Adhérer à l’ANRPFD
Calendrier des Salons Radio 2019
ADHEREZ ANRPFD – PAYPAL Facile!
QTR UTC
Faire un don
News ANRPFD depuis 26/02/2017
Chronique SWL Nationale ANRPFD
nl
Associations Partenaires de l’ANRPFD
Petites Annonces
Cluster-DX-FOR-ME
Twitter – Facebook
Catégories
Twitter infos
Propagation Bandes HF
Cluster Dx Fun
Twitter
Prévisions Météo

Essai en orbite (IOT) des transpondeurs Es’hail-2 AMSAT P4-A

AMSAT-DL note que les essais en orbite (IOT) des transpondeurs radioamateurs P4-A sur Es’hail-2 ont commencé.
Dans une déclaration concernant l’état des répéteurs pour l’utilisation Radioamateur, AMSAT-DL a déclaré:
« Cependant: rappelez-vous qu’aucune tentative de liaison montante ne doit être tentée!
Pour tout le monde, nous sommes très enthousiasmés par les signaux reçus jusqu’à présent et nous apprécions toute surveillance et tout rapport de la communauté Radioamateurs. Nous sommes heureux de constater l’intérêt et l’enthousiasme suscités par ce satellite dans notre communauté. « 
Et continuant,
« Toute transmission non sollicitée retardera la mise en service et pourrait même, pire encore, influencer nos bonnes relations avec Es’hailSat au cours de ce projet.
Lors du lancement d’un nouveau satellite, plusieurs tests sont effectués pour vérifier que les contraintes imposées par le lancement n’ont pas affecté les systèmes embarqués. Un test RF en orbite (IOT) est effectué pour vérifier les performances des charges utiles de communication. Ces opérations sont généralement effectuées par le fabricant du satellite, en l’occurrence par les ingénieurs de MELCO. Ces opérations incluent également les deux transpondeurs AMSAT P4-A à bord de Es’hail-2.
Ces tests de réception font partie du contrat commercial et consistent généralement en des mesures de puissance, de fréquence et autres telles que: transfert de gain, réponse de pire, réponse dans la bande et hors bande, isolation de polarisation croisée d’antenne de réception et d’émission, gain d’antenne, gain de rapport de température (G / T), ajustements de gain, réglages du TOP, recherche de signaux parasites de l’engin spatial, intermodulation, stabilité de fréquence LO et balise et bien plus…
Une fois tous les tests IOT réussis, le satellite sera déplacé dans sa position finale à 26 ° E et remis à son propriétaire, Es’hailSat.

Veuillez comprendre que AMSAT-DL n’est pas autorisé à donner de détails sur les opérations ci-dessus à l’avance.
AMSAT-DL, ANS