Site Associatif ANRPFD
Adhérer à l’ANRPFD en 2021
RRF : Réseau Relais Français!

Nos Moyens de Communications
ADHEREZ VIA PAYPAL Facile!
QTR UTC
Ecoute Satellite QO100!

News ANRPFD depuis 26/02/2017
Propagation
Relais Radioamateur
Grey Line
Relais Radioamateur
Chronique SWL Nationale ANRPFD
nl
Associations Partenaires de l’ANRPFD
Cluster-DX-FOR-ME
Twitter – Facebook
Catégories
Twitter infos
Liens Techniks, Om, RC, Divers
Propagation Bandes HF
Cluster Dx Fun
Twitter
Prévisions Météo
Bienvenue au « Solar Influences Analysis Data9 Center » (SIDC), qui est le département solaire de recherche en physique de l’Observatoire Royal de Belgique . Le SIDC comprend le Centre mondial de données pour l’indice d’activité solaire et le Centre d’alerte ISES de la Région de Bruxelles pour les prévisions météorologie spatiale.
 
Prévisions de l’Activité Solaire :Infos du SIDC-ON-RWC BELGIUM
du 18/10/2020 à 12h30 UTC
L’activité de fusée solaire est très faible. Le seul groupe de taches solaires actuellement observé sur la face visible du disque solaire, Catane groupe 45 (NOAA AR région 2776), a été à l’origine de deux fusées éclairantes de faible classe B au cours des 24 dernières heures. Ce groupe de taches solaires a toujours la configuration bêta du champ magnétique photosphérique
 et il pourrait être la source de fusées éclairantes de classe B et éventuellement, mais pas très probablement, des fusées éclairantes de classe C isolées dans les prochaines heures.
La seule CME signalée au cours des dernières 24 heures, observé en premier dans le SOHO.
Le champ de vision du LASCO C2 à environ 09h48 TU ce matin, était associé à la torche du groupe 44 de taches solaires de Catane (région NOAA AR 2775) actuellement située derrière la branche solaire Ouest, et il n’arrivera donc pas sur là Terre. Au cours des dernières 24 heures, les niveaux de flux de protons restent aux valeurs d’arrière-plan.
Au cours des dernières 24 heures, la vitesse du vent solaire fluctue entre 300 et 350 km / s. La magnitude du champ magnétique interplanétaire est actuellement d’environ 5 NT. La structure observée dans les mesures in situ, à partir de 15h00 UTC  le 15 octobre (rapporté le 16 octobre), semble n’être que la structure du vent solaire lent.
Le vent solaire rapide associé à la petite couronne de polarité négative d’un trou qui a atteint le méridien central ce matin pourrait être attendu sur Terre le 21 octobre 2020.
Les conditions géomagnétiques sont actuellement calmes et nous nous attendons à ce qu’elles resteront dans les heures à venir.
Source SIDC