Site Associatif ANRPFD

Adhérer à l’ANRPFD en 2021

ANRPFD TV

nl

RRF : Réseau Relais Français!

Carte Relais Français

Nos Moyens de Communications

ADHEREZ VIA PAYPAL Facile!

QTR UTC

Ecoute Satellite QO100!

News ANRPFD depuis 26/02/2017

Propagation

Relais Radioamateur

Grey Line

Relais Radioamateur

Chronique SWL Nationale ANRPFD

nl

Associations Partenaires de l’ANRPFD

Cluster-DX-FOR-ME

Twitter – Facebook

Catégories

Twitter infos

Liens Techniks, Om, RC, Divers

Propagation Bandes HF

Cluster Dx Fun

Twitter

Prévisions Météo

Spectre

Panneaux solaires : les Radioamateurs brésiliens répondent à la consultation

La société nationale Radioamateur du Brésil rend compte de la consultation publique INMETRO sur les normes techniques pour les installations de panneaux solaires. Les installations solaires ont été connus pour causer beaucoup la pollution RF!
Traduction A du poste LABRE dit:
Le 12 Juillet, LABRE , à travers son Groupe de défense spectrale et la gestion, a enregistré sa contribution à la consultation publique INMETRO dans la révision de l’ordonnance sur la qualité technique exigences des systèmes photovoltaïques, où la Ligue défend l’inclusion des exigences de compatibilité électromagnétique (CEM) basées sur les normes internationales dans le but de réduire la génération d’interférences dans le spectre des Radiocommunications.
La participation du LABRE au Comité Technique de l’INMETRO consacré à cette revue se poursuit depuis plusieurs années et, cette année, elle a été intense, nécessitant l’étude et l’approfondissement d’un domaine spécifique techniquement complexe, des réunions du Focus Group EMC de la Commission, l’analyse de nombreux normes internationales et études de cas à l’étranger, revue du vaste document d’exigences techniques de qualité (RTQ) en vigueur (le CP est énorme), préparation d’une présentation par le Focus Group en défense de l’EMC en réunion plénière, entre autres actions.
Tout cet effort a été nécessaire afin de permettre une contribution techniquement correcte et convaincante à une vaste consultation publique dans un secteur aussi important, tant du point de vue du générateur potentiel d’interférences, que de l’importance de cette forme d’énergie production d’électricité, surtout dans le moment de crise de l’eau et de l’énergie que traverse le pays.
Le travail du LABRE dans ce PC est donc d’une importance primordiale pour la défense non seulement des conditions de fonctionnement du service Radioamateur, mais, surtout, pour la défense de l’ensemble de la société brésilienne fortement dépendante de la compatibilité électromagnétique entre des secteurs tels que le la production d’énergie, les télécommunications, l’« Internet des objets », les systèmes de survie (aviation, électromédical, etc.), entre autres. INMETRO a également reçu des déclarations d’autres secteurs de la société et évaluera les contributions à la rédaction du nouveau règlement.
Source LABRE ICI 
Rapport australien de l’ACMA sur les fournisseurs d’onduleurs solaires ICI

Poursuite pour possession d’une radio interdite

Récemment, Radio Spectrum Management de Nouvelle-Zélande a porté plainte avec succès contre Moko Turner qui a été reconnu coupable de possession d’une Radio bidirectionnelle sans restriction. La Radio interdite a été trouvée dans le véhicule de M. Turner par des policiers lors d’un arrêt de routine.
Après une analyse plus approfondie, la Radio interdite avait des fréquences de police programmées dans l’unité et était capable de transmettre sur les canaux de police. M. Turner a comparu devant le tribunal de district de Whangarei et a été reconnu coupable d’accusations en vertu de la loi de 1989 sur les radiocommunications, s113 et s114.
Il est illégal pour toute personne (à l’exception de la police néo-zélandaise) de transmettre sur les canaux de la police. Les radiocommunications non sollicitées peuvent causer de graves dommages et mettre les agents et le public néo-zélandais en danger.
La gestion du spectre radio prend une position très sérieuse contre ceux qui perturbent ou causent des interférences à la police ou à d’autres services d’urgence.

