Site Associatif ANRPFD
Adhérer à l’ANRPFD en 2022
ANRPFD TV
nl
RRF : Réseau Relais Français!

Carte Relais Français
Nos Moyens de Communications
ADHEREZ VIA PAYPAL Facile!
QTR UTC
Revue et Chronique SWL Nationale
nl
Ecoute Satellite QO100!

News ANRPFD depuis 26/02/2017
Propagation
Relais Radioamateur
Grey Line
Relais Radioamateur
Associations Partenaires de l’ANRPFD
DXWATCH-Cluster
Twitter – Facebook
Catégories
Twitter infos
Liens Techniks, Om, RC, Divers
Propagation Bandes HF
Twitter
Prévisions Météo

Prévisions de l’Activité Solaire
Infos du SIDC-ON-RWC BELGIUM 01/01/2022.

La région NOAA 2918 (Catania group 96) a commencé l’année avec un fusée M1.1 culminant à 7h30UT, bien que la région ait perdu la plupart de ses spots. La région la plus significative sur le disque reste la région NOAA 2916 (groupe de Catane 97) qui est restée calme et stable. Mis à part la région alpha simple 2919 (groupe de Catane 98), il y a la région qui a émergé hier et s’est développée dans un groupe bipolaire simple (maintenant numéroté NOAA 2921) et un nouveau groupe bipolaire émergeant autour de S30W60.
La fusée de niveau C reste probable avec encore une petite chance de fusée pour atteindre les niveaux de classe M. Aucun CME dirigé vers la Terre n’a été observé dans les données du coronographe. Les CME visibles vers l’ouest et le sud, associés à l’activité dans le quadrant sud-ouest hier, sont estimées être dirigées trop loin vers l’ouest et le sud pour avoir un impact sur la Terre.
Le flux de protons supérieur à 10 MeV était à des niveaux nominaux au cours des dernières 24 heures et devrait le rester dans les 24 heures suivantes. Le flux d’électrons supérieur à 2 MeV est resté sous le seuil de 1000 pfu. La fluence d’électrons sur 24 h était à des niveaux normaux et devrait être à des niveaux normaux au cours des 24 prochaines heures.
Les flux d’électrons devraient recommencer à augmenter dans les prochains jours avec les vitesses de vent solaire élevées attendues. Les conditions de flux à grande vitesse qui étaient prévues pour la fin d’aujourd’hui et demain semblent avoir commencé plus tôt que prévu. La période a commencé par une poursuite de la baisse vers des conditions de vent solaire lent, le vent solaire diminuant à un minimum de 400 km/s vers minuit. Cela a été suivi de deux augmentations assez soudaines de la vitesse du vent solaire, d’abord vers 470 km/s vers 1:45UT et plus tard environ 9UT à 540km/s. Au cours de cette même période, l’amplitude du champ magnétique a progressivement augmenté jusqu’à environ 10 nT actuellement. La composante nord du champ magnétique était variable, avec un pic descendant maximal de 8,5 nT.
L’angle phi du champ magnétique indiquait la connexion à un secteur de polarité positive. La vitesse du vent solaire devrait rester accrue au cours des prochaines 24 à 48 heures, suivie d’un déclin progressif pour ralentir les conditions de vent solaire. Les conditions géomagnétiques étaient d’abord calmes à instables (NOAA Kp 1 -2 et localK Belgique 1-3) avec ensuite des conditions instables à actives étant atteintes ce matin en réponse aux améliorations du vent solaire (NOAA Kp atteignant 4 tandis que local K Belgique n’atteignait que 3).
Les conditions géomagnétiques devraient être instables à actives au cours du prochain24 -48 heures compte tenu des conditions attendues du vent solaire à grande vitesse.