Site Associatif ANRPFD
Adhérer à l’ANRPFD en 2022
ANRPFD TV
nl
RRF : Réseau Relais Français!

Carte Relais Français
Nos Moyens de Communications
ADHEREZ VIA PAYPAL Facile!
QTR UTC
Revue et Chronique SWL Nationale
nl
Ecoute Satellite QO100!

News ANRPFD depuis 26/02/2017
Propagation
Relais Radioamateur
Grey Line
Relais Radioamateur
Associations Partenaires de l’ANRPFD
DXWATCH-Cluster
Twitter – Facebook
Catégories
Twitter infos
Liens Techniks, Om, RC, Divers
Propagation Bandes HF
Twitter
Prévisions Météo

Attraper le bavardage

Le Dr Sunil Furtado écrit dans le journal Deccan Herald à propos de l’écoute des Ondes Courtes dans les années 1980
Ayant grandi à Mangalore dans les années 80, notre divertissement se limitait à une visite au cinéma le week-end, à de courts trajets en voiture jusqu’à la plage ou à la télévision nationale. Mon père s’était abonné pour moi à un magazine intitulé Target destiné aux collégiens et lycéens. Un numéro contenait deux articles sur les communications radio comme passe-temps ; un sur Radioamateur et l’autre sur Dxing-D pour la distance et X pour l’inconnu.
Dxing consistait à écouter des stations de radio étrangères et à rédiger des rapports de réception en utilisant le service postal. Les postes Radioamateurs étaient chers, devaient être importés et nécessitaient une licence gouvernementale. Dxing nécessitait un simple récepteur radio.
J’ai écrit une lettre à l’auteur basé à Chennai, lui demandant plus de détails. Il a rapidement répondu en envoyant des copies « cyclostyle » des adresses des stations internationales, leurs fréquences et des informations sur la mise en place d’une antenne de base.
Lire l’histoire complète ICI