Adhérer à l’ANRPFD

Calendrier des Salons Radio 2019

ADHEREZ ANRPFD – PAYPAL Facile!

QTR UTC

Faire un don

News ANRPFD depuis 26/02/2017

Chronique SWL Nationale ANRPFD

nl

Associations Partenaires de l’ANRPFD

Petites Annonces

Cluster-DX-FOR-ME

Twitter – Facebook

Catégories

Twitter infos

Propagation Bandes HF

Cluster Dx Fun

Twitter

Prévisions Météo

Intruders

La transmission de l’énergie sans fil provoque une discussion au sein de la Commission d’études de l’UIT-R

La technologie de transmission de puissance sans fil (WPT) et les applications associées ont fait l’objet d’un examen plus approfondi lors de la réunion de mai / juin de la Commission d’études 1 du Secteur des radiocommunications de l’Union internationale des télécommunications ( UIT-R ) et de ses groupes de travail. Les participants ont conclu lors de leurs sept jours de sessions à Genève le 7 juin avec le président de la région 1 de l’Union internationale de la radio amateur ( IARU-R1 ), Don Beattie, G3BJ, représentant l’IARU. La principale préoccupation concernant WPT est centrée sur son potentiel de brouillage.

“Les rapports WPT à 100 – 148,5 kHz pour la charge à faible consommation d’appareils portables, à WPT pour les véhicules électriques (WPT-EV) à environ 20, 60 et 85 kHz et pour le faisceau« à faisceau »à distance ont progressé. en charge », a rapporté la région IARU 1. « Toutes ces technologies risquent de causer des brouillages préjudiciables aux services de radiocommunication si elles ne sont pas gérées avec soin, en particulier les harmoniques des systèmes WPT. »
L’IARU a soumis des études officielles sur l’impact du WPT sur le service d’amateur. Celles-ci ont été incorporées dans un seul rapport complet et serviront de base à une nouvelle recommandation sur les émissions de WPT en cours d’élaboration.
Elle préconise des «limites d’émission appropriées» pour protéger les services Radio et collabore avec d’autres utilisateurs du spectre et des administrations partageant les mêmes préoccupations.
Les réunions de l’UIT ont porté sur les propositions émergentes du Comité international spécial sur les perturbations radioélectriques ( CISPR ) concernant les limites d’émission pour le WPT-EV, où il est à craindre que ces limites ne fournissent pas la protection nécessaire aux services de radiocommunication. Fondée en 1934, la CISPR établit des normes de contrôle des interférences électromagnétiques dans les appareils et équipements électriques et électroniques.
Le numéro de WPT-EV est le point 9.1.6 de l’ordre du jour de la Conférence mondiale des radiocommunications 2019 (CMR-19).
En octobre dernier, ARRL avait déposé des observations auprès de la FCC dans lesquelles elle s’opposait à une pétition de réglementation ( RM-11815 ) déposée par plusieurs constructeurs automobiles, invitant la Commission à «adopter des limites de champ permettant aux technologies de charge sans fil à plus forte puissance de fonctionner dans la bande 79 – 90 kHz». «gamme» pour permettre ce que les pétitionnaires ont appelé le transfert de puissance sans fil «nouvelle génération» pour les véhicules électriques.

Source ARRL ICI

Interférences radio provenant de panneaux solaires

VERON rapporte que l’agent de régulation des communications des Pays-Bas, Agentschap Telecom, a donné des conseils sur la prévention des interférences provenant de panneaux solaires.
Une traduction de Google se lit comme suit:
Les Radioamateurs savent depuis longtemps que des installations PV (panneaux solaires) peuvent interférer. Depuis plus de 10 ans, le VERON met en garde contre les effets des équipements émettant des rayonnements RF indésirables. Cela a commencé avec les dispositifs de communication par courant porteur.
Cela facilite la connexion Ethernet via le secteur sans avoir à installer de câble UTP. Très populaire auprès des fournisseurs Internet pour connecter un deuxième téléviseur à moindre coût.
Mais ça ne s’arrête pas là. Il y aura également des installations photovoltaïques (panneaux solaires) dont les convertisseurs et les optimiseurs génèrent des interférences sur nos réseaux HF et même au-dessus. Tous les équipements sont désormais équipés d’alimentations à découpage jusqu’à notre éclairage LED. Le comité EMC-FEM de VERC n’a pas oublié cela.
L’Agentschap Telecom souhaite mieux comprendre les causes et prévenir les interférences de panneaux solaires. C’est pourquoi Agentschap Telecom a contacté divers acteurs du marché. Pour trouver des solutions solides ensemble. Un certain nombre de conseils sont disponibles sur le site Web de l’Agence des télécommunications pour éviter les interférences. Y compris l’utilisation d’installations photovoltaïques agréées CE, la pose de câbles côte à côte, l’utilisation de ferrite, etc. Lisez l’article complet [en Google Anglais] sur le site Web de Agentschap Telecom à ICI
Jaap PA3GYM a eu une mauvaise surprise à Amersfoort. Les voisins immédiats ont placé des panneaux solaires sur leurs toits. La conséquence; à Jaap, les compteurs d’intensité du signal de ses récepteurs se sont révélés saturés. Il a beaucoup souffert d’interférences. Il a sollicité l’aide de la Commission VERON EMC-EMF. Et un processus d’échec en solution a été lancé. Le comité VERON EMC-EMF a discuté de ces résultats avec l’AT lors de la fréquente consultation amateur. L’AT a vu ici une bonne occasion de considérer la situation de Jaap comme un « terrain d’essai ». Nous vous sauvegardons tous les détails qui peuvent être lus via ce lien  ICI
C’est à propos du résultat. L’interférence a été considérablement réduite, voir ce lien ICI

