Site Associatif ANRPFD
Adhérer à l’ANRPFD en 2022
ANRPFD TV
nl
RRF : Réseau Relais Français!

Carte Relais Français
Nos Moyens de Communications
ADHEREZ VIA PAYPAL Facile!
QTR UTC
Revue et Chronique SWL Nationale
nl
Ecoute Satellite QO100!

News ANRPFD depuis 26/02/2017
Propagation
Relais Radioamateur
Grey Line
Relais Radioamateur
Associations Partenaires de l’ANRPFD
DXWATCH-Cluster
Twitter – Facebook
Catégories
Twitter infos
Liens Techniks, Om, RC, Divers
Propagation Bandes HF
Twitter
Prévisions Météo
Bienvenue au « Solar Influences Analysis Data9 Center » (SIDC), qui est le département solaire de recherche en physique de l’Observatoire Royal de Belgique . Le SIDC comprend le Centre mondial de données pour l’indice d’activité solaire et le Centre d’alerte ISES de la Région de Bruxelles pour les prévisions météorologie spatiale.
 
Prévisions de l’Activité Solaire :Infos du SIDC-ON-RWC BELGIUM
du 21/01/2020 à 12h300 UTC

L’activité solaire était à des niveaux très bas. Aucune fusée éclairante significative n’a été enregistré. Aucune éjection de masse coronale dirigée vers la Terre (CME) n’a été détectée. Aucune CME n’a été observé dans les observations coronographiques associé à l’événement précédemment signalé à 18h30 UT le 19 janvier 2020, un flux de protons supérieur à 10 MeV était aux valeurs nominales. L’activité solaire devrait rester à des niveaux très bas.
La vitesse du vent solaire a oscillé entre 270 et 320 km / s (ACE).
Le champ magnétique interplanétaire (angle phi) était principalement dirigé vers le Soleil (secteur négatif). La composante Bz variait entre -3 et +8 nT.
Le champ magnétique total a oscillé autour de 3 nT pendant une grande partie de la période, puis a montré une tendance à la hausse à partir du 9 janvier UT 21 atteignant un maximum d’environ 8 nT à 12 UT.
L’activité géomagnétique était calme, avec l’indice Kp (NOAA) et l’index k local (Dourbes) enregistrant des valeurs comprises entre 0 et 1. Les Conditions généralement calmes sont attendues du 21 au 23 janvier, avec des périodes non réglées possibles du 21 au 22 janvier 2020, en raison de l’influence du trou coronal de polarité négative inégale qui a traversé le méridien central le 16 janvier.
Source SIDC ICI