Site Associatif ANRPFD

Adhérer à l’ANRPFD en 2021

RRF : Réseau Relais Français!

Calendrier des Salons Radio 2020

ADHEREZ VIA PAYPAL Facile!

QTR UTC

Ecoute Satellite QO100!

News ANRPFD depuis 26/02/2017

Propagation

Relais Radioamateur

Grey Line

Relais Radioamateur

Chronique SWL Nationale ANRPFD

nl

Associations Partenaires de l’ANRPFD

Cluster-DX-FOR-ME

Twitter – Facebook

Catégories

Twitter infos

Liens Techniks, Om, RC, Divers

Propagation Bandes HF

Cluster Dx Fun

Twitter

Prévisions Météo

News Technologie

Ootbox-8-JNLLa troisième dimension pour les dalles tactiles

On dit que sur les prochains modèles de téléphones tactiles de Samsung , il ne sera plus nécessaire de toucher la surface de la dalle ; sur ces nouveaux appareils, les mouvements des doigts seront (un jour) détectés à distance. Or cette semaine, le labo d’Elektor a reçu la visite de l’inventeur d’un dispositif qui permet d’obtenir cela avec un tablette ou un téléphone tactiles (Android) courant.  « Le principe de mon OOTSIDEBOX, explique Jean-Noël Lefebvre, est de type capacitif projeté : un champ électrique projeté devant l’interface tactile existante est perturbé par les nouvements en l’air de la main ; j’enregistre donc les perturbations d’un oscillateur causées par le déplacement des doigts ou d’un objet quelconque dans l’air à plusieurs centimètres de la surface de contrôle ! L’interface de détection fournit tout simplement les coordonnées en 3D et aussi la reconnaissance de certains gestes, qu’il suffit ensuite d’exploiter. » …Suite de l’article de sur Elektor ICI

Logo-RTSL’internet des objets : 6 conférences

Ce n’est pas encore pour tout de suite, mais il serait opportun de noter sur votre agenda les 19 & 20 mars 2014.

Six conférences seront données au CNIT à Paris La Défense) dans le cadre des salons Solutions Électroniques – rts EMBEDDED SYSTEMS et MACHINE To MACHINE.

  • Focus : l’explosion des volumes de données
  • Des compteurs intelligents à la domotique : élargissement des usages et du marché MtoM
  • Plates-formes génériques, standards ouverts et 4G remodèlent les écosystèmes du MtoM
  • Nous allons vers 50 milliards d’objets connectés en 2020 : comment vont-il créer de la valeur ?
  • Sécuriser les communications MtoM : comment et pourquoi ?
  • Tendances applicatives : marchés verticaux au-delà de l’automobile et des transports
  • La convergence de l’internet des objets, du MtoM et des réseaux sociaux »

Voir les détails des 6 conférences sur le site d’Elektor ICI

Spanner-unoCette semaine, l’e-choppe vous propose un beau duo : Arduino Uno + Livre Elektor*Arduino.

 Sitôt déballée, une carte Arduino est délicieusement facile à utiliser ! Son environnement de programmation Arduino est dépouillé, intuitif, gratuit et son code source est libre (open source). Vous pourrez ainsi créer des projets avec pour seul bagage une bonne dose d’imagination et d’enthousiasme !
L’objectif du livre est de vous emmener à pas guidés vers la maîtrise d’Arduino. La route a été soigneusement tracée : les projets sont regroupés par thème, chaque présentation est accompagnée de bases théoriques, et l’approche est toujours concrète. Vous apprendrez ainsi à exploiter des techniques essentielles comme la conversion analogique-numérique, la modulation de largeur d’impulsion, le pilotage de différents types d’afficheurs, l’interface I2C ou encore les interruptions.

Avec la théorie contenue dans ce livre, vous pourrez démarrer tout de suite vos projets avec la carte Arduino Uno. Nous avons donc créé un ensemble regroupant  le livre et de la carte Arduino Uno, au meilleur prix. Et puisque le traineau du Père Elektor est lancé, on vous offre les frais de port ! la suite de l’article sur Elektor ICI

androidNous allons voir comment embarquer de la cartographie sous android et enfin se libérer du « fil à la patte ». Eh non, de la « bulle wifi ».

Le logiciel que nous allons utiliser permet en plus de pouvoir tracer vos relevés pour la chasse au renard. Le seul défaut pour le moment est que l’on ne peut éditer ou sauvegarder les relevés. Une fonctionnalité à réclamer au programmeur.