VERON ICI 

DARC : IARUMS-R1 Intruders du 17/05/2019 de DK2OM!
 
Système de Contrôle IARUMS-R1
Observez les copies d’écrans, des commentaires et leurs crédits!
Nouveaux Intrus
Persistant : Noir
Récent : Bleu
Nouveau : Rouge

Statistiques annuelles sur les interférences radio de la CEPT

La CEPT a mis à disposition les statistiques annuelles sur les interférences Radio de 2013 à 2017 sur la base des soumissions des régulateurs nationaux, dont l’Ofcom.
Le rapport de l’Ofcom à la CEPT montre qu’en 2017, il y a eu 99 cas de brouillage causé aux services Radioamateur et Radioamateur par satellite officiellement signalés à l’Ofcom:

  • 49 causés par des appareils autres que des appareils radio, tels que des appareils électriques
  • 50 provenaient d’autres utilisateurs de radio

Celles-ci ne constitueront probablement qu’une petite fraction des interférences des opérateurs Radioamateurs car la plupart d’entre eux souffrent en silence plutôt que de soumettre un rapport en ligne sur le problème. Les interférences peuvent être signalées ICI
Il est à noter que l’Ofcom n’a découvert aucun cas Radioamateurs causant des interférences avec d’autres services.
Téléchargez les statistiques annuelles de la CEPT sur les interférences radio et les cas de brouillage spéciaux ICI
CEPT Radio Amateurs ICI
Barry Lewis G4SJH préside le groupe de discussion amateur de la radio CEPT FM (RA-FG) ICI
Le RA-FG fait partie du groupe de travail sur la gestion des fréquences du groupe de travail de la CEPT (WG-FM) ICI 

DARC : IARUMS-R1 Intruders du 14/05/2019 de DK2OM!
 
Système de Contrôle IARUMS-R1
Observez les copies d’écrans, des commentaires et leurs crédits!
Nouveaux Intrus
Persistant : Noir
Récent : Bleu
Nouveau : Rouge
 

 

 

 

DARC : IARUMS-R1 Intruders du 27/03/2019 de DK2OM!
 
Système de Contrôle IARUMS-R1
Observez les copies d’écrans, des commentaires et leurs crédits!
Nouveaux Intrus
Persistant : Noir
Récent : Bleu
Nouveau : Rouge

 

Compatibilité électromagnétique des appareils grand public : BNetzA répond

L’Agence fédérale allemande des réseaux a envoyé une lettre de réponse à la table ronde des Radioamateurs après sa réponse au projet de plan de l’agence pour 2019
Une traduction de Google du message DARC se lit comme suit:
L’Autorité a saisi l’avis du CRJ comme une occasion de compléter la section sur la protection des consommateurs. Ils souhaitaient inclure les commentaires sur la surveillance du marché – en mettant particulièrement l’accent sur le commerce en ligne. En ce qui concerne le point « Compatibilité électromagnétique », l’autorité avait déjà défini des signes clairs et demandé, par exemple, de repenser les distances de protection antérieures et de prendre en compte plusieurs sources de brouillage dans la normalisation nationale et internationale.
En conclusion, l’agence fédérale des réseaux confirme qu’elle a bien travaillée avec les Radioamateurs pendant des années. On a apprécié l’expertise professionnelle de ce cercle.
La lettre est disponible en texte intégral après la connexion sur le site Web du CRAD ICI
DARC  ICI

La feuille de route du Comité national de dialogue sur l’exposition du public aux ondes électromagnétiques définitivement adoptée!

