Adhérer à l’ANRPFD en 2020

Calendrier des Salons Radio 2019

ADHEREZ VIA PAYPAL Facile!

QTR UTC

Faire un don

News ANRPFD depuis 26/02/2017

Chronique SWL Nationale ANRPFD

nl

Associations Partenaires de l’ANRPFD

Petites Annonces

Cluster-DX-FOR-ME

Twitter – Facebook

Catégories

Twitter infos

Propagation Bandes HF

Cluster Dx Fun

Twitter

Prévisions Météo

interface numerique

brandmeister

Tableau des TG BM FRANCE à jour au 17/11/16

Sur DMR FRANCE

ROSLe ROS, qu’est ce que c’est ?

Ce système de transmission « numérique » est une évolution moderne du mode « coquelet » des années 1950 connu des militaires, suivi du « Piccolo » 10 bauds à 33 tonalités largement utilisé par les ambassades et administrations dans les années 1967-1989 pour les télescripteurs 100 bauds. Ce mode avait été choisi pour son très faible taux d’erreur sans correction et son bon comportement au fading.
Il utilise des fréquences vocales entre 500 et 2500 HZ autour d’une fréquence centrale 1500 HZ pour une largeur de bande de 2000 HZ. En décamétrique, la transmission s’effectue en BLU toujours en USB avec des canaux au pas de 3KHz. C’est une modulation AFSK 144 tons.
Le traitement numérique des signaux audio a fait de tels progrès à ce jour que, couplé à un correcteur d’erreur du type Viterbi (utilisé en TNT), on peut assurer un décodage sans erreur à—19dB de rapport signal/bruit en ROS 8 (8 bauds).
Du coup , la puissance HF requise n’a plus guère d’importance et une couverture mondiale radioamateur devient possible avec 5W !…La suite ICI

w6pql-ban

 

w6pql

Super KITS de W6PQL!

Yaesu SCU-17

Yaesu SCU-17 Interface numériques

Le Yaesu SCU-17 est une interface crée pour fonctionner avec les modes de fonctionnement numériques pour presque tous les émetteurs-récepteurs actuels Yaesu. Le SCU-17 fonctionne comme une carte son USB, donc un seul câble USB est nécessaire entre l’interface et l’ordinateur. L’interface isole tous les signaux « galvaniquement « pour éviter les boucles de masse potentiels. Ce faisant, l’audio-in et audio-out, les signaux CAT PTT, FSK et sont transmis.

Lire la suite… 219 mots de plus ICI

 

dstar+c4fmDes Radioamateurs européens annoncent une NEWRADIO – un bi-bande, la radio de multi-mode pour supporter DMR, la D-étoile et C4FM ICI 

radio multi-mode pour soutenir DMR, D-STAR et MF4C

La « NEW RADIO »  les Radioamateurs ont développé  un bi-bande, multi-mode supportant la radio FM, DMR, D-STAR et MF4C.
Le 8 mai, un article paru dans le ÖVSV par Kurt, OE1KBC , à propos d’ un nouveau bi-bande, multi-mode radio mobile appelé le « NEW RADIO » qui fonctionnera sur le 2m et 70cm bandes et  les modes numériques Radioamateurs les plus communs , y compris DMR, D-STAR et MF4C (fusion du système), plus FM analogique. Comme indiqué dans l’article, cette nouvelle radio a été créée par la communauté radioamateur qui mettra en vedette un écran tactile couleur, 50W de puissance de sortie, un processeur de 1,8 GHz, un système d’exploitation Linux, plus double AMBE + vocodeurs, permettant le plein -duplex, trafic en cross-band. En outre, l’une des plus grandes caractéristiques de cette nouvelle radio est qu’il comprendra un modem sans fil intégré LTE et de la carte SIM lui permettant d’être connecté à Internet lors de vos déplacements. Apparemment, avec elle étant connecté à Internet, la nouvelle radio sera en mesure de télécharger automatiquement les fréquences, les décalages, les contacts et autres informations de configuration sur la route, ce qui permet des mises à jour instantanées pour les utilisateurs. Ce sera sans doute une caractéristique bien accueillie pour tous ceux utilisés pour codeplugs de chargement dans les radios, comme cela est le cas avec le DMR. En plus de la version mobile, NEW RADIO travaille également sur un modèle de station portable et une base qui comporte des spécifications de fonctionnement similaires en utilisant différents facteurs de forme…..La suite ICI

Source  ICI

FilterPCBSOTABEAMS Nouveaux produits – SSB / CW Modules de filtrage
SOTABEAMS vient d’ annoncer une gamme de modules de filtres audio prêt à l’ emploi.

