Site Associatif ANRPFD
Adhérer à l’ANRPFD en 2021
RRF : Réseau Relais Français!

Calendrier des Salons Radio 2020
ADHEREZ VIA PAYPAL Facile!
QTR UTC
Ecoute Satellite QO100!

News ANRPFD depuis 26/02/2017
Propagation
Relais Radioamateur
Grey Line
Relais Radioamateur
Chronique SWL Nationale ANRPFD
nl
Associations Partenaires de l’ANRPFD
Cluster-DX-FOR-ME
Twitter – Facebook
Catégories
Twitter infos
Liens Techniks, Om, RC, Divers
Propagation Bandes HF
Cluster Dx Fun
Twitter
Prévisions Météo

Fondations de l’amateur
De quoi tu parles?

À quand remonte la dernière fois que vous avez parlé à quelqu’un de votre passe-temps? Et quelqu’un qui n’est pas aussi amateur?
Avez-vous déjà réfléchi à la raison pour laquelle on a l’impression que notre passe-temps est en train de mourir, pourquoi il manque de monde, pourquoi nous avons du mal à obtenir du temps d’antenne dans les médias grand public, pourquoi attirer de nouveaux membres est difficile et pourquoi il y a un éventail très restreint de compréhension sur ce qu’est notre passe-temps, ce qu’il fait et comment il est pertinent dans le monde aujourd’hui?
Je suis un Radioamateur. Tu l’es aussi. Vous n’avez peut-être pas encore de licence, mais le fait que vous soyez ici en ce moment indique une volonté de comprendre et d’apprendre, de participer et de questionner.
Ces qualités sont les éléments fondamentaux qui composent un Radioamateur.
Je suis également consultant en informatique indépendant, diffuseur radio, intervieweur, développeur de logiciels, conférencier, blogueur, auteur, éditeur et partenaire. Mes amis incluent des personnes qui sont des gestionnaires de processus, des astronomes, des gynécologues, des marins, des chauffeurs de dépanneuse, des techniciens en communication, des pompiers volontaires, des propriétaires d’entreprise, des employés, des retraités, des pères, des mères, des vieux, des jeunes et tout le reste. Un RadioAmateurs un pour  tous et tous pour un.
Lorsque vous vous inscrivez pour devenir amateur, vous n’abandonnez pas toutes les autres choses que vous êtes. Vous n’arrêtez pas d’être membre de la société, vous ajoutez simplement une autre case marquée radio amateur et vous continuez votre vie.
Si vous vous adonnez à ce passe-temps, vous commencez à réaliser qu’il se faufile tout le temps dans la vie de tous les jours. Vous l’utilisez pour comprendre comment quelque chose fonctionne ou pour expliquer pourquoi ce n’est pas le cas, vous l’utilisez pour tracer un circuit ou pour brancher votre nouveau système de son « surround ». Vous l’utilisez pour susciter la curiosité de vos enfants et pour parler à vos petits-enfants. Ce n’est pas un supplément, cela fait partie de qui vous êtes.
Cela a toujours été le cas, mais la perception du grand public n’a pas été comme ça, elle est basée sur l’idée qu’être un Radioamateur est spécial, être séparé, être bien informé, étudié, autorisé. La réalité est que le monde dans lequel nous vivons est plus connecté que jamais et les choses que nous faisions autrefois isolément font désormais partie de la vie courante.
On a l’impression que les Radioamateurs sont en train de mourir. Les articles décrivent comment nous devons attirer plus de personnes, comment nous devons attirer les enfants, comment nous devons recruter, devenir sexy ou pertinents. Il y a une discussion sur ce qui s’est cassé dans le passe-temps, et comment nous devons y remédier.
Je pense qu’aucune de ces choses ne nécessite une enquête. Je pense que c’est nous. Vous et moi. Je pense que nous devons cesser d’être timides d’être un Radioamateur, de savoir ce que nous faisons et pourquoi nous en profitons; ce que cela signifie et comment cela fonctionne.
Lorsque vous parlez de vos activités de la journée, si vous avez établi un contact rare avec Tuvalu, ou réussi à connecter votre ordinateur à votre radio, ou fait fonctionner une antenne, ou grimpé sur une colline ou appris le code Morse, vous devez partager votre victoires et l’excitation qu’elles vous apportent.
En tant que société, nous n’hésitons pas à tweeter ce que nous avions au petit-déjeuner, à partager une image intéressante ou à discuter d’un article que nous avons vu sur « reddit ». Fondamentalement, ce que vous faites et qui vous êtes vaut la peine d’être discuté et partagé.
Alors, la prochaine fois que vous parlez d’aller camper, ou discutez d’un barbecue que vous avez fait avec des amis, ou racontez à vos amis quelque chose qui s’est passé, ne soyez pas timide au sujet de votre affiliation aux  Radioamateurs.
Ce n’est pas une société secrète, ce n’est pas bizarre ou embarrassant, c’est juste une partie de ce qui fait de vous qui vous êtes.