Site Associatif ANRPFD
ANRPFD TV
nl
RRF : Réseau Relais Français!

Carte Relais Français
Nos Moyens de Communications
ADHEREZ VIA PAYPAL Facile!
CLUSTER F8BDX
nl
QTR UTC
Revue et Chronique SWL Nationale
nl
Ecoute Satellite QO100!

News ANRPFD depuis 26/02/2017
Grey Line
Relais Radioamateur
Associations Partenaires de l’ANRPFD
DXWATCH-Cluster
Twitter – Facebook
Catégories
Liens Techniks, Om, RC, Divers
Propagation Bandes HF

Le 12 décembre 1901, le physicien italien Guglielmo Marconi (27 ans) réalise la première transmission Radio au-dessus de l’océan Atlantique, entre son laboratoire de Poldhu, dans les Cornouailles anglaises, et Saint-Jean-de-Terre-Neuve.
Le succès de Marconi a été rendu possible par les recherches d’Édouard Branly, brillant scientifique et médecin français, professeur à l’Institut catholique de Paris, qui a découvert dix ans plus tôt le principe de la radioconduction.
Mais l’invention de la radio, qui vaudra à Marconi le prix Nobel de physique en 1909, est aujourd’hui plus volontiers attribuée à Nikola Tesla, physicien génial mais moins habile en affaires, qui aurait déposé les brevets correspondants en 1900. Tesla s’est aussi fait dépouiller de ses travaux sur le moteur à courant continu par Thomas Edison et de son invention du moteur à courant alternatif par George Westinghouse !
D’abord appelée « télégraphie sans fil » (TSF), en référence à l’invention de Claude Chappe, la radio naît sous la forme de trois petits signes brefs désignant en morse la lettre S.
Le 3 novembre 1906, à Berlin, le deuxième congrès international de télégraphie adopte le sigle SOS comme norme internationale de l’appel de détresse sur les ondes, en raison de sa simplicité à émettre en Morse : (· · · — — — · · ·). Ce sigle sans signification particulière sera ultérieurement associé à « Save our souls » ou « Save our ship » (« Sauvez nos âmes ou notre bateau »).
Article de Camille Vignolle de Herédote.net
 Site de l’info ICI