Adhérer à l’ANRPFD
Calendrier des Salons Radio 2018
ADHEREZ ANRPFD – PAYPAL Facile!
Faire un don
QTR UTC
News ANRPFD depuis 26/02/2017
Votre Revue Nationale ANRPFD
nl
Associations Partenaires de l’ANRPFD
Petites Annonces
Cluster-DX-FOR-ME
Twitter – Facebook
Catégories
Archives
Twitter infos
Propagation Bandes HF
Cluster Dx Fun
Twitter
Prévisions Météo

Antenne de DM1SC

Au cours des années « cinquante » et « soixante », l’antenne « Maria Maluca » fleurissait sur bon nombre de toitures. Elle a marqué une époque dans l’histoire des radioamateurs, d’abord parce qu’elle était très performante, ensuite parce qu’elle permettait de couvrir toutes les bandes sans trop d’encombrement, et enfin parce qu ‘elle était très facile à fabriquer avec les moyens du bord. Certains prétendaient aussi qu’elle n’attirait pas trop l’attention des voisins qui pouvaient la prendre pour une antenne de télévision (à une époque où les fréquences des émissions télé n’étaient pas aussi élevées qu’aujourd’hui). Elle n’avait qu’un seul petit inconvénient : il était parfois difficile de se procurer du « twin-lead » chez les commerçants français qui, bien souvent, ignoraient, et ignorent encore, que ce type de feeder peut exister. Cependant, en lisant la presse spécialisée, on trouvait, et l’on trouve toujours, de bonnes adresses pour s’en procurer. Pourquoi donc s’est-elle raréfiée ? Très probablement parce que, comme tout ce qui concerne leur équipement actuel, les radioamateurs modernes préfèrent acheter du matériel produit par les manufactures spécialisées. C’est plus rapide à mettre en place, et la présentation est plus élégante. On ne connaît plus, de nos jours, que des marques et des types d’antennes, performantes certes, mais ne donnant plus l’idée que l’on se faisait, jadis, de l’habileté, du savoir-faire, et de l’ingéniosité, des O.M.’s…

Voyons comment se présente la « Maria Maluca ». Voir la suite de l’article sur le site de FO3RJ ICI

Info de Freddy F5IRO et voir son article sur la Maria Maluca et les Photos ICI