Adhérer à l’ANRPFD

Calendrier des Salons Radio 2019

ADHEREZ ANRPFD – PAYPAL Facile!

QTR UTC

Faire un don

News ANRPFD depuis 26/02/2017

Chronique SWL Nationale ANRPFD

nl

Associations Partenaires de l’ANRPFD

Petites Annonces

Cluster-DX-FOR-ME

Twitter – Facebook

Catégories

Twitter infos

Propagation Bandes HF

Cluster Dx Fun

Twitter

Prévisions Météo

Propagation des Ondes Prévisions

Bienvenue au « Solar Influences Analysis Data9 Center » (SIDC), qui est le département solaire de recherche en physique de l’Observatoire Royal de Belgique . Le SIDC comprend le Centre mondial de données pour l’indice d’activité solaire et le Centre d’alerte ISES de la Région de Bruxelles pour les prévisions météorologie spatiale.

Prévisions de l’Activité Solaire :Infos du SIDC-ON-RWC BELGIUM
du 12/10/2019 à 12h30 UTC

L’activité solaire était très faible, aucune éruption enregistrée significative n’a été signalée.
Le soleil est resté impeccable. Aucune masse coronale dirigée vers la terre d’éjection (CME) ont été observées dans les images coronographiques disponibles.
Le flux de protons supérieur à 10 MeV était aux valeurs nominales.
L’activité solaire devrait rester à des niveaux très bas.
La vitesse du vent solaire a progressivement diminué de 500 km / s à 400 km / s (ACE).
Le champ magnétique total a varié entre 1 et 5 nT. La direction du champ magnétique interplanétaire (angle phi) était principalement dirigé loin
du soleil (secteur positif). La composante Bz était principalement négative mais faible avec des valeurs comprises entre -4 et +2 nT.
L’activité géomagnétique était à des niveaux bas à instables, avec l’indice Kp (NOAA) et l’indice local k (Dourbes) enregistrant des valeurs respectivement de 1-3 et 0-3.
Des conditions calmes devraient se poursuivre jusqu’au 12 octobre avec des agents actifs isolés dont les conditions possibles les 13 et 14 octobre, en raison de l’influence négative d’un trou coronale de polarité qui a commencé à traverser le méridien central le 10  octobre 2019
Source SIDC ICI

Deux cycles solaires à la fois et un grand météore presque frappé | Nouvelles de la météorologie spatiale 10.10.2019

Bienvenue au « Solar Influences Analysis Data9 Center » (SIDC), qui est le département solaire de recherche en physique de l’Observatoire Royal de Belgique . Le SIDC comprend le Centre mondial de données pour l’indice d’activité solaire et le Centre d’alerte ISES de la Région de Bruxelles pour les prévisions météorologie spatiale.

Prévisions de l’Activité Solaire :Infos du SIDC-ON-RWC BELGIUM
du 11/10/2019 à 12h30 UTC

L’activité solaire était très faible, aucune éruption enregistrée significative n’a été signalée.
Le soleil est resté impeccable. Aucune masse coronale dirigée vers la terre d’éjection (CME) n’a été observée dans les images coronographiques disponibles.
Le flux de protons supérieur à 10 MeV était aux valeurs nominales.
L’activité solaire devrait rester à des niveaux très bas.
La vitesse du vent solaire est restée légèrement élevée avec des valeurs fluctuantes d’environ 480 km / s (ACE). Le champ magnétique total a varié entre 1 et 6 nT.La direction du champ magnétique interplanétaire (angle phi) était principalement dirigé loin du Soleil (secteur positif). La composante Bz était principalement négative mais faible avec des valeurs comprises entre -5 et +3 nT.
L’activité géomagnétique a été calme à instable pendant la majeure partie de la période, avec un intervalle actif isolé à 17h00 TU le 10 octobre, mesuré en  local K-index à Dourbes.
Des conditions calmes à instables devraient se poursuivre du 11 au 12 octobre avec les conditions actives isolées possibles le 13 octobre, en raison de l’influence d’un trou coronal de polarité négative qui a commencé à traverser le méridien central le 10 octobre.