Un logiciel extrêmement intéressant permettant de gérer les fichiers et aller facilement sur vos lecteur réseau est ES FILE EXPLORER  ICI

Nous allons donc commencer par installer « LOCUS Free » sur le « Play » à l’aide du lien suivant : ICI 

Ensuite, il faut ajouter une carte de votre choix:

  • Soit par région à l’adresse suivante ICI
  • Soit la France entière pour « seulement » 1,5 Go ICI 

Le fichier est à installer dans le répertoire mnt/sdcard/Locus/mapsVector  ou mnt/extSdCcard/Locus/mapsVector si vous souhaitez l’installer sur la carte SD extérieure.

Il faut maintenant télécharger les fichiers de rendu. Pour cela il faut télécarger et dézipper ces fichiers dans mnt/sdcard/Locus/mapsVector/_themes/ ou mnt/sdcard/Locus/mapsVector/_themes/ suivant votre choix précédent.

La suite de l’article complet sur F4EED ICI

 

4ee64db2Voici une liste de technologies réseaux, pour ceux qui en sont dans le besoin:

ACD

ARC SERVE

ATM

AUTOSYS

CFT

BACKUPEXEC

CISCO

CITRIX

CONTROLM

ETHERNET

La suite de la liste ICI

ordi-galileo

Le nouvel ordinateur cible de la foule des bricoleurs

Galileo ordinateur open source d’Intel pour les bricoleurs  peut maintenant être commandé pour US69.90 $, et est prévu pour sortir à la fin de Novembre.

 L’ordinateur Galileo est un circuit non fermé qui est un peu plus grand qu’une carte de crédit, et utilise le processeur Quark extrêmement fiable  et puissant d’Intel.

Le conseil est un concurrent de la célèbre US25 $ Raspberry Pi open-source PC, et est destiné à la communauté des décideurs et des amateurs qui font des appareils informatiques allant des robots aux moniteurs de santé à domicile centres de médias et PC.

 Intel avait dit  que l’ordinateur  serait disponible plus tôt pour moins de 60 $ US d’ici la fin de Novembre.

Détaillant en ligne Mouser Electronics est le premier à prendre les commandes pour le conseil, et le prix tombe à 68,25 $ par unité pour un achat groupé de 100 planches.

Galileo est basé sur la nouvelle ligne de processeurs Quark a annoncé par Intel en Septembre. Les puces Quark consomment moins d’énergie que les puces Atom de la société, et sont destinés à des dispositifs portables et les petits appareils électroniques, qui aujourd’hui utilisent généralement soit des microcontrôleurs ou des processeurs ARM.

Certains projets utilisant Galileo sont déjà en cours. Le conseil d’administration sera utilisé dans une expérience appelée YesYesBot, dans lequel un robot plats remplis de mousse. Un projet appelé Lyt emploie le conseil dans un panneau lumineux qui peut être contrôlé à partir de smartphones ou de tablettes. Intel a aidé à la fois des projets.

Lire l’article complet sur l’ordinateur  du Monde (Computer world) ICI

Source Southgate News

 

Depuis peu certains radioamateurs disposent de quelques interfaces bluetooth, voici la procédure de mise en route de cette interface et une explication sur les divers boutons :D

schema-implantTout d’abord une petite image du schéma d’implantation des composants sur le circuit:

Afin d’alimenter le module il y a deux possibilités, soit par une pile 9V branchée sur le connecteur P2, soit via le cordon DB9 (Pin 6 : GND, Pin 7 : +V) et il faut ensuite déplacer le cavalier présent en K1 suivant la source d’alimentation désirée. Vers P2 = par pile, Vers le bas = Via DB9.

On actionne ensuite l’interrupteur P5 pour alimenter le circuit.
Puis on appuye longuement sur le BP connecter sur P1, jusqu’a l’allumage de la LED D2 Rouge.
La diode rouge va s’éteindre et la diode D3 (Bleu ou jaune) va clignoter rapidement
A ce moment on fait une recherche de péripheriques Bluetooth sur la tablette ou le téléphone, pour détecter le périphérique nommé « BLK-MD-BC05-B » sur lequel on se connecte.
La diode D3 (Bleu ou jaune) va alors clignoter lentement.

