Site Associatif ANRPFD
Adhérer à l’ANRPFD en 2022
ANRPFD TV
nl
RRF : Réseau Relais Français!

Carte Relais Français
Nos Moyens de Communications
ADHEREZ VIA PAYPAL Facile!
QTR UTC
Revue et Chronique SWL Nationale
nl
Ecoute Satellite QO100!

News ANRPFD depuis 26/02/2017
Propagation
Relais Radioamateur
Grey Line
Relais Radioamateur
Associations Partenaires de l’ANRPFD
DXWATCH-Cluster
Twitter – Facebook
Catégories
Twitter infos
Liens Techniks, Om, RC, Divers
Propagation Bandes HF
Twitter
Prévisions Météo

Deutscher Amateur Radio Club e.V. DARC : Bandes 23cm!par Tom Kamp ! ·

Suggestions pour la coexistence du service Radioamateur et de la navigation par satellite dans la bande de 23 cm
La bande de 23 cm du service de radio amateur a subi une pression. À l’ordre du jour de la CMR-23 se trouve une étude sur la protection de la navigation par satellite contre les perturbations par la radio.  C’est pourquoi le Groupe de travail 4C de l’UIT-R (WP4C) étudie la coexistence de la bande Radioamateur  sur de 23 cm et de la navigation par satellite. De nouvelles études montrent que même avec seulement 10 watts sur 23 cm, des perturbations allant jusqu’à 30 km de distance sont possibles. En attendant, il y a des propositions pour la coexistence de la bande Afu de 23 cm et de la navigation par satellite. Et la clarté ne laisse rien à désirer.
Suggestions de navigation par satellite 23 pouces
L’abolition de la distribution Radioamateur va bien au-delà du cadre de l’ordre du jour de la CMR.  Cependant, les restrictions sur l’utilisation de grandes parties de la bande de fréquences par les amateurs semblent inévitables. Les propositions comprendront deux volets : la séparation des fréquences et les limitations de performance. Il n’y a actuellement pas d’accord sur les deux propositions.
Suggestion 1 (toujours de haute performance dans les parties du groupe)

  • 100W entre 1298 et 1300 MHz, 100W pour VTT numérique entre 1250-1254 MHz, 20W pour le satellite 1260-1262 MHz. Et seulement 5 mW(! ) pour le reste de la bande de 23 pouces.
  • Proposition 2 (pas de VTT dans le groupe central GALILEO)
  • Interdiction des VTT au milieu de la bande GALILEO et mise en place d’une petite zone pour la transmission vocale FM de faible puissance à 1293 MHz.

Suggestion 3 (limite de performance de la bande complète)

  • Limite de puissance de toutes les émissions Radioamateur à moins de 1 W EIRP dans le groupe.
    JE SUIS
    L’IARU fait de son mieux pour minimiser l’impact sur le service de radio amateur. Elle continuera à travailler dessus elle-même jusqu’à la WRC-23.
  • Lire la suite dans une présentation de Barry Lewis, G4SJH :ICI
    Coexistence du 23 cm de navigation par satellite
    L’étendue du problème pour les services Radioamateur devient évidente. Par exemple, les études prédisent que même une station de 10 W dans la bande de 23 cm pourrait causer des perturbations dans les récepteurs RNSS à une distance allant jusqu’à 30 km dans la direction de l’antenne principale. Le niveau d’activité amateur et la densité des utilisateurs sont assez faibles. Surtout comparé à d’autres groupes, plus populaires. Cependant, le problème demeure que les services Radioamateurs ne sont légalement pas autorisés à causer des perturbations néfastes aux services RNSS.

Potentiel important d’interférence
Bien sûr, les études ne peuvent pas inclure toutes les options pour exacerber le problème (p. ex. B. Obstacles, aménagement paysager, etc.). Il est cependant clair qu’il existe un potentiel considérable de perturbation dans la coexistence de la fonction amateur dans la bande de 23 cm et la navigation par satellite.
L’IARU s’engage à faire en sorte que le service Radioamateur de cette bande puisse continuer à se développer et que toutes les applications Radioamateurs actuellement utilisées restent possibles. Compte tenu de la forte utilisation de la bande par les différents systèmes RNSS, il est cependant clair qu’il y aura des propositions qui donneront les possibilités d’opérer dans certaines parties de la bande et aux niveaux de performance actuels pour l’amateur « Limi ting » du service radio. L’IARU est pleinement impliquée dans la discussion de ces considérations et les poursuivra au sein de l’UIT-R (et d’autres organes régionaux).
Le rapport de synthèse de l’IARU sur la réunion du WP4C est disponible ICI :
Sources : Véron. nl