Site Associatif ANRPFD
ANRPFD TV
nl
RRF : Réseau Relais Français!

Carte Relais Français
Nos Moyens de Communications
ADHEREZ VIA PAYPAL Facile!
CLUSTER F8BDX
nl
QTR UTC
Revue et Chronique SWL Nationale
nl
Ecoute Satellite QO100!

News ANRPFD depuis 26/02/2017
Grey Line
Relais Radioamateur
Associations Partenaires de l’ANRPFD
DXWATCH-Cluster
Twitter – Facebook
Catégories
Liens Techniks, Om, RC, Divers
Propagation Bandes HF

Bienvenue au Solar Influences Analysis Data9 Center » (SIDC), qui est le département solaire de recherche en physique de l’Observatoire Royal de Belgique . Le SIDC comprend le Centre mondial de données pour l’indice d’activité solaire et le Centre d’alerte ISES de la Région de Bruxelles pour les prévisions météorologie spatiale.

ICI en anglais ou ICI

Une seule éruption C a été enregistrée, culminant à une magnitude C1,4 à 8:33 UTC à partir d’une région du flanc nord-est. Les plusieurs régions actives préexistantes semblaient pour la plupart stables ou indécises. Seule la région active 3062 de la NOAA (groupe Catane 94) a semblé développer une tache de tête et est devenue bipolaire. Un autre petit groupe bipolaire s’est formé dans l’hémisphère sud-est (groupe de Catane 96) ainsi que quelques régions unipolaires mineures dans le nord-est (groupes de Catane 97 et 98). Plus importante semble être la région qui est sur le point de tourner sur le disque au nord-est et qui était responsable de l’éruption C ce matin. Dans l’ensemble, l’évasement C est à prévoir dans les prochaines 24 heures. L’éruption du filament vers le sud-ouest rapportée hier (apparaissant dans les données du coronographe au-dessus du halo arrière de la  CME), a été déterminée comme étant frontale mais trop éloignée de la ligne Soleil-Terre pour atteindre la Terre. D’autres éruptions de filaments se sont produites au sud-est du disque au cours des dernières 24 heures. Le plus important est né juste au sud de la région active NOAA 3062 et a éclaté vers 18h38 UTC avec une atténuation EUV claire sur disque observée dans les images SDO AIA 193. La CME résultant tel qu’observé sur les images coronagraph (à partir de 18:48UTC dans les images LASCO C2) apparaît plutôt étroit et au sud et à l’est de la ligne Soleil-Terre. Cela suggère qu’il n’affectera pas la Terre, mais une analyse plus approfondie sera effectuée pour cet événement. Aucune autre CME dirigée vers la Terre n’a été observée dans les données du coronographe. Le flux d’électrons de 2 MeV est resté en dessous du seuil d’alerte de 1000 pfu, mais pourrait éventuellement le franchir aujourd’hui dans le sillage des conditions de flux à grande vitesse. La fluence électronique sur 24 h était à des niveaux normaux et en augmentation. Il devrait être à des niveaux normaux à modérés au cours des prochains jours. Les conditions de vent solaire sont revenues à des conditions de vent solaire lentes sur la période, la vitesse du vent solaire évoluant de 550 km/s à moins de 450 km/s. Le champ magnétique interplanétaire était à une magnitude de fond de 5 nT avec une orientation nord-sud significative et une connexion à un secteur négatif (champ vers le Soleil). Des conditions de vent solaire lent sont attendues au cours des prochains jours. Les conditions géomagnétiques étaient calmes à instables (NOAA Kp et K local Dourbes1-3). Source SIDC.