Site Associatif ANRPFD
Adhérer à l’ANRPFD en 2021
ANRPFD TV
nl
RRF : Réseau Relais Français!

Carte Relais Français
Nos Moyens de Communications
ADHEREZ VIA PAYPAL Facile!
QTR UTC
Ecoute Satellite QO100!

News ANRPFD depuis 26/02/2017
Propagation
Relais Radioamateur
Grey Line
Relais Radioamateur
Chronique SWL Nationale ANRPFD
nl
Associations Partenaires de l’ANRPFD
Cluster-DX-FOR-ME
Twitter – Facebook
Catégories
Twitter infos
Liens Techniks, Om, RC, Divers
Propagation Bandes HF
Cluster Dx Fun
Twitter
Prévisions Météo

Bienvenue au Solar Influences Analysis Data9 Center » (SIDC), qui est le département solaire de recherche en physique de l’Observatoire Royal de Belgique . Le SIDC comprend le Centre mondial de données pour l’indice d’activité solaire et le Centre d’alerte ISES de la Région de Bruxelles pour les prévisions météorologie spatiale.

Prévisions de l’Activité Solaire Infos du SIDC-ON-RWC BELGIUM
du 11/08/2021 à 20h30 UTC

L’activité solaire était à de faibles niveaux avec une seule éruption de classe C au cours des  dernières 24 heures. Il y a actuellement cinq régions actives sur le soleil visible sur le  disque. NOAA 2868/Catania 39 (beta-gamma) a conservé sa complexité magnétique et a produit une fusée éclairante de classe C1.1 de longue durée (heure de pointe 21:34 UTC le septembre 10). NOAA 2866/Catania 40 (beta) a commencé à diminuer en taille le Nombre des taches solaires. NOAA 2864/Catania 38 est maintenant classé comme bêta, mais est resté
calme et tournera bientôt sur le limbe ouest avec la NOAA 2863/Catane 37 (alpha). NOAA 2869/Catania 41 (beta) est resté stable avec aucun signe de développement. NOAA 2870/Catania 42 s’est maintenant désintégré en plage. On s’attend à ce que l’activité d’éruption de rayons X soit à des niveaux très faibles à faibles pour les prochaines 24 heures avec un changement significatif restant pour les fusées de classe C et une chance mineure pour la fusée de classe M de la NOAA 2868.
Aucune CME dirigée vers la Terre n’a été détectée dans les images de coronographie disponibles au cours des dernières 24 heures.
Le flux de protons supérieur à 10 MeV était à des niveaux nominaux au cours des dernières 24 heures et devrait le rester dans les prochaines 24 heures. Le plus grand  flux d’électrons de 2 MeV était inférieur au seuil de 1000 pfu et devrait le rester dans les prochaines 24 heures. La fluence 24h pour les plus de 2MeV le flux d’électrons était à des niveaux nominaux et devrait le rester dans les prochaines 24 heures.
Au cours des dernières 24 heures, les paramètres du vent solaire (ACE et DSCOVR) ont eu le retour aux conditions de vent solaire lent après le passage de l’ICME, qui s’est terminé vers 23h00 UTC le 10 septembre. La vitesse du vent solaire est restée faible tout au long de l’intervalle variant entre 310 et 380 km/s.
Le champ magnétique total était élevé avec des valeurs comprises entre 9 et 13,6 nT.
La composante Bz était majoritairement positive avec un intervalle plus long de faiblement négatif valeurs entre 18:00 et 23:00 UTC et un pic de – 10,5 nT pendant la fin du passage du nuage magnétique. Le champ magnétique interplanétaire était principalement dans le secteur positif.
Les conditions géomagnétiques au cours des dernières 24 heures étaient globalement calmes à actif et localement calme à instable. Plutôt calme à instable des conditions géomagnétiques sont attendues pour les prochaines 24 heures avec des périodes actives isolées vers le petit matin du 12 septembre en raison du coup d’œil du lent CME qui a quitté le Soleil vers 00:36 UTC le 8 septembre. Des conditions instables pourraient être attendues le 12 septembre avec la possibilité de l’arrivée d’un flux à grande vitesse provenant d’un trou coronal assez petit de polarité d’un  positif de latitude moyenne, qui a traversé le méridien central sur 9 septembre. Source SIDC.