Site Associatif ANRPFD
Adhérer à l’ANRPFD en 2021
ANRPFD TV
nl
RRF : Réseau Relais Français!

Carte Relais Français
Nos Moyens de Communications
ADHEREZ VIA PAYPAL Facile!
QTR UTC
Ecoute Satellite QO100!

News ANRPFD depuis 26/02/2017
Propagation
Relais Radioamateur
Grey Line
Relais Radioamateur
Chronique SWL Nationale ANRPFD
nl
Associations Partenaires de l’ANRPFD
Cluster-DX-FOR-ME
Twitter – Facebook
Catégories
Twitter infos
Liens Techniks, Om, RC, Divers
Propagation Bandes HF
Cluster Dx Fun
Twitter
Prévisions Météo

Bienvenue au Solar Influences Analysis Data9 Center » (SIDC), qui est le département solaire de recherche en physique de l’Observatoire Royal de Belgique . Le SIDC comprend le Centre mondial de données pour l’indice d’activité solaire et le Centre d’alerte ISES de la Région de Bruxelles pour les prévisions météorologie spatiale.

Prévisions de l’Activité Solaire Infos du SIDC-ON-RWC BELGIUM
du 25/08/2021 à 12h30 UTC

Il y a actuellement deux groupes de taches solaires nommés observés sur le côté visible du Soleil, groupe 33 des taches solaires de Catane (NOAA AR 2859) et groupe 32 de Catane (NOAA AR 2860) qui vient de tourner à travers le limbe solaire Est. Ces deux groupes de taches solaires étaient à l’origine de quelques éruptions de classe C et de classe B faibles qui étaient associés à des CME étroits.
Les données nouvellement arrivées montrent que le CME associé à une éruption d’un gros filament , et observer pour la première fois dans le champ de vision SOHO/LASCO C2 à 06h36 TU le 24 août avait une vitesse d’environ 450 km/s et une largeur angulaire d’environ de 100 degrés. Coup d’œil associé à cette CME est possible (le 28août) mais peu probable.
Le flux de protons supérieur à 10 MeV se situe au niveau du bruit de fond, le supérieur à 2 MeV, le flux d’électrons est inférieur au seuil de 1000 pfu et la fluence des électrons sur 24h est à un niveau normal. Nous n’attendons pas d’importante évolution des valeurs de ces trois paramètres dans les prochaines heures.
Tôt ce matin, l’augmentation du champ magnétique interplanétaire dont magnitude a été observée (jusqu’à 9nT) simultanément avec la vitesse du vent solaire (jusqu’à 400 km/s) et l’augmentation de la température. Il est possible que ce soit la zone de compression devant le vent solaire rapide attendu, provenant de l’extension du trou coronal polaire nord. Cependant, l’amplitude du champ magnétique interplanétaire a déjà diminué à une valeur de 5 nT et la vitesse du vent solaire est d’environ 360 km/s.
Deux petits trous coronaux de polarité positive (un équatorial et un deuxième centré autour de 30 degrés sur l’hémisphère sud solaire) traversé
méridien central au petit matin du 24 août. L’on peut s’attendre à du vent sur Terre tard demain ou dans la matinée le 27 août.
Au cours des dernières 24 heures, les conditions géomagnétiques ont continué à être calmes à des niveaux instablex. Nous nous attendons à ce que de telles conditions géomagnétiques prévalent dans les heures à venir. Cependant, l’arrivée du vent solaire du trou coronal suivi de l’arrivée prévue du halo CME dans l’après-midi ou dans le soir du 26 août pourrait induire des conditions géomagnétiques actives. Source SIDC