Source SIDC ICI

Bienvenue au « Solar Influences Analysis Data9 Center » (SIDC), qui est le département solaire de recherche en physique de l’Observatoire Royal de Belgique . Le SIDC comprend le Centre mondial de données pour l’indice d’activité solaire et le Centre d’alerte ISES de la Région de Bruxelles pour les prévisions météorologie spatiale.

Prévisions de l’Activité Solaire :Infos du SIDC-ON-RWC BELGIUM
du 10/10/2019 à 12h30 UTC

L’activité solaire était très faible, aucune éruption enregistrée significative n’a été signalée.
Le soleil est resté impeccable. Aucune masse coronale dirigée vers la terre d’éjections (CME) ont été observées dans les images coronographiques disponibles.
Le flux de protons supérieur à 10 MeV était aux valeurs nominales.
L’activité solaire devrait rester à des niveaux très bas.
Le vent solaire a fluctué autour de 400 km / s pendant la première moitié de la période puis a commencé à augmenter, à partir de 10 h 00 le 10 octobre, pour atteindre environ 520 km / s (ACE). Le champ magnétique total a fluctué entre 2 et 11 nT.
La composante Bz était principalement positive jusqu’à 3 TU quand une déviation négative prolongée s’est produite, avec une valeur minimale de -8 nT.
L’activité géomagnétique était calme à instable pour la première partie de la période, puis des conditions actives ont été observées (Kp = 4) en raison de la période prolongée de forte de la composante Bz tôt le 10 octobre 2019.
Des conditions calmes à instables sont attendues avec des périodes d’activités isolées possibles au cours des prochaines 24 heures en réponse à de nouvelles améliorations du vent solaire.

Source SIDC ICI

Bienvenue au « Solar Influences Analysis Data9 Center » (SIDC), qui est le département solaire de recherche en physique de l’Observatoire Royal de Belgique . Le SIDC comprend le Centre mondial de données pour l’indice d’activité solaire et le Centre d’alerte ISES de la Région de Bruxelles pour les prévisions météorologie spatiale.

Prévisions de l’Activité Solaire :Infos du SIDC-ON-RWC BELGIUM
du 09/10/2019 à 12h30 UTC

L’activité solaire était très faible, aucune éruption enregistrée significative n’a été signalée.
Le soleil est resté impeccable. Aucune masse coronale dirigée vers la terre d »éjection (CME) n’a été observée dans les images coronographiques disponibles.
Le flux de protons supérieur à 10 MeV était aux valeurs nominales.
L’activité solaire devrait rester à des niveaux très bas.
Le vent solaire a fluctué autour de 385 km / s pendant la majeure partie de la période, puis a commencé à augmenter, à partir de 6 UT le 9 octobre, pour atteindre 430 km / s (ACE). le champ magnétique total fluctuant entre 0 et 5 nT puis à partir de 6 UT progressivement augmenté jusqu’à des valeurs allant jusqu’à 9 nT. La composante Bz était principalement négative et varié entre -7 et +3 nT.
L’activité géomagnétique était calme à instable pour la première partie de la période au cours de laquelle des conditions actives ont été observées (Kp et k indice Dourbes = 4) entre le 9 et 12 UT le 9 octobre en raison d’une période prolongée de forte négative Bz.
Les conditions non réglées devraient continuer avec des périodes actives isolées possible au cours des prochaines 24 heures en réponse à de nouvelles améliorations de la vent solaire.

Source SIDC en anglais

Aurore arctique surprise

Qui a besoin de taches solaires?
Hier, le soleil impeccable a déclenché une explosion d’aurores arctiques au beau milieu de Solar Minimum.
Une fissure s’est ouverte dans le champ magnétique terrestre, exposant la magnétosphère de notre planète au vent solaire. L’affichage des aurores boréales qui en a résulté a surpris les prévisionnistes et les observateurs du ciel.
En savoir plus sur ce phénomène sur l’édition d’aujourd’hui de Spaceweather.com .

Bienvenue au « Solar Influences Analysis Data9 Center » (SIDC), qui est le département solaire de recherche en physique de l’Observatoire Royal de Belgique . Le SIDC comprend le Centre mondial de données pour l’indice d’activité solaire et le Centre d’alerte ISES de la Région de Bruxelles pour les prévisions météorologie spatiale.

