Site Associatif ANRPFD
Adhérer à l’ANRPFD en 2022
ANRPFD TV
nl
RRF : Réseau Relais Français!

Carte Relais Français
Nos Moyens de Communications
ADHEREZ VIA PAYPAL Facile!
QTR UTC
Revue et Chronique SWL Nationale
nl
Ecoute Satellite QO100!

News ANRPFD depuis 26/02/2017
Propagation
Relais Radioamateur
Grey Line
Relais Radioamateur
Associations Partenaires de l’ANRPFD
DXWATCH-Cluster
Twitter – Facebook
Catégories
Twitter infos
Liens Techniks, Om, RC, Divers
Propagation Bandes HF
Twitter
Prévisions Météo

Deux nouvelles bandes pour les Radioamateurs Canadiens

Rapports du RAC Le 28 juillet 2022, Innovation, Science et Développement économique Canada (ISDE) a publié une mise à jour d’un document très important pour les Radioamateurs canadiens : ‘RBR-4 – Normes pour l’exploitation des stations de Radio dans le Service Radioamateur’.
Le document précise sur quelles fréquences nous pouvons opérer et avec quelles largeurs de bande. Il y a deux nouveaux ajouts majeurs à notre spectre :• 472 à 479 kHz, également appelé 630 mètres : sur cette nouvelle bande, nous sommes autorisés à fonctionner un maximum de cinq watts EIRP, en utilisant des émissions avec une bande passante maximale de 1 kHz. • 5351,5 à 5366,5 kHz dans la bande des 60 mètres : il s’agit d’une nouvelle allocation mondiale. Les amateurs canadiens sont autorisés à utiliser un maximum de 100 watts ERP, en utilisant des émissions avec une bande passante maximale de 2,8 kHz. La nouvelle bande de 60 mètres s’ajoute à nos attributions de fréquences fixes existantes à 5332, 5348, 5373 et 5405 kHz. La nouvelle attribution à l’échelle de 15 kHz chevauche notre autorisation existante d’utiliser 5358,5 kHz.
Les amateurs canadiens sont les seuls à avoir le pouvoir d’utiliser 100 watts ERP sur les quatre fréquences ponctuelles et sur le nouveau segment mondial de 15 kHz. Les amateurs dans la plupart des pays sont limités à 25 watts ou moins et ne peuvent opérer que dans le nouveau segment de 15 kHz.
Veuillez noter que les Radioamateurs sont en un service de Radio secondaire sur ces bandes. Les Radioamateurs ne peuvent pas causer d’interférences nuisibles aux utilisateurs principaux et nous ne pouvons pas réclamer de protection contre les interférences des utilisateurs principaux. Il y a d’autres petits changements dans RBR-4 qui alignent les règlements canadiens Radioamateurs avec les changements convenus lors de plusieurs conférences mondiales des radiocommunications (WRC) précédentes. de l’Union internationale des télécommunications (UIT).Radio Amateurs du Canada tient à remercier l’ancien agent de réglementation Richard Ferch, VE3KI, pour son travail dévoué pendant plusieurs années afin de faire avancer ces changements.
Vous pouvez trouver RBR-4 ICI  :
Dave Goodwin, VE3KGAgent des affaires réglementaires RadioAmateurs du Canada
Source RAC ICI
Twitter ICI

Copyright © 2022. All Rights Reserved.ANRPFD