Station expérimentale 40 MHz désormais active aux USA

L’ARRL rapporte que la station expérimentale WL2XUP transmet WSPR sur 40,662 MHz dans la bande de 8 mètres!
L’ARRL dit que WL2XUP est une station expérimentale de la partie 5 de la FCC exploitée par Lin Holcomb, NI4Y , en Géorgie. Il est autorisé de fonctionner avec une puissance apparente rayonnée (ERP) allant jusqu’à 400 W entre 40,660 MHz et 40,700 MHz.
Une pétition pour l’élaboration de règles de 2019 (RM-11843) a demandé à la FCC de créer une nouvelle allocation Radioamateur sur le  8 mètres à titre secondaire. La pétition suggère que la nouvelle bande pourrait être centrée sur un segment industriel-scientifique-médical (ISM) quelque part entre 40,51 et 40,70 MHz. Le spectre entre 40 et 41 MHz est actuellement attribué au gouvernement fédéral et, en tant que tel, relève de la compétence de la « National Telecommunications and Information Administration » (NTIA).
La membre de l’ARRL, Michelle Bradley, KU3N , du Maryland, a déposé la pétition au nom de REC Networks, qu’elle a fondée et décrite dans la pétition comme « un des principaux défenseurs de l’accès des citoyens au spectre », y compris le spectre Radioamateur.
Pétition 40 MHz pour l’élaboration de règles RM-11843 ICI
Lisez l’histoire complète de l’ARRL  ICI

ANFR : Top départ pour la saison des grands événements

Le Ministère de l’Europe et des Affaires Étrangères a fait appel à l’Agence nationale des fréquences (ANFR) pour assurer le contrôle des fréquences radioélectriques des services de l’État lors du 28e sommet Afrique-France qui s’est tenu à Paris 2021 les 17 et 18 mai 2021. Ce sommet a constitué la première manifestation post-confinement et a marqué aussi le coup d’envoi des Grands Évènements couverts par l’Agence. Le Grand Palais Éphémère, bâtiment provisoire de 10 000 mètres carrés installé sur le Champs de Mars à Paris, a été inauguré à cette occasion, puis servira ultérieurement pour des expositions et les Jeux Olympiques et Paralympiques de Paris 2024.
Trois évènements sportifs au retentissement mondial se sont ensuite enchaînés avec la 78e édition du Grand Prix de Formule 1 de Monaco, le 120e Tournoi international de tennis de Roland Garros et le « Formula 1 Grand Prix de France 2021 » du circuit Paul Ricard du Castellet.
Le Secrétariat Général du Gouvernement Princier de la Principauté de Monaco a mandaté l’Agence pour assurer le contrôle des fréquences radioélectriques lors des préparatifs et du déroulement du « Formula 1 Grand Prix de Monaco 2021 ». Du 21 au 23 mai, l’Agence a apporté toute son expérience et son savoir-faire lors de ce Grand Prix et ses agents ont saisi l’occasion donnée par cette manifestation pour former leurs homologues monégasques sur les nouveaux matériels utilisés (TDOA[1], TSME[2]…).
La Fédération Française de Tennis a, pour sa part, fait appel à l’ANFR pour assurer l’attribution et le contrôle des fréquences utilisées lors de la 120e édition des Internationaux de France de tennis de Roland Garros. Le tournoi 2021 s’est déroulé du 30 mai au 13 juin, selon une nouvelle formule comprenant une night session inédite pour le Grand Chelem Parisien. Ces dix affiches sessions de nuit ont également été diffusées en intégralité.
La Formula One Management (FOM) a de son côté sollicité l’Agence pour assurer le contrôle des fréquences radioélectriques lors des préparatifs et du déroulement du « Formula 1 Grand Prix de France 2021 »,  le circuit Paul Ricard du Castellet, qui s’est déroulé le week-end du 20 juin.
Cette période, intense en matière de grands évènements sportifs, a également été marquée par la tenue du Salon Vivatechnology du 16 au 19 juin. Premier salon ouvert au public post-confinement pouvant accueillir, à un instant donné, jusqu’à 5000 personnes au Parc des expositions de Paris Porte de Versailles, il a été organisé par Publicis Live qui a fait appel à l’ANFR pour assurer le contrôle des fréquences radioélectriques utilisées à cette occasion. Les bandes Wi-Fi et PMSE audio étant fortement sollicitées, l’Agence a veillé au bon emploi de ces fréquences sur les différents stands des exposants et est intervenue à plusieurs reprises pour faire cesser des perturbations.
Source ANFR

