WRC23 (rapport CPM) qui résumera les études de l’UIT-R nécessaires pour traiter le sujet AI9.1b lors de la conférence. La réunion a commencé à analyser et à considérer le travail d’étude qui se poursuit dans le WP4C et a fourni des commentaires concernant les scénarios de simulation développés pour l’étude. Un tout premier projet de Recommandation de l’UIT-R a été proposé et pourrait servir de base à la recommandation d’orientations à l’intention des administrations concernées concernant la coexistence du service d’amateur avec le SRNS. Les travaux sur tous ces éléments se poursuivront jusqu’en 2022. Cliquez ici pour le rapport de synthèse.
Début décembre, la CEPT SE40 s’est réunie et a poursuivi l’élaboration de son projet de rapport ECC sur cette question. Ce travail est maintenant le plus avancé et l’IARU a travaillé dur pour s’assurer que les scénarios de simulation de coexistence reflètent correctement des scénarios réalistes pour les services d’amateur et d’amateur par satellite. Les travaux de simulation utilisant le modèle de propagation UIT-R (P.1546) menés par la France et considérant le système GALILEO se stabilisent et ont permis de prévoir la zone de brouillage autour d’une station d’amateur émettrice pour une gamme de niveaux de puissance et de configurations de stations. Ces simulations ont pris en compte des stations domestiques typiques utilisées pour l’exploitation de signaux terrestres faibles, la liaison montante par satellite, l’ATV et l’EME. Les émissions des stations de répéteur sont également prises en compte pour les opérations à bande étroite et ATV.
Les modèles de prédiction de propagation sont de nature statistique et des hypothèses doivent être faites sur le terrain et l’environnement. En supposant des scénarios suburbains, 50 % des emplacements et 50 % ou 1 % du temps, voici un échantillon des prévisions de zone brouillée du modèle de propagation pour une station d’accueil typique de 100 W utilisant une antenne à faisceau Yagi :

L’IARU continue de contribuer aux discussions pour fournir un contexte supplémentaire autour des résultats de ces simulations en tenant compte de la densité réelle des stations d’amateur et du facteur d’activité pour une population de stations de bande de 23 cm. Cliquez ici pour la contribution la plus récente.
Enfin, la Commission européenne a organisé un atelier conjoint CE/CEPT WRC23 couvrant tous les points de l’ordre du jour de la WRC23. Sur AI9.1b, l’IARU a profité de l’occasion pour prendre la parole et souligner l’importance de la bande 23 cm pour la communauté des micro-ondes amateurs et exprimer la nécessité de trouver des compromis afin de parvenir à des conclusions mutuellement acceptables pouvant permettre le développement continu des deux services. Cliquez ICI pour le rapport.
Imprimer cet article
Navigation des articles Bulletin de l’IARUMS Région 1 Novembre 2021

Source IARU R1

Rapports de l’IARUMS sur un drifter dans la bande Radioamateur 7 MHz

Le bulletin d’information du système de surveillance de la région 1 de l’IARU fait état d’un signal étrange, quelque peu délavé, d’une largeur de 7 kHz, qui a dérivé lentement d’avant en arrière dans la bande primaire de 40 m Radioamateur.
Le signal semblait provenir des environs d’une base navale française.
Le bulletin d’information de la région du 1er novembre 2021 du système de surveillance de l’Union internationale Radioamateurs (IARUMS) peut être lu ICI
Des enregistrements de transmissions militaires peuvent être trouvés sur le wiki du guide d’identification des signaux ICI
Surveillez les bandes d’ondes courtes en ligne avec un récepteur SDR basé sur le Web ICI
Système de surveillance IARU (IARUMS) ICI

