Site Associatif ANRPFD
Adhérer à l’ANRPFD en 2022
ANRPFD TV
nl
RRF : Réseau Relais Français!

Carte Relais Français
Nos Moyens de Communications
ADHEREZ VIA PAYPAL Facile!
QTR UTC
Revue et Chronique SWL Nationale
nl
Ecoute Satellite QO100!

News ANRPFD depuis 26/02/2017
Propagation
Relais Radioamateur
Grey Line
Relais Radioamateur
Associations Partenaires de l’ANRPFD
DXWATCH-Cluster
Twitter – Facebook
Catégories
Twitter infos
Liens Techniks, Om, RC, Divers
Propagation Bandes HF
Twitter
Prévisions Météo

L’activité solaire a été active au cours des dernières 24 heures avec une éruption de classe C9.9 le 25 janvier culminant à 23h49 UTC du groupe bipolaire de taches solaires de Catane 17 (NOAA-AR 2936) qui a maintenant complètement tourné sur le disque visible. Plusieurs autres groupes de taches solaires sont actuellement visibles sur le disque mais n’ont montré aucune activité de fusée significative. L’activité solaire devrait être active avec une éruption de classe C au cours des prochaines 24 heures et une possible éruption de classe M. le flux était à des niveaux nominaux au cours des dernières 24 heures et devrait rester à des niveaux nominaux au cours des prochaines 24 heures.
Le flux d’électrons supérieur à 2 MeV est resté en dessous du seuil d’alerte de 1000 pfu et devrait être proche du seuil ou juste au-dessus dans les prochaines 24 heures en raison de l’augmentation de la vitesse du vent solaire.
La fluence d’électrons supérieure à 2 MeV a chuté à des niveaux nominaux au cours des dernières 24 heures et devrait se situer entre les niveaux nominaux et modérés au cours des prochaines 24 heures.
Les paramètres du vent solaire dans l’environnement terrestre (enregistrés par DSCOVR ) est resté élevé : la vitesse du vent solaire a continué d’augmenter d’environ 380 km/s à 500 km/s, le champ magnétique interplanétaire est resté élevé entre 5,0 nT et 11,7 nT, et sa composante Bz vers le sud a fluctué entre -9,2 nT et 10,5 nT. Les mesures améliorées ont d’abord indiqué les effets de l’arrivée prévue du CME qui a éclaté le 22 janvier à 10 h 36 UTC, suivi de l’arrivée du flux solaire à grande vitesse associé au trou coronal à polarité magnétique positive, qui a traversé le méridien central le 21 janvier 2022. Un trou coronal équatorial récurrent fait actuellement face à la Terre (polarité positive).
On s’attend à ce que l’effet des courants de hauteur-vitesse associés à ce trou coronal ait un impact sur les conditions de vent solaire dans environ 3 jours.
Des conditions géomagnétiques actives instables avec des périodes actives possibles devraient se poursuivre en réponse aux flux à grande vitesse provenant d’un trou coronal équatorial (polarité positive). Source SIDC.