Adhérez à l’ANRPFD
Faire un don
ADHEREZ ANRPFD – PAYPAL Facile!
QTR UTC
News ANRPFD depuis 26/02/2017
Votre Revue Nationale ANRPFD 2017
nl
Associations Partenaires de l’ANRPFD
Cluster-DX-FOR-ME
Calendrier activités
Twitter – Facebook
Catégories
Archives
Twitter infos
Cluster Dx Fun
Propagation Bandes HF
Twitter
Bienvenue au « Solar Influences Analysis Data Center » (SIDC), qui est le département solaire de recherche en physique de l’Observatoire Royal de Belgique . Le SIDC comprend le Centre mondial de données pour l’indice d’activité solaire et le Centre d’alerte ISES de la Région de Bruxelles pour les prévisions météorologie spatiale.

INFO DE SIDC – RWC BELGIQUE 11 Oct. 2017 12: 51UTC

L’activité solaire était à des niveaux très bas. Il n’y a pas de taches solaires visible du côté du disque solaire. Aucune éjection de masse coronale (CME) dirigée vers la terre n’a été observé dans les images disponibles du coronographe . Le Flux de protons intégral des protons ayant des énergies supérieures à 10 MeV sont restés au niveau de fond. Les conditions de torches sont attendues.
L’environnement terrestre est actuellement sous l’influence d’une extension d’un trou coronal polaire positif. La vitesse du vent solaire a progressivement augmenté de 310 à 410 km / s (DSCOVR). Le Dépôt magnétique interplanétaire total (FMI) de 2 à 12,5 nT au cours des dernières 24 heures. Kp NOAA a atteint une tempête au niveau mineur maintenant , tandis que localement à Dourbes K atteint seulement des niveaux actifs
(06-09UT). Pendant la prochaine tranche de temps à 09-12UTC les conditions géomagnétiques planétaires ont diminué jusqu’à des niveaux actifs à nouveau. La croissance de la vitesse du vent solaire semble être stabilisée maintenant autour de 420 km / s. Le modèle WSA-ENLIL prédit une poursuite de la croissance de la vitesse du vent solaire jusqu’à 500 km / s plus tard aujourd’hui. La Croissance
les variations de la composante Bz du FMI observées par DSCOVR, y compris les longs intervalles de valeurs négatives (jusqu’à -10 nT) stipulent les conditions de perturbations géomagnétiques à observer plus loin, très probablement jusqu’à des niveaux de tempête mineurs.
Un épisode isolé de tempête géomagnétique modérée est également possible.

Source SIDC ICI