Site Associatif ANRPFD
Adhérer à l’ANRPFD en 2022
ANRPFD TV
nl
RRF : Réseau Relais Français!

Carte Relais Français
Nos Moyens de Communications
ADHEREZ VIA PAYPAL Facile!
QTR UTC
Revue et Chronique SWL Nationale
nl
Ecoute Satellite QO100!

News ANRPFD depuis 26/02/2017
Propagation
Relais Radioamateur
Grey Line
Relais Radioamateur
Associations Partenaires de l’ANRPFD
DXWATCH-Cluster
Twitter – Facebook
Catégories
Twitter infos
Liens Techniks, Om, RC, Divers
Propagation Bandes HF
Twitter
Prévisions Météo

Le Soleil n’a produit aucune éruption C au cours des dernières 24 heures. La probabilité d’une éruption de C dans les prochaines 24 heures est estimée à 40 %. Aucune éjection de masse coronale dirigée vers la Terre (EMC/CEM) n’a été observée dans les images coronographiques disponibles. devraient rester à des niveaux nominaux au cours des prochaines 24 heures.
Le flux d’électrons supérieur à 2 MeV a dépassé le seuil de 1000 pfu au cours des 24 dernières heures et pourrait à nouveau dépasser ce seuil au cours des 24 prochaines heures. La fluence d’électrons supérieure à 2 MeV était à des niveaux nominaux au cours des dernières 24 heures et peut atteindre des niveaux modérés les prochaines 24 heures.
La vitesse du vent solaire telle qu’enregistrée par DSCOVR a varié entre environ 380 et 490 km/s au cours des dernières 24 heures, avec des valeurs actuelles proches de 445 km/s. La magnitude du champ magnétique interplanétaire près de la Terre (IMF) variait entre environ 0 et 8 nT, et son orientation était principalement éloignée du Soleil.
Il n’y avait pas d’intervalles de temps prolongés avec la composante Bz inférieur à -5 nT. Une nouvelle diminution des conditions de vent solaire est attendue le 25 février. Les 26 et 27 février, des niveaux de vent solaire accrus sont possibles en raison de l’arrivée prévue d’un flux à grande vitesse à partir d’un trou coronal équatorial de polarité positive.
Les Conditions géomagnétiques calmes (K-BEL entre 1 et 2 ; NOAA Kp entre 0 et 3) ont été enregistrés au cours des dernières 24 heures. Des niveaux géomagnétiques calmes à instables (K-BEL < 4) sont attendus le 25 février, avec une possibilité d’intervalles actifs (K-BEL = 4). Des intervalles actifs sont possibles les 26 et 27 février 2022, avec une légère possibilité d’intervalles de tempêtes mineures (K-BEL = 5), en raison de l’arrivée prévue d’un courant à grande vitesse à partir d’un trou coronal équatorial de polarité positive. Source SIDC.