La FCC examine les allocations amateurs de 420 MHz et 5 GHz

La FCC examine l’utilisation proposée par les entités spatiales commerciales de parties des attributions Radioamateur des États-Unis 420-430 MHz et 5650-5925 MHz
L’ARRL dit :
La FCC sollicite une deuxième série de commentaires sur l’opportunité d’autoriser les entités spatiales commerciales à obtenir des licences pour les fréquences utilisées exclusivement lors des activités de lancement spatial. Les propositions comprennent des parties des bandes 70 centimètres (420 – 430 MHz) et 5 centimètres (5650 – 5925 MHz).
Le gouvernement fédéral se voit attribuer ce spectre à titre principal et l’utilise régulièrement lors des lancements spatiaux, mais les entreprises spatiales commerciales doivent obtenir des autorisations temporaires spéciales (STA) à court terme de la FCC pour l’utiliser aux mêmes fins.
Lisez l’histoire complète de l’ARRL ICI

Bienvenue au Solar Influences Analysis Data9 Center » (SIDC), qui est le département solaire de recherche en physique de l’Observatoire Royal de Belgique . Le SIDC comprend le Centre mondial de données pour l’indice d’activité solaire et le Centre d’alerte ISES de la Région de Bruxelles pour les prévisions météorologie spatiale.

Prévisions de l’Activité Solaire Infos du SIDC-ON-RWC BELGIUM
du 22/06/2021 à 12h30 UTC*

L’activité solaire a été très faible au cours des dernières 24 heures. La région 7 Catane  (NOAA AR 12833) tourne sur l’hémisphère solaire occidental. Les régions nord actives a tourné sur le disque visible, tandis qu’au sud est
sur le point de le faire. L’activité solaire devrait rester à de faibles niveaux au cours dans les prochaines 24 heures.
Aucune éjection de masse coronale dirigée vers la Terre n’a été confirmée dans les images coronarienne disponible.
Le flux de protons supérieur à 10 MeV était à des niveaux de fond au cours des  dernières 24 heures et devrait rester à des niveaux nominaux au cours des prochaines 24 heures.
Le flux d’électrons supérieur à 2 MeV tombé en dessous du seuil d’alerte de 1000 pfu vers le 21 juin à 23h00 TU. Il devrait rester à peu près à ces niveaux au cours des prochaines 24 heures. La fluence électronique sur 24h était à des niveaux modérés et devrait être normal à modéré au cours des prochaines 24 heures.
La vitesse du vent solaire a fluctué entre 320 et 395 km/s au cours des dernières 24  heures tandis que l’intensité totale du champ magnétique avait des valeurs comprises entre 3 et 9 nT.
Les valeurs de la composante Bz variaient entre -7 et +7 nT.
L’angle phi du champ magnétique interplanétaire était principalement négatif dans le secteur (orienté vers le Soleil). Une petite perturbation a causé une chute de la composante Bz avec un interruption de courte durée sur l’angle phi et des conditions instables à vers le 22 juin 02:00UT. La composante Bz est passée en douceur au niveau de fond en 04h00 TU. Tout effet du flux à grande vitesse provenant de l’extension de la Polarité nord négative Coronal Hole (CH) ou le sud positif CH pourrait être attendu dans les prochaines 24 heures.
Les conditions géomagnétiques étaient à des niveaux calmes à instables (NOAA Kp et K Dourbes 1-3) au cours des dernières 24 heures, associé à ce qui précède qui perturbe. Des conditions calmes à instables sont attendues au cours des prochaines 24h les heures. Source SIDC

L’ANFR souhaite s’équiper de drones de mesure de radiofréquences

pour ses missions de contrôle du spectre.

Légers – idéalement moins de 4 kg charge utile comprise – , ces drones embarqueront un analyseur de spectre compact et programmable ainsi qu’un système de géolocalisation précis. L’Agence va lancer en juillet un marché public en dialogue compétitif pour développer ces nouveaux drones de mesures, les réponses sont attendues début septembre.
Prêts à relever le challenge ? soyez attentifs au lancement du dialogue compétitif qui sera prochainement publié ICI  .
Pour plus d’informations d’ici là vous pouvez contacter ICI .