Maisons-Alfort, le 21 mars 2019 – Hier s’est tenu à l’Agence nationale des fréquences (ANFR) le 2ème Comité national de dialogue sur l’exposition du public aux ondes électromagnétiques rassemblant une soixantaine d’acteurs. Au cours de cette séance, la feuille de route du Comité a été validée.
Dans la continuité de l’installation du Comité, présidé par Monsieur Michel Sauvade, maire de Marsac-en-Livradois, qui avait eu lieu le 12 décembre dernier, cette nouvelle session a permis d’approfondir plusieurs sujets identifiés lors de la 1ère séance. 
Les dossiers à l’ordre du jour ont porté sur :

  • l’exposition créée par des constellations de satellites;
  • l’implantation de relais mobiles et l’exposition dans les logements sociaux;
  • le bilan des points atypiques recensés en 2018 et leur trajectoire de résorption;
  • l’évaluation de l’exposition découlant de la généralisation de la 4G dans une zone urbaine très dense;
  • les équipements 5G (antennes et terminaux). 
  • Les échanges ont été denses et ont permis à chacun, associations, opérateurs, constructeurs, collectivités et services de l’Etat, de faire valoir son point de vue sur différents aspects de l’exposition du public, qu’il s’agisse des hypothèses de simulation, des méthodes de mesure, de la démarche pour identifier des points d’attention ou de l’information locale des parties prenantes. 
     

Part ailleurs, la feuille de route du Comité a été définitivement adoptée. Elle propose 5 axes de travail : 

  • les évolutions technologiques, avec une priorité qui sera donnée à la 5G;
  • l’exposition créée par les stations radioélectriques et les objets communicants;
  • les points atypiques : leur recensement et la trajectoire des résorptions;
  • l’exposition créée par les terminaux;
  • les protocoles de mesures et les indicateurs d’exposition.

Le prochain Comité national de dialogue aura lieu le 19 juin prochain. Un premier état des travaux actuellement menés dans le cadre des pilotes 5G autorisés en France sera présenté.
Pour plus d’informations :

Source ANFR ICI

Nouveau site traitement du QRM « Guru de RASA »!

La « Radio Amateur Society of Australia » (RASA) a annoncé la disponibilité du site QRM.guru , destiné à aider à résoudre les problèmes d’interférences radio.
Le journal néo-zélandais NZART rapporte:
Il s’agit d’une ressource Web novatrice qui permet aux amateurs d’examiner, d’identifier et, espérons-le, de résoudre les problèmes les plus courants qui affectent le hobby, à savoir l’interférence croissante.
Chris VK3QB, l’ un des développeurs de cette ressource, a déclaré: « Pour la première fois et à un endroit, QRM.guru fournit un ensemble coordonné de ressources et d’auto-assistance aux amateurs afin qu’ils découvrent les problèmes et les techniques de QRM pour les résoudre. »
« QRM.guru est basé sur une plate-forme de base de connaissances évolutive qui offre un moyen plus efficace de stocker et de rechercher des informations. Il est interactif en ce sens que son développement ultérieur nécessitera l’engagement d’amateurs qui ont leur propre histoire à raconter et Espérons que des solutions aux problèmes d’interférence seront générées et que le site Web évoluera continuellement et intéressera tous les amateurs du monde entier « 
Pour accéder au site, connectez-vous ICI  et cliquez sur « commencer ici ».
QRM.guru est un projet de RASA et a été conçu comme une ressource gratuite pour tous, dans l’esprit Radioamateur. S’il vous plaît envoyer des questions ou des commentaires ICI  à feedback@qrm.guru
Source Bulletin d’information NZART Infoline ICI 

DARC : IARUMS-R1 Intruders du 21/03/2019 de DK2OM!
 
Système de Contrôle IARUMS-R1
Observez les copies d’écrans, des commentaires et leurs crédits!
Nouveaux Intrus
Persistant : Noir
Récent : Bleu
Nouveau : Rouge

 

DARC : IARUMS-R1 Intruders du 18/03/2019 de DK2OM!
 
Système de Contrôle IARUMS-R1
Observez les copies d’écrans, des commentaires et leurs crédits!
Nouveaux Intrus
Persistant : Noir
Récent : Bleu
Nouveau : Rouge

 

 

RF Microwave 2019 ICI

Dans ce rapport QRM du RADAR RUSSE sur 14 et 5MHz

DARC : IARUMS-R1 Intruders du 11/03/2019 de DK2OM!
 
Système de Contrôle IARUMS-R1
Observez les copies d’écrans, des commentaires et leurs crédits!
Nouveaux Intrus
Persistant : Noir
Récent : Bleu
Nouveau : Rouge