L’ancien président du RSGB et de l’IARU-R1 G3BJ a reçu un prix

Le Conseil d’administration de l’IARU (AC) a récemment décerné le prix Michael J Owen à Donald F Beattie G3BJ et un prix Diamant de l’IARU à chacun de Gopal Madhavan VU2GMN/M0GDB et Ken Yamamoto JA1CJP.
Le prix Michael J Owen VK3KI n’est pas décerné chaque année. Michael Owen a été impliqué avec l’IARU pendant plus de 40 ans. Ses multiples rôles en tant que bénévole comprenaient du temps en tant que directeur et président de la région 3 et en tant que vice-président et expert technique de l’IARU, en plus de réalisations extraordinaires en tant que président du Wireless Institute of Australia. Il a apporté une contribution substantielle de son temps et de ses compétences avant et pendant la CAMR-79 et la CMR-03.
Le CA a créé le Michael J. Owen, VK3KI, Memorial Award pour perpétuer sa mémoire et reconnaître ces bénévoles exceptionnels dont le service exceptionnel à l’IARU reflète l’esprit, le travail acharné et le dévouement de notre ami et collègue décédé.
Don Beattie G3BJ est connu de beaucoup d’entre vous et ses années de travail dévoué à l’IARU capturent parfaitement l’essence du prix Michael J Owen VK3KI. Don a toujours été un conseil avisé du CA et nous pouvons tous apprécier son engagement altruiste envers l’IARU. Le soutien de Don aux services amateurs a été exemplaire. Il est certainement un très digne récipiendaire du prix.
Les IARU Diamond Awards sont décernés à un bénévole de l’IARU de longue date qui a fourni des services pendant un nombre important d’années et a fait preuve d’une diligence exceptionnelle au cours d’une longue période de service.
Le CA a été très heureux de décerner les prix Diamant de l’IARU à Gopal Madhaven pour ses services importants au sein du comité exécutif de la région 3, notamment en tant que président pendant plusieurs années. De même, Ken Yamamoto a consacré beaucoup de temps au comité exécutif de la région 3 en tant que secrétaire, membre et maintenant président de la région. Gopal et Ken ont tous deux fait d’excellentes contributions au Conseil d’administration. Ils sont tous les deux de très dignes récipiendaires du Diamond Award.
Veuillez vous joindre à moi pour féliciter nos collègues Don, Gopal et Ken pour ces prix.
73 Tim Ellam VE6SH Président ICI

Convention d’Amérique centrale tenue en ligne du 5 au 7 novembre 2021

Le 61e. La convention de la Fédération des clubs Radioamateurs d’Amérique centrale et du Panama (FRACAP) a été ouverte par son secrétaire général, José Arturo Molina, YS1MS, le vendredi 5 novembre.
En raison des mesures sanitaires dues au COVID-19, il était nécessaire de célébrer virtuellement la Convention, une tradition annuelle dans les pays d’Amérique centrale.
Avec une participation de jusqu’à 51 personnes de 11 pays, la Convention a été considérée comme intéressante et réussie comme l’ont exprimé certains participants, à la satisfaction de ses organisateurs. En complément des sessions de travail régulières, un total de 5 présentations sur des sujets tels que l’avenir des Radioamateurs, les satellites, les opérations portables en HF et les urgences, toutes par des présentateurs de renom.
En plus des sessions sur la plate-forme Zoom, facilitées par l’IARU-R2, l’événement a été diffusé simultanément sur le site Web du Club des Radioamateurs d’El Salvador, CRAS (www.ys1ys.org) , pays hôte, la chaîne YouTube ‘CRAS El Salvador’ et la salle Echolink FRACAP.
Le lieu choisi pour l’année prochaine était le Costa Rica et les collègues de la région d’Amérique centrale espèrent pouvoir tenir leur prochain congrès en personne.
Source IARU Région 2 ICI

La newsletter d’IARUMS d’octobre est désormais disponible

Le bulletin d’information du système de surveillance de la région 1 de l’IARU rapporte qu’octobre nous a également apporté un grand nombre de « fauteurs de troubles/Intruders » qui interfèrent souvent massivement avec les Radioamateurs. Parmi eux, le radar britannique HF OTH à Chypre
Comme toujours, en premier lieu, il y avait les radars horizontaux (OTHR), en particulier bien sûr le célèbre Contayner russe OTHR. De plus, le radar britannique de la base britannique de Chypre était massivement plus souvent actif, en particulier dans la bande des 15, 17 et 20 m, utilisant 25 et 50 sps.
Différents OTHR de Chine étaient présents quotidiennement sur plusieurs fréquences, de sorte que celui connu sous le surnom de « Foghorn » utilise évidemment également différents taux de balayage, par ex. 20 ou 50 sps, la plupart du temps 10 kHz de large. De plus, nous étions souvent mal influencés par le radar large bande 160 kHz avec 10 sps, dommage.
Le bulletin d’information de la région du 1er octobre 2021 du système de surveillance de l’Union internationale des radioamateurs (IARUMS) peut être lu ICI
Des enregistrements de transmissions militaires peuvent être trouvés sur le wiki du guide d’identification des signaux  ICI
Surveillez les bandes d’ondes courtes en ligne avec un récepteur SDR basé sur le Web ICI
Système de surveillance IARU (IARUMS) ICI

