Site Associatif ANRPFD
Adhérer à l’ANRPFD en 2021
ANRPFD TV
nl
RRF : Réseau Relais Français!

Carte Relais Français
Nos Moyens de Communications
ADHEREZ VIA PAYPAL Facile!
QTR UTC
Ecoute Satellite QO100!

News ANRPFD depuis 26/02/2017
Propagation
Relais Radioamateur
Grey Line
Relais Radioamateur
Chronique SWL Nationale ANRPFD
nl
Associations Partenaires de l’ANRPFD
Cluster-DX-FOR-ME
Twitter – Facebook
Catégories
Twitter infos
Liens Techniks, Om, RC, Divers
Propagation Bandes HF
Cluster Dx Fun
Twitter
Prévisions Météo

Un CubeSat qui produit de la lumière visible au sol sera lancé dans le cadre de l’initiative de la NASA

La NASA a sélectionné un CubeSat qui, lorsqu’il est en orbite, peut être commandé par toute personne possédant une licence Radioamateur et un Radioamateur pour déclencher un flash au xénon depuis le vaisseau spatial qui sera visible depuis le sol.
À peu près de la taille d’un grille-pain, le 1U CubeSat nommé LightCube a été conçu, construit et testé par une équipe interdisciplinaire d’étudiants, de conseillers et d’ingénieurs de plusieurs organisations de l’Arizona State University.
Il est prévu de se diriger vers la Station spatiale internationale (ISS) en tant que charge utile auxiliaire à bord d’un lancement de fusée entre 2022 et 2025. Une fois déployé, le CubeSat répondra avec un flash en utilisant des tubes flash au xénon embarqués qui seront visibles à l’œil nu du commandant.
«Le public pourra suivre le satellite LightCube à l’aide d’une application, puis transmettre au satellite avec un Radioamateur. Une fois le signal reçu, ils verront un flash du satellite dans le ciel nocturne », a déclaré le chercheur principal Jaime Sanchez de la Vega, de Vega Space Systems,
Selon le site Web de CubeSat, son objectif de mission est «de produire une lumière visible à l’œil nu des observateurs sur Terre», ainsi que «visant à inspirer et à offrir une expérience d’apprentissage aux personnes de toute la planète Terre».
«Il s’agit d’une mission basée sur l’éducation», a déclaré Danny Jacobs, professeur adjoint à l’École d’exploration de la Terre et de l’espace de l’ASU et directeur associé de l’initiative. «Notre objectif en construisant et en lançant un vaisseau spatial qui peut être commandé par le public est d’inciter tout le monde à se renseigner sur les télécommunications, la conception d’engins spatiaux, la science atmosphérique et climatique et la mécanique orbitale.»
Le vaisseau spatial comprendra une antenne UHF dirigée par l’équipe CETYS Universidad, en Basse-Californie, au Mexique, des tubes éclair au xénon, des panneaux solaires, un ordinateur de bord, un émetteur-récepteur et un boom à gradient de gravité déployable qui oriente la lumière vers la Terre.
Lisez l’histoire complète  ICI