Site Associatif ANRPFD
Adhérer à l’ANRPFD en 2021
RRF : Réseau Relais Français!

Nos Moyens de Communications
ADHEREZ VIA PAYPAL Facile!
QTR UTC
Ecoute Satellite QO100!

News ANRPFD depuis 26/02/2017
Propagation
Relais Radioamateur
Grey Line
Relais Radioamateur
Chronique SWL Nationale ANRPFD
nl
Associations Partenaires de l’ANRPFD
Cluster-DX-FOR-ME
Twitter – Facebook
Catégories
Twitter infos
Liens Techniks, Om, RC, Divers
Propagation Bandes HF
Cluster Dx Fun
Twitter
Prévisions Météo

Bienvenue au « Solar Influences Analysis Data9 Center » (SIDC), qui est le département solaire de recherche en physique del’Observatoire Royal de Belgique . Le SIDC comprend le Centre mondial de données pour l’indice d’activité solaire et le Centre d’alerte ISES de la Région de Bruxelles pour les prévisions météorologie spatiale.

Prévisions de l’Activité Solaire Infos du SIDC-ON-RWC BELGIUM
du 11/01/2021 à 12h30 UTC


L’activité solaire était à des niveaux très bas sur un disque solaire impeccable.
Pas d’éruption significative n’a été détectée au cours des dernières 24 heures et aucune n’est prévue dans les prochaines 24 heures. Aucune éjection de masse coronale dirigée vers la Terre (CME) n’a été détecté dans les images du  coronographe disponible.
Le flux de protons supérieur à 10 MeV était à des niveaux nominaux dans les 24 heures et devrait le rester dans les prochaines 24 heures. Le plus grand flux d’électrons  de 2MeV est resté sous le seuil de 1000 pfu et est attendu
à demeure ainsi. La fluence électronique de 24h était à des niveaux nominaux et est attendue pour le rester.
Un choc à avance rapide avec une faible vitesse et une augmentation du champ magnétique observé dans les données de vent solaire (ACE et DSCOVR) à 8h25 TU le 11 janvier.
La source du choc fait actuellement l’objet d’une enquête et sera clarifiée à mesure que de nouvelles données arrivent. Cela pourrait être lié à l’arrivée de la  CME nord-ouest éjecté du soleil le 6 janvier ou CME sud-ouest associée à une éruption filamentaire le 8 janvier. Au cours des dernières 24 heures, la vitesse du vent solaire est passée d’environ 270 km / s à actuellement plus de 360 ​​km / s, restant dans la plage typique pour le vent solaire lent. Le champ magnétique total variait entre 1,7 et 12 nT avec la composante Bz dans la gamme de -6,7 et +4,6 nT. Le champ magnétique interplanétaire (tel que mesuré par l’angle phi ) était majoritairement dans le secteur négatif, dirigé vers le Soleil, avec un intervalle très court dans le secteur de polarité positive.
L’activité géomagnétique était globalement calme au cours des dernières 24 heures avec une seule période localement instable à 12 UTC résultant de l’arrivée d’une vague du choc plus tôt ce matin. Les conditions géomagnétiques calmes à instables sont attendue dans les prochaines 24 heures avec possibilité d’isolement actif dont les périodes causées par les améliorations des données sur le vent solaire liées à l’onde de choc observée et le flux à grande vitesse attendu.