Site Associatif ANRPFD
Adhérer à l’ANRPFD en 2021
ANRPFD TV
nl
RRF : Réseau Relais Français!

Carte Relais Français
Nos Moyens de Communications
ADHEREZ VIA PAYPAL Facile!
QTR UTC
Ecoute Satellite QO100!

News ANRPFD depuis 26/02/2017
Propagation
Relais Radioamateur
Grey Line
Relais Radioamateur
Chronique SWL Nationale ANRPFD
nl
Associations Partenaires de l’ANRPFD
Cluster-DX-FOR-ME
Twitter – Facebook
Catégories
Twitter infos
Liens Techniks, Om, RC, Divers
Propagation Bandes HF
Cluster Dx Fun
Twitter
Prévisions Météo
Bienvenue au Solar Influences Analysis Data9 Center » (SIDC), qui est le département solaire de recherche en physique de l’Observatoire Royal de Belgique . Le SIDC comprend le Centre mondial de données pour l’indice d’activité solaire et le Centre d’alerte ISES de la Région de Bruxelles pour les prévisions météorologie spatiale.

Prévisions de l’Activité Solaire Infos du SIDC-ON-RWC BELGIUM
du 28/04/2021 à 12h30 UTC

Le flux de rayons X est resté en dessous du niveau C tout au long de la période.
Les trois régions du disque sont restées stables ou en décomposition. En particulier le bord de fuite du groupe 91 de Catane (région NOAA 2821) semble dissoudre.
Le flux de rayons X est susceptible de rester en dessous du niveau C bien qu’une fusée C- isolée soit
pas improbable.
Aucun nouveau CME dirigé vers la Terre n’a été détecté.
Concernant l’éruption du filament du 26 avril et le CME associé signalé hier: les données du coronographe SoHO / LASCO C2 montrent maintenant plus clairement (bien que faible) le CME se propageant vers le Sud-Sud-Ouest avec une largeur inférieure à 90 degrés. Néanmoins, combiné avec le STEREO A d’observations qui affichent clairement une composante équatoriale, ce n’est pas exclu que la Terre puisse voir une partie du nuage magnétique qui passe. Si ça atteint la Terre, il devrait être attendu tard le 1er mai.
Le flux de protons supérieur à 10 MeV était à des niveaux nominaux au cours des 24 dernières heures et devrait le rester pendant les prochaines 24 heures.
Le flux d’électrons supérieur à 2 MeV est resté sous l’événement au seuil de 1000 pfu. La fluence des électrons sur 24 heures était à des niveaux normaux mais en hausse.
Les améliorations du vent solaire sont en train de disparaître, la fluence des électrons est attendue pour rester à des niveaux normaux les jours suivants.
Juste avant minuit, les paramètres du vent solaire ont finalement montré le retour attendu à des conditions de vent solaire lentes. La vitesse du vent solaire pendant ce temps a chuté à environ 375 km / s alors que le champ magnétique total est resté sous 5 nT avec une composante Bz banale et un angle phi indiquant le champ magnétique d’orientation principalement vers le soleil.
D’ici la fin du 30 avril, début du 1er mai, nous pourrions voir des perturbations du vent solaire dues à une combinaison de vitesse améliorée associée à la polarité positive d’un trou coronaire transitant actuellement par le méridien central et champ magnétique de perturbations dues au passage de nuages ​​magnétiques à partir du 25 avril CME et plus tard le 26 avril CME. Bien que la probabilité et la confiance pour le CME les arrivées sont faibles.
Les conditions géomagnétiques étaient calmes (local K Dourbes et NOAA Kp 0-2).
On s’attend à ce que les conditions géomagnétiques soient calmes à instables jusqu’à ce qu’au moins vers la fin du 30 avril.