Chaque module comporte deux filtres différents qui peuvent être utilisés pour améliorer la sélectivité de la plupart des radios.

Le filtre CW étroit a un indicateur d’accord pour une utilisation plus facile.

Les modules ont été conçus pour être simple à utiliser, nécessitant seulement puissance et les connexions audio.

Naturellement, étant donné SOTABEAMS previlegie le portable, qui ont une faible consommation  (30mA).

Détails et enregistrements des filtres en usage à : ICI

http://www.southgatearc.org/

J’ai reçu beaucoup de questions sur la mise à jour logicielle DV4MINI sur Raspberry  PI 2, cette vidéo montre comment le faire facilement. Il a aussi inclus la procédure de mise à jour et d’amélioration de microprogramme.

Notez : Dans le répertoire DV4MINI le dossier d’Archives n’est pas là par défaut, vous devez le créer. Vous pouvez aussi juste supprimer le fichier et dossier plus vieux que vous devez remplacer.

Voir que le lien beugle pour le téléchargement d’image ICI
73   Pascal VA2PV   de Laboenligne.ca

hack-RF-OneIl y a quelques temps, j’avais remis en route mon TATOO (récepteur POCSAG des années 90’s) avec un logiciel Windows et ma radio comme émetteur. (pour les curieux, j’avais écrit un article sur ce blog à ce sujet.)

Aujourd’hui, je me suis amusé à faire la même chose avec mon « HackRF ».

Sur Github, vous trouverez le bloc pour GNURadio qui vous permet d’encoder votre message. ->ICI<-

Dans ce bloc, il suffit de renseigner la vitesse d’émission (512, 1200, ou 2400 baud), l’adresse de votre Pager (sur le Tatoo, elle se trouve sur l’étiquette collé à l’arrière), puis votre message à envoyer.

Voici une petite vidéo ci-dessous qui montre le fonctionnement.

Jérôme de F4GMU Souce info de Twitter/ANRPFD

itespresso1

Crédit photo : Sergey Nivens – Shutterstock.com

Développée à l’origine pour les serveurs et les stations de travail, la famille de processeurs Xeon d’Intel va, pour la première fois, équiper des ordinateurs portables sur base d’architecture Skylake de nouvelle génération.
A l’occasion du salon allemand Gamescom du jeu vidéo, Intel a dévoilé ses deux premiers processeurs à architecture Skylake. La firme de Santa Clara annonce maintenant que des processeurs Xeon à architecture Skylake vont équiper des ordinateurs portables.

Il s’agira de laptops de type stations de travail, un segment du PC qui ne connait pas la crise. Comme l’indique en effet IDC, le marché des stations de travail mobiles a connu une embellie avec une croissance pour le second trimestre 2015 en hausse de 5,4% à 288 270 unités en un an. Un chiffre qui traduit une évolution des us dans la mouvance du télétravail.

En savoir plus La suite ICIun article Renald Boulestin sur Itespresso.fr

PicoScope 2204A

Voir les Caractéristiques ICI

Morgan Redfield (KG7OGM), Casey Halverson (KC7IBT), et Nigel Vander Houwen (K7NVH) ont créé une VHF / UHF HamShield pour l’Arduino.

Le  Mesureur de Champ HamShield prend en charge une large gamme de fréquences VHF et UHF, couvrant 3 groupes de bandes  amateurs. Cela inclut la 2 mètres (144-148 MHz), 1,25 mètre (220-225 MHz), et 70 centimètres (420-450 MHz).

Ils ont également écrit une bibliothèque puissante pour contrôler, avec modes vocaux, packet radio, APRS, SSTV, le code morse, et plus encore. Vous pouvez même écrire votre propre code et d’inventer votre propre mode digital. ICI     ET    ICI

73,  Keith KB9STR

dds_fav3

Le générateur HF DDS.

