Site Associatif ANRPFD
Adhérer à l’ANRPFD en 2021
ANRPFD TV
nl
RRF : Réseau Relais Français!

Carte Relais Français
Nos Moyens de Communications
ADHEREZ VIA PAYPAL Facile!
QTR UTC
Ecoute Satellite QO100!

News ANRPFD depuis 26/02/2017
Propagation
Relais Radioamateur
Grey Line
Relais Radioamateur
Chronique SWL Nationale ANRPFD
nl
Associations Partenaires de l’ANRPFD
Cluster-DX-FOR-ME
Twitter – Facebook
Catégories
Twitter infos
Liens Techniks, Om, RC, Divers
Propagation Bandes HF
Cluster Dx Fun
Twitter
Prévisions Météo

Les attitudes du public à l’égard du langage

offensant à la télévision et à la radio révélées

Les téléspectateurs et les auditeurs ont déclaré à l’Ofcom qu’ils étaient généralement plus détendus à propos de la plupart des jurons à la télévision et à la radio, en particulier s’ils sont accidentels et que des excuses s’ensuivent rapidement. C’est selon nos dernières recherches sur les attitudes du public envers le langage offensant à la télévision et à la radio ICI  .
Le public dit qu’il souhaite toujours que les radiodiffuseurs examinent attentivement quand et comment un langage offensant est utilisé, afin que les enfants, en particulier, soient protégés. Mais beaucoup de gens reconnaissent que, dans le bon contexte, il peut jouer un rôle important dans les programmes – par exemple, pour créer un impact dramatique, apporter de l’humour, refléter la vie réelle, ou même informer et éduquer.
Les participants nous ont également dit, cependant, qu’ils se sentaient de plus en plus préoccupés par le langage discriminatoire à la télévision et à la radio – en particulier autour de la race – et s’attendent à ce qu’un tel langage ne soit utilisé que lorsqu’il est fortement contextualisé.
Alors que les opinions sur les anciens programmes contenant un contenu et un langage potentiellement problématiques étaient partagées, la plupart des participants ont convenu que des avertissements clairs et spécifiques sur le type de langage et de contenu pouvant offenser étaient importants pour aider le public à faire un choix éclairé.
Les résultats d’aujourd’hui aideront les radiodiffuseurs à mieux comprendre les attentes du public concernant l’utilisation d’un langage potentiellement offensant dans leurs programmes, et les mesures qu’ils pourraient devoir prendre pour protéger les téléspectateurs et les auditeurs.
Le rapport aidera également l’équipe des normes et de la protection du public d’Ofcom à comprendre et à prendre en compte les points de vue du public actuel lors de la prise de décisions concernant un langage potentiellement offensant à la télévision et à la radio, tout en respectant pleinement la liberté d’expression.
Nous publions aujourd’hui une note aux radiodiffuseurs pour alerter les radiodiffuseurs des résultats de notre recherche.ICI