Site Associatif ANRPFD
Adhérer à l’ANRPFD en 2021
ANRPFD TV
nl
RRF : Réseau Relais Français!

Carte Relais Français
Nos Moyens de Communications
ADHEREZ VIA PAYPAL Facile!
QTR UTC
Ecoute Satellite QO100!

News ANRPFD depuis 26/02/2017
Propagation
Relais Radioamateur
Grey Line
Relais Radioamateur
Chronique SWL Nationale ANRPFD
nl
Associations Partenaires de l’ANRPFD
Cluster-DX-FOR-ME
Twitter – Facebook
Catégories
Twitter infos
Liens Techniks, Om, RC, Divers
Propagation Bandes HF
Cluster Dx Fun
Twitter
Prévisions Météo

Système de surveillance de l’IARU en Irlande

L’Irish Radio Transmitters Society rapporte que l’un des rôles de région 1 internationale des radioamateurs est de surveiller nos bandes pour les utilisateurs non autorisés. Le système de surveillance dans la région 1 a été mis en place en 1972 et dispose d’un coordinateur dans de nombreux pays et nous sommes très reconnaissants à Michael EI3GYB qui assume ce rôle pour nous en Irlande.
Michael surveille les bandes et envoie un rapport mensuel au coordinateur de la région 1 qui traite toutes les informations soumises. Ces rapports peuvent être consultés ICI  .L’objectif principal du système de surveillance  est la recherche, la classification, l’identification et le lancement des étapes menant au retrait des bandes amateurs des signaux radio des stations non-amateurs causant des interférences nuisibles. aux services d’amateur, contrairement à l’Union internationale des télécommunications et aux réglementations nationales en matière de radio.
Les intrus typiques incluent les radiodiffuseurs, les radars Over the Horizon, les opérateurs illégaux sur les bandes, y compris les taxis et les pêcheurs sur différentes bandes, divers modes militaires et de nombreux autres types de signaux indésirables.
Dans son rapport de février, ainsi que les suspects habituels, Michael détaille ce qui suit à propos d’une radio d’église.
Une église de l’ouest de l’Irlande a produit beaucoup d’harmoniques de 28390 à 28470 kHz et sur plusieurs autres fréquences en raison d’un défaut dans la configuration de l’émetteur. L’interférence a duré du 1er au 8 du mois. Le curé de la paroisse a été mis au courant de la situation et conseillé de remédier aux problèmes. La «radio paroissiale» est restée silencieuse pendant quelques jours et est revenue plus tard sans causer plus d’interférences, diffusant uniquement sur sa propre fréquence. Les problèmes semblent avoir été résolus.
IRTS