Site Associatif ANRPFD
Adhérer à l’ANRPFD en 2021
RRF : Réseau Relais Français!

Nos Moyens de Communications
ADHEREZ VIA PAYPAL Facile!
QTR UTC
Ecoute Satellite QO100!

News ANRPFD depuis 26/02/2017
Propagation
Relais Radioamateur
Grey Line
Relais Radioamateur
Chronique SWL Nationale ANRPFD
nl
Associations Partenaires de l’ANRPFD
Cluster-DX-FOR-ME
Twitter – Facebook
Catégories
Twitter infos
Liens Techniks, Om, RC, Divers
Propagation Bandes HF
Cluster Dx Fun
Twitter
Prévisions Météo
Bienvenue au « Solar Influences Analysis Data9 Center » (SIDC), qui est le département solaire de recherche en physique de l’Observatoire Royal de Belgique . Le SIDC comprend le Centre mondial de données pour l’indice d’activité solaire et le Centre d’alerte ISES de la Région de Bruxelles pour les prévisions météorologie spatiale.
 
Prévisions de l’Activité Solaire :Infos du SIDC-ON-RWC BELGIUM
du 22/11/2020 à 12h30 UTC
 
L’activité solaire était à de faibles niveaux au cours des dernières 24 heures. Une fusée C1.3 culminant à 09:27 UTC le 22 novembre a été produit à partir d’une région active derrière le membre Est. La région active de la NOAA 2783 (Hsx / alpha) est restée silencieuse en produisant seulement des fusées éclairantes de classe B. La nouvelle région active dans le quadrant nord-est
signalé pour la première fois le 21 novembre est maintenant classé comme région active de la NOAA 2784(Cro / bêta). Cette région évolue lentement et est restée calme.
L’activité solaire devrait rester à de faibles niveaux avec une forte probabilité de Fusées de classe C dues à l’activité de fusée de la région active derrière le membre Est. On s’attend à ce que cette région approche le membre dans les prochains entre 24 à 36 heures. Compte tenu de son activité, une fusée isolée de classe M reste possible. Aucune éjection de masse coronale (CME) dirigée vers la Terre n’a été détectée les images du  coronographe disponible.
Le flux de protons supérieur à 10 MeV était à des niveaux nominaux dans les  24 heures et devrait le rester dans les prochaines 24 heures. Le plus grand flux d’électrons que 2 MeV est resté sous le seuil de 1000 pfu. L’électron dont la fluence était à des niveaux nominaux. Les améliorations du flux d’électrons> 2MeV sont prévues dans les prochaines 24 heures en lien avec le flux à grande vitesse provenant du trou coronaire CH 96 arrivé sur Terre dans la soirée du 21 novembre. On s’attend à ce que la fluence électronique sur 24 heures devienne active vers le 23 novembre et persisteront probablement au-dessus de ce niveau pendant un certain temps.
Au cours des dernières 24 heures, plusieurs chocs ont été détectés dans le vent solaire dont les paramètres avec l’arrivée d’un flux à grande vitesse en provenance du trou coronal CH 96. La vitesse du vent solaire est passée de 330 à 650 km / s et est actuellement à 590 km / s (ACE et DSCOVR). Le champ magnétique total a atteint un force maximale de 12 nT avec une composante Bz minimum atteignant -10 nT à 04h30 UTC le 22 nov. L’angle phi était principalement dans le secteur positif reflétant la polarité du CH 96. Les conditions géomagnétiques mondiales n’étaient pas actives (localement calme à actif à Dourbes). Principalement actif les conditions géomagnétiques sont attendues pour les prochaines 24 heures avec une chances de tempêtes géomagnétiques mineures isolées.
Source SIDC