Adhérer à l’ANRPFD

Calendrier des Salons Radio 2019

ADHEREZ ANRPFD – PAYPAL Facile!

QTR UTC

Faire un don

News ANRPFD depuis 26/02/2017

Chronique SWL Nationale ANRPFD

nl

Associations Partenaires de l’ANRPFD

Petites Annonces

Cluster-DX-FOR-ME

Twitter – Facebook

Catégories

Twitter infos

Propagation Bandes HF

Cluster Dx Fun

Twitter

Prévisions Météo

Aeronautique Maritime

 Grâce au travail dévoué de John Kludt, K4SQC et de Stefan Wagener, VE4NSA, AMSAT peut à nouveau proposer un modèle en carton à l’échelle 1: 1 du CubeSat Fox-1 .
Il est à taille réelle et basé sur les derniers dessins techniques Fox-1 pour une haute fidélité de conception et d’aspect. Le modèle est imprimé en couleur sur du papier épais, comprend tous les composants et les instructions sont soigneusement préparées pour permettre un assemblage facile, nécessitant des ciseaux, de la colle, etc.
Selon l’expérience, l’assemblage prendra environ 10 heures ou plus.
Le modèle complet sera un complément parfait à la station de tout opérateur de satellite et une occasion de montrer aux visiteurs ce que fait l’AMSAT aujourd’hui.
Tous les fonds iront au soutien des projets de satellites d’AMSAT.

Le prix est de 40 $ + frais d’expédition. ICI

 

    Credit Photo JRF Radio Club

HF Voyager

David, AA6YQ , auteur de DXLab – ‘Better DXing Through (Free) Software’, a publié ce qui suit: ‘JFRITC a intégré un émetteur-récepteur HF sur un drone de haute mer autonome. Notre mission est d’exploiter une station de Radioamateur qui parcourt les océans du monde tout en donnant l’opportunité aux opérateurs Radioamateurs du monde entier d’établir des contacts avec des lieux (QTH) rares.
 « Nous avons envoyé ce nouveau Voyager en pleine mer le 15 janvier 2018 depuis la Californie, en tant que passager de la mission JRF HUMPACs, alors qu’ils cherchent des baleines à bosse » manquantes « , les pilotes du JRF guideront le « HF Voyager » vers des sections de la mission du Pacifique nord équatorial qui ne sont normalement pas accessibles aux opérateurs Radioamateurs. La station utilisera les modes le fonctionnement principal en FT8 et PSK-31 sur la bande de 20 mètres, ainsi que la méthode WSPR en cas de mauvaise propagation.
Voir ICI 
Le portail ICI  prend une minute ou deux pour afficher les données.
Le club prévoit de donner un certificat de reconnaissance aux opérateurs du monde entier qui ont un contact confirmé avec le « HF Voyager ». À l’avenir, nous espérons collaborer avec des organismes Radioamateurs et des éditeurs pour parrainer des événements et des concours d’exploitation avec des contacts avec HF Voyager.
Les collectionneurs de Gridsquare, les fans d’exploitation maritime, les participants « d’Islands on the Air » et tous les autres amateurs intéressés par cette opportunité unique d’entrer en contact avec une station maritime itinérante autonome devraient trouver cela un nouvel aspect excitant de leur passe-temps favori.
Soyez sûr de vérifier notre blog « HF Voyager » pour les mises à jour et les horaires: ICI
OPDX

Écouteurs-SWL Pourquoi pas vous?!

Écouteurs Pourquoi pas vous

Nous sommes des passionnés d’Écoute des Émissions de Radiodiffusion et des Radioamateurs en Ondes Courtes.
Pour cela on utilise un Récepteur et une antenne accordée sur les bandes de fréquences que l’on veut écouter!
On écoute les Bandes suivantes :

  • La Radiodiffusion
  • Les Radioamateurs
  • L’Aviation
  • La Marine
  • ……

Vous pouvez nous demander un identifiant (dit indicatif) d’Écoute SWL pour vos cartes QSL! ICI
Depuis l’abandon par l’administration de la distribution des indicatifs de SWL, le rôle est dévolu aux associations nationales, qui les établissent  un Identifiant (indicatif), pour l’ANRPFD les identifiants d’Ecouteurs-SWL ony commencé par 70000.
En ce qui nous concerne (ANRPFD ) nous établissons une carte annuelle de SWL suite à votre adhésion possible et nous vous attribuons un Identifiant (indicatif) Ecouteur- SWL.
En contrepartie vous aurez le droit à tous les services de l’association ANRPFD ICI,  entre autre du service QSL.
Une cotisation est de 25 euros  – Gratuite pour les moins de 18 ans. Et une Cotisation réduite pour les Radioclubs et leurs membres.

Rejoignez nous , l’Union fait notre force.