L’Ofcom publie les fréquences du Grand Prix de Grande-Bretagne

Une demande d’accès à l’information a demandé à l’Ofcom les fréquences à utiliser lors du Grand Prix de Grande-Bretagne F1 2021 à Silverstone
Le nom du fichier Ofcom publié a l’année 2020, il est présumé que les mêmes fréquences seront utilisées pour l’événement de cette année qui a lieu 16-18 juillet.
Téléchargez la feuille de calcul de fréquence ICI
OFCOM ICI

L’IARU dans les groupes de travail de la CEPT

Les bénévoles de l’IARU ont participé aux groupes de travail CEPT FM et SE s’occupant des intérêts des services d’amateur et d’amateur par satellite. CEPT WG-SE #88 a eu lieu en avril et WG-FM #99 a eu lieu fin mai!
Un rapport sur le site IARU Région 1 dit :
Les équipes de projet de WG-FM s’attaquent à un large éventail d’applications du spectre civil et développent d’importants livrables réglementaires relatifs au transfert de puissance sans fil et au sujet de la coexistence RNSS dans la bande 23 cm, entre autres. Les travaux sur ces deux sujets sont en cours.
Le CEPT « Radio Amateur Forum Group » (RAFG) est hébergé par WG-FM et est présidé par l’IARU pour le moment. Sa tâche principale est la pourmaintenir les recommandations CEPT TR61-01 et TR61-02. Une proposition de fusion des activités du RAFG dans l’équipe de projet FM58 (Maritime) a été faite mais la décision finale a été reportée à la prochaine réunion du WG-FM. Le RAFG a été chargé lors de cette réunion d’un nouvel élément de travail pour examiner la faisabilité de développer une base de données électronique de la documentation de licence amateur à l’échelle de la CEPT. Cela a été soutenu par six administrations. ICI …..

Les Radioamateurs du Kirghizistan obtiennent la bande 5 MHz

Les Radioamateurs de la République kirghize peuvent désormais utiliser l’allocation WRC-15 à 5 MHz (60 m) avec une puissance de 100 watts.
Rapports de la région 1 :
L’Union des radioamateurs de la République kirghize (ARUKR) a annoncé que le 4 juin 2021, le régulateur des télécommunications du Kirghizistan a mis la nouvelle allocation secondaire amateur WRC-15 de 5351,5 à 5366,5 kHz à la disposition des radioamateurs kirghizes à une puissance maximale de 100 W.
Les autres allocations secondaires rendues disponibles en même temps étaient de 472 à 479 kHz (1 W), 122,25 à 123 GHz et 134 – 141 GHz (tous deux à 100 W).
Source IARU-R1 ICI

Droits de licence proposés pour 412-414 MHz jumelé avec 422-424 MHz

L’Ofcom a publié aujourd’hui les droits de licence proposés pour le spectre apparié 412–414 MHz et 422–424 MHz ICI  , qui est concédé sous licence à Arqiva et Airwave.
Arqiva a remporté ce spectre lors d’une vente aux enchères en 2006, avec une période de licence initiale de 15 ans au cours de laquelle aucun frais supplémentaire ne serait requis. La période initiale prendra fin plus tard cette année, date à laquelle une redevance annuelle de licence deviendra payable. Arqiva a échangé une partie du spectre avec Airwave en 2008, faisant d’Airwave le co-titulaire de la licence.
Nous proposons que la redevance annuelle soit fixée à 396 000 £ par MHz, ce qui correspond à ce que les utilisateurs de Business Radio paient pour une licence à l’échelle du Royaume-Uni dans les bandes voisines.
Nous invitons vos commentaires sur nos propositions avant 17h00 le 16 juillet 2021.

