Site Associatif ANRPFD
Adhérer à l’ANRPFD en 2022
ANRPFD TV
nl
RRF : Réseau Relais Français!

Carte Relais Français
Nos Moyens de Communications
ADHEREZ VIA PAYPAL Facile!
QTR UTC
Revue et Chronique SWL Nationale
nl
Ecoute Satellite QO100!

News ANRPFD depuis 26/02/2017
Propagation
Relais Radioamateur
Grey Line
Relais Radioamateur
Associations Partenaires de l’ANRPFD
DXWATCH-Cluster
Twitter – Facebook
Catégories
Twitter infos
Liens Techniks, Om, RC, Divers
Propagation Bandes HF
Twitter
Prévisions Météo

Bienvenue au Solar Influences Analysis Data9 Center » (SIDC), qui est le département solaire de recherche en physique de l’Observatoire Royal de Belgique . Le SIDC comprend le Centre mondial de données pour l’indice d’activité solaire et le Centre d’alerte ISES de la Région de Bruxelles pour les prévisions météorologie spatiale.

L’activité déjection solaire a été faible au cours des dernières 24 heures. Les régions actives de la NOAA (AR) 3004 et 3006 étaient les plus actives, produisant des éruptions C de bas niveau. La plus grande éruption au cours de la période était une éruption C4.8 de NOAA AR 3004, culminant à 16h22 TU. L’activité d’ejection devrait être à des niveaux modérés avec des éruptions de classe C attendues et des éruptions de classe M restent probables. Un filament a éclaté du quadrant nord-est, vu dans SDO/AIA 304 à partir de 20h00 UT. Cela ne devrait pas avoir d’impact sur la Terre. Aucune éjection de masse coronale (CME) dirigée vers la Terre n’a été observée dans les données coronographiques disponibles. AR 3004.
Le flux d’électrons supérieur à 2MeV a oscillé autour du seuil de 1000 pfu et devrait à nouveau dépasser le seuil au cours des prochaines 24 heures. La fluence électronique sur 24h était à des niveaux normaux à modérés et devrait être à des niveaux normaux à modérés au cours des prochaines 24 heures.
Les conditions de vent solaire reflétaient un régime de vent solaire ambiant. La vitesse du vent solaire (telle qu’enregistrée par ACE) variait entre 300 et 400 km/s.
La magnitude totale du champ magnétique a fluctué autour de 5 nT. L’angle phi du champ magnétique interplanétaire était majoritairement dans le secteur négatif (dirigé vers le Soleil).
Une faible amélioration de la vitesse du vent solaire et du champ magnétique est possible du 07 au 08 mai 2022, en raison d’un coup d’œil d’un CME associée à une gradation observée le 03 mai 2022. Les conditions géomagnétiques étaient calmes à instables (NOAA KP 1-2 et Local K -Bel0-3).
Les conditions géomagnétiques devraient être calmes à actives les 7 et 8 mai, en raison du possible coup d’œil d’un CME. Source SIDC.