Site Associatif ANRPFD
Adhérer à l’ANRPFD en 2021
ANRPFD TV
nl
RRF : Réseau Relais Français!

Carte Relais Français
Nos Moyens de Communications
ADHEREZ VIA PAYPAL Facile!
QTR UTC
Ecoute Satellite QO100!

News ANRPFD depuis 26/02/2017
Propagation
Relais Radioamateur
Grey Line
Relais Radioamateur
Chronique SWL Nationale ANRPFD
nl
Associations Partenaires de l’ANRPFD
Cluster-DX-FOR-ME
Twitter – Facebook
Catégories
Twitter infos
Liens Techniks, Om, RC, Divers
Propagation Bandes HF
Cluster Dx Fun
Twitter
Prévisions Météo

Prévisions de l’Activité Solaire Infos du SIDC-ON-RWC BELGIUM
du 08/08/2021 à 20h30 UTC

L’activité solaire était à de faibles niveaux avec trois éruptions de classe C au cours des  dernières 24 heures. La région active NOAA 2863 est restée stable et a diminué la complexité magnétique de type alpha. NOAA 2866 (bêta) reste la plus grande région active avec le plus grand nombre de spots. Néanmoins, il n’a produit qu’une seule fusée de classe C1.2 (heure de pointe 10h26 UTC le 8 septembre). Le voisin de la région NOAA 2868 (bêta) a produit une éruption de classe C1.1 (heure de pointe 03:14 UTC le 8 septembre). NOAA 2864 a produit une torche de classe C2.3 de plus longue durée (heure de pointe
00:09 UTC le 8 septembre), accompagnée d’une éruption de filament. Un nouveau bipolaire de la région a émergé autour de S36E20 (NOAA 2869/Catania sunspot group 41) et son évolution sera davantage surveillée. L’activité des rayons X est devrait être à de faibles niveaux pour les prochaines 24 heures avec une probabilité de 75 % pour une fusée de classe C et une chance mineure pour une  de classe M.
Aucune CME dirigée vers la Terre n’a été observée dans les images de coronographie disponibles au cours des dernières 24 heures. Un CME vers l’ouest a quitté le Soleil dans la nuit du 7 septembre suite à l’éclair de classe C2.3 de la NOAA 2864 accompagné d’une éruption de filament et une atténuation coronale claire. Cet éjecta sera plus loin analysé et mesure que davantage de données de coronographie deviennent disponibles.
Le flux de protons supérieur à 10 MeV était à des niveaux nominaux au cours des  dernières 24 heures et devrait le rester dans les prochaines 24 heures. Le plus grand  flux d’électrons de 2 MeV était principalement inférieur au seuil de 1000 pfu avec une très courte traversée entre 17h30 et 18h15 UTC le 07 sept. Le flux d’électrons 2MeVdevrait rester en dessous du seuil de 1000 pfu.
La fluence des électrons de 2 MeV était à des niveaux nominaux et devrait le rester dansles prochaines 24 heures.
Au cours des dernières 24 heures les paramètres du vent solaire (ACE et DSCOVR) enregistré l’arrivée d’un flux à grande vitesse (HSS), très probablement attribué au trou coronal de polarité négative résidant sur la partie centrale du méridien le 1er et le 2 septembre. La vitesse du vent solaire est passée de 294 à 440 km/s. Le champ magnétique total a été amélioré pour atteindre jusqu’à 12 nT.
La composante Bz a atteint -9 nT. Le champ magnétique interplanétaire était oscillant entre le secteur positif et le secteur négatif.
Les conditions géomagnétiques au cours des dernières 24 heures étaient globalement calme à actif, tandis que localement des conditions de tempête mineures ont été enregistrées dans la courte période entre 00h00 et 02h00 UTC le 8 septembre. Principalement instable à des conditions géomagnétiques actives sont attendues pour les prochaines 24 heures avec des intervalles possibles avec des orages géomagnétiques mineurs. Il y a une petite chance pour une tempête majeure le 09 septembre ou le 10 septembre si l’une des CME atteint la Terre ou si un HSS lié à l’extension de la
trou coronal polaire sud, qui a traversé le méridien central le 6 septembre, arriveée sur Terre. Source SIDC.