70 MHz en Islande

La société nationale islandaise Radioamateur IRA rappelle aux amateurs qu’ils doivent informer le régulateur PTA avant de commencer à émettre sur la bande 70 MHz!
Une traduction du message IRA se lit comme suit:
Il est important que les titulaires de licence qui souhaitent utiliser la bande de fréquences 70,000-70,250 MHz (4 mètres) informer l’Administration des postes et télécommunications avant le début des transmissions.
L’adresse est: HRH en pfs.is  ou PFS en pfs.is  Indiquez, pour demander une autorisation couvrant le 1er janvier au 31 décembre 2021.
Les conditions suivantes s’appliquent:
(1) La largeur de bande maximale est de 16 kHz. Aucune condition de moulage;
(2) la puissance rayonnée maximale est de 100 W;
(3) l’autorisation est subordonnée à l’interruption d’autres activités de communications électroniques, les transmissions doivent être arrêtées immédiatement et
(4) les indicatifs doivent être utilisés au début et à la fin de la connexion de communications électroniques et à intervalles réguliers appropriés pendant la connexion de communications électroniques. .
Source IRA ICI

Cours de formation en ligne aux Philippines

Un cours en ligne de 3 heures a eu lieu le 15 mai 2021 pour préparer les nouveaux arrivants aux Philippines. L’ Examen de 25 questions sur les règles et règlements pour la licence d’entrée de gamme 100 watts Radioamateurs de classe D
Les Philippines ont 4 classes de licence nécessitant chacune des éléments d’examen différents:

  • Classe D – 100 Watts – seul examen élément 2 (règles et règlements) requis
  • Classe C – 200 watts – éléments 2, 3, 4
  • Classe B – 1 kW PEP – éléments 5, 6, 7

Classe A – PEP 2 kW – Éléments 8, 9, 10
Les éléments (numérotés de 2 à 10) sont:
2 – Règles et règlements
3 – Fondements de l’électronique et de l’électricité
4 – Pratique Radioamateur
5 – Procédures d’exploitation
6 – Fréquences et émissions
7 – Composants circuits
8 – Circuits pratiques
9 – Antenne et lignes de transmission
10 – Propagation des ondes radio
Regarder la session de formation en ligne Fast Forward à 14h35 ICI
 Des exemples d’examens en ligne peuvent être consultés  ICI

France: Règlementation Radioamateurs

Pour ceux qui s’intéressent à la réglementation des Radioamateurs en France, l’Agence nationale des fréquences (ANFR) a une page pratique qui fournit des liens vers tous les textes juridiques pertinents.
Réglementation en Français ICI
Règlement ANFR Radio Amateur en anglais  ICI
La page ANFR Amateur Radio a un lien vers le répertoire des licences qui vous permet de rechercher des Radioamateurs individuels, des Radioclubs ou des Répéteurs en utilisant soit leur nom d’indicatif.
Page Radio Amateur ANFR en Français ICI
Page Radio Amateur ANFR en anglais  ICI

Modifications réglementaires d’exemption de licence et nouvel IR-2030

L’Ofcom a confirmé les changements apportés aux réglementations d’exemption de licence pour les appareils à courte portée (SRD), 500 mW ERP est désormais autorisé dans 870,0-874,4 MHz
Les appareils sans licence de puissance plus élevée fonctionnant dans 57-71 GHz ont été affectés par la nouvelle réglementation EMF de l’Ofcom. Ces appareils ne sont plus exonérés et il y aura des frais de 75 £ tous les 5 ans pour une licence.
Ofcom dit:
Les SRD incluent des appareils tels que des routeurs Wi-Fi, des compteurs intelligents et des appareils Internet des objets (IoT). Nous avons précédemment annoncé la décision d’apporter un certain nombre de changements concernant leur utilisation, ce qui libérerait plus de spectre pour ces appareils et pourrait signifier une meilleure expérience pour les personnes qui les utilisent.
Ces nouveaux règlements mettent ces changements en vigueur et comprennent:
• Allocation de 500 MHz de nouveau spectre pour le Wi-Fi dans la bande 6 GHz et mise à jour des exigences techniques pour les routeurs Wi-Fi.
• Harmonisation des conditions techniques des SRD sur plusieurs bandes.
• Harmonisation des conditions techniques et de l’approche d’autorisation dans la bande 870 à 874,4 MHz – rendant la bande plus utilisable par les réseaux de données.
• Passer d’une approche exempte de licence à une approche sous licence pour une transmission à large bande de puissance plus élevée – comme pour le haut débit sans fil – dans la bande 57 à 71 GHz.
La déclaration est ICI
Le document d’exigence d’interface mis à jour IR-2030 ICI