ITU : bande Radioamateur 23cm et coexistence sat-nav

Au cours de la période du 20 au 29 octobre 2021, l’IARU a continué à participer aux travaux préparatoires du point 9.1b de l’ordre du jour de la CMR-23 au sein du Groupe de travail 4C de l’UIT-R (WP4C).
Les rapports de la Région 1 de l’IARU indiquent :
Le groupe de travail examine les simulations fournies par deux administrations pour estimer la zone brouillée qui pourrait exister autour d’un émetteur du service d’amateur dans la bande de 23 cm. Un certain nombre de configurations de stations d’amateur sont à l’étude, identifiées comme « Station d’accueil 1 », « Station d’accueil 2 » et « Station permanente » (par exemple, une station de répéteur) sur la base des caractéristiques développées et apportées par l’IARU. Les émissions à bande étroite et à large bande sont prises en compte. Deux autres scénarios sont inclus dans lesquels « Home Station 1 » fonctionne avec une antenne relevée en tant que station de liaison montante par satellite amateur et dans lequel « Home Station 2 » fonctionne avec une antenne relevée en tant que station E-M-E.
Les représentants de l’IARU ont contribué à une discussion par courrier électronique hors ligne pour s’assurer que les paramètres de la station d’amateur utilisés sont plus représentatifs que ceux qui avaient été proposés dans les documents de contribution originaux. Les études ont été révisées sur la base de ces négociations au cours de la réunion et sont reflétées dans le projet de document de travail. Les résultats intermédiaires montrent des distances de brouillage allant jusqu’à plusieurs kilomètres selon l’antenne et le niveau de puissance supposé. Les travaux sur ces études se poursuivront jusqu’à la prochaine réunion.
D’autres campagnes de mesures étudient l’effet du décalage de la fréquence de transmission de divers signaux amateurs par rapport à la fréquence centrale du signal RNSS et l’impact de la bande passante du récepteur RNSS.
L’IARU s’efforce de garantir que les services d’amateur sont représentés de manière réaliste dans les études à mesure qu’ils avancent et restent cohérents avec les informations développées dans le WP5A. Il demeure essentiel que les communautés nationales d’amateurs présentent leurs points de vue sur l’importance de cette bande à leurs régulateurs nationaux d’une manière consolidée et cohérente.
Les travaux sur ce sujet se poursuivront tout au long de l’année à la fois à l’UIT-R et dans les organisations régionales de télécommunications et l’IARU s’engage à faire en sorte que chaque groupe entende la position des amateurs sur cette importante bande micro-ondes.
Le rapport de synthèse de la réunion du WP4C est disponible   ICI
Les travaux parallèles de la CEPT SE40 suivent l’activité de l’UIT-R et se trouvent à un stade de développement similaire. Cela relève également de la compétence de la R1 SRLC.
Source Région 1 ICI 

Rapport de la conférence IARU Région 3

La conférence triennale de la région 3 de l’IARU (Asie/Pacifique), organisée par la société nationale de radio amateur de Thaïlande RAST, s’est déroulée du 20 au 22 septembre sous une forme virtuelle à l’aide de la plate-forme Zoom.
Lire le compte rendu de la conférence  ICI   Vous pouvez télécharger les documents d’entrée et de sortie sur le site de la conférence ICI

Le bulletin d’août de l’IARUMS est maintenant disponible

Le bulletin d’information du système de surveillance de la région 1 de l’IARU rapporte que « RFI (Radio France International) sur 7205 kHz était actif quotidiennement entre 2100 et 2200 UTC et a craché massivement jusqu’à 7186 kHz, une condition intenable! »
Le bulletin d’information de la région du 1er août 2021 du système de surveillance de l’Union internationale des radioamateurs (IARUMS) peut être lu ICI
Des enregistrements de transmissions militaires peuvent être trouvés sur le wiki du guide d’identification des signaux ICI
Surveillez les bandes d’ondes courtes en ligne avec un récepteur SDR basé sur le Web  ICI
Système de surveillance IARU (IARUMS) ICI