Cette réalisation fait suite à l’article précédent » Comment aborder la DDS ». Il s’agissait de transposer le montage testé sur une breadboard en un véritable générateur HF ( basé sur le principe de la DDS ) . Pour rappel, le cœur du montage se compose d’un module Arduino Uno et d’un module DDS AD9850 monté sur un shield câblé manuellement ( il y peu de connexions à souder ). L’ensemble fonctionne de 1 à 30 MHz, délivrant une sinusoïde générée à l’aide du programme de AD7C , Richard Visokey. Le programme est téléchargeable tel quel sur son propre site, sur la page même du lien cité. Son programme utilise un afficheur LCD de 16 caractères sur 2 lignes. Ici j’ai pu récupérer des afficheurs de 20 caractères sur 4 lignes. En réalité, ce choix n’est pas forcément judicieux, car la consommation électrique est plus élevée…….La suite ICI

Smartscope

Détails ICI

• The world’s first lab device to target OS X, Linux, Windows, Android and iOS (jailbroken) compatibility.
• Get mobile: take the SmartScope on the road, thanks to the single-cable connectivity.
• Intuitive: pointing, pinching and swiping finally replaces the clunky interfaces of old scopes.
• Develop your digital interfaces using the 100MS/s logic analyzer.
• Design any signal you want using Excel, then upload it to the built-in Arbitrary Waveform Generator (AWG).
• Capture the voltage at any point of your design at 100 million times each second.

Connectivity
• Device: Host
• mini USBcable (included)
• Analog: BNC2 probes (included)
• Digital: 80,1″ pitch, probes (included)
• Sync: USB micro B-B
• Power: USB micro B (optional)

Oscilloscope
• Bandwidth: 45 MHz (-3dB point)
• Sample rate: 2 x 100 MS/s
• Channels: 2
• Max pre-trigger position: 16 x full scale
• Max post-trigger position: Full scale
• Max full voltage scale: 10V/div (±35V input range)
• Min full voltage scale: 20mV/div
• Analog input range: -35V, +35V
• Max input peak-to-peak: 40V
• Signal coupling: AC / DC
• Precision: 8 bit
• Input impedance: 1 MOhm // 10 pF
• Waverforms: 200 waveforms/s
• Data delay to host: < 10ms
• Sample depth: Up to 4 million samples per channel
• External trigger: Yes
• Input channels: 8
• Input impedance: 100kOhm // 2pF to GND
• Sample rate: 100 MS/s
• Logic level: 3,3 V or 5 V
• Diode protection: Bidirectional
• Input data buffer: 4M samples
• Waverforms: 200 waveforms/s
• Data delay to host: < 10ms
• Protocol decoders: I²C, SPI, …

Wave generator
• Data rate: 50 MS/s
• Output level: 0 – 3,3 V (Opamp driven)
• Max slew rate: 30ns/V
• Step: 13 mV
• Output channels: 1
• Sample depth: 2048

Digital output
• Channels: 4
• Data rate: 100 MS/s
• Output level: 3,3 V or 5 V (selectable)
• Diode protected: Yes
• Output buffer: 2048 samples

Programmable logic
• USB controller: MicroChip PIC18F14K50
• USB interface: PicKit3 or USB flashable
• FPGA: Xilinx Spartan 6
• FPGA interface: JTAG and USB flashable

Software
• Supported Desktop OS (Windows 7, 8 / Linux / OS X)
• Supported Mobile OS (Apple iOS (jailbroken) / Android 4.0+)
• Export formats (Excel .csv / Matlab .mat)

Size & Weight
• Dimensions: 110 x 64 x 24,2 mm
• Weight: 158 g
• Case: Aluminium

Commander vous permet de contrôler votre Alinco, Elecraft, FlexRadio, Icom, CCR, Kachina, Kenwood, TenTec, ou la radio Yaesu à partir d’un PC fonctionnant sous Windows 95, 98, NT, 2000, XP, Vista, 7, ou 8; deux 32-bit et 64-bit versions de Windows sont supportées. Commander est gratuit et ne contient aucune publicité; utilisation commerciale est strictement interdite.

Commander

Liste des transceivers compatible  et Mise à jour de Commander version 11.3.9 ICI