La télégraphie est le langage  entre opérateurs , c’est la langue la plus utilisé entre les Radioamateurs
Les Radioamateurs communiquent dans leur langue d’origine.  Lors des nombreuses liaisons  les Radioamateurs français, qui sont d’excellents ambassadeurs de la francophonie dans le monde en parlant le français. C’est une langue très appréciée par la richesse de son vocabulaire et elle est parlée  par une majorité de Radioamateurs étrangers.
L’anglais est très souvent utilisé en deuxième langue, mais toutes les langues sont employées lors des contacts radio. Les Radioamateurs et Écouteurs se perfectionnent dans les diverses langues et certains apprennent d’autres langues….. La suite de l’article ICI

Technique : Deux petits coupleurs en L expérimentaux de F5ZV et F6BPO : ICI 

Voir les Détails de la construction ICI

73 du SWL  Jacques F-20710.

 

 

QSTMM N°101 de 2017 par F6GIN!

C’est quoi un radar ?

En France ICI

radar-othr40

Un radar est un système qui utilise les ondes radio pour détecter et déterminer la distance et/ou la vitesse d’objets éloignés.

Son émetteur envoie des ondes radio, qui sont réfléchies par la cible et détectées par son récepteur (souvent situé au même endroit que l’émetteur). La position est estimée grâce au temps de retour du signal et la vitesse est mesurée à partir du changement de fréquence du signal grâce à un effet Doppler.
Les radars sont utilisés dans de nombreux domaines : pour la météorologie, pour le contrôle du trafic aérien, pour la surveillance du trafic routier, par les militaires, en astronautique, etc..
Le mot radar lui-même est un néologisme provenant de l’acronyme anglais : RAdio Detection And Ranging, que l’on peut traduire par « détection et estimation de la distance par ondes radio » ou plus simplement « radiorepérage ». Découverte en 1900 et définie théoriquement en 1917 par Nikola Tesla, la technologie radar fut déposée en 1935 par Robert Watson-Watt, ce brevet le fit considérer comme l’inventeur « officiel » du radar.

Outre les applications de surveillance liées à la Défense de la surface des océans, le système OTHR (Over The Horizon Radar) est actuellement utilisé en temps de paix pour détecter et localiser les avions soupçonnés entre autre de transporter des drogues illicites.
L’intérêt de ce système OTHR est qu’il permet une détection à grande distance, à toutes les altitudes (y compris très basses) et n’a pas limite de furtivité en basse fréquence. Malheureusement, il a quelques contraintes car il nécessite un réseau d’antennes de grandes dimensions (réseau phasé), une agilité de fréquence, une réduction des interférences, la détection des cibles mobiles (par un filtrage Doppler), une connaissance de la propagation et enfin il faut tenir compte de la variation temporelle et spatiale de la Ionosphère.

Pour voir une cible, sans être limité par la courbure de la Terre, les systèmes OTHR ont été sur-développés depuis la seconde Guerre mondiale. L’idée principale de conception est d’assurer d’abord la Défense Nationale avec la détection et la surveillance de larges zones. En outre, les systèmes radar peuvent détecter les missiles de croisière au sein de leur phase de lancement ou capturer des cibles et des navires à la surface bien au-delà de l’horizon.

Afin de se défendre contre d’éventuels missiles de croisière, plusieurs pays travaillent encore sur le développement et la modernisation de leurs systèmes (Australie, Canada, Chine, France, Italie, Japon, Ukraine, Royaume-Uni, Fédération de Russie et États-Unis). La plupart des informations qui suivent ont été obtenues soit à partir de la base de données de IHS Janes’s 360, pour la partie française ONERA ICI , soit par diverses autres sources militaires et civiles…..La suite ICI

Le télescope Kepler observe l’explosion d’une étoile

Une équipe internationale de chercheurs a retrouvé, dans les données de la première mission Kepler, deux étoiles surprises en train d’exploser en supernova. C’est la première fois que le flash provoqué par l’onde de choc qui traverse la supergéante rouge jusqu’à la surface a pu être observé dans le visible. Même si l’énergie dispensée par l’explosion des deux étoiles était similaire, la plus petite des deux n’a cependant rien daigné montrer.

Article de  Xavier Demeersman, de Futura-Sciences


Le télescope Kepler observe l’explosion d’une… par Futura-Sciences

Un nouvel exemplaire de la fusée Ariane 5 ECA a mis en orbite 2 satellites de télécommunications, Arabsat-6B et GSAT-15, le 10 novembre 2015 depuis le Centre spatial guyanais. Le décollage a eu lieu à 18h34 (Kourou), 22h34 (Paris). Replay vidéo à voir sur cette page.


Lancement d’Ariane 5 (10/11/15) par CNES
Source CNES ICI

moulinVendredi matin 31 juillet, Michel F8GGZ est au Moulin de Piis à Bassanne (33) Web ICI

Fréquences habituelles 80 et 40m.
73 de F8GGZ

Source F5SN

Chronique SWL et Ecouteurs OCChronique-Ecouteurs-SWL-Auditeurs-Radiodiffusion-S26-23/06/2015

Sommaire

  • Livre WRTH
  • Radio BroadCast
  • Adresses Broadcast
  • Diplômes divers
  • Nouveaux Diplômes
  • Listes des Stations Radio Broacast
  • Diplômes de Collection FE 7634 F-20710
  • QSL de collection FE 7634 – F-20710
  • ureau et Service QSL
  • Sites Écouteurs SWL + Écouteurs SWL
  • Chronique CB et Diplôme
  • TX  1W de F6HCC