Site Associatif ANRPFD
Adhérer à l’ANRPFD en 2021
ANRPFD TV
nl
RRF : Réseau Relais Français!

Carte Relais Français
Nos Moyens de Communications
ADHEREZ VIA PAYPAL Facile!
QTR UTC
Ecoute Satellite QO100!

News ANRPFD depuis 26/02/2017
Propagation
Relais Radioamateur
Grey Line
Relais Radioamateur
Chronique SWL Nationale ANRPFD
nl
Associations Partenaires de l’ANRPFD
Cluster-DX-FOR-ME
Twitter – Facebook
Catégories
Twitter infos
Liens Techniks, Om, RC, Divers
Propagation Bandes HF
Cluster Dx Fun
Twitter
Prévisions Météo

Prévisions de l’Activité Solaire Infos du SIDC-ON-RWC BELGIUM
du 07/08/2021 à 20h30 UTC

L’activité solaire était à des niveaux très faibles à faibles au cours des dernières 24 heures avec une fusée unique de classe C1.1 de la NOAA 2866 (heure de pointe 09:34 UTC le 7 septembre).
Le disque solaire reste avec les quatre régions actives numérotées signalées hier. Toutes les régions ont un bêta de type magnétique, NOAA 2866 étant la région la plus complexe et la plus active à ce jour. L’activité de fusée aux rayons X
devrait être à des niveaux très faibles à faibles pour les prochaines 24 heures avec 55% probabilité de fusée de classe C.
Le CME lent et faible entraîné par une fusée de classe B de la région active NOAA 2864 et visible sur les images du coronographe vers 21h15 UTC le 04 septembre pourrait avoir une composante dirigée vers la Terre avec une arrivée prévue dans le début de soirée du 09 septembre. Une éruption filamenteuse près de la plage voisine de la région (anciennement NOAA 2865) et d’autres torchages de classe B élevés à partir de celle-ci dans
la soirée du 5 septembre a entraîné un halo partiel très faible CME comme observé par LASCO C2. Un coup d’œil de cette CME pourrait arriver sur
Terre le 10 septembre. Néanmoins, étant donné qu’il s’agissait d’une très faible CME et une éruption lente, aucun impact significatif n’est attendu. Aucune autre CME dirigées vers la Terre ont été observées dans les images du coronographe disponible.
Le flux de protons supérieur à 10 MeV était à des niveaux nominaux au cours des  dernières 24 heures et devrait le rester dans les prochaines 24 heures. Le plus grand flux d’électrons de 2 MeV était principalement inférieur au seuil de 1000 pfu avec une
période unique au-dessus du seuil entre 14h00 et 18h00 UTC le 06 septembre.
Le flux d’électrons de 2MeV devrait rester majoritairement inférieur au seuil 1000pfu avec périodes isolées au-dessus du seuil. L’électron 24h
fluence était à la frontière des niveaux modérés et nominaux devraient revenir à des niveaux nominaux dans les prochaines 24 heures.
Au cours des dernières 24 heures, tous les paramètres du vent solaire (ACE et DSCOVR) étaient à
niveaux très bas. La vitesse du vent solaire était comprise entre 286 et 330 km/s.
Le champ magnétique total était faible avec des valeurs comprises entre 2 et 5,8 nT. La composante Bz variait faiblement dans la plage de -5,3 à +2,8 nT. Le champ magnétique interplanétaire était principalement dans le secteur positif (dirigé loin du soleil).
Les conditions géomagnétiques au cours des dernières 24 heures étaient globalement calmes avec une seule période instable et localement plutôt calme avec plusieurs périodes instables. Des conditions géomagnétiques plutôt calmes sont attendues pour les 24 heures suivantes avec possibilité de périodes isolées non réglées.
Des conditions géomagnétiques instables avec des périodes actives peuvent être attendues tardivement le 09 septembre si le CME lent lancé depuis le Soleil le 05 septembre vers  La terre.