Prévisions de l’Activité Solaire :Infos du SIDC-ON-RWC BELGIUM
du 08/10/2019 à 12h30 UTC

L’activité solaire était très faible, aucune éruption significative enregistrée n’a été signalée.
Le soleil est resté impeccable. Aucune masse coronale dirigée vers la terre d’éjection (CME) n’a été observée dans les images coronographiques disponibles.
Le flux de protons supérieur à 10 MeV était aux valeurs nominales.
L’activité solaire devrait rester à des niveaux très bas.
La vitesse du vent solaire est passée progressivement d’environ 350 km / s à 400 km / s (ACE), avec quelques améliorations dans la dernière partie de la période.
La direction du champ magnétique interplanétaire (angle phi) était principalement dirigé loin du Soleil (secteur positif), mais est passé au secteur négatif à partir de 08h00 TU le 8 octobre. Bz a varié entre -5 et +4 NT.
L’activité géomagnétique était à des niveaux bas à instables, avec l’indice Kp (NOAA) et l’indice local k (Dourbes) enregistrant respectivement des valeurs de 1-2 et 1-3,
Des conditions calmes devraient se poursuivre au cours des prochaines 48 heures avec des périodes isolées possibles non réglées, en raison de la faible influence d’un trou coronal de polarité  négative.

Bienvenue au « Solar Influences Analysis Data9 Center » (SIDC), qui est le département solaire de recherche en physique de l’Observatoire Royal de Belgique . Le SIDC comprend le Centre mondial de données pour l’indice d’activité solaire et le Centre d’alerte ISES de la Région de Bruxelles pour les prévisions météorologie spatiale.

Prévisions de l’Activité Solaire :Infos du SIDC-ON-RWC BELGIUM
du 07/10/2019 à 12h30 UTC

L’activité solaire était très faible, aucune éruption significative n’a été enregistré signalée.
Le soleil est resté impeccable. Aucune masse coronale dirigée vers la terre
d’éjection (CME) n’a été observée dans les images coronographiques disponibles.
Le flux de protons supérieur à 10 MeV était aux valeurs nominales.
L’activité solaire devrait rester à des niveaux très bas.
La vitesse du vent solaire a progressivement diminué d’environ 400 km / s à 350 km / s (ACE). Le champ magnétique interplanétaire était principalement dirigé loin du soleil (secteur positif). La composante Bz était principalement négative avec des valeurs enregistrées entre -5 et +2 nT.
L’activité géomagnétique était calme à instable, avec l’indice Kp (NOAA) et l’indice local k (Dourbes) enregistrant des valeurs comprises entre 0-1 et 0-3, respectivement.
Des conditions calmes devraient se poursuivre au cours des prochaines 48 heures avec des périodes isolées possibles non réglées, en raison de sa faible influence d’une négative du trou coronal de polarité.

Source SIDC ICI

Bienvenue au « Solar Influences Analysis Data9 Center » (SIDC), qui est le département solaire de recherche en physique de l’Observatoire Royal de Belgique . Le SIDC comprend le Centre mondial de données pour l’indice d’activité solaire et le Centre d’alerte ISES de la Région de Bruxelles pour les prévisions météorologie spatiale.

Prévisions de l’Activité Solaire :Infos du SIDC-ON-RWC BELGIUM
du 06/10/2019 à 12h30 UTC

L’activité solaire était à des niveaux très bas. Le soleil est resté impeccable.
Pas d’éjections de masse coronale dirigée vers la terre (CME) n’a été observée dans les images coronographiques disponibles. Le flux de protons supérieur à 10 MeV était à des valeurs nominales.
L’activité solaire devrait rester à des niveaux très bas.
La vitesse du vent solaire a progressivement augmenté, passant de 380 km / s à 465 km / s vers 04h30, puis à 400 km / s d’ici la fin de la période (ACE).
La direction (angle phi) et du champ magnétique interplanétaire  était variable, avec le secteur positif (loin du soleil) dominant. La composante Bz variait entre -6 et +5 nT.
L’activité géomagnétique était à des niveaux peu élevés ou non stabilisés et devrait demeure ainsi.
Source SIDC ICI