Site Associatif ANRPFD
Adhérer à l’ANRPFD en 2022
ANRPFD TV
nl
RRF : Réseau Relais Français!

Carte Relais Français
Nos Moyens de Communications
ADHEREZ VIA PAYPAL Facile!
QTR UTC
Revue et Chronique SWL Nationale
nl
Ecoute Satellite QO100!

News ANRPFD depuis 26/02/2017
Propagation
Relais Radioamateur
Grey Line
Relais Radioamateur
Associations Partenaires de l’ANRPFD
DXWATCH-Cluster
Twitter – Facebook
Catégories
Twitter infos
Liens Techniks, Om, RC, Divers
Propagation Bandes HF
Twitter
Prévisions Météo

Bienvenue au Solar Influences Analysis Data9 Center » (SIDC), qui est le département solaire de recherche en physique de l’Observatoire Royal de Belgique . Le SIDC comprend le Centre mondial de données pour l’indice d’activité solaire et le Centre d’alerte ISES de la Région de Bruxelles pour les prévisions météorologie spatiale.

ICI en anglais ou ICI

Il existe actuellement sept régions actives observées sur la face visible du disque solaire, la majorité ayant une configuration bêta de leur configuration de champ magnétique photosphérique. La région active la plus complexe reste NOAA AR 3032 avec la configuration du champ magnétique photosphérique bêta-gamma. Au cours des dernières 24 heures, seules sept fusées éclairantes de classe C ont été signalées, la plus forte étant la fusée éclairante GOES C8.5 (atteignant un sommet à 21 h 24 UT le 13 juin) provenant de la NOAA AR 3032.
Dans les prochaines heures, nous pouvons nous attendre à des fusées éclairantes de classe C et également des fusées éclairantes de classe M isolées. Le halo CME a été signalé ce matin, observé pour la première fois dans le champ de vision SOHO/LASCO C2 à 01h25 UT. Le CME avait une largeur angulaire d’environ 280 degrés et une vitesse dans le plan du ciel de 500 km/s (tel que rapporté par le logiciel CACTUS). Les observations EUV actuellement disponibles ne montrent aucune signature claire sur le disque de cette CME suggérant que sa région source est probablement à l’arrière du Soleil, vue de la Terre. Ce CME n’arrivera donc pas sur Terre. Le flux de protons supérieur à 10 MeV était à des niveaux de fond, et le flux d’électrons supérieur à 2 MeV était sous le seuil de 1000 pfu, nous nous attendons à ce qu’ils restent à ces niveaux dans les prochaines heures.
L’électron de la fluence sur 24h est à un niveau normal et nous prévoyons qu’elle le restera dans les prochaines 24h. La vitesse du vent solaire est actuellement d’environ 470 km/s et la magnitude du champ magnétique interplanétaire est d’environ 7 nT. L’arrivée de la  CME (observée pour la première fois dans le champ de vision SOHO/LASCO C2 à 01h48 UT le 13 juin) et l’onde de choc associée peuvent être attendues sur Terre plus tard dans la journée. Le vent solaire provenant du trou coronal de polarité positive équatoriale est attendu sur Terre le 15 juin. Les conditions géomagnétiques sont actuellement calmes à instables.
L’arrivée de la CME et du vent solaire rapide devrait induire les conditions perturbatrices géomagnétiques (des conditions actives à orageuses sont possibles).
Source SIDC.