Adhérez à l’ANRPFD
Faire un don
ADHEREZ ANRPFD – PAYPAL Facile!
QTR UTC
News ANRPFD depuis 26/02/2017
Votre Revue Nationale ANRPFD 2017
nl
Associations Partenaires de l’ANRPFD
Cluster-DX-FOR-ME
Calendrier activités
Twitter – Facebook
Catégories
Archives
Twitter infos
Cluster Dx Fun
Propagation Bandes HF
Twitter
Bienvenue au « Solar Influences Analysis Data Center » (SIDC), qui est le département solaire de recherche en physique de l’Observatoire Royal de Belgique . Le SIDC comprend le Centre mondial de données pour l’indice d’activité solaire et le Centre d’alerte ISES de la Région de Bruxelles pour les prévisions météorologie spatiale.

INFO DE SIDC –RWC BELGIQUE 13 Septembre 201 7 12: 56 UTC

La fusée la plus forte observée au cours des dernières 24 heures a été la C1.6 qui a culminé à 19:20 UTC le 12 septembre 2017, issu du groupe des taches solaires Catania 55 (NOAA AR 2680). L’évasement était de l même façon que le fusée de classe C de cette région active signalée hier, associée à la vague EIT, coronal d’une gradation et d’une CME plutôt lente et étroite (avec une vitesse projetée de 350 km/s sur une largeur angulaire d’environ 100 degrés). Cette CME n’arrivera pas sur la Terre.
On pourrait s’attendre à des fusées de classe C plus isolées dans les prochaines heures (la probabilité est d’environ 25%), en particulier du groupe des taches solaires de Catane 55 (NOAA AR 2680).
L’événement de particules, associé à l’évasement X8.2, est encore en cours, mais le niveau des flux de protons diminue, et actuellement seulement des fluxa> 10 MeV sont légèrement supérieurs au seuil d’événement.
Le saut soudain de la vitesse du vent solaire (jusqu’à une valeur maximale de 650 km / s) en augmentation simultanée de la densité et du champ magnétique interplanétaire de grandeur jusqu’à 16 nT, observée vers 19:26 UTC le 12 septembre à l’arrivée indiquée de l’onde de choc entraînée par la CME en décomposition associée à la  fusée X8.2  observée le 10 septembre 2017. Le choc a été suivi par la région à gaine post-shock. La vitesse du vent solaire a diminué assez vite etest actuellement d’environ 460 km/s. La champ magnétique interplanétaire de magnitude est à environs 5 nT.
Les intervalles plus longs de la  composante Bz vers le Sud et le vent solaire rapide induit des conditions de tempête géomagnétique mineures à partir d’environ 21:00 UTC le 12 septembre et jusqu’à environ 03 UTC le 13 septembre ( la station locale chez Dourbes a rapporté K = 5 et NOAA a rapporté Kp = 5).
Le vent solaire rapide, associé au trou coronal de latitude basse dans l’hémisphère Nord qui a atteint le méridien central le 10 septembre 2017, devrait arriver sur la Terre aujourd’hui. Nous nous attendons à des conditions actives dans les prochaines 24 heures en raison de l’arrivée du vent solaire rapide.

Source SIDC ICI