On peut dès à présent utiliser un logiciel mode numériques comme DroidSSTV, DroidPSK ou DroidRTTY par exemple.
Afin d’enclencher la LED de PTT lorsque l’on passe en émission, il est nécessaire d’ajuster le volume Bluetooth sur la tablette ou le téléphone, et cela grace au BPs connectés sur P3 (Vol +) et P4 (Vol -) la suite de l’article sur F4FWH ICI

Interface BT réalisée par Vivien F4FWH

Interface BT réalisée par Vivien F4FWH

Le but de cet article n’est pas de faire la présentation de l’interface réalisé par Vivien F4FWH, car  lui le fait très très bien ICI 

Voici une platine ordinateur embarqué qui n’est pas nouvelle (elle a un an) mais que je viens de découvrir grâce à DG0OPK qui fait tourner des applications comme WJST, WSPR ou FLdigi dessus. Embarquant un coeur Cortex-A8 et 4G de Flash, elle est très comparable à la BeagleBone Black dont je vous ai parlé il y a quelques temps.

Le CPU est ici un AllWinner A10 que l’on trouve à tour de bras dans les tablettes tactiles bon marché qui fleurissent dans les magasins ici. Je vous déconseille d’acheter ces tablettes car même si elles sont bon marché le reste des composants est très bas de gamme et en particulier l’écran vous fera souffrir et la batterie vous lâchera probablement au bout de quelques mois….La suite de l’article de XV4Y ICI

 

Google expérimente en Nouvelle-Zélande son projet de ballons stratosphériques procurant un accès sans fil à Internet, aux régions mal desservies.

oogle donne vie au projet Loon de constellations de ballons donnant un accès à Internet depuis la stratosphère. Le géant de l’Internet a procédé au lancement de ses 30 premiers ballons en Nouvelle-Zélande, ce week-end des 15 et 16 juin 2013. Ce projet se destine aux régions du globe mal desservies en accès Internet.

Ils sont censés, dans le cadre de cette expérimentation, procurer, à 20 000 mètres d’altitude, un accès Internet sans fil à une cinquantaine d’habitants de Nouvelle-Zélande, équipés d’un mini-antenne de réception fixée sur leur habitation. Suite de l’article de Frédéric Bergé du 01.net ICI

Il est relativement facile de fabriquer des SSD (modules de mémoire de masse) de faible épaisseur, puisque ce ne sont, en fait, que des mémoires flash améliorées et donc de simples puces de semi-conducteurs. Amincir les disques durs conventionnels ou magnétiques est une tout autre affaire.

Ceux-ci sont en effet composés au minimum d’un plateau magnétique qui tourne à vitesse plus ou moins élevée et d’un bras porteur des têtes mobiles de lecture/écriture.

C’est donc une prouesse de Western Digital  que de proposer deux disques durs magnétiques de 2,5 pouces de diamètre, mais de seulement 5 mm d’épaisseur. Ils offrent tous deux une capacité de 500 Go ; l’un est un modèle hybride, qui associe au disque dur classique une mémoire flash (ou un mini SSD) de 24 Go……..Suite de l’article de CT d’Elektor ICI

Le projet BeagleBoard est antérieur de plusieurs années au bien connu Raspberry Pi. S’il souffrait d’un positionnement différent avec l’utilisation de techniques plus avancées pesant sur son coût, l’arrivée des BeagleBone avait rectifié un peu le tir.

Aujourd’hui, grâce au support de Texas Instruments (aide technique et allocation de temps de travail d’ingénieurs sur ce projet libre), une nouvelle étape vient d’être franchie. En effet, le nouveau BeagleBone Black sera disponible dès demain à 45 USD et offrira bien plus de puissance de calcul que tous les compétiteurs. Le processeur est un Sitara AM335x de chez TI, utilisant un coeur ARM Cortex A8 à 1 GHz. Ce processeur utilise l’architecture ARM v7 ce qui lui permet de faire tourner Ubuntu ou Android contrairement au Raspberry Pi bloqué sur l’architecture ARM v6…..La suite de l’article ICI

 Le panneau Bibliothèque Téléchargements et garder une trace des fichiers que vous téléchargez.

Nous allons vous montrer comment accéder, gérer, modifier les réglages et trouver vos fichiers ICI.  …

C’est le Wall Street Journal qui vient de rapporter et partager de nouvelles informations concernant le remplaçant de l’actuel iPhone 5 d’Apple.

Selon des sources jugées sérieuses par le journal, le processus de fabrication à grande échelle du remplaçant de l’iPhone 5 devrait débuter dans les mois à venir, laissant supposer d’une mise sur le marché au second trimestre de cette année, soit dès cet été. La suite de l’articleICI

Il s’agit d’un record en matière d’écran flexible. L’entreprise japonaise Plastic Logic, en collaboration avec Toppan, a récemment dévoilé un prototype d’écran flexible d’une taille de 42 pouces, soit 107 cm. Son épaisseur est tout aussi impressionnante: 3 mm. La suite de l’article d’Adrien sur Techno-Sciences ICI

Le prototype d’écran flexible de 42 pouces